Callie & Kayden
  • Éditeur: Hachette
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2012038786
  • Tags: viol, jeune adulte, roman d'amour, combat, drame,

Télécharger le livre Callie & Kayden gratuitement en français gratuitement

Lorsqu'elle est entrée à l'université, loin de sa ville natale et de sa famille, Callie a découvert une autre vie : elle s'est liée d'amitié avec Seth et lui a confié son lourd secret : le jour de l'année scolaire, elle a rencontré Kayden, qui fréquentait la même école secondaire qu'elle...

Jessica Sorensen

Jessica Sorensen

Nationalité : Etats-Unis Date de naissance : 25 juin 1983 Biographie : Jessica Sorensen est une écrivaine romantique contemporaine, nouvelle adulte. Les romans de "The Secret Series" ont connu un grand succès aux Etats-Unis. votre site : Ajouter des informations : Ajouter des informations

Critiques

23-07-2019

Magnifique ! Magnifique ! Impressionnant ! Quelle joie d'avoir lu ce livre et encore plus de pouvoir lire le volume 2 !

22-07-2019

Et nous revenons à la même petite cuisine littéraire contemporaine, appelée Littérature de la jeunesse. Comme dans Lying, et Game of innocence pour ne citer que ceux-là, nous utilisons les mêmes ingrédients (" Je ne les mentionnerai pas cette fois-ci, et je m'en fiche, parce que j'aime ce genre ") et la sauce continue. Pour moi, c'est très rapide, dès les premières pages quand Callie et Kayden se rencontrent à la fête, avant que les deux jeunes hommes se rencontrent à l'université. Parce que cette histoire est magnifique, touchante, touchante, touchante, émouvante, intense à cause des émotions qu'elle suscite en moi. Une histoire d'amitié et d'amour entre 4 enfants naufragés qui s'accrochent du mieux qu'ils peuvent à la tempête qui est leur vie... A l'âge de la faculté, quand ils ne doivent profiter que du moment présent, ils essaient de survivre. Ces 4, Seth, Luke, Callie et Kayden, sont attirés l'un par l'autre parce que seuls eux peuvent se comprendre. Mais le poids de leurs drames personnels, leur permet-il de porter les autres ? C'est ce que nous allons découvrir en parcourant les pages. Bien sûr, nous connaissons le drame qui dérange Callie (nous ne connaissons tout simplement pas le nom du coupable, et j'avoue avoir envisagé des scénarios plausibles, et je n'ai pas été surpris au moment de la révélation, l'auteur sème quelques pierres). Pour Kayden, cela s'est révélé dans la rencontre, dès les premières pages et d'après ce qu'il cache encore, c'est facile à deviner. L'auteur nous dit aussi très vite ce que Seth a vécu, et pour Lucas, J. Stevenson est encore assez mystérieux (il se réserve pour l'œuvre qu'il lui dédie, évidemment). L'auteur maîtrise bien ses thèmes (peut-être épuisés, déjà utilisés par d'autres, en effet, mais elle le fait avec brio). Les monstres ne sont pas toujours dehors, ils sont là ou ils ne les attendent pas. Souvent très proches de vous, et ceux qui sont censés vous protéger ne le font pas, soit parce qu'ils ne voient rien, soit parce qu'ils sont des monstres. est une histoire à la fois violente et douce. J'ai apprécié le style de l'auteur, que je ne connaissais pas, connu pour sa saga Ella et Micha, que je vais sans doute lire. Un style qui me rappelle beaucoup J Armentrout, un auteur que j'apprécie beaucoup. Les personnages sont très bien travaillés, sympathiques et charismatiques, nous suivons donc l'évolution de leur personnalité, grâce à une distance de leur environnement familial qui leur est favorable. Callie en profitera le plus, grâce à Seth et à sa fameuse liste. C'est dans une véritable tournure des événements que cette section se termine, et inévitablement l'auteur nous force un peu à vouloir découvrir rapidement le reste. 1 premier volume très addictif, parfois drôle (je pense à Seth), en mouvement et avec une grande chute amoureuse.

