Irrésistible alchimie
  • Éditeur: La Martinière Jeunesse
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2732444545
  • Tags: roman, jeune adulte, littérature jeunesse, jeunesse, amours impossibles,

Télécharger le livre Irrésistible alchimie gratuitement en français gratuitement

La Bretagne a 18 ans et est l'image même de la fille parfaiteBelle, blonde et intelligente, issue d'une famille aisée, sort avec le capitaine de l'équipe de football. Mais cette perfection n'est qu'un coquillageSous son aspect de perfection mademoiselle se cache une jeune fille perdue et déchirée par les problèmes... Alex Fuentes, 18 ans, est d'origine mexicaine et toutes les filles s'évanouissent devant lui. Séduisant et sombre, il ressemble à un mauvais lycéen, ses tatouages le mettent en valeur et il porte un bandana aux couleurs de son gang, un gang de trafiquants de drogue auquel il appartient tout comme son père... Au cours de leur dernière année à l'école secondaire Fairfield, Brittany et Alex sont obligés de travailler en binôme dans leur classe de chimie. Quand tout est contre vous, votre attirance est immédiate et votre amour sera frustré par les événements brutaux qui s'accumuleront. De chapitre en chapitre, la voix d'Alex alterne avec celle de la Bretagne, rendant les personnages encore plus réalistes, vivants et attractifs. La brutalité des événements donne un ton passionné à l'histoire Le lecteur passe non sans trembler du cocon doré de la Bretagne à la violence des rues dans lesquelles Alex vit...

Simone Elkeles

Simone Elkeles

Nationalité : Etats-Unis Né à : Chicago, Illinois, le 24 avril 1970 Biographie : Simone Elkeles est une auteure américaine connue pour sa trilogie romantique Perfect Chemistry, grâce à laquelle elle a remporté le prix RITA 2010 de la meilleure romance des jeunes adultes. Née à Chicago, sa famille déménagea plus tard à Glenview, Illinois. Puis, quand ils ont commencé l'université, ils se sont installés à Deerfield, une banlieue de Chicago. Il a obtenu son diplôme de l'école secondaire Deerfield en 1988. Il s'est joint à l'Université Purdue mais a obtenu un diplôme en psychologie de l'Université de l'Illinois. Il a ensuite obtenu une maîtrise en relations de travail à l'Université Loyola de Chicago. Simone a commencé à écrire en 2000, mais il n'a pas été publié immédiatement. Tu devras attendre cinq ans avant que ça le soit. Cet agent a fait publier ses trois premiers livres, puis Simone Elkeles a changé son agent actuel, Kristin Nelson, qui a pu l'amener au chapitre suivant. Elle a remporté plusieurs prix et distinctions pour son travail, dont celui d'être nommée auteure de l'année par l'Illinois English Teachers Association. Les différences culturelles et sociales sont au cœur de ses romans + En savoir plusAjouter des informations

Critiques

22-05-2019

La Bretagne est ce que nous appelons "la reine du lycée". Elle est belle et intelligente pom-pom girl et en partenariat avec Tête d'âne Collin, la capitaine de l'équipe de football. Bref, à première vue, c'est la fille riche parfaite pour qui tout va bien. Alex, est terriblement séduisant, sombre, un vrai Bad Boy (comme je les aime) mais surtout fait partie d'un gang dangereux dans les bidonvilles de la ville. Imaginez donc vos réactions lorsque votre professeur de chimie décide de les assortir tout au long de l'année. Entre les sommets et les affaires pointues et drôles, Alex et Brittany s'approchent, se rejettent l'un l'autre, ce qui nous donne une tension sexuelle très intense. Mais vous savez tous les deux qu'à partir de maintenant, vos vies ne seront plus les mêmes. Une vraie romance comme je l'aime et sans surnaturel, avec tous les ingrédients, l'amour bien sûr, l'amitié, l'humour (certaines scènes m'ont fait pleurer de rire), mais ce livre mentionne aussi de vrais problèmes et très peu traités chez le jeune Adulte, à savoir : les gangs, la violence, la drogue, l'intolérance et enfin le handicap, qui je suis sûr va toucher les parents, frères et sœurs qui y sont confrontés quotidiennement, beaucoup plus que l'amour, par la précision des émotions décrites. Pour lire toute mon opinion, je vous invite à visiter mon blog !

