Déambulations
  • Éditeur: Mon Petit Editeur
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2342041934
  • Tags: poésie en prose, poèmes, poésie, recueil de poèmes, recueil,

Télécharger le livre Déambulations gratuitement en français gratuitement

Ediciones reedición ilustrada de l'Aigrette 10/2017 https://iskclac.wixsite.com/ingridskim Fragments d'errance avec une feuille, entre un passé fantastique et un futur nébuleux, en ce moment, toujours "Pour moi, comme pour les autres, ISK fait partie de la nouvelle génération des auteurs qui ont appris à voir la beauté dans ce qui est aujourd'hui, et dans ce qui est resté". Jacques Serena

Ingrid S. Kim

Ingrid S. Kim

Nationalité : France Biographie : "La vraie vie est ailleurs, tu l'as toujours ressentie. Il l'a cherché partout, depuis le début, aussi loin qu'il s'en souvienne. A l'école, dans les cafés, avec des monstres. Il a été vu immédiatement, les retardataires se reconnaissent. J'ai souvent loué votre talent et la qualité de vos textes. Pour moi, comme pour d'autres, ISK fait partie de la nouvelle génération d'auteurs qui ont appris à voir la beauté dans ce qu'elle est aujourd'hui, et ce qu'elle est aujourd'hui est ce qui reste. Jacques SerenaAjouter des informations

Critiques

20-05-2019

Editions de l'Aigrette, octobre 2017, je recommande ce livre. Mon livre. Parce que, à part la fausse modestie, c'est bien. D'accord, d'accord, d'accord. Un peu sinistre, un peu violent, mais la poésie est violente, ou sentimentale. Ou ça ne l'est pas. Parce que la poésie ne concerne pas seulement les petites fleurs et les petits zoziaux dans les champs, mais aussi l'eau sale dans les ports, le troc négligent et les marins qui sentent mauvais et les longues routes. C'est le dernier souffle avant le cri, le genou écorché cent fois avant de se relever - les ongles qui se rongent la chair pour tenir une seconde de plus, un pas de plus, un matin de plus, et la bouteille trop grande et les mots pour le dire.

19-05-2019

Déambulations est un recueil de poèmes en prose et quelques textes. Le design est très bien fait, bien aéré et attrayant, les mots sont nets, c'est une explosion brutale de poésie qui transperce l'âme du mortel ordinaire. Les mots nous secouent, nous interpellent et nous conduisent à la réflexion humaine. Nos sentiments sombres sont révélés et parfois mélancoliques, avec des poèmes intitulés en français ou en anglais, un en latin "Noli me tangere" signifiant "Ne me touche pas" ou "Ne m'arrête pas" et un poème écrit entièrement en anglais intitulé "No Shame Theatre", l'auteur, Ingrid S. Kim, nous offre un stylo dynamique, une poésie bouleversante qui bouscule nos émotions. A découvrir !

18-05-2019

Les Promenades d'Ingrid sont un passage dans le train de vos pensées. Le passé, le présent et l'avenir sont contemplés et côtoient les pensées tumultueuses de l'auteur pour une évasion poétique extraordinaire, c'est ainsi que l'on peut voir l'arrogance et la négligence ultime du bonheur éphémère dans "Happiness", ou la conscience amère de l'amour mourant dans "R.M".On sent aussi la déchirure de la rupture, l'acuité douloureuse du départ, l'accumulation des déceptions et les restes épars de souvenirs amoureux dans "The Bitter End", ou la violence de la larme, les horreurs de la possessivité et de la jalousie, ainsi que l'espoir incertain d'un amour tremblant dans "les Clichés"... Dans "Errancia", on ne peut s'empêcher de se lier d'amitié avec la princesse de rue dont les imperfections sont révélées par la lune et dont les défauts sont accentués. Même après" dit aux cris que nous suffoquons, dévastés par ce qui était et ce qui ne sera plus. Une belle référence est faite à Baudelaire dans "C.B" et à son poème "Enivrez-vous...". Une ode à l'ivresse pour éviter que la lucidité ne nous brise le dos... Comme l'auteur me l'a précisé dans sa dédicace, ce recueil n'est pas une œuvre de poésie au sens classique du terme, et ce n'est certainement pas là que l'on trouve des histoires de petites fleurs et autres oiseaux romantiques. L'écriture est sincère, frontale, parfois mordante et souvent violente, mais cela n'empêche pas que le livre est très beau et véhicule des sentiments communs à tous les habitants de ce pays. Parlez des espoirs, des déceptions, des douleurs, des peurs et autant de bouleversements internes que nous ressentons parfois quotidiennement. Un stylo libre et non conventionnel aussi, car les titres des poèmes passent du français à l'anglais et au latin. Et une petite surprise, l'auteur s'est glissé dans un "No Shame Theatre" en anglais, qui est tout simplement magnifique, je recommande vivement cette lecture !