Le rapt
  • Éditeur: Editions Bruno Doucey
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2362290891
  • Tags: recueil de poèmes, poèmes, poésie, autobiographie, amour maternel,

Télécharger le livre Le rapt gratuitement en français gratuitement

"Neuf mois pour qu'un cœur batte..." La collection de Maram al-Masri commence par une évocation d'une vie à naître : la naissance, les premiers mots, les premiers pas... D'un poème à l'autre, l'auteur décrit une histoire sentimentale de maternité. Mais soudain, le texte est chamboulé : l'enfant est enlevé, le bonheur d'aimer se transforme en larmes, le corps de sa mère part à la guerre. Avec une simplicité désarmante, Maram raconte un épisode douloureux de sa propre histoire, faisant de l'enlèvement de son fils en Syrie l'acte fondateur de sa vie de poète, et un deuxième texte, intitulé "Le Livre de la semaine", témoigne de sa lutte pour conquérir le droit d'écrire et pour se donner une seconde chance de vivre. Un livre écrit avec le sel des larmes et le ventre noué avec de grandes émotions. Un livre que je publie pour que toutes les mères qui ne peuvent être entendues puissent l'être à travers lui. Extrait : "J'avais un fils Je l'ai caché dans mon ventre. Il a partagé mon corps Je lui ai donné mon sang. J'ai partagé mes rêves avec lui. J'ai chanté pour lui, il souriait. Je l'ai porté dans mes bras, il a arrêté de pleurer. On me l'a arraché des bras. J'ai arrêté de chanter

Maram al-Masri

Maram al-Masri

Nationalité : Syrienne Né à : Lattaquié, 02/08/1962 Biographie : Maram al-Masri est un poète syrien. Il a passé les vingt premières années de sa vie à Lattakia. Après des études de littérature anglaise à l'Université de Damas et en Angleterre, il s'exila en France en 1982 et s'installa à Paris, où il vit maintenant. Ses premiers poèmes sont des lettres d'amour qu'il a écrites à son premier amour d'adolescent. C'est son frère aîné, également poète, qui a trouvé les carnets de Maram et les a fait publier à Damas en 1984 sous le titre "Je te menace d'une colombe blanche" par le Ministère de l'Education. Après de nombreuses années d'absence, Maram al-Masri a de nouveau écrit et publié en 2003 le recueil "Red Cherry on a White Floor", dans lequel il décrit la souffrance et les pleurs d'une femme qui attend tout de son être cher. Il a déjà reçu le Prix Adonis du Forum culturel libanais pour la meilleure création arabe de 1998. En 2007, Al Manar a publié "Je te regarde", qui contient une centaine de poèmes et parle de sentiments, d'amour, de séduction, de désir et de distance. En 2009, Les Éditions Le Temps des Cerises ont publié le livre "Les Âmes aux pieds nusususus" écrit en français. Il a remporté le Prix de la découverte en 2011. En septembre 2015, un très court recueil, "Le temps de l'amour", dans lequel Maram al-Masri revient à la poésie de l'amour a été publié. Toujours en septembre 2015, les Éditions Bruno Doucey publient le livre "Le rapt" en français et en arabe. Cette collection raconte l'histoire d'un événement autobiographique de sa vie. Elle est Ambassadrice du Secours Populaire et Ambassadrice de la Camera Arte de Reggio Calabria en Italie. Il s'engage également dans la lutte contre la violence à l'égard des femmes. En 2017, le Prix Maram al-Masri a été créé pour récompenser la poésie et les œuvres graphiques. votre site : + Voir plusSource : Ajouter des informations

Critiques

22-05-2019

"L'enlèvement" est un cri de douleur d'une mère qui a perdu son enfant. "L'enlèvement est aussi le cri d'amour d'une mère pour son enfant... Écrit sous forme de poèmes... La lecture est agréable et claire... Le cœur de maman est brisé par cette histoire autobiographique : l'histoire d'une mère dont le fils a été enlevé, j'ai aimé le fait que le poème ait été écrit en arabe sur la page gauche du livre, en relation avec la nationalité syrienne de l'auteur.

21-05-2019

Collection de poésie bilingue (page de gauche en arabe et page de droite en français), j'aime particulièrement ce type de collection. J'ai déjà lu l'une des précédentes collections de l'auteur et je l'avais déjà tellement aimée que j'en ai confiance en la qualité que je m'y suis plongée. Dès que je l'ai reçue, j'ai été immédiatement impressionnée par la beauté des mots, la douleur, mais aussi la douceur d'une mère privée de son fils. Ce sont les larmes sur le bord de mon cœur qui m'ont fait lire certains des poèmes. Alors, bien sûr, je n'ai jamais senti combien il est difficile de vivre loin de son enfant, combien les journées sont longues, combien c'est douloureux de voir d'autres personnes avec leurs enfants alors que les nôtres nous manquent tant, mais j'ai eu pitié, compassion et admiration pour l'auteur qui a vécu cette histoire dont nous ne voulons pour personne. Une lettre d'amour poétique, une célébration de la maternité et de l'amour maternel qui ne peut laisser personne indifférent. Les mots sont simples, mais soigneusement choisis et puissants. J'aime beaucoup cette poétesse et je continuerai à lire ses livres. J'ai été très émue de découvrir qu'elle avait revu son fils même s'il était trop tard et qu'ils avaient pu se rencontrer et se rapprocher. Un très beau livre qui en une centaine de pages vous fait vivre de nombreuses émotions.VERDICT Un favori pour ce recueil de poèmes d'une mère à son fils éloigné. Toucher, toucher, toucher, simplement beau