Anna et le french kiss
  • Éditeur: Editions de la Martinière
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2732457965
  • Tags: roman initiatique, roman, littérature jeunesse, jeune adulte, jeunesse,

Télécharger le livre Anna et le french kiss gratuitement en français gratuitement

Arrivée à Paris pour un an dans un institut prestigieux, Anna, réservée et maladroite, ne connaît personne et se sent complètement perdue. Elle donnerait beaucoup pour rentrer chez elle et retrouver ses habitudes : sa maison, sa famille, ses amis, son travail dans son cinéma préféré... Tomber sous le charme d'Etienne, un très beau garçon, ne change rien. Il a déjà une petite amie et toutes les filles l'aiment bien... Mais comment ne pas croire en elle quand on a la chance de découvrir une ville aussi belle et fascinante ? n'est-il pas dit que Paris est la capitale de l'amour ?

Stephanie Perkins

Stephanie Perkins

Nationalité : Etats-Unis Né à : Caroline du Sud Biographie : Après être devenue libraire puis bibliothécaire, Stephanie Perkins a réalisé son rêve de devenir écrivain. Elle vit maintenant à Asheville, en Caroline du Nord, avec son mari. son blog : Ajouter des informations

Critiques

19-03-2019

Comme il y a déjà beaucoup de critiques et de résumés de ce livre, je n'irai pas plus loin que la raison. Au début de ma lecture, je me suis dit : il se peut que je doive arrêter de lire des histoires d'adolescents... puis j'ai finalement apprécié cette histoire originale. J'ai aimé la vie des étudiants dans la résidence universitaire, les premiers amours, la découverte de l'autre. La découverte de la France et en particulier de Paris à travers le regard des Américains mérite une visite. Il y a beaucoup d'humour dans ce livre, les personnages sont brillants et matures, bref, une distraction agréable.

18-03-2019

Je suis très content de ma lecture. Ça circule dans mon PAL depuis un moment. Je dois avouer que j'avais un peu d'appréhension à l'idée de le lire, mais je voulais vraiment le lire. Maintenant, je regrette seulement de ne pas avoir lu le livre. L'histoire est très simple, il faut le dire. Comme beaucoup de mes lectures récentes, elles sont plus ou moins les mêmes. Et pourtant, j'ai du mal à me lasser de ce genre de lecture. Et encore plus quand l'auteur a un stylo vraiment charmant comme celui de Stéphanie Perkins. Nous savons exactement comment cela va se passer, pas dans le moindre détail, mais vous en avez une vague idée : tandis que l'héroïne, dans ce livre Anna, rencontre le beau garçon du coin, Etienne, vous avez une vague idée du chemin que prendra l'histoire. Mais la plupart du temps, nous ne savons pas comment l'auteur le fera. Et je peux vous dire que je détestais l'auteur pendant ma lecture. Il avait le don de me faire douter jusqu'à la fin. Mais aussi pour nous faire attendre, pour nous faire rêver comme des enfants, pour avoir des sourires stupides, mais aussi pour nous frustrer, pour pleurer ou pour être triste, je dirais même que parfois je savais comment mettre un petit papillon dans mon ventre. Tout cela, je l'ai vécu pendant ma lecture, quand j'ai fermé le livre, j'étais très contrarié, je ne pensais pas avoir vécu l'aventure d'Anna de façon aussi intense. C'est vrai qu'en ayant un point de vue interne, cela nous permet de vraiment nous en tenir au personnage que nous suivons. Et dans ce cas, c'est Anna, qui est un peu parachutée loin de chez elle, changeant complètement de pays, le tout selon les caprices de son père. Et je dois admettre que l'auteur sait très bien comment nous faire entrer dans le vif du sujet. Depuis que nous avons commencé à lire, nous sommes déjà à Paris, dans la chambre d'Anna. Ce livre ne parle pas nécessairement d'amour pour moi. Quand on y pense, nous avons aussi une grande histoire d'amitié, mais aussi beaucoup de petites leçons, que nous apprenons pendant notre adolescence, qui nous font grandir et voir la vie autrement. Pour avoir des déceptions amoureuses, pour avoir été trahi par des amis, pour la maladie d'un être cher, pour des familles qui sont un peu détruites et pour bien d'autres choses, que je vous laisse découvrir. J'aime beaucoup la fin, bien qu'elle semble abrupte et trop rapide. Après cela, elle a le don de me faire sourire comme une idiote et d'enchanter le cœur de mon petit bébé, malgré l'absence totale par la suite, mais l'auteur a su nous rappeler ce que l'avenir leur réserve. Pour qu'on puisse laisser libre cours à notre imagination. En conclusion, c'est bien sûr l'un des favoris. Comme c'est différent quand on tombe amoureux, qu'on vit une amitié intense, qu'on est déçu, qu'on se trahit, qu'on pleure et qu'on arrive à un point où on ne sait plus à quoi s'attendre, et qu'enfin, on a des papillons. Personnellement, j'ai vécu tout cela, peut-être un peu trop intense, ou plutôt beaucoup plus que je ne le pensais. L'auteur a parfaitement su me surprendre et m'ancrer dans son livre sans que je veuille le quitter. Une belle histoire, qu'on a l'impression qu'il n'y aura jamais de Happy Ending, mais je préfère leur dire de la lire le plus vite possible, plutôt que de tout leur raconter. Quant à moi, je vais me plonger dans un autre livre du même auteur, pour voir si la magie est la même.

