Ondes, suivi de Images de marque
  • Éditeur: Le Temps qu`il fait
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: B004XM9W4G
  • Tags: poèmes, recueil de poèmes, poésie, poésie contemporaine, autobiographie,

Télécharger le livre Ondes, suivi de Images de marque gratuitement en français gratuitement

34 courts poèmes, écrits en 1985, qui font confiance sans bruit, mais sans faiblesse, d'une voix "sinueuse, non torrentielle", une sorte de profession d'humilité, devant la "Classe aux majuscules lourdes", "Cent trente et un portraits aphoristiques, rapides, incisifs, qui dessinent ensemble le portrait moral de l'auteur, "un coupable qui publie des livres pour gagner son pardon", "Un février 1989 non publié".

Michel Leiris

Michel Leiris

Nationalité : France Né à : Paris, le 20/4/1901 Mort à : Saint Hilaire, Essonne, 30/9/1990 Biographie : Michel Leiris est écrivain, ethnologue et critique d'art français. Né dans une famille bourgeoise, il abandonne ses études de chimie, préférant fréquenter les milieux littéraires et artistiques d'avant-garde, rejoignant les surréalistes avant de se consacrer à une écriture plus personnelle. De 1931 à 1933, il a été secrétaire archiviste de la mission ethnographique et linguistique Dakar-Djibouti. Il devient ensuite ethnologue au Musée de l'Homme jusqu'en 1971 et publie surtout "L'Afrique fantôme" (1943). Il développe ensuite sa psychanalyse dans son livre "L'Age d'homme" (1939), un livre autobiographique dans lequel il s'engage à tout dire et à ne rien cacher pour mieux voir en lui-même, dans une structure non chronologique mais thématique. Son œuvre "La Règle du jeu" se compose de quatre volumes : "Biffures" (1948), où il évoque l'importance du langage, "Fourbis" (1955), qui nous livre ses réflexions sur la mort et une histoire d'amour, "Fébrilles" (1966), un tissu complexe entre amour, mort et art, et "Frêle Bruit" (1976), où poésie et esthétique du fragmentation prévalent sur logique et continuité. "Aurora", son seul roman, a été publié en 1946. Michel Leiris est également l'auteur d'essais sur André Masson, Picasso, Wilfredo Lam, Bacon ou Giacometti + Voir plusSource : Evene Ajouter des informations

Critiques

23-07-2019

Autoportrait plein d'humour et d'autodestruction, ce livre est mon premier contact avec Michel Leiris. Et je ne regrette pas cette rencontre ! Dans une succession de brèves réflexions sur lui-même, Leiris ne se donne aucun don, s'approchant ainsi de son lecteur à qui il confesse ses défauts, ses contradictions, sa banalité, bref, son humanité avec sa grandeur et sa petitesse. Comment ne pas apprécier un auteur qui se voit comme "un roi sans autre bouffon que lui-même", "un initié dans une confrérie qui ne comprend que lui-même", "un avant-gardiste qui, tout au long de sa vie, a pensé à sa descente dans la tombe, mais n'avait pas prévu ce que la torture serait une stagnation lente", etc ?... Une leçon de lucidité sans maquillage, un rappel à tirer !

22-07-2019

Découvert un jour à la bibliothèque, ce petit recueil de poèmes m'a surpris, car j'avais étudié un bref passage de l'autobiographie de Michel Leiris quelque temps auparavant. Intrigué par cet homme, je l'ai gardé dans un coin de ma tête. Puis, un jour, alors que je marchais sans grande conviction dans la section poésie, j'ai vu son nom sur la couverture d'un petit livre. Je l'ouvre, je trouve un poème aphoristique d'une grande beauté, il m'attrape, je l'enlève. Les courts poèmes aphoristiques me rappellent les haïkus japonais. Je me souviens de quelques pépites : "ARC-EN-CIEL Errant du zénith au nadir et, en sortant des bois, parcourez la gamme complète des couleurs pour une joie à venir à la lumière "Œuvre méconnue de l'auteur (tombée dans l'oubli), cette collection inédite a été rendue possible grâce à la maison d'édition indépendante et hautement confidentielle Le Temps qu'il fait. Une maison qui ressemble à ça : "Équilibrant, depuis leurs débuts, la figure (plutôt péremptoire) de l'"éditeur honoraire" et celle de l'"éditeur introuvable" (trop réservé), ils ont publié au cours de ces 30 années de travail acharné près de 600 titres où l'on devine leur passion non exclusive pour la langue et leur intérêt non moins ouvert pour les images.