Bad, tome 4 : Amour immortel
  • Éditeur: Harlequin
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2280365081
  • Tags: roman d'amour, fiction, liberté, anges, angoisse,

Télécharger le livre Bad, tome 4 : Amour immortel gratuitement en français gratuitement

C'est sa raison de vivre. Il est votre raison de fuir. Tuer ou mourirTelle est la loi qui a régi l'enfance et l'adolescence de Nassir Gates, qui n'aspire aujourd'hui qu'à une seule chose : l'anonymat et la pointe semble l'endroit idéal pour cela : dans cet enfer d'asphalte et d'acier, personne ne pose trop de questions. Mais le jour où elle a vu Keelyn Foster sur la scène de ce mauvais club où elle dansait à moitié nue, elle a découvert ce qu'elle n'attendait plus : une raison de vivre. Elle est trop jeune, trop innocente, trop vivante pour cet endroit et il promet de la sauver, même si cela signifie revenir au mode de vie qui a fui. Parce que, pour s'approprier Keelyn et lui donner la vie qu'il mérite, il sait qu'il n'y a qu'une solution : gravir les échelons de la hiérarchie secrète de The Point.

Jay Crownover

Jay Crownover

Nationalité : Etats-Unis Biographie : Jay Crownover est l'auteur de New Adult romance. Comme ses personnages, elle est passionnée par les tatouages. Quand elle a réalisé qu'elle ne deviendrait pas la rock star qu'elle rêvait d'être depuis l'âge de huit ans, elle a décidé d'embrasser son autre passion : l'écriture. Très vite remarqué et couronné par les lecteurs et les critiques, il est aujourd'hui en tête du New York Times et du USA Today. Il vit dans le Colorado avec ses trois chiens. son site : Fuente : Editeur Ajouter des informations

Critiques

20-05-2019

#CoupCoeurJay Crownover a réussi l'impossible ! Ce travail est spécial et est de loin le meilleur de la saga. Mme Crownover ne peint pas seulement une image ultra sombre et effrayante à certains égards, mais elle peint aussi une très belle histoire pour nous. Autrefois inhabituel, j'ai été ébloui par l'authenticité des émotions, certains aspects très réels de notre situation actuelle et la profondeur des sentiments. Un ton saisissant et un rythme transcendant dans lequel vous vous laissez emporter malgré vous dans The Point, une ville connue pour être l'enfer sur Terre. Alors préparez-vous à une expérience spectaculaire et terriblement intense... d'être abusé physiquement et moralement, de vibrer au plus haut niveau, de toucher le fond, de rire, de perdre le contrôle, de perdre patience, de douter et de réaliser ce sentiment d'euphorie ! En un mot Un pur chef-d'œuvre. Je suis un grand admirateur de la plume de Jay Crownover. Il a ce don inné de créer des antihéros réels, imparfaits et méchants, ainsi que des héroïnes qui ne craignent rien et qui dirigent seules leur propre navire. Mais la grande beauté de ce livre est qu'il est indéniable que Mme Crownover a mis tout son cœur à écrire l'histoire de Nassir. Et pour moi, c'est la cerise sur le gâteau. The Point est un monde à part où la violence, la drogue, le proxénétisme et toutes sortes de trafics règnent et donnent pourtant lieu à de belles choses...

