Poèmes et nouvelles érotiques
  • Éditeur: Mercure de France
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 271522141X
  • Tags: texte court, essai, nouvelles, poèmes, poésie,

Télécharger le livre Poèmes et nouvelles érotiques gratuitement en français gratuitement

Des poèmes érotiques (1942-1957) et une petite prose érotique comme La Houpette (1953) ont été trouvés dans les journaux de Georges Bataille après sa mort en 1962. Nous avons découvert une autre perspective de la nudité et de la crudité de son écriture.La première édition de L'anus solaire, illustrée de pointes sèches d'André Masson, parue en 1931 à 100 exemplaires, fut le premier livre de Georges Bataille sous son nom ; en 1928, il publie Histoire de l'oeil : son premier livre, mais sous le pseudonyme de Lord AuchL'Anus solaire, une sorte de philosophie cosmique du rapport, contient déjà dans son essai L'Erotisme, qui paraîtra plus de 25 ans après. Dirty et Eponine sont les deux figures féminines névrotiques les plus érotiques de l'œuvre de Georges Bataille, certainement plus névrotiques que les personnages excessifs de Madame Edwarda, d'une part, et Marie dans Le MortAchevé en 1936, d'autre part, le manuscrit Le bleu du ciel circulé pendant vingt ans dans les mains des amis de Georges Bataille avant d'être publié en 1957, la même année que son essai : EroticismeExtrait du bleu ciel, les 28 pages de Dirty, publiées en 1945 et jamais réimprimées séparément depuis, sont un avant-goût émouvant. Œuvre perçue comme une sorte d'interface, voire de transition entre L'Amour fou de Bretagne et Nausée de Sartre, publiée en 1949, les pages érotiques d'Eponine annoncent l'Abbé C. Dans l'œuvre de Georges Bataille, le "divin" est lié à la chance érotique, au rire et à la pensée cachée dans l'extase. Paradoxalement, c'est sous le titre Divinus Deus que se regrouperont certains de ses textes érotiquesL'érotisme de Dataille est lié, en jouissance extrême, à l'ouverture de la conscience à l'infini et à la pratique de la joie avant la mortBataille parlera d'érotisme "qui est l'approbation de la vie même dans la mort".

Georges Bataille

Georges Bataille

Nationalité : France Né à : Billom, Puy-de-Dôme, 10/09/1897 Mort à : Paris, le 08/07/1962 Biographie : Georges Bataille est un écrivain français. Il entra au séminaire à l'âge de vingt ans et avoua rapidement la faillite de sa vocation religieuse. Il est ensuite allé à l'école de la Charte pour suivre une formation d'archiviste, enrichie d'une introduction à la psychanalyse et à la philosophie. En 1929, il fonde la revue "Documents", point de rencontre de tous les bretons excommuniés, en rupture avec l'idéalisme surréaliste. Quelques années plus tard, avec les fidèles, il fonde la revue "Acéphale", dont le thème principal est l'exaltation tragique et dionysiaque de la vie, même dans la cruauté et la mort. Convaincu de la perversité du fascisme, sans croire aux mouvements prolétariens, il fonda en 1935, quelques mois avant la victoire du Front populaire, un mouvement d'intellectuels révolutionnaires "Counterattack", qui est contre le capitalisme, contre la bourgeoisie, pour la libre expression sexuelle. Quelques faits saillants : conversion au catholicisme (1914), perte de la foi (1920), lecture de Nietzsche (1923), psychanalyse (1926), lecture de Marx et Hegel (1930), adhésion au Cercle communiste démocratique (1931-1934), lutte contre le fascisme (1936), formation d'une société secrète d'inspiration nietzschéenne et anti-chrétienne et du Collège de sociologie avec Pierre Klossowski, Jules Monnerot, Roger Caillois et Michel Leiris (1936), initiation au yoga (1938), début de "l'expérience intérieure" (1939). Plus tard, il s'éloigne de l'action politique et se consacre à l'écriture de livres, souvent autobiographiques, dans lesquels il développe sa recherche du sacré et de l'extase, l'horreur de la mort et sa fascination pour elle. Le travail de Bataille est varié : essais, poèmes, romans, mais ne traite que de l'approche de ces états frontières (douleur, mort, plaisir) à travers lesquels se définit la manifestation de l'"impossible". Ses travaux aux multiples facettes entrent dans les domaines de la littérature, de l'anthropologie, de la philosophie, de l'économie, de la sociologie et de l'histoire de l'art. L'érotisme et la transgression sont les deux termes les plus courants associés à son nom. Bataille utilise de nombreux pseudonymes pour signer ses œuvres, dont Troppmann, Lord Auch, Pierre Angélique, Louis Trente et Dianus. Écrivain maudit depuis longtemps, Bataille a été salué à sa mort par une nouvelle génération d'auteurs et de philosophes, dont Philippe Sollers et Michel Foucault.+ En savoir plusAjouter des informations

Georges Bataille

Mercure de France

A l'origine, Le Mercure de France était une revue française fondée en 1672 sous le nom de Mercure Galant. Elle devient maison d'édition au XXe siècle, publie les premières traductions de Nietzsche en français, l'éditeur publie les premiers textes de Paul Claudel, Colette ou Guillaume Apollinaire, Romain Gary publie les romans d'Émile Ajar, ce qui lui permet de gagner deux fois le Prix Goncourt.