Tes mots sur mes lèvres
  • Éditeur: Fleuve Editions
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2265097942
  • Tags: roman, littérature jeunesse, jeune adulte, jeunesse, roman d'amour,

Télécharger le livre Tes mots sur mes lèvres gratuitement en français gratuitement

"Mon nom est NastyAny 452 jours que je n'ai parlé à personne depuis que quelqu'un m'a volé ma vie et ma seule passionAvec ma nouvelle école, personne ne sait qui je suis et tout le monde me fuitExcepté Josh BennetIl est toujours seul comme moi Un jour, il me parle Et ma vie change encore..."

Katja Millay

Katja Millay

Nationalité : Etats-Unis Biographie : Katja Millay a grandi en Floride avant d'obtenir un diplôme en production cinématographique et audiovisuelle de la Tish School of the Arts de l'Université de New York. Elle a travaillé comme productrice de télévision et enseignante en études cinématographiques et en scénarios. Tes paroles sur mes lèvres sont son premier roman... Source : Black River Ajouter des informations

Critiques

15-11-2019

Nastya arrive dans un lycée habillé de vêtements vulgaires et ne parle pas. Tout le monde l'évite et c'est ce qu'elle veut. Mais elle fut bientôt intriguée par Josh, qui lui aussi semblait antisocial. Les deux élèves apprendront à se connaître petit à petit et à se percer la coquille. C'est un beau roman d'amour, un roman d'amitié, qui parle aussi beaucoup de souffrance et de traumatisme. Ces deux jeunes nous convainquent rapidement et il est difficile de laisser tomber le livre avant la fin !

14-11-2019

Nastya refuse de parler depuis sa terrible attaque. Il déménage dans une autre ville et une autre école secondaire en attendant une renaissance. Votre rencontre avec Josh changera cette seconde vie. Parce qu'il a lui aussi inculqué le silence autour de lui. Mais lorsque vous essayez de vous protéger de vos propres sentiments, le piège se referme... Un roman sur le thème de la deuxième chance. Les personnages se cherchent, mais ils ne peuvent pas vraiment se trouver tant qu'ils n'ont pas fait la paix avec eux-mêmes. Ils cherchent à comprendre l'inacceptable, l'impossible. Le livre est aussi un hymne à l'amitié et à l'écoute des autres. A découvrir !

13-11-2019

Une belle histoire d'amour, d'amitié, qui parle aussi de la souffrance du corps et de l'esprit. C'est un roman qui, une fois commencé et très difficile à publier, s'adresse aux jeunes adultes et à tous les âges qui suivent. Une histoire simple et émouvante qui ne se termine pas automatiquement par la fin heureuse habituelle. Tout au long du livre, nous essayons de comprendre ce qui est arrivé à Nastya et une fois que nous avons les détails, nous les trouvons dégoûtants et nous nous demandons comment reconstruire après cela. Et Josh, un jeune homme modeste qui ne pose pas de questions et accepte Nastya tel qu'il est, avec tous ses caprices et ses habitudes étranges. Il soupçonne, bien sûr, qu'elle a énormément souffert, mais sa vie est aussi pleine de souffrance, il n'est donc pas facile de soulager l'autre personne quand vous êtes vous-même en mille morceaux. Un magnifique roman que je recommande à tous parce qu'il aborde les relations humaines sous un angle difficile, donc avec beaucoup de réalisme.

12-11-2019

Le titre original est beaucoup plus beau que celui choisi par l'éditeur français : "La mer de la tranquilidad". Cette tranquillité qui s'échappe de Nastya... Cette tranquillité qui noie Josh. Plus qu'un simple roman Jeunes adultes, l'auteur nous offre un récit déchirant de reconstruction, de survie : survivre après une tragédie, est-ce suffisant ? Nastya a vu tous ses rêves s'envoler. Ils ont disparu pendant qu'ils l'attaquaient. Josh a subi son lot de tragédies, tous ceux qu'il aimait sont partis. Il connaît la douleur, mais il veut l'éviter. La rencontre de ces deux âmes brisées a été écrite, pour voir s'il y a encore de l'espoir, s'il y a plus que de la douleur. J'ai dévoré ce livre qui n'est que des émotions et des vibrations. C'est le genre de travail qui vous fait oublier tous ceux qui vous entourent, qui ont le pouvoir de vous briser le cœur et de le recoller. Nastya est un personnage très fort, qui s'est réinventé pour devancer les autres : silence, vêtements provocateurs, obsession des noms. Vengeance. Une armure l'emprisonne, elle ne sait plus respirer librement, le poids de son passé pèse sur sa poitrine. Josh est très attachant. Il a une lucidité qui est parfois effrayante. C'est un pilier, plié dans la forteresse de son garage, où il entre en dialogue avec le bois avec lequel il travaille chaque nuit. La rencontre de ces deux âmes blessées était inévitable. Il en va de même pour les questions qui suivent. Ce que Nastya ne veut pas répondre. Un petit bijou dans le style de...