21-07-2019

Je n'aime pas cette fin, c'est horrible et horrible... Je vais bien si tu as le reste, mais je ne vais pas le lire tout de suite. Je dois avouer que ce livre a fini dans mon PAL pour son genre, mais aussi pour la couverture. Et j'aime beaucoup plus maintenant que je sais, que ça représente un moment dans le livre. Je la trouve encore plus sublime. C'est le genre de livre qui m'amène à l'intestin, nous avons deux personnages assez brisés et persécutés pour leur passé. Et pourtant, j'ai été un peu déçu par le caractère de Callie, mais pas vraiment déçu. Puis plus j'y pense et plus je pense que l'auteur a submergé ses personnages ou que les choses sont trop faciles à résoudre. C'est une petite tache noire qui me dérange un peu quand le livre est fini. Et pourtant, je n'ai pas eu ce sentiment pendant ma lecture. Il était plus absorbé dans son histoire, dans la naissance de ses sentiments et dans les découvertes de sa douleur. Et, par conséquent, rendre mon opinion devient très difficile, je pense que pour comprendre ce que vous ressentez pendant votre lecture, vous devez la lire et non la vivre à travers une opinion. Nous connaissons nécessairement l'histoire et le cours qu'elle prendra et, malgré cette prévisibilité, je n'ai pas pu m'empêcher d'être harponné dans son histoire et de ne jamais lâcher le livre. J'ai vite pris goût aux personnages, mais surtout à ceux de Kayden, leur douleur et leur expérience me semblent beaucoup plus réelles que celles de Callie. Et avoir les deux points de vue pendant notre lecture nous aide beaucoup dans cet attachement, mais aussi dans le fait que leurs sentiments nous affectent beaucoup plus facilement. Et pourtant, pendant ma lecture, je n'ai pas été très surpris de ce qui se passait, tout est tout à fait prévisible, même cette horrible fin. Certes, l'auteur a pris un grand risque, mais je pense déjà que ce risque sera rapidement réparé à l'avenir et que la fin heureuse reviendra. C'est dommage, au fait. Mais cela ne m'empêchera pas de lire le reste et de le dévorer. En conclusion, ce n'est pas loin d'être un coup de cœur, juste un ou deux défauts qui, une fois ma lecture terminée, gâchent un peu mes sentiments. Mais pour le reste, j'ai adoré ce livre, eh bien, plus l'histoire est belle, plus elle m'a touché au sens le plus profond du terme même si, maintenant, j'ai l'impression qu'elle manque de réalisme dans cette histoire. C'est difficile de ne pas tomber amoureux des personnages et de ne pas les amener rapidement à l'affection. Malgré une fin prévisible pour moi, c'est toujours déchirant et cela m'a fait verser ma petite larme. Je voulais aussi jeter le livre par la fenêtre et c'est là que j'ai réalisé que j'étais devenu attaché aux personnages, beaucoup plus que je ne le pensais. J'ai vraiment envie de continuer à lire, d'en apprendre plus, mais aussi de continuer à voir comment les deux personnages principaux évoluent.

