Ma raison de vivre, tome 2 : Ma raison d'espérer
  • Éditeur: Pocket Jeunesse
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2266246143
  • Tags: saga, roman, littérature jeunesse, jeune adulte, roman d'amour,

Télécharger le livre Ma raison de vivre, tome 2 : Ma raison d'espérer gratuitement en français gratuitement

Tu es le sens de ma vie, la raison de chacune de mes actions et je ne changerais cela pour rien au monde" Emma commence lentement à apprendre à vivre à nouveau avec Evan et Sara. Persécutée par de terribles cauchemars, elle décide de donner une seconde chance à sa mère, qui l'a abandonnée, dans l'espoir de donner un sens à sa souffrance. Mais elle doit aussi faire face aux yeux des autres : ceux qui se reprochent de ne pas l'avoir soutenue, ceux qui la jugent, mais aussi ceux qui, sortant de leur passé, ont encore beaucoup de révélations à faire sur leur vie d'avant ?

Rebecca Donovan

Rebecca Donovan

Nationalité : Etats-Unis Né à : Rhode Island, Nouvelle-Angleterre Biographie : Romancière, diplômée de l'Université du Missouri, Rebecca Donovan est l'auteur de la nouvelle série adulte "Breathing". Organisatrice d'événements, elle a travaillé chez Rafanelli Events à Boston. Ma raison de vivre (Reason to Breathe, 2012) est son premier roman. Rebecca Donovan a toujours écrit, mais c'est quand elle s'est retrouvée au chômage qu'elle a décidé de se lancer dans cette carrière à 100%. Très proche de ses lecteurs, elle s'implique dans les réseaux sociaux et n'hésite pas à interagir régulièrement avec eux. Elle vit à Boston, Massachusetts. site Web officiel : Twitter Ajouter des informations

Critiques

17-09-2019

J'ai adoré ma lecture. Le roman coûte 600 pennies, mais l'auteur gère très bien l'intrigue. J'ai découvert que l'histoire avec Carol se termine très rapidement, mais nous ne savons toujours pas combien d'autres événements vont arriver à Emma. Je dois dire que depuis le début, je ne comprends pas pourquoi Emma retourne vivre avec sa mère. Mais en même temps, vous me direz que c'est la base de l'histoire pour que je ne me souvienne plus de ce qu'est une erreur d'héroïne pour moi. Emma retourne donc vivre avec sa mère, qui l'a abandonnée de toute façon, pensant qu'elle peut réparer le lien brisé. Il y a des bons moments et il y a aussi... des moments moins bons. Sa mère est alcoolique et accuse Emma d'être responsable de la mort de son père. Il y a de nombreux facteurs dans ce complot. Il y a toujours Evan, avec qui Emma est en amour parfait et dont la relation évolue. Et puis il y a Jonathan... Jonathan est le petit ami de Rachel, la mère d'Emma, mais vous pouvez immédiatement sentir qu'il y a quelque chose entre Jonathan et Emma. Pendant ma lecture, je voulais dire : "Reste avec Evan", mais les revers de Jonathan et d'Emma les attirent. Ils partagent leurs cauchemars et même si Emma ne pense qu'à l'amitié, la réaction de Jonathan est prévisible. D'un autre côté, le côté obscur de Jonathan était moins prévisible. En conclusion : Un excellent deuxième volume que j'ai adoré lire. J'ai hâte de lire le volume 3.

16-09-2019

Tout d'abord, je dirai que ce livre est un effet boule de neige. Je vais essayer de ne pas donner trop d'informations sur ce livre. Emma revient donc de sa terrible expérience. Sa tante est enfin jugée. Elle connaît sa meilleure amie Sara et son amant Evan. Même sa mère voudra faire un effort pour se reconnecter. En fait, quand je parle de l'effet boule de neige, c'est en plein milieu du livre, l'auteur met en scène en donnant des histoires ici et là sans savoir où elle va avec. Je me suis même dit le même principe que dans le volume 1 avec cette image de Beverly Hills. Et puis, à un moment donné, de façon inattendue, nous nous retrouvons pris dans la souffrance d'Emma et en enfer parce que nous sommes impuissants. Emma est en colère et ne sait pas comment y faire face. Oui, c'est ce que j'ai ressenti en lisant ce livre sur l'impuissance et la colère. J'ai envie de pleurer. Beaucoup d'excitation à la lecture de ce volume. Nous attendons impuissants quand nous voyons les parasites autour d'Emma : Jonathan tissant son filet et se demandant quand il fera son erreur, Rachel nous montrant ses deux visages, Stuart froid et distant, même Analisa est un parasite. Eh bien, j'en ai fini. Nous sommes impuissants face aux doutes et aux craintes d'Emma. L'auteur a un stylo magique qui parvient à vous faire verser cette petite larme, faire battre votre cœur. C'est ce que j'attends d'un livre, qui me fait ressentir des émotions fortes. Par contre, nous faire attendre jusqu'en mai 2016 est un calvaire ! Enfin, c'était une bonne idée de finir avec Evan. J'espère qu'elle le fera parler dans le volume 3 parce que je pense qu'il est important de connaître ses doutes aussi.

