Rage de vivre : Oeuvres poétiques complètes
  • Éditeur: Editions Seghers
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2232122808
  • Tags: poèmes, poésie, autobiographie, recueil, exil,

Télécharger le livre Rage de vivre : Oeuvres poétiques complètes gratuitement en français gratuitement

Me voici / L'animal marin de la poésie / Je sens la rage de la foule qui gronde en moi / Je sens leur rage vibrer en moi pour vivre... C'est avec ces vers que commence, en 1945, le premier recueil d'un jeune poète haïtien de langue française ; René Depestre Soixante ans plus tard, en 2005, les Editions Seghers publient une "cérémonie d'adieu" du même auteur sous le titre Ne secours pas les poètes en danger : entre-temps, une vie impressionnante, des voyages sur tous les continents et le fleuve indomptable de la poésie. Ce livre rassemble tous les poèmes écrits par René Depestre tout au long de sa vie, et les recueils publiés par Pierre Seghers - Végétations de clartés, traduits du Journal d'un animal marin - sont publiés en même temps que les rares éditions, De Port-au-Prince à Paris, De Prague au Chili, De La Havane au sud de la France où il vit, le poète offre à lire le chant fantasque, dionysiaque et dynamique de ses passions des Caraïbes.

René Depestre

René Depestre

Nationalité : Haïti Jacmel, le 29/08/1926 Biographie : René Depestre est poète, romancier et essayiste. En 1945, il publie ses premiers vers dans la collection "Étincelles". Impliqué dans la vie politique de son pays, il est emprisonné et doit quitter son île natale pour s'exiler en France. Il s'installe à Paris, où il étudie la littérature et les sciences politiques à la Sorbonne entre 1946 et 1950. Très proche des mouvements de décolonisation, il a été expulsé du territoire français. Il rejoint la Hongrie avec son épouse, Edith Gombos Sorel, d'origine hongroise, qu'il épouse en 1949. Il s'installe à Prague, qu'il doit abandonner en 1952. Il rejoint Cuba mais le régime de Fulgencio Batista le fait expulser. Il a voyagé dans le monde entier et est finalement retourné à Cuba en 1959. Pendant près de vingt ans, il a occupé des postes importants chez Fidel Castro et Che Guevara. Il continue à écrire des poèmes et publie en 1956 "Minerai noir", dans lequel il évoque les souffrances et les humiliations de l'esclavage. Il s'installe à Paris en 1978, où il travaille pendant de nombreuses années pour l'UNESCO sur la recommandation d'Amadou-Mahtar M'Bow. René Depestre poursuit son travail de poète-écrivain à Lézignan-Corbières, où il s'installe dans les années 1980. Son roman "Hadriana en todos mis sueños" (1988) a reçu le Prix Renaudot, le Prix du roman de la Société des gens de lettres et le Prix du roman de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique. En avril 2007, il a reçu le Prix Robert Ganzo de poésie pour son livre "La rage de vivre", publié chez Seghers. René Depestre est l'oncle de Michaëlle Jean, journaliste et gouverneur général du Canada + En savoir plusAjouter des informations

Critiques

15-06-2019

Une véritable autobiographie poétique, l'itinéraire littéraire et humain d'un homme au parcours exceptionnel". Je souhaite être citoyen des Antilles vibrant de joie païenneVol à la conquête des nouvelles bastilles. Dans les champs ensoleillés je recueille les récoltes de l'humanitéJe questionne le passéRejeter le présentJe dis oui au futur tout mon être aspire au soleil. "(Etincelles, 1945, "Me voici") Ce premier verset du recueil est à la fois le programme de l'œuvre qui invite le lecteur à explorer soixante ans de poésie. Une poésie traversée par l'engagement politique, l'attachement à l'enfance et au pays natal - René Depestre est né à Jacmel, en Haïti, le 29 août 1926 - et exilé ; c'est aussi un hymne à la Femme.