Cent sonnets
  • Éditeur: Le Livre de Poche
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2253141941
  • Tags: Néologismes, poèmes, recueil de poèmes, poésie, classique,

Télécharger le livre Cent sonnets gratuitement en français gratuitement

Probablement composés entre 1939 et 1943, ces poèmes sont la première œuvre de Boris Vian. Impertinence, humour, moquerie et pastiche sont les traits les plus caractéristiques de ce poète de vingt ans et un goût disproportionné pour les rimes, les jeux de mots, le jeu verbal et prosodique - où le futur compositeur émerge déjà - au-delà de la tristesse et des émotions internes d'un jeune auteur résolument doué, on retrouve dans plusieurs pages l'audace et le fun d'un Boris Vian déterminé à vivre.

Boris Vian

Boris Vian

Nationalité : France Né à : Ville d'Avray, 10/03/1920 Mort à : Paris, le 23/06/1959 Biographie : Boris Vian est un écrivain, poète, parolier, chanteur, critique et musicien de jazz (trompettiste) français. Ingénieur de l'École centrale (classe 42B), il a également été scénariste, traducteur (anglo-américain), enseignant, acteur et peintre. Sous le pseudonyme de Vernon Sullivan, il a publié de nombreux romans parodiant le style du roman policier américain, dont "I'll go spit on your grave", qui a provoqué un scandale et a été interdit pour un temps. Il a souvent utilisé d'autres pseudonymes, parfois sous forme d'anagramme, comme "Bison Ravi", pour signer une multitude d'écrits. Boris Vian a couvert presque tous les genres littéraires : poésie, documents, chroniques, nouvelles. Il a également écrit des pièces de théâtre, des chansons et des scénarios. Son œuvre est une mine où de nouveaux manuscrits sont encore en cours de découverte au XXIe siècle. Toutefois, sa bibliographie reste très difficile à dater avec précision, car lui-même n'a pas toujours daté ses manuscrits. Ainsi, Noël Arnaud dans "Les Vies parallèles de Boris Vian", et Claude J. Rameil, qui ont mené des recherches approfondies, ne donnent pas les mêmes dates que les parents de l'auteur l'année de publication de certaines œuvres, en particulier les "Cent sonnets". Il est également l'auteur de peintures, dessins et croquis, qui ont été exposés pour la première fois dans l'annexe de la NRF en 1946. Pendant quinze ans, il fait également campagne pour le jazz, qu'il commence à pratiquer en 1937 au Hot Club de France. Ses chroniques, publiées dans des journaux tels que Combat, Jazz-hot, Arts, ont été compilées en 1982 : "Writings on jazz". Il a également créé 48 émissions radiophoniques Jazz in Paris, dont les textes, en anglais et en français, étaient destinés à une station de radio new-yorkaise et dont les manuscrits ont été compilés dans une édition bilingue en 1996. Son œuvre littéraire, peu appréciée dans la vie, a été saluée par les jeunes des années 60 à 70. "L'Écume des jours ", en particulier, avec ses jeux de mots et ses personnages clés, en a fait un véritable mythe. Maintenant, c'est un classique que nous étudions dans les collèges et lycées. Boris Vian, pessimiste bien connu, aimait l'absurde, le match et le jeu. Il est l'inventeur des mots et des systèmes, y compris des machines imaginaires et des mots qui sont devenus courants aujourd'hui. Mais il a aussi développé des projets d'inventions réelles lorsqu'il était étudiant en ingénierie à l'École Centrale + En savoir plusAjouter des informations

Critiques

21-05-2019

C'est Vian, spécial bien sûr et c'est bien ! Ce sont des écrits d'adolescents, faits de rêves, d'illusions de punition... ce n'est pas René Char, mais ce n'est pas mauvais... il peut être lu rapidement et agréablement. Les cent sonnets comprennent des jeux de mots et de l'humour caustique, caractéristique de Boris Vian. Certaines sonnets ne sont pas supplémentaires, mais les notes de l'auteur mettent en valeur l'ensemble. Ils sont simples, sans engagement et loin d'être lyriques. Voir titre : Cien sonetos (Sansonnet). Boris Vian décline même les mots proches, au niveau sonore : pédophile, etc... Un bon moment pour se détendre avec ce livre !

Boris Vian

Le Livre de Poche

Le premier "Livre de Poche" est paru en 1953, sous l'impulsion d'Henri Filipacchi, alors secrétaire général de la Librairie Hachette. Il associe ses amis éditeurs les plus influents à son projet, pour offrir les meilleurs classiques dans la version "Livre de Poche", un format qui tient dans votre poche et qui est bon marché. Le succès est tel que le "Livre de Poche" reste à ce jour la première collection de poche française largement diffusée, distribuant près de 360 nouveaux titres par an et ayant 1 000 titres réédités chaque année.