La poésie arabe
  • Éditeur: Phébus
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 285940533X
  • Tags: anthologies, littérature, ironie, poèmes, poésie,

Télécharger le livre La poésie arabe gratuitement en français gratuitement

Avec cette anthologie de référence, le traducteur des Mille et une nuits offre le fruit d'un demi-siècle de travail rigoureux et obstiné, un regard fabuleux sur une poésie qui chante avant tout l'amour : courtois depuis le VIe siècle avec Imrou'l-Quays le prince errant, sentimental avec le "Fou de Layla" (comme Pétrarque et sa Laure), souriant avec Ali Rabí'a, insolent avec le grand Abu-Nowâs, qui jeta ses imprécations rimbbaldine au IXe siècle alors que l'Europe dormait dans l'analphabétisme, mystique, à la source de Juan de la Cruz, lorsque les poèmes soufi résonnait de Damas à Cordoue, érotique et libertin avec la protestation d'Al-BaghdâdiMajestic d'Al-Moutanabbî, le pessimisme humaniste d'Al-Ma'ari, l'Homère arabe, la mordante ironie du Bachar, la vague romantique qui balaya l'Occident, dix siècles après, En donnant la priorité aux poètes modernes et leur production en masse, Khawam gratte d'acide, restaurant l'essence et la beauté des bijoux qui sont parfois inabordinaires, même dans leur langue originale. Pour d'autres, ce monument sera une révélation, une découverte indispensable... Coccinelle. ---------------------------------------------------------- Fille du désert, constamment alertée par la solitude et l'absence, la poésie arabe a été cultivée pendant quinze siècles par une succession de génies poignants, iconoclastes, avides des mille et une saveurs du verbe et des images qui éveillent dans le cœur des hommes le stimulus du désir. Des fontaines destinées à ravir les cœurs, des jardins parfumés, des filles offertes, des éphèbes tendres aux yeux de gazelles, des nuits illuminées par la lune à travers laquelle le vin coule... Le poète murmure que c'est tout et rien, car la seule richesse vraiment désirable pour l'homme bien né est celle de la parole. EN PARLER... "Pendant des siècles, la langue arabe et la poésie ont scellé un mariage d'amour. Khawam en apporte une nouvelle preuve : une traduction de haute qualité. Tahar ben JellounLe monde. (4ème de couverture) -------------------------------------------------------

René R. Khawam

René R. Khawam

Nationalité : France Né à : Alep, Syrie, 1917 Décédé le : 22/03/2004 Biographie : René Rizqallah Khawam est un traducteur de littérature arabe, principalement de la période classique et post-classique. Né en Syrie dans une famille chrétienne alphabétisée du Karabagh (Caucase du Sud), il a étudié le français avec les Frères Maristes avant d'étudier la littérature à l'Université catholique de Beyrouth. A partir de 1935, il enseigne le français, l'histoire et la géographie dans des écoles secondaires du Moyen-Orient. Il s'installe à Paris en 1947 et obtient son diplôme en histoire, géographie, psychologie, littérature française et linguistique générale. Il suit également des cours de littérature arabe et devient disciple et ami proche de Louis Massignon. De 1958 à 1982, il poursuit sa carrière de professeur d'histoire à l'école Massillon à Paris. Lors de la fondation de Phébus en 1976, il a été responsable du "domaine arabe", qu'il a dirigé jusqu'en 1998 ; il a ensuite publié une grande partie de son œuvre, pour laquelle il a remporté le Grand Prix national de la traduction en 1996. Auteur prolifique, René Khawam a écrit une soixantaine de textes. Cependant, elle se concentre principalement sur la traduction intégrale d'œuvres littéraires arabes des périodes classique et post-classique et, contestant l'authenticité des éditions imprimées, fonde son travail "sur les manuscrits originaux", qu'elle consulte notamment à la Bibliothèque nationale. Il propose ainsi de nouvelles versions d'œuvres déjà connues en français, en tout ou en partie. En 1965-1967, il publie une traduction des Mille et une nuits, et en 1986-1987, il réalise une "édition entièrement révisée", qui modifie partiellement la première. Il traduit également de grands écrivains classiques et prend des décisions non conventionnelles en traduisant Hikâyât de Abû l-Qâsim-al Bhagdâdî l-Qâsim-al Bhagdâdî de Abû Moutahhar al-Azdî (24 heures de la vie d'une canaille, 1998), Ibn Dâniyâl de shadow plays (1997) et Arabic erotica. Sa production abondante, qui comprend également une traduction du Coran (1990) et quelques textes d'auteurs arabes chrétiens, est conçue dans le but de "promouvoir l'ouverture à l'autre et la compréhension". + Voir plusSource : Ajouter des informations

Critiques

23-10-2019

Pénétré par la poésie arabe, René R. Khawam a su traduire, en même temps que l'esprit des originaux, quelque chose de leur apparence, de leur mouvement, et dans l'apport des traits essentiels de leur beauté.

22-10-2019

Je l'ai lu, une anthologie, très riche, très profonde dans la recherche, est une référence essentielle pour ceux qui veulent mieux comprendre la poésie arabe depuis la nuit des temps. En le lisant, on découvre que certains auteurs arabes, comme le passage du poème "mabanou madjnoun laila", dont l'inspiration se trouve chez la folle Elsa de Aragón, ou encore certains poètes qui me font croire que Baudelaire et tant d'autres poètes ont été exposés à la poésie arabe. Qu'une telle vision me soit pardonnée.

René R. Khawam

Phébus

Les Éditions Phébus, créées en 1976 et spécialisées dans le roman, font la promotion des récits de voyage et proposent également une collection de poche, Libretto.