Petit jardin de poésie
  • Éditeur: Grasset Jeunesse
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2246860539
  • Tags: album, fantastique, poèmes, poésie, littérature jeunesse,

Télécharger le livre Petit jardin de poésie gratuitement en français gratuitement

Dans ce nouveau titre de La Collection, les yeux de Robert Louis Stevenson et d'Ilya Green se rencontrent délicieusement pour ajouter de la magie à la poésie des moments d'enfance : avec force et douceur, tendresse et délicatesse, leurs univers donnent corps aux rêves d'enfance et leur pouvoir de voyager en restant immobile... Un pur délice, à lire, relire, réciter, réciter, recréer les yeux fermés... Pour tous ceux qui ont gardé l'âme de leur fils.

Robert Louis Stevenson

Robert Louis Stevenson

Nationalité : Royaume-Uni Né à : Édimbourg, le 13/11/1850 Mort à : Vailima, Samoa, le 03/12/1894 Biographie : Robert Louis Stevenson, né Robert Lewis Balfour Stevenson, est un écrivain écossais et un grand voyageur. Issu d'une famille d'ingénieurs, il a suivi la voie de son père et est entré à l'Université d'Edimbourg à l'âge de 17 ans en Octobre 1867 pour préparer un diplôme d'ingénieur. Il quitte l'école en 1871. Il a été admis au Barreau le 14 juillet 1875, mais n'a jamais pratiqué le droit. Avec la tuberculose, Stevenson parcourt le monde à la recherche d'un climat plus favorable et plus clément que l'Europe et surtout sa ville natale. De ses nombreux voyages, il puise son inspiration littéraire ("Voyage avec un âne dans les Cévennes" publié en 1879). En 1879, malgré l'opposition de sa famille, il se rend en Californie pour rejoindre Fanny Osbourne, qui vient de divorcer. En mars 1880, il a failli mourir d'une pneumonie et ne doit son salut qu'à Fanny, qui a passé six semaines à son chevet. A peine rétabli, il l'épouse le 19 mai à San Francisco et part en lune de miel, comme le raconte "Les Squatters de Silverado" (1883). Il connaît un succès retentissant avec ses romans "L'Île au trésor" (1883) et "L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde" (1885), où se côtoient aventure, psychologie et manichéisme. En 1887, il se rend aux États-Unis, où il est reçu par la presse new-yorkaise comme une star. Il a passé l'hiver dans les Adirondacks pour traiter sa tuberculose et a décidé au printemps de faire une croisière en Océanie. Il publie également des poèmes ("Sous-Bois", 1887), des nouvelles ("Les Nouvelles mille et une nuits", 1882 ; "Veillées des îles", 1893) et des essais ("Une apologie des oisifs", 1877). Fuyant toujours les symptômes de la maladie, il s'installe à Samoa en 1890 et y passe ses dernières années. Il mourut d'un accident vasculaire cérébral à l'âge de 44 ans et y fut enterré sous le nom de Tusitala, "celui qui raconte des histoires" et, selon son désir, face à la mer, au sommet du Mont Vaea, dominant le Vailima. Maître de la fiction d'aventure, Robert Louis Stevenson a initié le genre, l'a théorisé et n'a jamais cessé de le redéfinir. + Voir plusAjouter des informations

Critiques

17-09-2019

Cet album est l'une des plus belles découvertes de fin d'année. J'aimais tout, qu'il s'agisse de la combinaison vintage des textes classiques de Stevenson avec les compositions illustrées ultra-modernes d'Ilya Green, ou des petits bonbons poétiques de la vie quotidienne. J'ai beaucoup aimé cet album. Merci encore à Grasset Jeunesse et pour cette découverte grâce à la dernière Masse Critique spéciale jeunesse. Revue complète du blog.

16-09-2019

Un bel album grand format aux tons doux et acidulés (jaune-orange et bleu-vert) avec le crayon " ancien " et très vif d'Ilya Green et les paroles chantées de Robert Louis Stevenson, l'auteur de L'île aux trésors. Dans ces poèmes simples mais pas simplistes, dans les illustrations qui résonnent et s'enrichissent, l'enfance est une grande aventure, née de l'observation de son environnement : le lit, le jardin, l'ombre, la pluie, la rivière, le jour, la nuit... tout est un terrain de jeu et un royaume. Un bel album qui donne envie de voir les autres livres de "La Collection" (la personne illustrant avec une semaine, et limitant une palette limitée à 3 - 4 couleurs) en Grasset Jeunesse. Et pour continuer la découverte de Stevenson.