21-05-2019

Pour sa dernière année de lycée, Brittany, capitaine des pom-pom girls, belle et riche famille, est dans un couple forcé en cours de chimie avec Alex. Bien que très attirant, ses tatouages et le foulard qu'il porte font de lui un membre d'un gang mexicain très dangereux. Tout s'oppose à eux et pourtant ils se cachent tous les deux derrière une façade. Ils ont une réputation à protéger. Je dois avouer que j'étais déjà enthousiasmé par ce livre sans même en connaître le sujet. Les avis des blogs américains étaient très favorables et mes amis de la "Tweetosphère" qui avaient lu la version originale ont continué à parler pendant des heures de ce célèbre Alex (je ne cite personne, ils se reconnaîtront^^). Me voici donc en possession de la version française de ce célèbre roman. Après avoir lu la dernière page de couverture, je me suis dit : ne vous inquiétez pas de "fouetter un chat", un scénario classique, j'étais beaucoup moins excité et prêt à me lasser. Me voici donc dans ma lecture et là... après une quinzaine de pages, je prends note de la première citation, puis une autre et bien d'autres encore ! Je n'avais pas lu un livre avec autant de grandes lignes, tantôt humoristiques, tantôt mordantes, ce roman en est plein. Je reprends donc ma lecture et ne la laisse pas avant la fin du livre, quelques heures plus tard. Vous l'avez deviné, ça m'a plu ! Les deux héros, Brittany et Alex, sont très bien identifiés. Les chapitres sont comptés alternativement du point de vue d'Alex et de la Bretagne, ce qui nous permet de nous glisser facilement dans les deux mondes qui les opposent. Nous tombons rapidement sous le charme de l'obscurité d'Alex. Son petit jeu de séduction avec la Bretagne est mmmm... parfait. La tension sexuelle est fortement présente tout au long de l'histoire et nous ne nous lassons jamais des répliques mordantes et souvent audacieuses du beau latin. Heureusement, la belle Bretagne n'est pas dupe. (...)

20-05-2019

Alors oui, je n'ai jamais lu cette émission avant. Mais après n'avoir entendu que du bien de mes amis et parce que je n'avais plus peur du romantisme des jeunes adultes, j'ai décidé de faire le saut et d'entrer avec mes pieds dans la vie passionnante d'Alexandre et de la Bretagne, appelée Alex Fuentes. "Une découverte pour deux voix" Tout d'abord, sachez que la narration se fait en deux étapes avec les deux héros. Quant aux Démons Personnels, et je dois avouer que ça m'a un peu effrayé au début, mais comment dire ça ? Cette fois, ça se passe très bien parce que Simone Elkeles sait vraiment comment présenter ses personnages de fiction. Alex et Brittany ont vraiment leur propre personnalité et ce fut un plaisir de les écouter, de les lire enfin ! Le lecteur se retrouve ainsi, à travers deux jeunes adolescents auxquels tout s'oppose : non pas leurs racines, au début, mais aussi leur situation familiale. Alex est l'aîné d'une famille d'immigrants mexicains. Il vit dans le sud de la ville. La Bretagne, qui vit dans les quartiers nord, fait partie d'une famille assez riche avec un fort sens de l'opportunité de raconter l'histoire. "Tout semble s'opposer à eux et pourtant..." Tout semblait s'opposer à eux et pourtant. Cependant, vos secrets les plus sombres finiront par vous rattraper et vous rapprocher. Parce que sous sa coquille douce et imperméable, Brittany garde de profondes blessures sur elle. Alex, sous l'apparence d'un méchant qui dit cela, cache un jeune homme qui voudrait montrer au monde que ce n'est pas parce que sa famille est pauvre et émigrée qu'il est censé finir à la casse. "Une irrésistible alchimie est un mélange de Grease et Roméo et Juliette mais avec une fin digne des plus belles comédies romantiques. Nous tremblons pour eux quand Alex décide de quitter le groupe dans lequel il est impliqué. Nous pleurons sur la Bretagne quand elle la rejette, précisément parce qu'elle l'aime ; et nous soupirons quand la fin est pleine de belles et agréables surprises pour nos deux héros. À première vue, Irrésistible Alchemy, avec sa pom-pom girl blonde et son héroïne populaire au lycée et le jeune méchant garçon qu'ils craignent tous, ne semble rien de plus commun et pourtant Simone Elkeles, nous signe une histoire de grande beauté où le lecteur reçoit une belle claque au visage. Les apparences sont souvent trompeuses et quand on est prêt à creuser pour mieux comprendre l'autre, on peut avoir des surprises très agréables... tout comme ce roman, que je vous encourage à découvrir si ce n'est déjà fait ! Un gros béguin pour moi !