20-07-2019

Hier soir, grâce à un prêt d'un ami, j'ai mangé et terminé (si vite !) CALLIE & KAYDEN, par Jessica Sorensen ! Y... Comment je peux dire ça ? J'ADORAIS CETTE HISTOIRE D'AMOUR. J'AI FAILLI TOMBER AMOUREUSE DE LUI. JE N'AI PAS DE MOTS POUR DÉCRIRE MA SURPRISE ET MON ÉMOTION. JE VEUX LE RESTE. JE T'AIME, KAYDEN. Tout d'abord, vous devez savoir que ce livre ne m'a pas tenté de TOUT au début. Trop cliché, stéréotypé, bref, cela ne va pas révolutionner son genre quoi. Cependant, il ne m'a fallu qu'un simple fragment du roman, un seul, consistant en une scène de baiser entre les deux tourtereaux, pour que mon cœur batte et me fasse complètement changer mon point de vue (oui, je suis faible !). Je voulais le lire absolument, et grâce à un ami, c'est fait ! Et je ne le regrette pas. ! Etre éveillé jusqu'à 3h du matin pour finir est un bon exemple de mon enthousiasme, n'est-ce pas ? C'est tout simplement génial. Les personnages, bien qu'un peu (assez) stéréotypés, ont le mérite d'être émouvants et non ennuyeux. J'ai toujours une préférence pour Kayden (d'accord, il a un nom vraiment stupide, mais ce n'est qu'un détail !): ce type est juste un ours en peluche ! Ta sensibilité et ta gentillesse m'ont fait fondre ! Callie, c'était un peu plus difficile, simplement parce que les faits qu'elle a vécus et leurs conséquences n'ont pas été suffisamment explorés à mon avis. Franchement, je m'attendais à plus d'excitation, mais ce n'était pas suffisant. D'ailleurs, il me semble qu'il tombe trop vite dans les bras de Kayden (ce qui s'explique par la longueur du livre). D'ailleurs, il me semble qu'il n'a jamais connu l'amour, le sexe, etc... Par conséquent, il s'attendait à plus de naïveté et d'innocence de sa part à cet égard, mais encore une fois, ce n'était pas assez exhaustif. Oh, c'est dommage. Bref, à part ça, je les adorais. Leurs blessures du passé nous plongent dans une profonde tristesse et compassion : nous nous y accrochons très vite. En fait, voici comment résumer en quelques lignes son histoire d'amour (hyper cucu, je l'avoue) : "Callie et Kayden, deux personnes dont la vie n'a pas souri, ont peur d'aimer, de se libérer des chaînes qui les empêchent de connaître le bonheur et d'effacer le passé. Chacun a son secret, ses démons, sa douleur et sa façon de survivre, mais ensemble, ils seront enfin heureux et pourront se faire confiance. Magnifique, n'est-ce pas ? Déjà vu, mais beau. Ce que j'ai aimé à part les personnages (mention spéciale à Seth, qui est trop beau), c'est bien sûr l'intrigue. La romance prend beaucoup de place, bien sûr, mais ça ne me dérangeait pas. Nous suivons avec émotion l'évolution de la relation entre nos deux protagonistes, et j'ai souvent eu des frissons partout parce que c'était si intense. Jessica Sorensen peut écrire des scènes d'amour, sans aucun doute. Son stylo est fluide et collant, vous lisez son roman sans vous en soucier ! Et en même temps, c'est hyper addictif et... on en profite émotionnellement et par rebondissement. Parce que, Callie & Kayden, c'est si touchant que j'ai failli verser ma petite larme. Leurs histoires respectives m'ont brisé le cœur : ces deux-là n'ont pas été sauvés de la vie, loin de là. Cependant, le courage et l'espoir les animaient. Bien sûr, des souvenirs abominables peuvent revenir à tout moment à l'esprit, les rendant complètement nerveux (Callie) ou nerveux (Kayden), mais ils sont encore forts et ont toujours réussi à s'en sortir, même s'ils en ont encore les séquelles. Seulement à cause de ces deux-là et de leur bel amour qui balaie la vie et surtout l'espoir, je tombe amoureux de ce roman. Je veux vraiment parler de ce qu'ils ont vécu, mais ce serait une belle prise (le résumé du livre en a déjà trop dit ! grrr). Par conséquent, je vous invite simplement à le lire et à laisser les sentiments vous submerger jusqu'à ce qu'ils étouffent votre cœur avec leur intensité. Enfin, j'aimerais commenter la fin du roman. Parce que c'est tout simplement... MEURTORIA. NON, MAIS C'EST QUOI CETTE FIN MALSAINE ? JE VEUX LE RESTE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! CEPENDANT, IL EST IMPORTANT DE GARDER À L'ESPRIT QUE LA PLUPART DES PAYS DE L'UNION EUROPÉENNE SONT CONFRONTÉS À UN CERTAIN NOMBRE DE PROBLÈMES DE SANTÉ MENTALE. Les dernières pages ont dû me faire faire une crise cardiaque. Je le jure, on s'est retrouvés sur un horrible précipice avec tout le suspense que cela implique et surtout avec l'angoisse ! C'est pire qu'un film de théâtre ! De plus, aujourd'hui, j'ai appris que la suite est sortie en juillet, et qu'elle vient de se terminer avec moi, comment vais-je survivre (Notez aussi qu'il y a 7 volumes au total dans cette saga ! Merde, 7 !) Quoi qu'il en soit, je vais arrêter de t'ennuyer avec mon impatience et mon bavardage sans fin ! Juste pour vous dire que ce roman est un grand favori et qu'il est absolument nécessaire d'éviter les préjugés par rapport à certains romans (comme celui-ci) aux thèmes surutilisés... Cela peut parfois nous conduire à perdre de véritables petits trésors.

