A voix haute
  • Éditeur: Seuil
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2020122154
  • Tags: poèmes, poésie, témoignage, art, liberté,

Télécharger le livre A voix haute gratuitement en français gratuitement

C'est ainsi que Jean Cayrol définit cet art où le témoignage et le rêve, la mémoire et le désir se mêlent librement, pour célébrer l'amour, un ange, une rose, un rossignol, la vie même. La vie ici s'appelle à haute voix, une voix effervescente, fiévreuse ou une voix paisible, sereineUne voix qui agit comme un sort, qui domine la nostalgie, qui se penche sur la repentance pour mieux la conjurer, qui invoque l'amour, la liberté et les mots eux-mêmes car "le charme revient quand le poème est là.

Jean Cayrol

Jean Cayrol

Nationalité : France Né à : Bordeaux, le 6/06/1911 Mort à : Bordeaux, le 10/06/2005 Biographie : Jean Cayrol (Jean Raphaël Marie Noël Cayrol), né le 6 juin 1911 à Bordeaux, décédé dans la même ville le 10 février 2005 est poète, romancier, essayiste et éditeur français. Adolescent, il s'est consacré à l'écriture et à l'âge de 16 ans, il a fondé une revue littéraire avec Jacques Dalleas. C'est la voie qu'il a choisie après l'échec de son doctorat en droit. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Jean Cayrol rejoint la Résistance (réseau de la Confrérie Notre-Dame du Colonel Rémy). Il fut arrêté en 1942 après avoir été dénoncé et déporté N.N. (Nacht und Nebel) vers le camp de concentration de Mauthausen-Gusen (camp Gusen I). Cette expérience nourrit ses Poèmes de la nuit et du brouillard. Jean Cayrol a reçu le Prix Renaudot en 1947 pour son roman Je vivrai l'amour des autres, le Grand Prix littéraire de Monaco en 1968 pour l'ensemble de son œuvre et le Prix International du Souvenir en 1969. Il a été membre de l'Académie Goncourt de 1973 à 1995. Il a également participé, en tant que scénariste ou réalisateur, à certains films et téléfilms, dont au moins cinq courts métrages. L'un d'eux, Night and Fog, dont il a écrit le commentaire, a impressionné des générations entières de téléspectateurs depuis 1955. Au début des années 1950, il se joint au Seuil à titre d'éditeur et y demeure jusqu'à la fin des années 1970. Son passé et son tempérament discret lui font éviter de se montrer dans la société, même après son élection à l'Académie Goncourt. D'autre part, il est actif en tant qu'éditeur : son goût et sa patience l'amènent à découvrir et à publier des auteurs inconnus qui trouveront leur voie, tels que Philippe Sollers, Didier Decoin, Roland Barthes, Erik Orsenna, Bertrand Visage, Marcelin Pleynet, Denis Roche et Kateb Yacine. Beaucoup d'entre eux suivront l'exemple de Jean Cayrol pour devenir d'importants découvreurs de jeunes talents littéraires.

Jean Cayrol

Seuil

Créées par Henri Sjöberg en 1935, les Éditions du Seuil sont l'une des plus grandes maisons d'édition françaises et sont présentes dans tous les domaines de l'édition : littérature française et étrangère, thriller et police, sciences humaines, documents, spiritualité, science, jeunesse et livres de qualité.