19-05-2019

Alors moi, qui ne suis pas vraiment une romance et bien, me voilà, je me suis laissé tenter par ce livre. Je dois dire que j'ai entendu tellement d'opinions enthousiastes sur le sujet que ma curiosité n'a pas pu résister, même si j'avais un peu peur d'être déçue. Finalement, pas du tout, ça m'a beaucoup plu et j'ai mangé le livre (il m'a fallu du temps pour le laisser partir, je l'avoue...) Le sujet n'est pas le plus original et l'histoire est tout à fait prévisible : deux adolescents qui sont dans l'opposition (et surtout qui se détestent) tombent amoureux. Et oui, nous sommes dans le roman Young Adult, mais c'est efficace et l'auteur aborde aussi des questions comme les différences, l'apparence, les gangs (drogues et violence) et même un peu de sexe qui ajoute une touche de saveur à cette histoire. Il contient également une référence au film Grease, qui correspond assez bien à ce livre. Le style est simple, les sentiments sont magnifiquement transcrits, et bien qu'il s'agisse d'un thème intemporel, l'histoire est très bien intégrée dans son époque. Les personnages sont travaillés et attachants : Alex et Brittany (un Bad Boy et l'autre Perfect Lady) ont chacun leur personnalité et leur vie. L'histoire complexe associée à chacun d'eux est aussi un point du roman que j'ai beaucoup aimé. En fait, Alex, un latino des bidonvilles, fait partie d'un gang et doit vivre son présent avec un passé sombre qui pèse lourd sur lui, tandis que Brittany, une jeune fille riche en regards parfaits, cache un drame familial. Le sujet des préjugés et des idées fausses sur les gens est bien soulevé et donne une petite dimension psychologique au roman, ce qui n'était pas trop. L'écriture de Simone Elkeles est rythmée et très agréable, l'alternance des chapitres entre les voix d'Alex et de Brittany nous donne un aperçu des faits, une meilleure compréhension des protagonistes et une appréciation de leurs points de vue respectifs. Bien qu'il y ait deux histoires, le roman ne se répète pas parce que l'histoire est linéaire, les chapitres se suivent et se suivent parfaitement. J'aimais aussi l'indication du point de vue au début de chaque chapitre parce que j'ai souvent été élevé dans ma lecture au point que je n'étais même plus conscient que c'était un nouveau chapitre, puisque les transitions étaient si naturelles. Bref, une lecture vraiment addictive ! Pour conclure, je dirais qu'au début de ma lecture je n'étais pas vraiment enthousiaste (trop de stéréotypes et trop de prévisibilité), mais très vite je me suis laissé prendre dans l'avalanche d'émotions, submergé par tous ces sentiments. Je ne le regrette pas du tout, et puis, pour être honnête, Alex m'a fait tomber amoureuse de lui !!!!!!!!!!! il est vraiment attirant et ses lignes sont... Irrésistible ! Le seul inconvénient : une ligne dans le résultat qui me paraissait probablement trop et pas très crédible, mais c'est juste mon point de vue !