19-07-2019

Quand j'ai appris que Jessica Sorensen lançait une nouvelle saga, j'ai immédiatement voulu en savoir plus. Après le grand coup de foudre pour sa première saga, il était évident que je continuerais l'aventure avec chacun de ses personnages. Je sors de ce livre complètement à l'envers. Cette fois, c'est du sérieux. Je savais qu'en lisant ce premier volume, je serais indigné de ce qu'elle dirait, mais pas si indigné. Callie est une jeune femme qui, à l'âge de 12 ans, a connu le pire qu'une fille de son âge puisse vivre. Depuis, elle a pris sa retraite, s'est coupé les cheveux et porte des vêtements très amples. Elle est rapidement devenue la risée de son école et ses amis l'ont laissée tomber sans essayer de comprendre sa douleur. Elle n'a jamais dit à personne ce qui lui était arrivé et l'a gardé en elle, comme si c'était sa faute. Les années ont passé et elle va à l'université. Elle s'y lia d'amitié avec Seth, un jeune homme en qui elle avait très vite confiance. Devenue sa meilleure amie et sa seule amie, elle réapprend progressivement à faire confiance aux autres. Cet enfant est un véritable pilier pour elle, en qui elle peut avoir confiance et surtout tout dire. A vos côtés, vous apprendrez à vivre à nouveau et à vous sentir mieux dans votre peau. L'arrivée de Kayden, un jeune homme avec qui il était au collège, lui rappellera des souvenirs qu'il voulait oublier. Elle essaie donc de l'éviter, mais son attirance pour lui l'oblige à faire le contraire. Ce serait la fin si ce dernier avait décidé de prétendre qu'il n'existe pas. Cependant, l'attirance qu'elle ressent pour lui est réciproque de sa part. Comme elle, il verra les choses différemment à ses côtés, et ils essaieront de percer les secrets les uns des autres tout en prenant leur temps. J'ai immédiatement rencontré le personnage de Kayden. Aussi blessé que Callie, il est attachant au premier regard. Sous son air de footballeur et d'enfant inaccessible, se cache en réalité un enfant pur, dont le cœur est aussi ému que celui de la jeune femme. Très vite, ce dernier comprendra que plus il essaiera de l'éviter, plus il essaiera de faire le contraire, de s'en approcher, de l'apprivoiser avec douceur et sincérité. Peu habituée à ce genre d'attention, elle a souvent peur et pose des questions que peu de filles de son âge se posent. Avec l'aide de Seth et Luke, les deux jeunes hommes vont réapprendre le goût de la vie et les découvertes que nous faisons à cet âge. Ils seront des amis fidèles et ne seront pas les derniers à essayer de détendre l'atmosphère lourde qui est respirée en eux. Ce premier volume est émouvant, passionnant et enragé pour les personnages qui souffrent. Nous n'avons qu'un seul désir : entrer dans le roman, les prendre dans nos bras pour les consoler et mettre à leur place les gens qui les font souffrir. Certains le savent, d'autres l'ignorent. Plusieurs fois, j'ai eu des nausées, j'avais envie de pleurer. L'auteur ne nous sauve pas sur les détails. Je soupçonne que ce roman a dû être difficile à écrire, étant donné les sujets abordés. Malheureusement, elles sont toujours d'actualité aujourd'hui et le resteront pendant de nombreuses années encore. J'ai trouvé que la psychologie des personnages était si bien faite qu'elle était forte et sincère. En tournant les pages, j'ai eu l'impression d'être avec eux, avec l'irritation de ne pas pouvoir les aider comme je l'aurais voulu. Ce premier volume facture en fait son prix. Si avec "Ella & Micha" mon cœur battait avec amour, ici mon cœur battait avec colère, haine, frustration et tristesse. J'aimerais vous en dire plus sur l'histoire, vous décrire en mots ce que j'ai découvert dans ce premier ouvrage, vous montrer à quel point cette lecture est un gros coup de poing dans le ventre. Mais... je ne le ferai pas. Il faut le lire, il faut se faire sa propre opinion, mais je n'ai aucun doute qu'il se rapprochera du mien à cause de l'anxiété et du stress. Après l'avoir lu avec mon amie Karolyn, j'ai au moins eu l'occasion de partager ma frustration et ma colère avec elle. Nous nous sommes vite rendu compte que notre opinion était la même, et que nous aurions aimé faire partie du roman, d'appliquer une loi juste et équitable. Quant à la fin... Je n'ai pas pu empêcher mes larmes de couler, c'est si horrible. Encore une fois, je fais la comparaison avec "Ella et Micha", mais si dans cette première saga, la finale promettait un peu de soleil pour l'avenir, ici, cette dernière est totalement incertaine. La fin est choquante, triste et vous vous sentez encore plus en colère contre un personnage particulier. J'ai beaucoup souffert pour Callie & Kayden, et je n'attends qu'une chose : la sortie du volume 2 pour savoir comment l'auteur va s'en sortir et ce qu'il va nous offrir de plus. Bref, un premier volume proche de l'écrasement, avec des sentiments négatifs et tristes trop présents. Vous sentez votre estomac se contracter, votre cœur battre sous l'effet du stress et vos larmes monter à vos yeux. L'atmosphère de cette saga est beaucoup plus sombre que la précédente mais extrêmement réaliste avec la psychologie des personnages très bien équilibrée. Une suite que j'attends avec impatience, mais aussi avec beaucoup d'appréhension. * I thank Hachette and Betty for their trust and this confusing discovery * Justine P.