19-05-2019

Êtes-vous prêt à rencontrer le diable ? Découvrez son histoire extraordinaire et comprenez cet homme qui est Nassir Gates ? Alors préparez-vous, ce quatrième volume est explosif et intense - je tremble encore ! Dans le prologue, Jay Crownover harponnait ses lecteurs, comme d'habitude il attirait notre attention et je pense qu'il était encore plus fort avec Nassir qui s'avère être un personnage consumé par l'obscurité qui était sa vie. Il a été forgé dans la douleur, le dégoût et les côtés les plus sombres de l'humanité... Nous nous noyons avec ce travail, la vie de Nassir n'a jamais été rose, déjà dans le ventre de sa mère était prédestinée à causer le chaos, est né pour tuer. Et depuis son plus jeune âge, elle est devenue une arme de destruction massive, elle a été utilisée, manipulée et n'aspire plus qu'à la tranquillité. Mais "The Point" est une ville prospère et la gouvernera comme un maître. Dès son arrivée dans cette ville, son destin changea à jamais lorsqu'il croisa Keelyn Foster, connue sous le nom de "Honor" sur la scène Spanky. Il n'a jamais ressenti aucun sentiment, mais cette femme sera sa plus grande faiblesse, mais aussi sa plus grande force ! La seule qui peut faire battre son cœur. "Belle, jeune, innocente et visiblement résignée à son triste destin. J'avais une perforation dans le cœur, cet organe que j'ai été surpris de trouver, enfoui sous les couches de violence qui composent mon histoire. C'était la première fois que je le sentais se battre pour quelqu'un et ce désir m'effrayait autant qu'il m'électrisait. » Cette quatrième œuvre est sans doute la meilleure, plus sombre que jamais, plus intense et terrifiante. J'ai voulu découvrir l'homme qui a réalisé "La Pointe" d'une main de fer. Nassir s'avère être un personnage addictif et charismatique. Son histoire m'a traversé l'estomac, a vraiment traversé beaucoup de choses, sa vie n'est qu'un champ de mines. Il y a tant de sang sur ses mains, mais malgré cela, c'est toujours un homme admirable qui a préféré tuer plutôt que d'être tué. Sans concessions, il exerce son pouvoir sur tout et sur tous. Mais Keelyn fait battre son cœur et son âme renaît. Évidemment, cela ne change en rien sa nature, mais le diable en lui est plus mesuré, moins ingérable. Nassir m'a captivé, totalement sous son contrôle, j'ai été séduit par cet homme dangereux. Évidemment, au fil des pages, il se donne à nous, nous avons assez de détails pour le comprendre, et pour l'évaluer sous un angle différent, bien que nous ne puissions soutenir ses actions, son histoire explique beaucoup de choses sur l'homme qu'il est devenu. Keelyn, d'autre part, est une femme jeune et sexy qui a utilisé ses charmes depuis longtemps pour avancer dans la vie. Elle a ce feu en elle, elle a besoin d'être elle-même, mais l'honneur fait partie d'elle et elle prend ce côté de sa personnalité. C'est une femme bonne, dévouée à faire le bien, mais son attirance pour le diable est sa petite faiblesse, et elle brûlera pour Nassir ! Elle aimait cette tigresse qui ferait n'importe quoi pour défendre son territoire, méfiez-vous de quiconque s'approche de Nassir. Notre héroïne est volcanique, elle est parfaite pour Nassir, ils forment un couple idéal, leurs personnalités se complètent, se forment. J'ai adoré l'influence que notre héroïne a eue sur Nassir, elle est la seule à avoir ce pouvoir sur lui. Elle est la reine de son univers. Les personnages secondaires rendent l'histoire très intense et rythmée. Elle retient son souffle, elle va trembler. Revenir à "The Point" a été un vrai plaisir. Jay Crownover nous livre cette saga qui flirte constamment avec la violence, le sexe et toutes sortes d'illégalités. Attention, c'est une fiction, mais vous savez que le danger et la prohibition rendent tout cela très excitant et captivant. L'intrigue est passionnante, les chapitres se succèdent, alternant les points de vue de Keelyn et de Nassir. Je ne savais vraiment pas comment Jay se débrouillerait en termes d'action, et le mélange de tous les ingrédients de cette saga rend l'histoire excellente, parce que tout est calibré, le suspense se mêle au romantisme, Jay Crownover touche ses lecteurs dans le cœur, jouant avec la corde sensible du passé de Nassir, ce vilain garçon qu'on redoute autant qu'on aime. Les rebondissements sont cohérents, on s'interroge sur les éléments perturbateurs, et même si l'ensemble n'est pas très surprenant et bien la présence de nos héros efface ce côté prévisible de l'histoire. Préparez-vous à découvrir une atmosphère chargée de sexe. Entre la tension sexuelle ressentie chez nos héros, l'univers de Nassir avec ses clubs sulfureux, vous plongerez dans une immersion où sexe, pouvoir et argent font la loi. Jay Crownover a abordé cet univers avec intelligence, ne nous offre rien de sombre, est sombre, décadent et chaud mais ne franchit pas la frontière du tolérable. L'industrie du sexe est florissante,