15-09-2019

Ma raison d'espérer reprend six mois après l'horrible fin de Ma raison de vivre, où nous pensions assister aux derniers instants d'Emma. Mais vous pensez que s'il y a un deuxième volume, c'est parce que la fille a survécu. Certainement. Mais si vous pensez qu'elle est hors de danger et entre de bonnes mains, vous ne pourriez pas avoir plus tort... Évidemment, je ne dirai rien d'autre pour ne rien gâcher. Quoi qu'il en soit, si l'histoire est encore parfois très dure, au point qu'on se demande ce que Rebecca Donovan a laissé pour ses personnages, je trouve ce deuxième volume moins émouvant que le premier. Peut-être parce que la plupart du temps je ne comprenais pas les réactions d'Emma et je voulais la secouer sur ses épaules ? Peut-être aussi parce que de nouveaux personnages apparaissent et que je ne les aimais pas tant que ça... Peut-être aussi parce que certains des vieux personnages me semblaient complètement transparents... Mais ne vous y trompez pas : malgré ses défauts, ce roman est toujours aussi addictif que la première partie et je dois avouer que j'ai eu du mal à le trouver. En plus, mon rêve était un peu dur ! Les six cents pages bougent à toute vitesse et les chapitres se succèdent, nous faisant cacher tout ce qui se passe autour de nous. Si vous ne voulez pas être lu dans le bus ou dans le métro, vous risquez de rater votre arrêt ! La fin surprenante permet clairement à la machine de redémarrer et vous donne envie d'obtenir le troisième et dernier volume immédiatement. Aussi, il est préférable de commencer à lire Ma raison d'espérer si Ma raison de respirer est déjà chaude dans votre bibliothèque, des conseils d'amis...

14-09-2019

Mais comment puis-je attendre 2016 ? Mais le pire, c'est de lire "Inspira, espira, espira, espira, espira, espira, pour savoir comment se termine l'histoire d'Emma et Evan, à mai 2016". C'est presque sadique de me dire d'inspirer et d'expirer ! Quoi qu'il en soit, encore une fois ce livre est accablant, je ne sais vraiment pas quoi dire à ce sujet ou comment vous faire changer d'avis. J'ai déjà été déçu de ne pas l'avoir lu au bon moment, de ne pas avoir pu m'immerger corps et âme dans ma lecture sans me soucier du monde extérieur. En même temps, je ne veux pas en dire trop pour ne pas gâcher la magie de ce livre ou, plutôt, de cette histoire. Comme la précédente, l'histoire est assez intense et épuisante. Nous avions terminé le premier volume avec une fin tellement explosive que nous voulions jeter le livre par la fenêtre parce que nous n'avions pas le reste. Et une fois entre mes mains, je voulais le lire rapidement et en même temps, j'avais très peur de le lire. La peur que le reste ne soit pas aussi bon que le premier. Mais j'ai commencé, j'avais ce besoin de savoir et d'avoir une lueur d'espoir. Dès le début, le livre m'a conduit à l'histoire d'Emma. Que j'ai vu évoluer, mais que j'irai aussi en enfer pour un autre au lieu de rester dans un endroit sûr. Mais en même temps, elle veut savoir la raison du comment et de la reconnexion avec sa mère. Mais plus nous progressons dans notre lecture, plus nous découvrons un passé très mystérieux. Mais je n'en dirai pas plus, même si j'avais l'impression que l'auteur a encore plus écrasé la pauvre Emma. J'ai été déçu que l'auteur ait légèrement effacé la romance pour faire place à la souffrance d'Emma, mais en même temps je ne pouvais pas m'inquiéter qu'Evan finisse par abandonner l'affaire ou que quelqu'un d'autre prenne sa place et donne à Emma ce qu'elle ne pouvait demander à Evan. J'étais angoissé tout au long de ma lecture et en même temps, je voulais dire arrêter, arrêter, arrêter tout ce que l'auteur faisait subir à Emma, car elle n'a pas encore eu un moment calme et magique. Sauf dans la presque fine où les choses se calment. Mais la fin me brise le cœur et est un véritable test pour moi et je me suis mis encore plus en colère quand j'ai lu "Inspirez, expirez, pour savoir comment se termine l'histoire d'Emma et Evan, à mai 2016", mais cette fin, ce prologue, le passage du point de vue d'Evan est horrible ! En conclusion, c'est toujours l'une des préférées, une lecture vraiment touchante où il faut vraiment s'accrocher et avoir le cœur d'une fille en forme. Je n'ai pas un mot pour vous convaincre de continuer à le lire. Personnellement, je commence à découvrir que l'auteur surcharge trop notre Emma et que le couple n'est pas suffisamment présenté, j'espère que le prochain volume va mettre ce dernier beaucoup plus loin. Mais sinon, j'ai adoré ma lecture et le tourbillon de sensations dans lequel l'auteur nous a plongés tout au long de notre lecture, qui a été très intense pour moi et épuisante émotionnellement. Et à cette fin tout simplement cruelle, je ne peux que vouloir le reste.