Comme si c'était toi
  • Éditeur: Milady
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2811213538
  • Tags: comédie romantique, roman d'amour, chick lit, justice, prince,

Télécharger le livre Comme si c'était toi gratuitement en français gratuitement

Au lycée, Anna était grosse, laide et terriblement malade à 30 ans, l'époque où elle était le bouc émissaire de son école, et James en particulier, semble l'avoir été il y a longtemps : elle est belle, a un emploi de rêve et la vie lui sourit. Mais le destin nous réserve parfois d'étranges surprises, et l'homme qui a infligé la pire humiliation de sa vie refait surface ? et elle n'est pas insensible au charme de la belle jeune femme avec qui elle organise une exposition, elle n'a pas reconnu en elle que tout le monde riait de lui il y a dix ans, profondément inquiète de ces rencontres inattendues, Anna est prête à tout pour ne pas retomber amoureuse de son amour de jeunesse...

Mhairi McFarlane

Mhairi McFarlane

Nationalité : Royaume-Uni Né à : Écosse, 1976 Biographie : Mhairi McFarlane est journaliste et écrivain. Il a étudié l'anglais à l'université de Manchester. "Parce que c'était nous" (You Had Me At Hello, 2012) est son premier roman. Ses romans publiés chez Milady Editions connaissent un succès retentissant. Elle vit à Nottingham avec son mari. son blog : Twitter : Ajouter des informations

Critiques

15-11-2019

Anna est une trentenaire heureuse : elle est belle, elle a du succès, elle aime son travail. Elle cherche l'amour infructueux sur Internet et prend des rendez-vous hilarants avec des cas sociaux. Mais Anna a un lourd passé dont elle ne s'est jamais complètement remise... Quand elle était adolescente, elle était trop grosse et vraiment pas jolie. Elle était même le peintre de ses camarades de classe, en particulier James, le beau garçon du lycée qui lui a infligé la pire humiliation de sa vie. Quand elle lui tombe dessus par hasard, il ne le reconnaît pas. Puis il décide de ne pas lui rappeler qu'ils se connaissent et de la laisser flirter, mais il se pourrait bien qu'Anna soit prise dans son propre jeu... Je suis ravi d'avoir découvert cet auteur ! C'est un vrai lit de nanas, amusant et bien élevé. L'histoire est très simple, mais l'héroïne est attachante et surtout ce dont on rit... En particulier, les échanges de courriels d'Anna et ses rendez-vous avec les pires perdants d'Internet sont de petits bijoux. Bref, pas de grandes surprises, mais avec beaucoup d'humour et de plaisir : un livre qui fait du bien !

14-11-2019

Une histoire à laquelle nous participons avec grand plaisir, des personnages très attachants (oui, oui, oui, oui, oui, oui, oui, oui, oui, même les deux mauvais !!!!!!!!), un vrai plaisir à lire. C'est une comédie romantique crédible, animée, rythmée et très, très, très, très, très, très, très, très belle !