18-05-2019

Comment ne pas voir Jay CROWNOVER, cette femme qui nous fait aimer ses histoires aussi sombres que "Bad". L'"Amour Immortel" est le quatrième volume de "Bad" et nous sommes présentés au couple Keelyn/Nassir. Alors que Keelyn est partie à Denver pour commencer une nouvelle vie après la fusillade qui l'a presque menacée, la visite inattendue de Nassir au café où elle travaille va changer tous ses plans. Cet homme est aussi détesté qu'il est craint par toute la population de The Point. Il n'est pas dangereux : c'est le diable lui-même. Cependant, c'est l'homme qui l'aime qui l'attire depuis tant d'années. Bien qu'elle le rejette, le revoir lui a fait comprendre quelque chose : El Punto est la ville dans laquelle elle doit vivre et est plus forte qu'elle. Il est impossible de lutter contre ce sentiment d'appartenance, tant pour cette ville maléfique que pour cet homme. L'histoire reprend quelque temps après la fin des événements "Bad 3". Même si cette romance peut être lue indépendamment des autres volumes, beaucoup d'informations continueront à passer sous votre nez. Un conseil : plongez-vous dans la série "Bad" pour profiter pleinement de son potentiel. Cette histoire est, à mon avis, légèrement différente des trois premiers volumes. En fait, avant chaque fois il y avait un méchant caché dans l'ombre qui attaquait les personnages, mais cette fois le méchant est le héros : Nassir. Ce personnage ne vous laissera pas complètement indifférent. Son passé sort de l'ordinaire parce qu'il ne vient pas de The Point. Le fait que Jay CROWNOVER ancre Nassir autant dans la réalité, en prenant des faits historiques réels, rend ce personnage encore plus féroce et sombre, encore plus réel. Il est dépouillé de son coffrage, ne laissant aucune place aux sensations, mais sa relation avec Keelyn est incroyablement tendre. C'est son point faible, mais aussi son point fort, et cette opposition rend cette histoire encore plus intéressante. Keelyn est une héroïne qui ne m'attirait pas dans les volumes précédents. Rien chez elle n'attirait ma curiosité ou mon empathie. Cependant, tout au long de cette histoire, je me suis vraiment attaché à cette femme qui est aussi dure qu'elle est gentille. Son cœur est dans sa main, l'humain est le sien comme elle le dit, et c'est tout ce qu'il faut pour que son homologue masculin soit plus compréhensif. La romance entre eux est vraiment le point central de cette histoire, car comme je vous l'ai dit : le méchant est Nassir. Donc oui, il y a une petite intrigue sur le côté, mais pas aussi impressionnante que celle que nous avons lue dans les trois volumes précédents. Pour être honnête, j'ai aimé lire cette romance, que l'auteur écrit presque exclusivement sur ce sujet parce qu'elle est bien dirigée, intense et addictive. C'est aussi différent de ce qu'elle aurait pu écrire plus tôt : plus sombre, plus dur et plus manipulateur. Certains passages sont un peu froids sur le dos, surtout la façon dont Nassir va les utiliser pour donner envie à Keelyn de revenir. La finale est un peu sucrée à mon goût et sans épices. Nous avons encore des indices sur le prochain volume, de quoi nous réjouir car nous pouvons retourner dans l'univers sombre et addictif de The Point. En conclusion, "Bad, Volume 4 : Immortal Love" reste un volume réussi et addictif. Jay CROWNOVER sait bien viser avec son univers sombre et froid The Point, alors qu'il sait se renouveler et nous offrir à chaque fois des histoires différentes. Avec Nassir et Keelyn, il nous plonge dans la passion, dans le vice, nous montrant jusqu'où nous pouvons aller par amour. Bref, je pourrais aussi dire que j'ai été conquis à nouveau ! Un livre à lire si vous aimez passionnément The Point et ses personnages au cœur brisé.

17-05-2019

Tout d'abord, je tiens à remercier Mélanie et Harlequin de m'avoir donné l'opportunité de lire ce livre et de m'avoir donné leur confiance dans cette collaboration à travers netgalley. J'ai eu l'occasion de découvrir Jay Crownover avec cette série, et j'ai apprécié le fait que l'auteur nous offre un univers brutal, sauvage, sombre et inquiétant avec la ville de The Point. Depuis, je n'ai pas craqué en suivant le stylo addictif de Jay Crownover. J'ai donc rencontré Bax, Race, Titus et Nassir presque en même temps et j'étais très curieux d'en savoir un peu plus sur Nassir Gates, la personne la plus redoutée de The Point après avoir découvert les autres gars. Si vous avez suivi les volumes précédents, vous savez que Nassir a repris le contrôle de The Point après la mort de Novak, depuis, il a dirigé le lieu comme un maître. Pour ceux qui regardent de plus près, Nassir n'est rien d'humain, il n'a aucune compassion, seul le pouvoir et l'argent sont essentiels à sa cause, seule Keelyn Foster a réussi à briser sa coquille au premier regard. Keelyn, mieux connue sous le nom de Key, est strip-teaseuse dans l'un des pires clubs de la ville. Pour échapper au pouvoir de Nassir sur elle, Key quitte la ville et se retrouve à servir du café dans la ville de Denver (j'ai vraiment aimé l'apparence de Royal, la police de la série Marked Men), mais l'ardente jeune femme qui était l'étrangère à l'intérieur et quand Nassir revient pour la ramener chez elle, ne peut résister à la proposition qu'elle fait, même si elle lutte avec ses sentiments. L'atmosphère au Point reste toujours aussi hostile, la strip-teaseuse montre ses crocs et s'avère être une adversaire terrible, ne baissant pas la garde et Nassir commence à s'adoucir devant les yeux dérangeants de Key, qui se sent de plus en plus en sécurité avec lui et son égal. J'ai beaucoup aimé ma lecture et je dois dire que ce roman est celui que j'ai le plus aimé, alors surmonter une histoire d'amour avec Titus donne à Nassir un "MEGA COUP DE COEUR" et croyez-moi, je ne m'y attendais pas quand j'ai rencontré Nassir Gates, ce ne fut pas si agréable pour moi. Trafic, vols, drogue, meurtres, prostitution sont beaucoup plus à l'arrière-plan cette fois aussi, même s'il y a encore de l'action, mais l'alchimie entre Nassir le Diable et Clé est vraiment très présente et tout ce flot de passion a fait fondre mon petit cœur. De nouveaux personnages apparaissent dans ce volume et la fin suggère une autre histoire très intéressante, celle de Noe et Stark, donc je serais là pour les rencontrer, même si j'attends le roman de Booker et Karsen avec plus d'anticipation et d'espoir que le reste arrive bientôt ?

