Onzains de la nuit et du désir
  • Éditeur: Cheyne
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2903705933
  • Tags: poèmes, poésie, recueil, lyrisme, littérature française,

Télécharger le livre Onzains de la nuit et du désir gratuitement en français gratuitement

L'ange dit : "Sur la terrasse où le vent tourne, Viens maintenant, approche-toi de mon mystère, Je suis le moment qui rassemble tous les morts. Tu devras te battre avec moi. Il n'y a pas de grandeur. est donné à quiconque veut tenir sa parole, s'il ne le fait pas. un défi à l'ombre du temps qui le maintient sous sa loi. Mon ange, je sais que tu aimes la mer, comme la gravité des temples et la jeunesse des colombes, Je vais te faire face. Je serai forte. Et je me fiche de perdre si je viens. dans le jardin du futur, les bras pleins de fruits naissants...

Jean-Yves Masson

Jean-Yves Masson

Nationalité : France Né à : Créhange, 28/9/1962 Biographie : Jean-Yves Masson est né en 1962 en Lorraine, à la frontière allemande, dans le pays minier. Diplômé de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, qu'il rejoint en 1982, il étudie la littérature et la philosophie à Paris. Il est poète (Onzains de la Nuit et du désir et Offrandes, 1995 ; Poèmes du festin céleste, 2002 ; Neuvains du sommeil et de la sagesse, 2007) et traducteur, notamment d'auteurs irlandais (Yeats), italien (Mario Luzi, Roberto Mussapi) et allemand (Rilke, Hofmannsthal). Il publie ses premiers poèmes dans la Nouvelle Revue Française en 1986 et collabore ensuite à de nombreux magazines, notamment de poésie ; il est l'un des coéditeurs de la revue Polyphonies (de 1987 à sa disparition en 1997). Critique littéraire, il contribue régulièrement au Panorama de France Culture au milieu des années 90. En 1996, il publie son premier roman, L'isolement, avec Verdier, qui est acclamé par la critique. + Voir plusAjouter des informations

Critiques

26-06-2019

Né en 1962, Jean-Yves Masson est professeur de littérature comparée à l'Université, traducteur d'auteurs irlandais, italiens et allemands, directeur de la collection de littérature allemande "Der Doppelgänger" aux éditions Verdier et (parce que tout cela ne suffit pas, bien entendu) merveilleux poète, ce recueil, l'une de ses premières publications dans les maisons d'édition après le passage obligé par les magazines, exprime une voix mêlant modernisme, fraîcheur et lyrisme. Cent vingt et un poèmes sont développés selon la même structure formelle, traités avec une virtuosité qui offre la quintessence d'un souffle contrôlé, qui nous rappelle les pères fondateurs (je n'ai pu m'empêcher de penser à Rilke) et qui donne libre cours à une personnalité qui se construit, s'affirme et naît pleinement comme poète. Ce n'est pas l'affirmation d'un soi suprême et finalement stérile par la force d'être récité, mais d'un soi méditatif, aérien et confiant à travers la lumière diffuse des temps et des espaces, une évolution extraordinaire déjà vertueuse où l'on respire l'harmonie des tons, l'adaptation de l'être à la vie - A lire avec urgence et sans mesure !