Déchiffrer les cendres : Poèmes. Suivi de Photographies des lieux
  • Éditeur: Est Ouest Internationales
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2951662742
  • Tags: essai, poésie, juif, mémoire, recueil,

Télécharger le livre Déchiffrer les cendres : Poèmes. Suivi de Photographies des lieux gratuitement en français gratuitement

Jerzy Ficowski est émerveillé par l'étendue de ses connaissances et la qualité de ses engagements. Pour la cause de la poésie en premier lieu : il est l'un des plus grands poètes polonais vivants, finalement universellement reconnu à l'âge de quatre-vingts ans, mais aussi un traducteur inspiré par le roumain, dalmatien, espagnol, russe... Et le porte-parole en Pologne de la poésie tzigane et juive a découvert, traduit, défendu la poésie des Tsiganes polonais et de leur porte-parole Papusza. Il est le "découvreur" de Bruno Schulz qui, sans ses efforts incessants, n'aurait pas survécu dans la mémoire littéraire du monde. Il a traduit des poèmes populaires juifs ainsi que des poètes yiddish d'avant-guerre et d'anéantissement, comme Itshak Katzenelson et son Chant du peuple juif assassiné - le summum de la compassion et de la solidarité humaine - il est devenu poète de la Shoah, dans ce recueil Déchiffrer les cendres, qui s'adresse enfin au lecteur francophone actuel.

Jerzy Ficowski

Jerzy Ficowski

Nationalité : Pologne Né à : Varsovie, le 04/10/1924 Mort à : Varsovie, le 09/05/2006 Biographie : Jerzy Ficowski est ethnologue (spécialiste des cultures populaires juives et tsiganes) et écrivain, essayiste, parolier, poète et traducteur polonais (yiddish, russe, rom, hongrois, français et roumain). Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a participé au soulèvement de Varsovie en tant que combattant de l'Armée de l'Intérieur (Armia Krajowa) (sous le pseudonyme Wrak). Ajouter des informations

Critiques

26-06-2019

Jerzy Ficowski est émerveillé par l'étendue de ses connaissances et la qualité de ses engagements. Pour la cause de la poésie en premier lieu : il est l'un des plus grands poètes polonais. Sa poésie est basée sur une connaissance encyclopédique du folklore polonais, mais aussi des poèmes tziganes et yiddish, dont il sera le porte-parole en Pologne. En déchiffrant les cendres, Ficowski a accompli un exploit apparemment impossible : il a donné une forme artistique convaincante à quelque chose que le discours ne peut embrasser. Il a donné à la personne anonyme un visage humain, une souffrance humaine individuelle, et lui a donc donné de la dignité (...). Lire la poésie de Ficowsky, c'est comme être témoin d'un souvenir oublié.