L'enfant qui était monté au sommet d'un arbre
  • Éditeur: Editions du Lampion
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2917976349
  • Tags: album, mystère, récits, initiatique, poésie,

Télécharger le livre L'enfant qui était monté au sommet d'un arbre gratuitement en français gratuitement

Les deux histoires choisies ici, celle de l'enfant qui avait grimpé au sommet d'un arbre et celle du tonnerre qui rugit au loin, permettront au lecteur de se familiariser avec Ogawa Mimei, 1882-1961, surnommé Hans Christian Andersen par ses contemporains, histoires devenues classiques, poétiques et énigmatiques, écrites dans une langue fine.

Mimei Ogawa

Mimei Ogawa

Nationalité : japonaise Né à : Takada, 1882 Décédé en : 1961 Biographie : Auteur de contes de fées célèbres, parfois comparés à Hans Christian Andersen. Mimei Ogawa est né en 1882 à Takada (préfecture de Niigata). Il a étudié la littérature anglaise à l'Université de Waseda et a obtenu son diplôme en 1905. Sa sensibilité littéraire, romantique et humaniste ne correspond pas à la tendance dominante de l'époque, le naturalisme (dans son sens japonais, différent de l'occidental). Il fut alors l'un des premiers auteurs japonais à écrire pour les enfants, des histoires dans lesquelles il développa sa vision d'une nature cruelle. Il a remporté le prix Noma en 1946. Ajouter des informations

Critiques

20-04-2019

Un favori pour ce beau livre qui compile deux histoires de Mimei Ogawa, deux histoires poétiques et énigmatiques qui ont une dimension initiatique et bucolique. Deux véritables histoires "japonaises", dans lesquelles la nature est mise en scène et participe à une précieuse leçon de vie. J'ai aussi beaucoup aimé les illustrations de cet album, et l'utilisation très évocatrice des couleurs. Par contre, à mon avis, ils sont trop spécifiques pour s'adresser aux jeunes enfants, même si les histoires les touchent. Un très bel album.

19-04-2019

Ce livre est composé de 2 histoires : L'enfant qui était monté au sommet d'un arbre et le tonnerre qui résonnait de loin de Mimei Ogawa et illustrations de Stefano Arici aux Editions du Lampion. Ces deux histoires sont très émouvantes, les illustrations sont particulières à première vue mais se combinent parfaitement avec les deux histoires. Pour lire et relire dans les coins d'un bon feu, je vous donne une note car c'est très agréable de lire ⅘

18-04-2019

Je sais que je ne suis plus assez vieux pour lire des contes pour enfants, car je ne les ai jamais lus, sauf une fois dans des contes polonais, mais quand j'ai vu que c'étaient des contes japonais, j'avoue que je ne pouvais pas résister, et sans regrets ! C'est un plaisir de lire et aussi de regarder. C'est à la fois doux et triste. Tendre, émouvante, mystérieuse et simple à la fois, les deux histoires changent de ce que nous avons l'habitude de voir, ici il n'y a pas de monstre ou de mal libre qui fasse grandir les enfants plus vite, cependant, bien que les grandes aventures soient absentes dans ce livre, l'aventure de la vie n'en est pas moins présente. Un orphelin qui regarde les étoiles tous les soirs, un autre qui voit les légumes pousser dans le jardin, pour son étonnement, son monologue et ses questions ces histoires sont la vie. Possédant une sensibilité universelle, où la poésie, les rêves apaisent les blessures, et le mystère donne les plus belles fins et laisse la misère son malheur, je recommande sincèrement ce livre aux enfants, car après tout la lecture est aussi pour les enfants.