Henri d'Ofterdingen / Heinrich von Ofterdingen
  • Éditeur: Flammarion
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2080706217
  • Tags: mystère, roman, poèmes, poésie, suspense,

Télécharger le livre Henri d'Ofterdingen / Heinrich von Ofterdingen gratuitement en français gratuitement

Édition bilingue Roman inachevé d'un poète mort à l'âge de 29 ans, Henri d'Ofterdingen raconte les voyages d'un ménestrel légendaire qui, après la mort de son bien-aimé, a su surmonter le désespoir grâce à la poésie, et qui, dans le contexte d'un Moyen Âge mythique et merveilleux, décrit les étapes qui l'ont amené à l'idéalisme dont il avait fait sa philosophie. Traité sur l'éducation poétique et texte principal de la génération romantique, cet ouvrage, publié à titre posthume en 1802, est à la fois un conte de fées et un poème qui célèbre l'harmonie de l'homme avec le monde et qui, inspiré par la recherche d'un nouvel âge d'or, dégage " une espérance fraîche et baptismale, pleine de demain, mais vieille comme le monde " (Julien Gracq).

Novalis

Novalis

Nationalité : Allemagne Né à : Oberwiederstedt, Saxe, le 02/05/1772 Mort à : Weißenfels, 25/03/1801 Biographie : Novalis, dont le vrai nom est Friedrich Leopold, baron von Hardenberg, est un poète et romancier allemand, une figure importante du romantisme allemand. Fils malade d'une famille de 11 frères et sœurs, il semble, après des maladies, n'être né de nouveau que vers l'âge de 9 ans. Quand j'avais 11 ans, je connaissais le grec et le latin. Plongé dans la lecture d'histoires et de poèmes, il passe son enfance à rêver. Novalis reçoit une éducation religieuse stricte. Son apprentissage a commencé à Iéna en 1790, où il s'est lié d'amitié avec Schiller, alors professeur d'histoire, qui a eu une influence considérable sur son travail. Puis, en 1791, à Leipzig. Mais en réalité, il n'apprend qu'à l'université de Wittenberg. Il se fiance secrètement avec Sophie von Kühn en 1795, décédée en 1797. Novalis retranscrit sa douleur dans ses "Hymns to the Night", une œuvre novatrice, un mélange de poésie et de prose rythmique qui évoque la mort et la mort. Il reprend ensuite ses études de géologie à Fribourg, transférant cette expérience à "Les disciples de Sais". Engagé à nouveau avec Julie von Charpentier, Novalis traverse une période de grande créativité. Ses "Chants spirituels" devinrent des hymnes religieux dans l'Église luthérienne. La mort de ses amis, de ses frères, l'accompagne tout au long de son court voyage. Lui, de plus en plus transparent, va vers l'épuisement. Les rencontres avec Goethe, avec Schlegel, sa renommée grandissante, ne l'ont pas apaisé. Il mourut "si doucement et sereinement" que ses amis pensèrent qu'il avait vu un saint partir. Il commande des livres, son frère joue du piano et s'endort pour toujours en présence de son ami Friedrich Schlegel. Novalis laisse un roman inachevé "Henri d'Ofterdingen", dans lequel il crée le mythe de la fleur bleue et "Fragments" qui rassemblent des pensées hétérogènes sur la philosophie, l'art ou les mathématiques, dont il avait d'importantes connaissances scientifiques, philosophiques, juridiques, politiques et économiques. + Voir plusSource : Ajouter des informations

Critiques

19-10-2019

Avec Novalis et les romantiques allemands, il ne s'agit plus de savoir si c'est bon ou si c'est un très beau livre... on entre simplement dans une autre dimension, la sphère du sublime... C'est SUBLIME ! Je ne connais personne d'autre comme le romantisme allemand que la littérature a souffert... (avec les fidèles de l'amour de Dante et les troubadours) ; d'ailleurs, tous s'en inspirent et évoquent la même chose (l'ivresse mystique du Divin) mais sous leurs propres couleurs culturelles... "Novalis est vite passé de la philosophie à la "philosophie de la prière" pour un événement qui fut le seul de sa courte vie terrestre : la mort de sa fiancée, Sophie von Kühn. le sens qu'il a donné à cette mort permet de ne pas classer son histoire parmi les grands amours romantiques, mais de la considérer comme un fait d'un autre ordre, comme une véritable "expérience mystique", vécue en Occident chrétien comme dans l'Orient islamique ou bouddhiste, de toutes les âmes "enlevées par Dieu", pour qui la vie humaine ne revêt plus de sens face à l'immense mystère de l'au-delà" Maurice Besset. novalis et pensée mystique.

