Rosetta, suivi de Philae
  • Éditeur: Echappee Belle
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2919483382
  • Tags: récits, rhétorique, magique, poèmes, poésie,

Télécharger le livre Rosetta, suivi de Philae gratuitement en français gratuitement

La mission "Rosetta" de l'Agence spatiale européenne est une expérience scientifique de haut volDans la collection haïku "Rosetta, suivie de Philae", Nicolas Grenier rend hommage à la science par la poésie, dans la lignée du dernier livre du poète allemand Durs Grünbein : "Devant le macrocosme de l'Univers, le haïku est un microcosme poétique et cosmique, le livre rassemble cent soixante-seize haïkus qui retracent comme un hymne à la beauté de la fusée Ariane, la sonde spatiale Rosetta et le robot Philae... Pour citer le poète Sully Prudhomme (Prix Nobel de littérature, 1901), "les étoiles brillent toujours et les yeux sont pleins d'ombres.

Nicolas Grenier

Nicolas Grenier

Nationalité : France Biographie : Nicolas Grenier est un écrivain, poète et parolier français. En 2011, il publie un recueil de tanka, précédé de Jean Orizet : "Quant à Saint-Germain-des-Prés, trente et un tanka dans la prochaine main". Après Jacques Roubaud et son "Mono No Aware", il est l'un des maîtres du tanka en France et le rend populaire auprès du public. Il a écrit les poèmes "Cité de la Muette" et "Une Sainte". Il compose régulièrement de courts poèmes en français et en anglais sur le monde contemporain et les mythes de la modernité. Il collabore avec des artistes du monde entier. Ses poèmes en anglais et en français sont adaptés à la musique électronique. Son œuvre se situe entre l'Ancien et le Moderne. Dans une poétique de la contemporanéité, l'auteur introduit des formes classiques, haïku, tanka, soneto, à l'écoute constante du temps présent et des questions de la poésie contemporaine, dans une esthétique postmoderniste. + Voir plusAjouter des informations

Critiques

19-10-2019

Les thèmes de ce poème sont originaux, le centre spatial situé à Kourou, la sonde Rosetta et l'atterrisseur Philae. Ce sont de petits haïkus pour être exact, et ce que j'aime dans ce style, c'est qu'il est ouvert à la réflexion et à l'imagination. Les trois lignes vous donnent le temps de philosopher. Les trois parties forment une histoire, l'histoire de la mission Rosetta, qui m'a intéressé pendant plusieurs mois, et que je m'habitue à lire un peu plus de poésie, je deviendrais presque un fan.

18-10-2019

La mission Rosetta est l'une des réalisations les plus extraordinaires de notre histoire : se joindre à une comète pour l'observer à l'approche du Soleil, puis déposer un petit robot, un mini laboratoire d'analyse sur place. Une réalisation phénoménale. Ce petit livre présente la vision poétique de Nicolas Grenier, sous la forme d'une séquence haïku, du lancement d'Ariane à Kourou à l'extinction de Philae. Cette lecture était magique. L'économie des mots, le rythme mêlé à la clameur, même les silences, tout dans les yeux du poète sonne bien, et beau. Ce livre est un magnifique hommage à ceux, ingénieurs, astrophysiciens, techniciens.

17-10-2019

Poème narratif techno-scientifique écrit en haïku, "Rosetta (suivie de Philae)" raconte les différentes étapes de la mission spatiale Rosetta de manière documentée, avec une réelle sensibilité aux phénomènes décrits et un sens aigu du rythme et de la musicalité des mots. En lisant ce poème, nous embarquons presque physiquement dans cette aventure, qui acquiert, grâce à son talent, une authentique dimension lyrique : un vibrant hommage à ces hommes de science qui ont rendu cette fresque contemporaine possible ? Cette histoire a le mérite de nous éloigner du sujet souvent conventionnel et limité du haïkus. Nicolas Grenier renouvelle le genre et lui donne une nouvelle vie

16-10-2019

Pour une fois, j'aimerais commencer la critique en étudiant le livre qui la termine, écrit par Luis Mizon. Belle construction de l'étude qui allie poésie et science. "La science et la poésie s'expriment en écho. (...) C'est le même genre d'expérience pour nous deux. "Mizon aborde la poésie de Nicolas Grenier et explique sa perspective minimaliste. C'est le principe du haïkus, non superflu, le poème apparaît comme l'essence même. C'est pourquoi j'ai décidé de commencer cette étude. Quand j'ai lu le livre, la seule tournure ternaire de la phrase m'a un peu énervé, avec des phrases trop courtes qui éliminent le lyrisme ou le développement d'idées fortes. Puis, enfin, je comprends (il était temps !). Grenier garde les mots et le style comme Rosetta ou Philaé son énergie. Des milliards de kilomètres méritent une compensation, nous devons être économiques et humbles. Ce fameux "Qui sommes-nous après tout ?" clôt le livre. Cette émouvante humilité m'apparaît enfin ! Et c'est bon et beau. Comme la couverture du reste, les pointes d'ellipse signifient une trajectoire : la mission réussira-t-elle, Rosetta va-t-elle générer Philae en toute sécurité ? Aujourd'hui, on sait, on a gagné. Et quelle expérience unique pour l'humanité ! Une aventure si belle et si grande qu'on ne peut être humble... comme la poésie de Grenier, simple, hors de toute rhétorique pompeuse, accompagnée du silence profond du cosmos...