11-11-2019

Déjà, nous ne pouvons pas arrêter d'enchaîner les 500 pages que nous avons dans nos mains. Ce roman émouvant, tendre et finement écrit nous tient enchaînés avec une force, une force que peu de jeunes romans peuvent atteindre. J'ai certainement trouvé beaucoup de choses que j'avais déjà vues, un cadre plutôt exploité sur la douleur des jeunes adolescents. Des jeunes qui ont dû traverser un passé terrible et se reconstruire, aidés par une relation d'amour. En fait, ce titre m'a beaucoup fait réfléchir sur "Out-of-Limits", surtout avec la narration alternative. Une minute, c'est la fille qui raconte l'histoire, la minute d'après, c'est le garçon. Cependant, ce schéma narratif plutôt exploité est très bien écrit et offre une palette d'émotions diverses et intenses, sans jamais tomber dans les larmes, dans le pathétique exacerbé. Non, l'auteur gère l'humour, la sensibilité, la romance, la tragédie, la chaleur de l'amitié, les scènes d'adolescents au lycée ou dans les fêtes... bref, il y a tout dans ce roman, pour notre plus grand plaisir. Ainsi, Nastya, héroïne atypique, quand elle reste sans voix, arrive dans un nouvel institut où personne ne la connaît. Elle est habillée et maquillée comme une prostituée et a un regard noir et terrifiant sur tout le monde. Y compris Josh Bennet. Ce jeune homme solitaire vit seul parce qu'il est orphelin. Il s'immerge dans sa passion pour la menuiserie et devient pratiquement asocial. Personne ne lui parle ni ne s'approche de lui. Ces deux êtres, comme on peut le voir rapidement, sont écorchés vifs. Et pourtant, ils établiront une étrange relation entre fraternité, amitié et désir. Mais surtout une relation basée sur un grand respect mutuel. La progression de votre relation est douce, comme un être sauvage appréhendé. Tout progresse à petites doses, elles sont recherchées en silence, elles sont domestiquées, bientôt elles ne peuvent plus être laissées. Ce n'est pas un débordement de baisers passionnés, ce n'est pas une ascension douce et lente vers une relation pure et belle. Il faut donc tourner les pages, on a hâte de voir ces deux personnes s'approcher, parfois on est frustré parce que ça ne va pas plus vite, mais c'est aussi comme ça, et encore plus crédible. Au milieu se trouve une palette de personnages secondaires très attachants, parfois drôles, méchants, méchants, drôles, perdus... Par exemple, il y a Drew, le playboy du lycée qui formera un couple spécial avec Nastya dans les yeux de tous les autres, et déclenchera pas mal de réactions. Bref, je ne dirai rien d'autre, tout est fait sur mesure. Tout est mesuré, mesuré avec précision. Il faut du temps pour voir notre couple s'épanouir, il faut du temps pour voir Nastya sourire, il faut du temps pour savoir ce qui lui est vraiment arrivé, il faut du temps pour la voir rebâtir ses amitiés et ses liens familiaux. Mais finalement cette patience est bonne parce que nous avalons les pages avec avidité et profitons de quelques moments de bonheur, ou des nuances d'humour que Drew donne à tout. Un très beau livre "jeune adulte". Une romance touchante, belle et belle. Jamais dans l'exagération des sentiments, ni dans une histoire de simplicité et de subtilité comme je l'entends !