18-07-2019

Ce roman est non seulement choquant, mais le contenu de ce travail est une bombe de sentiments, tous plus profonds et plus puissants que les autres. Cela me donne des frissons de lire cette histoire, peu importe combien je n'ai pas versé une seule larme, peu importe combien ils m'ont attaché la gorge, surtout à la fin ; le suspense demeure du début à la fin, les mystères sont révélés à la goutte, mais l'auteur a su à plusieurs reprises me questionner sur la vérité des héros. Les secrets de Callie et Kayden et les secrets tacites sont comme des puits de terre, l'abîme et l'obscurité les entourent, cherchant une issue. La liberté et l'innocence ne sont rien de plus que des mots abstraits pour eux, ils ont été pris trop tôt par des gens inconcevables. Une histoire d'amour se crée entre les protagonistes, qui ensemble ne sont pas plus forts mais qui renaissent et reprennent confiance ; leurs traumatismes personnels les rapprochent. Le synopsis est vraiment authentique, du moins tel que je l'ai lu, j'ai ressenti beaucoup plus que du romantisme et des tragédies passées ou présentes ; la lumière de l'amour et de la complicité sans nom, ainsi que les luttes contre eux-mêmes, rendent cette histoire simplement belle et unique. Etre touché par une histoire d'amour est nécessairement compliqué, mais avec Callie et Kayden, il est particulièrement évident d'être touché. L'affection que j'éprouvais pour Callie est éblouissante. Elle est terrifiée par tout et surtout par les enfants, ce qui est compréhensible après ce qu'elle a vécu... Malgré la peur qui ronge cette jeune femme, elle est entrée très facilement dans mon cœur. Son courage et sa force de vivre sont étonnants, et c'est son évolution à travers l'histoire qui est agréable et admirable. Elle est différente des autres filles de son âge, je me sentais mal pour elle et pour les jugements qu'elle a reçus sans pouvoir se défendre. Son comportement envers ses parents est inexplicable, les seuls amis qu'il avait déçus. A 12 ans, Callie est dépouillée de toute son énergie ; depuis son traumatisme à cet âge, elle est devenue totalement isolée du monde extérieur, inséparable ; après s'être séparée de ses longs cheveux et avoir choisi de se cacher derrière de grands vêtements sombres, elle est la risée de son école et de son université. Il ne parle pas de sa blessure invisible, il se sent trop coupable. Sauf qu'il peut maintenant quitter sa ville natale pour aller à l'université, et il part sans le regretter. Et tout change... Ou presque. En fait, elle connaît Seth, qui parvient à l'apprivoiser et lui donne des défis aussi compliqués qu'ils peuvent l'être pour elle. Ce jeune homme est la seule personne en qui il a confiance, puisqu'il a lui-même subi des événements douloureux. Peu à peu, il s'ouvre à ce qui l'entoure mais reste sur ses gardes. Fondamentalement, je n'ai jamais reçu autant de richesse du cœur d'une héroïne et de son créateur. Kayden est un héros touchant autant que possible avec beaucoup de larmes. Mais son plus grand secret est très sombre et très réel. Malgré lui, il vit dans une famille en mauvaise santé. Son existence et les coupures de son âme le laissent apathique, le combat est impossible, surtout après un long moment. Une nuit, quand vous sentez la mort approcher, une ombre vous aidera. Trois mois plus tard, il a trouvé celui-ci, changé. Il veut la remercier, mais il sait à peine comment l'approcher ; avec le temps, il veut lui-même échapper