17-03-2019

Le monde d'Anna s'est effondré lorsque son père l'a forcée à quitter Atlanta pour aller au lycée américain à Paris. Elle doit dire au revoir à sa meilleure amie Bridgette, à son petit ami proche Toph et à son jeune frère Sean. Ce qui ressemble à un rêve vu de l'extérieur est un vrai cauchemar pour elle. Heureusement, Anna se fait rapidement des amis grâce à sa nouvelle voisine Meredith : Rashmi et Josh, mais surtout Étienne, un garçon brillant et ensoleillé pour qui Anna se sentira bientôt plus qu'une amitié. Malheureusement, Etienne a déjà une petite amie... Tu devrais savoir que j'ai passé un bon moment avec cette petite romance de jeunesse. Juste quelques lignes lues et je suis immédiatement entré dans l'histoire d'Anna. Je dois dire que c'est une fille très gentille. On la voit arriver des États-Unis, fâchée et profondément attristée d'avoir été abandonnée par ses parents et d'avoir dû mettre sa vie en attente pendant un an. Heureusement, elle a rapidement rencontré Meredith, Rashmi, Josh et... Etienne. Ce sont ces derniers qui jouent un rôle important ! Si je n'ai qu'une petite chose à blâmer pour ce roman (et franchement c'est la seule), c'est qu'à la fin, ses amis sont assez transparents et passent vraiment au second plan. Ce n'est peut-être pas pire, car la relation d'Anna et d'Etienne, qui est nécessairement au centre de tout, est tout simplement adorable et nous rend immédiatement attachés à eux. Anna a du mal à supporter qu'Etienne ait une petite amie, même s'il lui faut beaucoup de temps pour comprendre la profondeur de ses sentiments. On aurait pu croire que l'histoire tournerait vite, mais je ne m'ennuyais pas une seule fois ! L'histoire ne brille pas à travers ses rebondissements parce que tout est vraiment concentré sur eux et, à la fin, il ne se passe pas grand-chose non plus, mais comme je l'ai dit, avec un tour de passe-passe incroyable, l'auteur a réussi à me le faire réaliser bien après qu'elle l'ait fini. Et puis, voilà, je suis aussi tombée amoureuse d'Etienne. Son histoire, sa relation et sa façon d'être me rappellent un peu Cath et Lévi dans Fangirl de Rainbow Rowell, dans la douceur et le charme qui émane d'elle. Nous voulons vraiment mieux les connaître, mais surtout, nous voulons qu'ils soient heureux, simplement. C'est clairement une romance d'adolescent et pourtant je l'ai adorée. C'est simple et peu documenté (malgré l'introduction de sujets plus avancés avec ce qui arrive à la mère d'Etienne en particulier) mais j'ai passé un bon moment avec eux et je n'ai pas demandé plus. Je n'ai pas regardé le ciel une seule fois (c'est très rare !) et j'ai même versé une petite larme à la fin. (Petite larme, hein ?) Tu finiras par penser que je suis un pleurnichard si ça continue comme ça.) Bref, c'est fortement recommandé !

