La Maison de l'inceste
  • Éditeur: Editions des Femmes
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2721005227
  • Tags: récits, littérature, prose, roman, fantastique,

Télécharger le livre La Maison de l'inceste gratuitement en français gratuitement

"La saison des femmes en enfer... Je ne me souviens pas avoir eu froid ou chaud, froid, brûlé, dormir avec l'air conditionné, de la fièvre, ou des poussées de froid. Je ne me souviens pas avoir eu faimLa nourriture a été incorporée par des pores invisibles ; je ne me souviens pas avoir pleuré. Je ne sentais que la caresse du mouvement - du mouvement dans le corps de l'autre - absorbé, s'enfonçant dans la chair de l'autre, bercé par le rythme de l'eau, la lente palpitation des sens, le murmure de la soie "AN.

Anaïs Nin

Anaïs Nin

Nationalité : Etats-Unis Né à : Neuilly sur seine, 21/02/1903 Mort à : Los Angeles, 14/01/1977 Biographie : Anaïs Nin, née le 21 février 1903 à Neuilly-sur-Seine et décédée le 14 janvier 1977 à Los Angeles, est une américaine d'origine franco-cubaine. Sa notoriété est due à la publication de journaux qui couvrent plusieurs décennies et offrent une vision approfondie de sa vie privée et de ses relations. La version non censurée de ses journaux intimes ne pouvait être publiée qu'après sa mort et celle de son mari. Elle fut aussi l'une des premières femmes à écrire des livres érotiques. La mère d'Anaïs Nin, d'origine danoise, se sépare de son mari et part à New York avec sa fille et ses deux fils. A l'âge de quatorze ans, Anaïs Nin quitte l'école et commence à travailler comme modèle. En 1923, il épouse Hugh Parker Guiler. L'année suivante, ils s'installent à Paris, où Guiler poursuit une carrière bancaire. Nin a commencé à écrire, son premier travail a été un livre sur D. H. Lawrence. Il explore également le domaine de la psychothérapie, étudiant avec Otto Rank, un disciple de Sigmund Freud. En 1955, il épouse Rupert Pole en Californie. Nin est l'ami et l'amant de nombreux écrivains de renom, dont Antonin Artaud, Henry Miller, Edmund Wilson, Gore Vidal, James Agee et Lawrence Durrell. Mais c'est son amour passionné pour Miller (et son épouse, June) qui a fortement influencé la femme et l'auteur. En 1973, elle a reçu un doctorat honorifique du Philadelphia College of Art et a été élue membre du National Institute of Arts and Letters en 1974. Il est mort d'un cancer à Los Angeles. Son corps est incinéré et ses cendres dispersées dans la baie de Santa Monica + En savoir plusAjouter plus d'informations

Critiques

19-10-2019

Une écriture touchante et profonde, tout au long du poème nous traversons des sentiments de bien-être, de honte et d'incompréhension. Un auteur qui mérite d'être lu et partagé !

18-10-2019

Écrit par le compagnon de H. Miller et traduit par C. Louis-Combet, l'un des plus grands auteurs français, ce récit onirique, fantastique et fantastique est une immersion dans l'imaginaire féminin, servi par un style suggestif, mystérieux et éminemment poétique, parfaitement représenté par le traducteur. du grand art !