à cette fille qui fascine son corps et son esprit pour ne pas perdre son cœur. Il pense qu'il ne le mérite pas. Sa personnalité me remplit d'affection, c'est intense, parfois de rayons. Elle n'est pas parfaite, ses cicatrices physiques et psychologiques le prouvent ; ainsi elle la rend naturellement vraie et sincère, humaine. Plus le synopsis est avancé et plus je suis séduit par sa manière d'être, il a un charme insaisissable et une souffrance à la fois évidente et mystérieuse. Kayden est passionnant, j'ai apprécié beaucoup de choses à son sujet, mais une seule d'entre elles m'a complètement convaincu : sa sensibilité. C'est quelqu'un de très gentil, malgré la fin du roman. Ta tendresse et ta patience envers Callie ont souvent fait danser mon cœur. En tout cas, il n'est pas totalement seul non plus, puisque son meilleur ami de tous les temps, Lucas, est là. En plus, c'est une personne impénétrable, c'est difficile à comprendre. Cependant, cela ne m'a pas empêché de bien l'aimer, je suis très intrigué par cet ami de Kayden. Ce dernier m'a profondément touché, il mérite beaucoup plus qu'il ne vit, même s'il n'y croit pas. Un héros moderne, auquel nous pouvons simplement nous référer. Tout en lui est touchant et extrême. Ces deux protagonistes se connaissent depuis des années, mais ils n'ont jamais été très proches. Pas d'amis, pas d'ennemis. Ils s'ignoraient directement. Cependant, Callie ose le sauver d'un mauvais pas, du destin qu'il vit au milieu d'un match en son honneur. Et depuis, Kayden n'a pas cessé de penser qu'elle aurait dû le remercier, qu'elle aurait dû le remercier comme elle aurait dû le faire. Et tout prend tout son sens avec le temps, l'attirance qu'ils ressentent l'un pour l'autre est indéniable. Callie essaie de l'éviter, Kayden veut rencontrer cette fille triste et lui faire sourire. Callie comprend qu'elle doit apprendre à reprendre confiance en elle, Kayden ne sait pas quoi faire de ce qu'elle ressent après des années de sentiments morts et inconnus. Ensemble, leur relation est une lumière au-delà d'un passé sombre, laissant des traces qui ne peuvent être oubliées. Leur complicité est infinie, une connexion psychologique et alchimique prend tout pour quelques instants. Ils ont une chaîne qui les relie. Je suis tombé sous le charme de leur amitié puis de leur amour, l'harmonie entre ces deux héros est un sort que j'ai rarement connu. L'intrigue est la couverture de Callie et Kayden. En plus de la fin et de son explosion, pour ainsi dire, la fin est le point final. D'une part, c'est essentiel pour une suite et d'autre part, c'est complètement terrifiant. L'histoire d'amour entre les protagonistes est la base du roman, bien que d'autres sujets soient abordés. Il y a encore de l'originalité, le comportement de Callie renforce cette authenticité ; le romantisme est naturel, loin de se précipiter. Il est créé comme dans la vie, il n'y a pas de coup de foudre ni de coup de foudre dès le début, ils naissent avec le temps et les moments qui passent, le suspense et les révélations se construisent au millimètre près, plus les pages sont tournées et plus on sent le désir de découvrir certaines confessions. Cependant, il y a des indices très souvent et je ne pouvais toujours pas deviner les énigmes, mais les doutes étaient là : le passé de Callie la hantait, lui faisant perdre ses moyens au bon moment. Heureusement, Kayden est patient pour l'attendre et lui être dévoué. Le résultat est que, bien