18-05-2019

J'ai entendu parler depuis longtemps de la trilogie à succès de Simone Elkeles : Irrésistible Alchemy. Après avoir lu Paradis l'année dernière, et après avoir eu ce livre pendant un certain temps, j'ai dû l'ouvrir et c'était très bon pour moi. Cela m'a fait beaucoup de bien et je me suis retrouvé plusieurs fois près de ces deux lycéens perdus. Deux lycéens très contrastés : l'un, Brittany, riche, capitaine des pom-pom girls, qui sort avec le capitaine de l'équipe de football du lycée depuis un an et ne pense qu'à être parfait aux yeux de tous, et l'autre, Alex Fuentes, un Mexicain des quartiers pauvres qui, pour protéger sa famille, a rejoint un gang. Et pourtant, nous nous prêtons à l'histoire avec une grande joie, déjà par le style d'écriture. L'auteur alterne multi-radiations, passant le mot à la Bretagne ou à Alex d'un chapitre à l'autre. D'une part, elle rend l'histoire très dynamique et, d'autre part, elle permet aux personnages d'être approfondis et mieux compris d'un point de vue psychologique. Puis on se rend compte qu'au-delà des apparences, ces deux-là se ressemblent et qu'entre eux naît une alchimie incroyable, une attirance à laquelle il est impossible de résister, et que plus ils essaient d'aller loin, plus ils veulent être ensemble, plus ils veulent apprendre à se découvrir et s'apprécier. Malgré leurs vies respectives, ils devront faire face à des défis et à des peurs pour se retrouver malgré les jugements des autres. Ils vivront pleinement leur passion au péril de leur vie. Elle aimait la Grande-Bretagne de son côté altruiste, prête à aider les autres, à se sacrifier pour protéger ceux qu'elle aime. Réaliser rapidement qu'elle n'a aucun désir pour Colin, son petit ami depuis un an, et réaliser que son attirance pour Alex est réelle et très intense. J'ai aussi aimé Fonts et leurs amis, leurs petites phrases ou expressions en espagnol se sont glissées dans leurs lignes ou leurs reflets ! Ceci apporte la lumière du soleil à l'histoire et un changement définitif de décor ! Bref, vous l'aurez compris, j'ai passé un bon moment, j'ai adoré cette histoire qui a fait de moi un papillon et je vous recommande vivement ! Le reste ne devrait pas rester longtemps dans mon PAL !