10-11-2019

Je sais qu'il n'est jamais bon d'écrire votre opinion dans les minutes qui suivent la lecture, mais ici... il le fallait. Parce que ce livre m'a touché au-delà de mes rêves les plus fous. Je n'ai rien à lui reprocher, si ce n'est de m'avoir fait vibrer, coincé dans mes entrailles, pleurer, rire... En fait, pour commencer avec le romantisme, ce roman est parfait à tous points de vue. J'aurais regretté de ne pas y avoir cru. Un gros béguin pour moi. Pour l'instant, mon 2014 préféré, parce que je sais que je le relirai quand j'en aurai l'occasion, à tel point qu'il a... magique et belle. Nastya est une jeune femme qui a arrêté de parler il y a 452 jours. Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? On ne l'apprend que vers la fin, même s'il sème des indices tout au long du roman. Un enfant a brisé sa vie, ses espoirs et son rêve et tout s'écroule autour de lui. Pour essayer d'aller de l'avant et d'apprendre à s'aimer à nouveau, elle change d'école secondaire et va là où personne ne la connaît, où personne n'a entendu parler de son histoire. Elle ne parle à personne et tout le monde lui fuit sauf un : Josh Bennett. Et sa vie va encore changer. Deux narrateurs apportent l'histoire : Josh et Nastya. Ces deux points de vue apportent quelque chose de réel, de beau et d'inattendu. Parce que quand on est du côté de la fille, on doute du garçon et vice versa. Et puis tout devient plus simple, plus logique, plus... vrai. Leur relation évolue avec le temps, mais ce que j'ai trouvé si bon, c'est que Nastya ne parle pas immédiatement. Elle attend très, très longtemps et nous pousse à continuer à savoir quand elle va commencer à parler et, surtout, ce qu'elle va dire en premier. Josh est très émouvant dans sa vie, ce qu'il a vécu et ce qu'il va vivre. Vos sentiments sont réels et forts. Plus on va loin, plus on ressent ce qu'il ressent, plus il nous frappe au cœur dès qu'il tombe malade. C'est le genre de personnage que nous aimerions prendre dans nos bras pour les encourager quand les choses ne vont pas bien. Et j'ai voulu le faire plusieurs fois, à tel point que j'ai été ému. Nastya était la même, mais... un peu moins. Bien sûr, nous nous sommes attachés à elle, mais j'avais le sentiment que l'auteur voulait se concentrer davantage sur Josh, de sorte que ce personnage, qui au début nous semblait secondaire, est rapidement devenu le personnage principal et est presque devenu le centre de l'attention de Nastya. J'apprécie aussi particulièrement Drew. Si au début j'avais peur de voir ce côté du "triangle amoureux" se former, j'étais vite soulagé de voir que ce ne serait pas ça, mais quelque chose de plus fort. Je dirais un "triangle de l'amitié". Il n'existe pas en ces termes, mais c'est ce qui décrit parfaitement la relation Drew/Josh/Nastya. Drew est une personne extravagante qui aime coucher avec des filles qui n'ont pas de relation sérieuse. Malgré cela, il est plein de joie et on s'attache rapidement à sa personne car derrière son côté clown se cache un véritable ami qui est là pour ceux qu'il aime. P.S. : Même s'il est terminé depuis deux jours, ce livre est tellement obsédant et beau que nous voulons le rouvrir tous les jours, juste pour nous plonger à nouveau dans cette merveilleuse histoire et romance. Que pouvons-nous dire d'autre que ce roman est à lire, à relire pour ressentir toutes les émotions qui le parcourent. Peur, déception, pleurs, rires, joie, amour, amitié, colère, secrets. De plus, l'auteure a un beau stylo qu'elle utilise très bien dans le présent pour nous faire voyager avec elle et nous montrer à quel point elle aimait écrire cette histoire. On s'accroche aux personnages comme jamais auparavant. Nous aimerions être avec eux à tout moment, mais surtout ne jamais fermer le livre, continuer à lire, ne pas laisser l'histoire se terminer. La fin est belle, pleine d'émotion, mais nous ne voulons pas de cette fin. Nous voulons que le roman continue, encore et encore. Cela dure plus que quelques heures de lecture. Donc si vous voulez entrer dans le romantisme, je pense que j'ai trouvé le livre parfait pour vous faire aimer ce genre. Parce que "Tes paroles sur mes lèvres" n'est pas seulement une histoire d'amour, c'est bien plus : un cri de tolérance, de repentance, de trahison, de vengeance et des lourds secrets que nous avons en nous, mais avant tout, oui, d'amitié et de famille. Un grand béguin pour moi, que je relirai seulement pour retrouver les sensations que j'ai eues lors de cette lecture... 501 pages qui passent comme une lettre à la poste, ce que nous ne voyons pas du tout. Et plusieurs larmes coulent à la fin. C'est ce qui fait le succès d'un livre du début à la fin pour moi : réussir à verser une larme, à montrer que j'ai été touché. Une demande, un conseil (prendre la décision qui vous convient le mieux) : obtenez ce livre, vous ne le regretterez pas ! Justine P. "Je vis dans un monde sans magie. Sans un miracle. Un endroit où il n'y a ni voyants, ni loups-garous, ni anges, ni super-héros pour me sauver. Un endroit où les gens meurent. Là où la musique tombe en morceaux et où tout est absolument inutile, le poids de la réalité m'écrase tandis que certains jours je me demande si je pourrai lever les pieds pour avancer. »

Katja Millay

Fleuve Editions

C'est en 2012 que Fleuve Editions Noir, créé en 1949, décide de changer son nom pour Fleuve Editions. Cet éditeur se spécialise dans les romans populaires, y compris les romans policiers, les romans d'espionnage et les romans d'anticipation. Il s'agit notamment des séries San-Antonio et Perry Rhodan. Au fil du temps, la ligne éditoriale s'est développée pour inclure plus de 100 collections, 1000 auteurs et 10 000 titres.