Dans la langue de personne
  • Éditeur: Seuil
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2020183552
  • Tags: essai, poésie, textes, juif, poetique,

Télécharger le livre Dans la langue de personne gratuitement en français gratuitement

Itzhak Schipper, décédé à Maidanek en 1943, confie à Alexander Donat : "Tout ce que nous savons sur les peuples assassinés, c'est ce que leurs meurtriers ont eu la gentillesse de dire sur eux. Si nos meurtriers gagnent, si ce sont eux qui écrivent l'histoire... ils peuvent nous effacer de la mémoire du monde... Mais si nous écrivons l'histoire de cette période de larmes et de sang - et je suis sûr que nous le ferons - qui nous croira ? Personne ne nous croira, parce que notre désastre est le désastre du monde civilisé tout entier. Pour raconter le désastre absolu qui frappe le peuple juif d'Europe, les poètes yiddish capturent des fragments, des fragments de vérité, ils sont soumis à un double impératif : l'impossibilité d'exprimer l'indicible qui est confondu avec l'obligation de témoigner. Dans le ghetto, à Varsovie, à Vilno, à Vilno, à Lodz, à Cracovie, plus tard dans les champs, à Treblinka, à Auschwitz, avant de mourir dans les chambres à gaz, nous écrivons hâtivement, en sortant du silence, une poétique des cris traverse le silence du monde, sa surdité et son aveuglement, pour le forcer à entendre, voir. L'émotion et la rigueur historique se conjuguent pour révéler la puissance poétique de ces innombrables textes sauvés de l'oubli. Rachel Ertel nous restitue les voix d'une poésie d'anéantissement : en même temps, nous devenons "témoins du témoignage"...

Rachel Ertel

Rachel Ertel

Nationalité : France Né à : Slonim Pologne, 13/07/1939 Biographie : Rachel Ertel est professeur d'anglais, docteur en philosophie et lettres, professeur émérite des universités. Professeur à l'Université Paris-VII, traductrice de yiddish et d'anglais, elle a une trentaine de traductions à son actif. Tout au long de sa carrière, il a enseigné la littérature américaine et la littérature et la culture yiddish. Il a dirigé le Centre d'études judéo-américaines (CEJA), formant des enseignants, une équipe de traducteurs et de chercheurs yiddish dont les thèses ont été publiées. Il a publié, entre autres : The American Jewish Novel - A Minority Writing (Payot, 1980), The Shtetl, Poland's Jewish Town from Tradition to Modernity (Payot, 1982), In No One's Language : Yiddish Poetry of Annihilation (Le Seuil, 1993), Word Fires (Liana Levi, 2003) + See more Source : Ajouter des informations

Critiques

19-04-2019

L'étude de Rachel Ertel est extrêmement instructive et précieuse, car elle nous donne l'occasion d'entendre la voix des victimes juives de la Shoah à travers un autre filtre que le communisme (comme dans le cas du Semprun ou d'Antelme) ou l'humanisme athée (Primo Levi), ou une forme du sionisme (Apelfeld). Sa connaissance du yiddish et ses compétences de traductrice apportent au lecteur curieux d'entendre les voix de ceux qui n'ont pas eu l'occasion de parler, et dont la langue est maintenant morte, des textes introuvables et qui sont magnifiques. Son livre est donc une anthologie irremplaçable de poésie qui n'a presque jamais été traduite.

Rachel Ertel

Seuil

Créées par Henri Sjöberg en 1935, les Éditions du Seuil sont l'une des plus grandes maisons d'édition françaises et sont présentes dans tous les domaines de l'édition : littérature française et étrangère, thriller et police, sciences humaines, documents, spiritualité, science, jeunesse et livres de qualité.