15-09-2019

Onze courts textes sous forme de poésie écrits par Robert Louis Stevenson, l'auteur de Treasure Island. Et c'est un trésor qui nous a été donné sur ce disque. Nous partons pour le monde de l'enfance, le monde de l'imagination, quand le lit devient un bateau et nous emmène toute la nuit dans des pays lointains, où nous inventons des personnages, où nous jouons avec notre ombre, où le jardinier est trop sérieux pour jouer aux Indiens, où l'esprit erre entre fleurs, genêts, oiseaux, abeilles. Les illustrations douces et colorées d'Ilya Green reflètent parfaitement l'ingéniosité de l'enfant. Quelle bonne idée que cette collection initiée par Grasset jeunesse, pour faire découvrir aux jeunes lecteurs des textes d'auteurs illustrés par des artistes contemporains. Merci aux Editions Grasset et aux Editions Grasset pour cette belle découverte.

14-09-2019

Album lu dans le cadre de l'opération Masse critique début novembre... Merci à Grasset et Babélio Ce petit album comprend 11 poèmes (quand j'écris " petit ", je veux dire le nombre de pages et non le format - 242 x 312 mm selon l'éditeur). Comme il s'adresse aux jeunes enfants, le nombre limité de poèmes me semble approprié. Dans cette section, l'éditeur explique le principe littéraire de "La Collection" de Grasset jeunesse : "A partir de textes du patrimoine littéraire adaptés aux jeunes lecteurs, il les met en images, en utilisant des illustrateurs contemporains, qui leur donnent leur vision et leur donnent un nouveau visage. Contrat rempli : - Les dessins d'Ilya Green du XXIe siècle sont en parfaite harmonie avec ces poèmes écrits au XIXe siècle ; il n'y a pas de couleurs vives, même pas violentes : vert sapin et rouille combinés avec crème, blanc (très peu) et noir (aussi très peu)... le tout en douceur, "petites peintures délicates et vibrantes qui nous plongent dans un monde dans lequel l'esprit se promène" (Postface extract). - Les poèmes de Robert Louis Stevenson sont intemporels : "Ces textes chantent un univers merveilleux, quotidien, où l'enfant vibre en harmonie avec ses rêves, la nature et le monde qui l'entoure" (extrait de l'épilogue). Un bel album de courtepointe

13-09-2019

Merci à Grasset Jeunesse et à tout le monde pour cet album. Il se compose de 11 poèmes écrits par Robert Louis Stevenson, qui nous ramènent dans le monde de l'enfance. On retrouve des scènes de la vie quotidienne mises en valeur par les rimes de son auteur, mais aussi par les douces illustrations d'Ilya Green. J'ai beaucoup aimé ce concept où une palette de 4 couleurs est imposée, les graphismes sont purs, authentiques et vivants. Nous sommes émus par ses scènes qui nous rappellent des moments clés de notre enfance. Voici un grand livre pour les enfants, pour découvrir la poésie en toute simplicité, mais aussi et surtout, avec les sujets qu'ils connaissent. Cet album me donne envie de découvrir les autres œuvres de "La Collection" qui utilisent des textes classiques et les mettent en scène selon le même principe. J'ai vu, par exemple, que les textes de Boris Vian ont été adaptés de la même manière.

12-09-2019

Le romancier du XIXe siècle Robert Louis Stevenson est toujours célèbre aujourd'hui pour ses œuvres majeures Treasure Island et The Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde. Si l'aventure et la fantaisie prédominent dans la plupart de ses écrits, l'auteur aime l'art délicat de la poésie et le petit monde de l'enfance, dont il garde de bons souvenirs. Un jardin de vers pour enfants - un jardin poétique pour un enfant - a été publié en 1885. Des mots doux et tendres où la belle innocence, l'imagination turbulente et la fantaisie vive forment un charmant bouquet de l'enfance. Avec simplicité et sensibilité, l'auteur évoque ses souvenirs, images, sensations, jeux, "la rivière d'or", "les voiliers", "les rues de terre", "la bruyère, les genêts", "les fleurs rouges et bleues", "l'oiseau qui tombe sur le tronc", le "royaume du sommeil", le "futur", "un morceau de cake et pommes", sa "petite ombre", son "petit lit, le bateau des rêves"... parle des saisons et de la nature, de ses joies et de ses interrogations, de ses rêves et de ses désirs, d'ici et d'ailleurs, de ses nombreux voyages. Par rapport à ses mots, les dessins exquis d'Ilya Green, d'une douceur infinie, du vert orangé au jaune, des visages d'enfants mutins aux manèges mélancoliques, des tableaux émouvants aux instantanés intemporels. Et les illustrations spontanées, puisqu'Ilya Green n'avait qu'une semaine et une palette limitée à trois ou quatre couleurs, un exercice audacieux et merveilleusement réussi. Un petit jardin de poésie, un petit bout d'enfance, et de grandes résonances, bien sûr.