Aurélia Les Chimères La Pandora : Aurélia suivi de Lettres à Jenny Colon, de La Pandora et de Les Chimères
  • Éditeur: Le Livre de Poche
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2253010669
  • Tags: nouvelles, poésie, légendes, allemande, littérature française,

Télécharger le livre Aurélia Les Chimères La Pandora : Aurélia suivi de Lettres à Jenny Colon, de La Pandora et de Les Chimères gratuitement en français gratuitement

Quand la folie plane sur lui, Gérard de Nerval s'écrie : "Ici commence pour moi ce que j'appellerais l'effusion du sommeil dans la vie réelle. Vous avez une jeune femme, Adrienne, que vous aimiez à Mortefontaine quand vous étiez adolescente. Jenny Colombus, l'actrice, archiduchesse viennoise en qui le poète croit reconnaître Pandor, l'héroïne grecque responsable du malheur des hommes qui se déplacent à Paris, apparaît constamment sous les traits d'une autre, ferme les yeux et revit son voyage à l'Est. Mais quel spectacle éblouissant avant que je gagne ! L'âme libérée du poète entrevoit des "magnificences incroyables", ses rêves éveillés ont changé la réalité La nuit de sa mort était "en noir et blanc"...

Gérard de Nerval

Gérard de Nerval

Nationalité : France Né à : Paris, le 22/05/1808 Mort à : Paris, le 26/01/1855 Biographie : Gérard Labrunie, dit Gérard de Nerval, est un écrivain et poète français. Il n'a jamais rencontré sa mère, morte en Allemagne deux ans après sa naissance. Il passe ses premières années au Valois de Mortefontaine avec son oncle Antoine Boucher. A Paris, où il étudie au collège Charlemagne, il se lie d'amitié avec Théophile Gautier. C'est un étudiant studieux. Ses premiers textes littéraires sont des élégies inspirées de l'épopée napoléonienne (Napoléon et la France guerrière, National Elegies, 1827). En 1828, imprégné de culture germanique, il révèle à ses contemporains les maîtres qu'il aime et imite Goethe, dont Faust traduit. Parallèlement, il devient journaliste, ami des principaux écrivains romantiques du Cénacle (Hugo, Nodier, Petrus Borel, etc.) et se mêle aux bohémiens littéraires de l'époque, qui proposent danses, dîners, soirées déguisées et petits châteaux de Bohème. Après une manifestation au Petit Cénacle, les agents de la garde interviennent et arrêtent trois ou quatre jeunes Français, dont Nerval et Théophile Gautier. Enfermé à la prison de Sainte-Pélagie, Nerval écrit un court poème qui est immédiatement publié dans Le Cabinet de lecture le 4 septembre 1831. De nouveau dans la nuit du 2 février 1832, les Jeunes-France sont arrêtés, pris pour des conspirateurs, et cette fois leur peine est plus longue. Nerval ne sort de prison que pour entendre la mauvaise nouvelle : le 2 avril 1832, une épidémie de choléra éclate. Son père lui a demandé de l'aider et Gérard ne pouvait qu'accepter. Il est devenu médecin en 1832. En 1834, il rencontre l'actrice et chanteuse Jenny Colón, pour qui il tombe amoureux d'une passion désespérée sans succès. Désespéré par le mariage de Jenny avec un flûtiste en 1838, Nerval, qui lui conserve une image idéale, tente de trouver un réconfort dans ses voyages en Allemagne et en Autriche. Son exaltation l'a conduit en 1841 à une crise très grave, il a été traité pour troubles mentaux pendant 6 mois dans une maison de retraite, la clinique du Dr Blanche. Ses œuvres les plus célèbres ("Aurelia", "Les Filles du feu") sont nées à cette époque, dans une angoisse mentale croissante. Il fut retrouvé pendu le 26 janvier 1855, rue Vieille-Lanterne à Paris + Voir plusSource : romantis.free.fr Ajouter des informations

Gérard de Nerval

Le Livre de Poche

Le premier "Livre de Poche" est paru en 1953, sous l'impulsion d'Henri Filipacchi, alors secrétaire général de la Librairie Hachette. Il associe ses amis éditeurs les plus influents à son projet, pour offrir les meilleurs classiques dans la version "Livre de Poche", un format qui tient dans votre poche et qui est bon marché. Le succès est tel que le "Livre de Poche" reste à ce jour la première collection de poche française largement diffusée, distribuant près de 360 nouveaux titres par an et ayant 1 000 titres réédités chaque année.