Les idylles du roi
  • Éditeur: Terre de brume
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2843624541
  • Tags: récits, prose, poèmes, poésie, cycle,

Télécharger le livre Les idylles du roi gratuitement en français gratuitement

Enide, Viviane, ElaineGuenièvre... Quatre femmes, quatre personnalités et quatre destins... A travers les histoires légendaires qui traversent et démêlent ces femmes, personnages de l'univers Arthur, Tennyson évoque un monde passé, mais toujours vivant, où l'amour poli était le lien qui unissait les chevaliers et les femmes au cœur des cours médiévales : Brocéliande, Camaalot ou Avalon, mais c'est la représentation de Gustave Doré qui sera à jamais gravée dans notre esprit et notre imagination. ..

Alfred Tennyson

Alfred Tennyson

Nationalité : Royaume-Uni Né à : Somersby, 06/08/1809 Mort à : Lurgashal, 06/10/1892 Biographie : Lord Alfred Tennyson, qui fut le premier baron Tennyson, est né dans une famille de douze enfants. Il doit la majeure partie de ses études primaires à son père, George Clayton Tennyson, qui était pasteur anglican. Il a fait preuve d'une grande précocité littéraire et a écrit ses premiers poèmes quand il était enfant. À l'âge de 15 ans, Tennyson avait déjà écrit plusieurs vers blancs et un poème épique. En 1828, Tennyson est entré au Trinity College de Cambridge, où il s'est impliqué avec Arthur Hallam. Alors qu'il était encore étudiant, il écrivit Tombouctou (1829), un poème ingénieux en vers blancs, pour lequel il reçut le premier prix. Son deuxième volume de Poèmes (1833) comprend des textes lyriques plus consommés et maintenant célèbres, comme Oenone, les Mangeurs de lotus ou la Dame de Shalott ; cependant, la collection a été beaucoup critiquée à l'époque. A cette déception s'ajoutent plusieurs tragédies personnelles : en 1831, la mort de son père, qui oblige le poète à quitter Cambridge avant d'obtenir son diplôme ; en 1833, la mort subite de son meilleur ami, Hallam, mais aussi la découverte des troubles mentaux dont souffrent trois de ses frères. Profondément ému, le poète s'est engagé, en mode deuil, à ne plus rien publier pendant dix ans. Pendant cette longue période, il se consacre à la lecture et à la méditation, et bien qu'il refuse de publier, il continue à écrire. En 1842, à la fin de sa période de silence, Tennyson connaît un grand et soudain succès avec la publication de deux volumes de ses Poèmes. Peu après cette période de succès, Tennyson reçoit une pension qui le libère de soucis matériels et lui permet de se consacrer sereinement à la littérature. Il a ensuite écrit The Princess (1847), une exposition romantique sur les droits des femmes et l'un de ses chefs-d'œuvre, In Memoriam (1850), une collection d'élégies à la mémoire d'Arthur Hallam. En 1850, Tennyson épouse Emily Sarah Sellwood, qu'il aime sans espoir depuis 1836. La même année, il est nommé poète officiel de la Grande-Bretagne, succédant ainsi à William Wordsworth. Il a déménagé avec sa femme à Twickenham, près de Londres, puis, trois ans plus tard, s'est rendu sur sa propriété à Farringford, sur l'île de Wight, où il est resté fréquemment jusqu'à la fin de sa vie.+ Voir plusSource : wikipedia Add information

Critiques

18-03-2019

C'est en 1859 qu'Alfred Tennyson publie un long recueil de poèmes intitulé Idylls of the King. Dix ans plus tard, ce recueil est partiellement traduit en français, en prose de Francisque Michel et illustré de gravures de Gustave Doré. C'est dans cette édition française de 1869 que Terre de Brume réédite, pour notre plus grand plaisir, quatre textes traduits et pressés par Enide, Elaine, Viviane et Guenièvre, autour des grandes figures féminines du cycle arthurien. Enide raconte l'histoire de cette femme fidèle dont son mari soupçonnait un jour l'adultère, lui imposant plusieurs difficultés. Elaine n'est autre que la Dame d'Astolat, morte par amour pour Lancelot. Cette belle jeune femme est aussi le sujet principal d'un autre poème de Tennyson, rendu célèbre par son interprétation de Loreena McKennitt et dans lequel il introduit le motif d'une malédiction. Une malédiction absente du texte des King's Idylls, mais l'histoire reste une magnifique et émouvante histoire d'un amour non partagé. Viviane montre l'aspect le plus vil et manipulateur de cette jeune femme décrivant les astuces qu'elle utilise pour obtenir le secret d'un sort Merlin, afin de le piéger, où le célèbre sorcier apparaît vieilli, épuisé par les années et affaibli par les discours trompeurs de Viviane. Enfin, Guenièvre conclut le livre par une évocation de la fin du règne d'Arthur. La reine s'exila dans une abbaye et son amour pour Lancelot fut découvert. Mordred tente de prendre le pouvoir et Arthur met en garde contre Lancelot, son vieil ami et bras droit. 4 figures féminines arthuriennes, 4 femmes aux caractères et motivations très différents[Lire la suite de la chronique sur le site de Fées Divers].