Miracles, suivi de 'Alain-Fournier'
  • Éditeur: Le Livre de Poche
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2253047066
  • Tags: chroniques, prose, littérature, essai, nouvelles,

Télécharger le livre Miracles, suivi de 'Alain-Fournier' gratuitement en français gratuitement

Alain-Fournier, comme nous le savons peu, n'a pas seulement écrit "Le Grand Meaulnes", mais l'écriture de son œuvre la plus célèbre a été précédée, ou accompagnée, par un ensemble de textes, en vers ou en prose, qui méritent d'être lus par eux-mêmes : dix ans après la mort de l'écrivain décédé au front en 1914, de sa sœur Isabelle et de son beau-frère Jacques Rivière, le directeur de La Nouvelle Revue française, avait choisi le titre Miracles pour ce volume qu'ils avaient publié (et qui a finalement été publié dans Le Livre de Poche), et qui sera lu ici, complété par un ensemble d'articles et chroniques publiés dans des revues et journaux entre 1907 et 1914. On y découvre la maturation littéraire et l'évolution idéologique du jeune écrivain, ainsi que de nombreux thèmes qui alimenteront le célèbre roman de 1913. Le lecteur entre dans l'atelier d'Alain-Fournier, qui deviendra l'édition de référence.

Alain-Fournier

Alain-Fournier

Nationalité : France Né à : La Chapelle d'Anguillon, 03/10/1886 Mort à : Saint-Rémi-la-Calonne, le 22/09/1914 Biographie : Alain-Fournier, pseudonyme d'Henri-Alban Fournier, est un écrivain français. Il a passé son enfance en Sologne et au Bas-Berry, à Epineuil-le-Fleuriel, où ses parents étaient professeurs. Après avoir passé deux ans au Lycée Voltaire à Paris, il se rendit à Brest en 1901 pour préparer l'examen d'entrée à l'École navale, mais bientôt abandonné, préférant continuer ses études littéraires. Il a essayé de passer l'examen d'entrée à l'École Normale Supérieure, mais a échoué. En 1905, il rencontre Yvonne de Quièvrecourt, le premier amour de sa vie. Cette histoire d'amour n'aura pas de suite puisqu'elle ne retrouvera Yvonne que huit ans plus tard, mariée et mère de famille. Il interrompt ses études pour faire son service militaire (1907-1909) à Paris, Laval puis dans le Gers (88e régiment d'infanterie) après avoir passé l'examen d'officier. Publié à l'automne 1909, il devient rédacteur en chef du Paris-Journal en 1910 et fréquente le monde littéraire, notamment la jeune équipe de la NRF à travers son beau-frère Jacques Rivière. Il a commencé à publier des poèmes, des essais ou des nouvelles à succès. Mais surtout, il développe lentement l'œuvre qui le rendra célèbre : "Le Grand Meaulnes", publié en novembre 1913 par Émile-Paul. En 1912, il devient secrétaire de Claude Casimir-Perier. Puis il rencontre sa femme, Pauline Benda, célèbre au théâtre sous le nom de Madame Simone. Il publie des textes, des poèmes, des nouvelles rassemblés en 1924 dans un recueil intitulé "Miracles". Mobilisé le 2 août 1914, il rejoint le 288e régiment d'infanterie comme lieutenant de réserve. Il disparut lors des premiers combats près de Verdun (septembre 1914) et fut officiellement déclaré mort en France en juin 1920 par un jugement du tribunal civil de Seine. Son corps a été retrouvé et identifié en 1991 à quelques centaines de mètres du sillon de la Calonne. Il avait été enterré dans une fosse commune creusée par l'armée allemande à Dommartin-la-Montagne, avec 20 autres soldats français. Il est maintenant inhumé dans la nécropole nationale de Saint-Rémi-la-Calonne + En savoir plusAjouter des informations

Critiques

18-03-2019

N'étant pas en mesure d'écrire une critique de ce livre qui comprend des textes, des poèmes, de la prose et de nombreuses annotations et commentaires, je me suis permis de répéter, en partie, les éléments dans la direction suivante : Le verso de la couverture nous dit qu'à cette époque, il n'y avait pas de tombes à fleurir, puisque leurs restes n'avaient pas été retrouvés. Aujourd'hui, vous pouvez fleurir votre croix, votre corps a été retrouvé en 1991. Il est enterré, avec ses frères d'armes, dans le cimetière de Saint Rémy la Calonne, en Meuse.

Alain-Fournier

Le Livre de Poche

Le premier "Livre de Poche" est paru en 1953, sous l'impulsion d'Henri Filipacchi, alors secrétaire général de la Librairie Hachette. Il associe ses amis éditeurs les plus influents à son projet, pour offrir les meilleurs classiques dans la version "Livre de Poche", un format qui tient dans votre poche et qui est bon marché. Le succès est tel que le "Livre de Poche" reste à ce jour la première collection de poche française largement diffusée, distribuant près de 360 nouveaux titres par an et ayant 1 000 titres réédités chaque année.