16-03-2019

Anna, une jeune Américaine de 17 ans, est forcée par son célèbre père à terminer sa dernière année à l'école américaine de Paris. D'abord très insatisfaite et terrifiée d'être seule dans cette ville inconnue dont elle ne parle pas la langue, elle rencontre les autres détenues de l'internat, et surtout Etienne qui ne la laisse pas indifférente. Mais la voilà, Etienne n'est pas ce qu'on pourrait appeler un homme libre... Difficile, difficile de dire combien ce livre est beau. Cette belle romance de YA vous fait vivre un tourbillon d'émotions. D'abord douce et subtile, puis plus on va loin, plus elle devient forte, et comment serait cette romance sans les deux héros, Anna et Etienne ? Anna est adorable. Au début timide et maladroite, elle devient plus sûre d'elle (tout en restant maladroite). Elle aime le cinéma, s'émerveille devant ses découvertes à Paris, s'ouvre aux autres, devient indépendante et grandit. Tout ce qu'on peut faire, c'est le faire nous ennuyer. Il a la tête sur les épaules, et c'est réel. Bien sûr, elle a des défauts, mais c'est un personnage tellement réel que nous l'apprécions pour ce qu'elle est. J'avais peur qu'elle ait affaire à un personnage très stupide, mais pas du tout. Anna, elle est super. Cette sécurité, qu'elle a acquise pendant le roman, a été obtenue grâce à Etienne St Clair. Etienne n'est pas le genre de personnage grand, sombre et torturé. Il n'est pas très grand, c'est un passionné d'histoire, il respire la joie de vivre, mais il a encore une part d'ombre à cause de la situation compliquée avec son père bâtard, et sa mère qui n'a pas non plus une vie facile. Mais son côté britannique et sa façon d'être le rendent irrésistible et comme Anna nous tombons peu à peu amoureux de lui. Etienne St. Clair m'a marqué pendant un moment, je vous assure. L'histoire entre Etienne et Anna est magnifique. Tout tourne autour d'eux et de leur complicité. Etienne prend place dans la vie d'Anna qui la fait sortir de son cocon, lui montre ce qu'elle sait de Paris, etc... Son amitié ne cesse de grandir, au point de devenir la meilleure amie du monde, bien qu'il y ait eu beaucoup d'ambiguïté depuis le début. Le crescendo entre eux s'intensifie, et nous regrettons beaucoup que le beau jeune homme soit dans une relation (et Anna aussi). Et c'est ce qui fait monter la tension entre eux. J'ai beaucoup de mal à exprimer à quel point il est fort parmi eux, surtout à la fin. Leur relation devient une drogue. Nous avons besoin qu'ils soient ensemble, ne serait-ce que pour partager un moment d'amitié. Anna n'est pas Anna sans Stephen et vice versa. Quand les choses tournent mal pour une personne, nous avons besoin que l'autre personne soit là, et quand les choses tournent mal entre elles, nous nous sentons mal parce que nous ne voulons pas que cela se passe ainsi et nous voulons que la réconciliation ait lieu le plus tôt possible. Les émotions sont décrites comme des merveilles, et j'avais un cœur qui battait ou un sourire très bête parce que c'était très touchant. C'est très intense et c'est ce qui rend ce roman si merveilleux. Le petit inconvénient pour moi, ce sont les clichés. Au début, surtout, nous sommes confrontés à des descriptions de la vie des Parisiens qui sont un peu cliché et pas des plus réalistes. Mais l'histoire est si belle que je l'ai oubliée et ça n'a pas gâché ma lecture. Vous avez dû comprendre, Anna et le French Kiss est un grand favori. Cette romance YA fait beaucoup de bien et aborde des sujets que j'aime particulièrement, comme la famille, les amis, l'amour et en plus de vivre pleinement toutes les émotions du livre, on ne peut s'empêcher de s'interroger sur la notion de foyer, le sens de l'amitié et les autres. Si vous ne l'avez pas encore lu, continuez, je vais vous le dire.

15-03-2019

Ce roman n'est qu'une petite pépite, c'est le genre de roman que je lirais avec grand plaisir (et je ne lis plus mes livres d'habitude). C'est le genre de douceur dont vous avez besoin pour être près de vous quand vous êtes déprimé, quand vous n'êtes pas de bonne humeur.

14-03-2019

Anna est une jeune fille de dix-sept ans envoyée en dernière année de lycée dans un internat en France par ses parents. Loin d'être émue par l'idée de renoncer à tout ce qu'elle sait et aime, Anna se sent seule et abandonnée dans cette immense ville qu'elle ne connaît pas. Heureusement pour elle, dès la première nuit, Meredith, sa voisine sur le palier l'a prise sous son aile et l'a présentée à son petit groupe d'amis. Grâce à cette année, Anna se découvrira elle-même, aura des doutes, grandira, découvrira le vrai sens de l'amitié et bien sûr de l'amour. Bien qu'il n'y ait rien d'extraordinaire ou de surprenant dans cette histoire, je l'ai mangée en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Cependant, elle n'a pas été gagnée. En fait, au début, j'ai trouvé l'histoire très "gnangnan, cul praliné", mais finalement, j'ai adoré. D'abord, parce qu'Anna est très gentille. Nous pouvons nous imaginer à sa place, pleurant dans notre pensionnat, à l'âge de dix-sept ans, après que nos parents nous aient quittés. Nous nous en tenons à elle parce que nous pouvons nous identifier à elle sans aucun problème et c'est une fille bien. Bien sûr, St. Clair est aussi un point positif dans cette histoire. Imparfaite, séduisante, charismatique, sûre d'elle, craignant la solitude. Etienne est un personnage vrai et authentique, que l'on peut facilement voir dans la vie réelle. Nous avons été immédiatement séduits par ce jeune homme. Quant à la relation entre Anna et St. Clair, je l'ai trouvée... PARFAIT ! En fait, les deux adolescents se cherchent, se tâtonnent et s'apprivoisent. Anna est désespérément attirée par Etienne, mais il a déjà une petite amie et la fille le respecte. Stephanie Perkins décrit brillamment les sentiments contradictoires d'Anna à notre égard. La découverte de Paris à travers le regard d'un étranger est grande, je l'adore. La beauté des meilleurs, les clichés sur les Parisiens et les Américains. Toute cette facette du livre va tomber. J'aimerais être un étranger à Paris pour pouvoir découvrir cette ville de cette façon, sans voir tous ses défauts. En fait, Anna and the French Kiss est une histoire facile à lire, rafraîchissante et claire, avec laquelle il est facile de s'identifier. J'étais réticent lors des premiers chapitres et pourtant maintenant je suis totalement séduit.

Stephanie Perkins

Editions de la Martinière

Les Éditions de la Martinière est un éditorial fondé en 1992 par Hervé de la Martinière, qui appartient au groupe La Martinière. L'éditeur est connu pour l'édition de beaux livres.