18-10-2019

C'est tout, j'ai l'impression de comprendre le romantisme (alors qu'il y a un mois, je pensais que Novalis était une société d'assurance mutuelle). Henri, jeune futur poète d'un Moyen Âge imaginaire, rêve, voyage, écoute des poèmes et des chansons, rencontre son âme sœur et discute du monde en profondeur avec divers interlocuteurs. Bien plus qu'un idéal poétique, ce livre est un manifeste philosophique, une métaphysique poétique et spirituelle. "La nature, dit Klingsohr, est à notre âme ce qu'un corps est pour éclairer. Il le retient ; il le casse dans des couleurs particulières. » Une lecture d'abord confuse, avec un style robuste au fur et à mesure que les superlatifs se serraient les coudes, mais d'une grande force positive, à la fois naïve et persuasive (je pensais que les auteurs romantiques étaient tous ennuyeux et prétentieux). "Tous les sentiments étaient exaltés en lui à un degré jamais atteint auparavant. Il a vécu une vie infiniment désordonnée, est mort et est revenu à la vie, aimé avec une passion poussée à l'extrême, puis séparé, pour l'éternité, de celui qu'il aimait. » Mais Novalis mourut à l'âge de 29 ans, et le roman s'arrête à la fin de la première partie.

17-10-2019

Henri d'Ofterdingen est un jeune homme éveillé et poétique qui quitte la maison pour la première fois pour rendre visite à la famille de sa mère. Ce nom, tiré du Moyen Age, est celui d'un personnage qui a participé à un tournoi légendaire de ménestrel dans un château du Saint Empire Romain. Cette source est plus ou moins exploitée ; pour une histoire plus centrée sur cet événement mythique, voir la nouvelle "Les maîtres chanteurs" de E.T.A. Hoffmann. Ce voyage sera l'occasion d'enrichir des rencontres et des discussions pleines de sagesse, de contenu et de franchise. C'est le sujet de la première partie, qui a un caractère très épisodique. Entre autres choses, nous voyons la vision très idéalisée de la profession minière, et elle se termine par une histoire plutôt confuse et désordonnée, fortement teintée de l'histoire merveilleuse racontée par l'un de ces personnages. Dans la deuxième partie, le côté mystérieux de la première partie prend un tour dramatique, et puis, au milieu d'une autre de ces conversations inspirées... rien d'autre. Novalis mourut à l'âge de 28 ans, laissant plusieurs ébauches et fragments en suspens pour toujours. Mais cela ne l'a pas empêché d'entrer dans l'histoire comme l'un des fers de lance du grand souffle d'inspiration que fut le romantisme allemand, dont ce roman est un exemple surprenant.

16-10-2019

Pour les romantiques, la beauté a une fonction : la beauté n'est pas seulement agréable, mais aussi moralement bonne. Ça peut aider un homme à aller mieux. Henri rêve d'une fleur bleue. La fleur est maintenant célèbre, car elle a repris après Novalis. Symbole du désir, de l'amour, mais aussi de l'aspiration métaphysique. Mathilde sera aussi décrite comme une fleur. C'est donc le sens de votre rêve. C'est cette énergie qui a poussé Henri dans l'inconnu. Mais l'inconnu, nous nous y enfonçons toujours pour mieux nous connaître, pour mieux connaître notre place dans le monde. Henri part en voyage et rencontre des gens. Des marchands qui connaissent tous les pays et font voyager des histoires avec eux. Des mineurs qui connaissent les fonds et les profondeurs de la Terre. Et un ermite éternel qui lit des livres dans une grotte. C'est là qu'Henri découvre sa véritable vocation. Une vocation innée, toujours donnée par Dieu. Il sera poète. Comme la poésie est considérée comme un langage universel qui donne accès au passé, au passé infini, à un passé sacré, le poète est donc le maître du monde. La vraie richesse, c'est de connaître la nature, le vrai trésor, c'est de découvrir sa vocation. A travers ce passé mythique, Novalis se positionne contre le monde désenchanté proposé par les Lumières. Trop de clarté n'est pas bon. Ce qui est laid apparaît alors trop clair. Le passé est le présent. Vous pouvez encore sentir ses effets. Quand on y pense, c'est fini. C'est de la poésie.

Novalis

Flammarion

Depuis 1876 et sa création par Ernest Flammarion, Flammarion Publishing perpétue la démarche de son fondateur en proposant un catalogue varié, axé sur la littérature sous toutes ses formes et l'univers du savoir. Flammarion est également le premier éditeur de livres d'art en France et propose chaque année au public français plus de 500 nouveaux titres dans les domaines de la littérature générale, de la connaissance, des beaux livres, de la pratique et de la médecine.