que le contenu de l'ouvrage puisse être lu rapidement, l'histoire reste intéressante et hypnotisante. C'est une lecture émouvante, j'ai eu des frissons et des larmes autant que des étoiles pleines d'yeux. L'histoire de Callie et Kayden m'a vraiment excité. Chaque sentiment est décrit avec une grande clarté, ils sont aussi proches de la réalité et c'est pourquoi ils bougent. Entre le vide et la culpabilité de Callie et la haine silencieuse de Kayden, tout est amplifié au point de blesser violemment le lecteur, et ce fut mon cas. Et la fin est peut-être l'un des moments les plus tristes du roman, avec son suspense pour le prochain volume... Il est probable que l'histoire soit vraie, un jour pour une personne du savoir ou pour nous-mêmes ; c'est la chose la plus surprenante. Ce n'est pas le premier livre que je lis de cet auteur, Jessica Sorensen a ce stylo totalement subjectif. Et ce premier volume de Callie et Kayden ne manque pas non plus, car j'ai été fasciné par le synopsis d'Ella et Micha ; je suis encore plus ravi par ce roman. Son écriture est fluide, rythmée et parfois mélodieuse, voire magique ! Tout est détaillé avec simplicité et pourtant j'ai vraiment senti que je faisais partie de l'histoire et c'est ce que j'apprécie le plus chez cet auteur. Il me transporte, il me porte, il me porte, il me fait voler dans ses histoires d'amour, chacune plus douloureuse que l'autre ; passionnante grâce à son côté tragique mais aussi romantique et parfois légère. Bref, ce premier livre de Callie & Kayden est l'un des favoris. L'intrigue dont les secrets sont bien gardés tout au long du synopsis ; le suspense dure longtemps. Et même le résultat continue d'en laisser l'effet. La plupart des sentiments sont négatifs et malheureux. L'atmosphère de Coincidence est très sombre, l'atmosphère de temps en temps est pleine d'émotion. Plusieurs fois, j'ai senti mon cœur se serrer, mon estomac noué et mes larmes refoulées. Il y a un réalisme prodigieux dans la psychologie des personnages, tout est bien construit et mesuré. La facilité avec laquelle j'ai rejoint Callie, Kayden, Seth et Luke est magistrale, même un peu chancelante d'aimer autant les héros d'un roman. La romance est splendide, le message principal de cette histoire est que l'amour peut guérir les blessures passées ou présentes, que tout n'est pas perdu et que l'espoir peut nous ramener à la vie. Je suis convaincu, conquis et sous le charme de cette œuvre littéraire ; un bijou dans ce livre !

Jessica Sorensen

Hachette

Nationalité : France Biographie : Les guides de Hachette Tourisme savent satisfaire les multiples exigences du voyageur contemporain. Afin de fournir les informations les plus fiables et les carnets d'adresses les mieux adaptés aux goûts et aux budgets de chacun, chaque collection a sa propre personnalité. Que vous voyagiez en France ou à l'étranger avec les Guides Bleus, les Guides d'Évasion, les Guides Routards ou les Guides Voir, les escapades en ville avec Un grand Week End, Evasion en Ville, Top-10, ou encore les escapades plaisir en France avec Chambres d'Hôtes, vous trouverez la lumière que vous cherchez, les spécificités qui vous conviennent. Même si cela signifie être inconditionnel dans telle ou telle collection ! Leur mise à jour régulière (annuelle pour le Guide du Routard) et les 180 nouveautés publiées chaque année par Hachette Tourisme, leader dans son secteur, les rendent indispensables : + Voir plusSource : Ajouter des informations