Pépiement des ombres
  • Éditeur: Fata Morgana
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2377920144
  • Tags: poésie, correspondance, surréalisme, recueil, poetique,

Télécharger le livre Pépiement des ombres gratuitement en français gratuitement

Personne n'a mieux compris ce parjure que vous ; c'est que le point de départ vous est parfaitement connu, étant ce genre de secret qui est au centre de l'esprit maintenant, et que tout le monde souffre et qui essaie très peu de comprendre. au moment où j'écris, il s'impose à moi quelque chose de plus en plus commun - et vous savez aussi que nous vivons quelque chose d'incroyable : naturellement, les rêves se multiplient, je ne pourrais plus les percer, je vois seulement le soleil dans la végétation du sous bois. Philippe Jaccottet est né en Suisse à Moudon en 1925 et en 1941 il rencontre Gustave Roud, qui lui fait connaître Novalis et Hölderlin. A vingt ans, il voyage en Italie, rencontre Ungaretti, puis en France, où il séjourne, à Paris de 1946 à 1952, et au-delà de l'existentialisme et du surréalisme, Jaccottet établit un clacisme plus concret ; en 1953 il s'installe en Provence, à Grignan, avec sa femme, son peintre et leurs deux enfants, lorsque sa première grande collection apparaît : L'effraie et autres poésiesOn lui doit, en marge d'une œuvre poétique abondante : Ungaretti o Musil, dont il a rendu accessible au lecteur français presque toute l'œuvre d'Henri Thomas, est né en 1912. Proche de Gide et du groupe NRF, il s'est très tôt lié d'amitié littéraire. En 1940, il publie son premier roman, Le seau à charbon, et l'année suivante son premier recueil de poésie, Travaux d'aveugle. Après quelques années à Londres, John Perkins, lauréat du Prix Médicis en 1960, puis du Promontoire, lauréat du Prix Femina en 1961, lui donnera une certaine notoriété. L'année 1965 marque le début d'une période sombre. Veuf, il ne publie que des plaques minces avant de revenir, en 1985, à une intense activité créatrice. La correspondance de ces deux grandes figures de la poésie est le filigrane d'un demi-siècle d'histoire littéraire. Initiée en 1949, elle s'est achevée en 1993 avec la mort d'Henri Thomas, réuni par le même souci de l'équilibre entre "plaisir et tourment de la vie", entre angoisse et splendeur, c'est avant tout la poésie qui est au centre de leurs échanges : la littérature est le seul thème important de cette réflexion vivante ?

Philippe Jaccottet

Philippe Jaccottet

Nationalité : Suisse Né à : Moudon (Vaud), 30/06/1925 Biographie : Philippe Jaccottet est écrivain, poète, critique littéraire et traducteur vaudois. Il est le mari de l'illustratrice et peintre Anne-Marie Jaccottet, célibataire Haesler. Après des études littéraires à l'Université de Lausanne, il a été correspondant à Paris des éditions Waldense Mermod. En 1953, il s'installe à Grignan, dans la Drôme (Provence), où il vit toujours avec sa femme, peintre. Il a traduit du grec, de l'allemand, de l'italien et de l'espagnol. Il a reçu de nombreux prix prestigieux et un nombre considérable d'essais ont été consacrés à son travail, dont l'italien AA.VVVV, La parola di fronte. Creazione e traduzione in Philippe Jaccottet, édité par F. Melzi d'Eril Kaucisvili, Alinea, Rome 1998 ; Mattia Cavadini, Il poeta ammutolito. Letteratura senza io : un aspetto della postmodernità poetica. Philippe Jaccottet et Fabio Pusterla, Marcos et Marcos, Milan 2004. Pages trouvées, inédites, interviews, archives critiques, textes recueillis et présentés par Jean-Pierre Vidal, Payot, Lausanne, 1989 ; "Paysages avec figures absentes" par Philippe Jaccottet, Zoé, Carouge-Genève, 2007. Ses poèmes ont été traduits en une vingtaine de langues + En savoir plusSource : / Ajouter des informations