16-05-2019

Retour à The Point Un retour animé, chaleureux, intense, plus sombre que les précédents, mais franchement, Nassir est fort ! Je dois avouer que j'aimais le haïr, mais j'aimais aussi le connaître, découvrir ses blessures, son côté sombre. Jay Crownover nous met en garde dès le début sur le caractère de Nassir, et avec cette introduction, le lecteur sait que ce n'est pas facile pour lui tous les jours, on comprend mieux les raisons de certaines actions quand elles se produisent, les raisons de certaines réactions qu'on pourrait trouver exagérées. Mais Nassir n'est pas devenu ce qu'il est du jour au lendemain, il a été forgé de la manière la plus dure qu'on puisse dire, il a connu les pires souffrances qu'un enfant ne devrait même pas imaginer, on comprend rapidement qu'il pourrait être pire que lui. Nassir est peut-être le diable lui-même, mais il a une faiblesse, comme tout le monde, il a des courbes, un personnage de feu, et son nom est Keelyn. Elle a le pouvoir de le détruire en un claquement de doigts, c'est-à-dire le contrôle qu'elle a sur lui, elle est la lumière dans son obscurité. Dès qu'elle est présente, il est différent, non moins diabolique, mais elle a le don de le rassurer, en quelque sorte. Mais elle ne lui pardonne pas. D'une certaine façon, ils sont complémentaires, parce que nous avons besoin d'air pour respirer, ils ont besoin les uns des autres pour exister. Chaque volume de cette saga est une addiction, des 4 volumes que j'ai lus, c'est mon deuxième préféré, le premier pour le second, mais comment résister aux hommes de The Point ? Amour Immortel ! Un titre parfait pour une pièce parfaite jusqu'au bout, un volume qui n'épargne ni émotion ni libido, Jay Crownover a le don de rendre ses lecteurs totalement accros à sa plume et aux personnages auxquels il donne vie. Des personnages complexes et complets que l'on ne peut qu'aimer.

15-05-2019

Ah ce volume, je m'y attendais, j'avais très hâte de découvrir le couple Nassir (l'homme sans cœur de The Point) et Keelyn (la danseuse innocente). Cette histoire est donc pour moi d'une intensité très sombre, je vous assure que ce n'est pas une romance sombre, mais pour ceux qui ont déjà lu les trois premiers volumes, ce quatrième va un peu plus loin. Dès le début, nous avons été plongés dans le passé de Nassir, qui n'est pas du tout le plus heureux, n'a jamais connu l'amour, les seuls sentiments qu'il a éprouvés sont la haine, la vengeance et une rage très persistante. Alors que faire quand on rencontre un ange, un être pur qui, malgré sa profession, est encore à nos yeux la personne la plus importante ? Ce volume est donc mon préféré pour moi, car malgré le malentendu que l'on peut avoir sur le couple Nassir et Keelyn, l'intensité qu'ils émettent montre combien il sera solide même dans l'adversité. L'héroïne sait ce qu'elle fait, a un caractère à l'épreuve des balles et en a besoin pour soutenir notre tête brûlée, qui malgré tout sait qu'elle est et sera toujours sa priorité. Je le recommande vivement, comme tous les livres de cet auteur qui a pour moi un stylo extraordinaire.