17-05-2019

Chère~Mamachita - Le Diable Je veux dire, j'ai lu ce beau livre. En utilisant le mot "magnifique", il est inévitable de conclure que je l'ai beaucoup apprécié. Ce livre a une morale qui, à mon avis, est très intéressante pour notre société aujourd'hui. Ce livre démontre que nous pouvons aller au-delà de tous leurs préjugés et que la chose la plus importante que nous pouvons apprendre est que nous ne devons pas juger une personne pour en déduire ce qu'elle est, mais pour bien la connaître avant de donner son opinion. La deuxième grande réalité du livre et qui est elle-même la plus belle est que par amour, nous pouvons surmonter beaucoup de choses et les épreuves les plus difficiles de la vie que nous avons craintes. Il y a une grande différence culturelle entre les Mexicains du Sud et les Nord-Américains (parce que le livre précise bien que les Mexicains peuvent vivre dans le Nord et les Nord-Américains dans le Sud). Le "superficiel" contre les "gangs", l'"argent" contre la "pauvreté". (Et comme Alex le dit dans le livre, "Je suis pauvre, pas un vagabond", ce qui résume bien que tous ses habitants du sud essaient de joindre les deux bouts, mais comme vous l'avez peut-être compris par le mot "gang", parfois d'une manière peu orthodoxe. Nous avons réussi à entrer dans tous les mondes. Dans l'un, l'hypocrisie et la superficialité, et dans l'autre, la pauvreté et la violence. Il est clair que j'ai une opinion personnelle qui n'est pas très favorable aux "riches", mais quand on entre dans le monde de la Bretagne, la principale héroïne du livre, on perçoit clairement les défauts et surtout la pression qu'une famille de la haute bourgeoisie peut subir. Entre une mère qui veut que sa fille bien-aimée soit absolument parfaite et une sœur jumelle handicapée à soutenir mais que les parents cachent pour que son image ne soit pas détruite, le "bien-être" de l'argent n'existe pas... Comme on dit, l'argent ne rend pas heureux, mais il y contribue. Et parfois, trop d'argent étouffe les gens qui l'ont. Les Britanniques se rebellent contre ce phénomène parce qu'ils n'approuvent pas d'être la femme que ces parents ont formée, et la progression de leur rébellion est simplement ADMIRABLE. Le monde des gangs, la violence, la survie, les valeurs familiales existantes et très intenses, le meurtre, la vengeance... Alex, le héros du livre, partage avec nous le monde dans lequel il vit, ce monde infâme où il est presque "vital" d'intégrer un gang pour protéger sa famille quoi qu'il arrive. Il se rebellera aussi, il voudra quitter ce groupe qui parlait haut et fort de cette fraternité dont il est issu... Mais il est vite devenu désabusé, se rendant compte que c'était une anarchie trop dure et difficile, et surtout meurtrière et aussi hypocrite que la bourgeoisie : qui a dit qu'il était facile de sortir d'un gang ? Sans payer aucune conséquence SEVERA... Personne et il en est très conscient. Si je vous décris leurs deux mondes, c'est parce que dans les deux cas, il y a une valeur et une morale très bien définies, qui nous font prendre conscience de beaucoup de choses. Que parfois on peut avoir tout ce qu'on veut, qu'on peut essayer en vain de protéger sa famille, mais il y a toujours des conséquences énormes sur des actions qui ne sont pas spécifiques à qui on est vraiment. Vous devez toujours être d'accord avec vous-même, toujours suivre ces souhaits et faire tout ce qui est possible pour y arriver, peu importe les routes boueuses que vous avez à prendre. D'où la beauté qui se dégage du livre. J'ai le béguin pour Alex. Oui, il est le héros que les femmes veulent, oui, il est l'homme arrogant avec ses défauts et ses charmes incroyablement sexy. Vous allez dire "typique des livres pour filles", mais c'est beaucoup plus fort que ça. Nous apprenons à vivre avec lui, à ressentir son inconfort, de cette façon il veut des enfants riches (idéologie créée par les groupes, par la société parce qu'au fur et à mesure que le livre avance, les Américains aideront les Mexicains et vice versa), cette pression sur ses épaules pour assumer le rôle de "Père" qu'il assumait quand son propre père est mort, pour protéger ses frères, sa sœur et sa mère, pour être cet homme arrogant qui ne doit pas aussi se façonner une image qui ne menace personne (si vous voulez comprendre ce que signifie la phrase, LEE xD). Il doit donc s'effacer de sa propre maison, sans photos, sans objets intimes qui le qualifient parce qu'il sait qu'il court le risque de mourir à tout moment, c'est dur, très dur car il se donne n'est pas fantastique mais nous conduit à la vraie vie d'un jeune homme qui fait partie d'une bande. Bien sûr, des décisions difficiles l'ont confronté, et il les a rendues difficiles. Le courage exceptionnel, le malheur et le malheur sont ici, mais parfois, avec une énorme conviction et un but à atteindre, il reste un obstacle dans la vie, même si on n'en doute pas, les cicatrices seront toujours présentes... Bref, j'aime le xD. Bretagne... C'est exceptionnel. Pourquoi ? Pourquoi ? Parce que normalement, les personnages féminins me dérangent. "Je l'aime ou je ne l'aime pas ?", c'est absurde. Et tout le reste... me dérange. Ici, c'est magnifique. Il n'a pas peur de prendre le taureau par les cornes, de défier l'autorité des parents pour faire prévaloir la "justice" (car, pour avoir une image parfaite, il faut toujours être injuste envers soi, envers les valeurs morales). Sa relation avec sa sœur handicapée est MAGNIFIQUE. Schelley est un personnage merveilleux. Vous ne pouvez pas parler, vous êtes en fauteuil roulant et vous devez vous exprimer par le biais d'un ordinateur qui dit à voix haute ce que vous pensez et ce que vous ne pouvez pas dire. C'est la SEULE qui a tout compris depuis le début. La seule qui a montré les choses qu'elle n'aime pas. Alex était craint dans la famille de Brittanny et Chelley a tout de suite su qu'il était une bonne personne. C'est aussi ma préférée, elle brille et on veut lui faire de gros câlins. Bref, tout le processus à la fin du livre était vraiment énorme. Cinq mois plus tard, Alex a de nouveau supposé qu'il quittait le groupe, cette torture infligée, ce désir malheureux d'être un être normal. 5 mois plus tard encore, cette deuxième rencontre avec Schelley et Alex qui ont encore perdu aux échecs. Les retrouvailles et le moment qui m'a fait sourire... Les 23 prochaines années. Paco Fuentes C'était parfait !