13-11-2019

Merci à Babélio pour sa confiance dans cette nouvelle masse critique :) Pour vous dire la vérité, le début a été un peu laborieux. Déjà quand j'ai vu l'épaisseur du livre, je me suis dit, bon sang, que va-t-il se passer avec plus de 500 pages ? Le gars en question est avec un autre, plus ou moins, pendant que notre héroïne traverse une série de réunions en ligne inintéressantes, et la réunion est toujours en attente... J'étais assez confus, ne sachant pas vraiment si j'aimais ce que je lisais ou non. Et puis j'ai compris. Et j'ai aimé le choix de l'auteur. Parce qu'il faut du temps pour nous présenter Anna et James. Cette histoire méritait un tel travail pour rester crédible. Parce que ce qu'Anna a vécu à l'école secondaire était trop douloureux, trop traumatisant, cela a eu un fort impact sur sa vie et a fait d'elle la personne qu'elle est aujourd'hui. Et ça n'aurait pas été juste qu'elle mette tout ça de côté rapidement et qu'elle vive une liaison avec James. Il fallait le construire, le faire grandir et le faire évoluer sous nos yeux pour que nous puissions nous serrer les coudes et comprendre. Imaginez, l'enfant, dont elle a été amoureuse toute son adolescence, a été la cause de la plus grande honte, et pourtant la parole est faible, dans sa vie. Et c'est la raison de beaucoup des événements qui ont suivi et que je vous laisserais découvrir par vous-même. Cet amour qu'elle avait pour lui quand elle était adolescente s'est transformé en haine viscérale. Donc quand elle le revoit, c'est un peu le chaos dans son esprit, et ça la met complètement sens dessus dessous. Mais surtout, cela la ramène 15 ans plus tôt, alors qu'elle était cette adolescente ronde et qu'elle souffre de la douleur des élèves. Là où l'auteur est fort, c'est dans ce James, nous avons toutes les raisons du monde de le haïr. Et pourtant... Nous le connaîtrons, grâce à l'alternance des points de vue, nous le verrons évoluer au contact d'Anna, et nous tomberons littéralement sous son charme, comment ne pas rompre ? Il est drôle, spirituel, attentionné et, surtout, la relation qu'il entretient avec sa femme, comment il y parviendra, cela nous fait seulement l'aimer avec des avantages. Nous en venons à avoir pitié de lui, à nous sentir malades de cœur, à nous trouver insupportables quand nous le voyons souffrir ainsi, alors qu'au début nous voulions seulement nous venger, nous voulions la justice ! Et nous allons le voir grandir et devenir ce prince charmant qui nous fait tous rêver. Quand il entre en contact avec Anna, il s'améliore et commence à réaliser quel homme il était, la vie qu'il vivait et qu'il croyait apprécier. Et elle comprend qu'elle ne veut pas être cet homme. Et comment ne pas aimer Anna. Elle a grandi, elle est devenue une jeune femme aux formes généreuses, le genre de femme qui ferait n'importe quelle salivation, sauf qu'elle l'ignore complètement. Elle se voit toujours comme cette adolescente grosse et laide qu'elle était, ce qui la rend si touchante. Et puis elle donne aussi des situations drôles, avec ses élèves par exemple. Elle s'épanouit pleinement dans son travail, qui est toute sa vie, une véritable passion. Mais il lui manque un amant, quelqu'un qui lui fait battre le cœur et avec qui elle se sent bien. Elle ne demande pas la lune, juste un compagnon. Et elle s'assure de le trouver, en sortant avec des mecs qu'elle a rencontrés sur un site de rencontre. Et maintenant je peux vous dire que c'est souvent hilarant ! La pauvre, elle a des cas... Nous sommes donc heureux de suivre nos deux héros, de les voir évoluer chacun de leur côté, jusqu'à ce qu'ils doivent évoluer ensemble dans le cadre de l'œuvre. Et contre toute attente, ils deviendront amis. C'est une histoire magnifique, une romance qui donne des papillons dans l'estomac, et surtout une romance réaliste et précise. J'ai ri, j'ai été ému, j'ai même versé ma petite larme, j'ai retenu mon souffle, j'ai prié, j'ai tamponné... Je me suis attachée à Anna et à sa famille, avec ses deux amies qui sont mémorables avec cette touche britannique que l'on peut voir dans les comédies romantiques anglaises. Je me suis pris d'affection pour James et ses collègues fous, même son chat qui nous offre des scènes mythiques ! Cachez vos coussins ! J'ai adoré suivre cette histoire, la voir construite sous mes yeux, grandir pour atteindre cette finale tant attendue ! J'ai presque oublié de respirer tellement que j'étais dedans, tellement que j'attendais ce moment avec impatience. Et puis j'ai fermé ce livre de plus de 500 pages sans me rendre compte que c'était déjà la fin, me demandant où étaient passées toutes ces pages que je n'avais pas vues bouger. J'ai tourné la dernière page, une pincée dans le cœur pour devoir quitter Anna et James, qui m'auront fait rire et vibrer. Et tout cela sans scènes de sexe ! Montrez que vous n'avez pas besoin d'avoir un cœur qui bat et d'être complètement accro à une histoire. Bref, une romance réaliste et émouvante qui nous éloigne de la réalité.

12-11-2019

Je tiens à remercier Aurélia de Milady Romance de m'avoir donné l'occasion de lire ce livre. Je dois avouer que j'étais très inquiet, car j'avais lu un des livres de l'auteur et j'avais abandonné. Je ne me souviens pas vraiment pourquoi et je ne veux pas nécessairement relire mon opinion, parce que quand je ferme ce livre, je pense que je pourrais donner une seconde chance à votre premier livre... Qu'est-ce qui m'a fait lire celui-ci ? C'est le résumé pour une fois. Je me sentais très proche du personnage principal et je voulais voir comment elle allait s'en sortir. Et je dois avouer que j'étais ravi, mais j'ai trouvé le temps pendant longtemps. Et en même temps, je sens que j'aurai du mal à donner mon avis, car malgré ce long côté, que je pouvais ressentir, j'étais complètement ravi et harponné dans ma lecture. J'avais ce besoin d'en savoir toujours plus. Et je pense que notre héroïne Anna y est pour beaucoup. Comme le résumé le dit à juste titre, Anna est une grosse vieille femme avec un grand manque de confiance en soi. Et nous allons le voir tout au long de notre lecture. Elle n'a pas l'air mince, mais elle a l'air grosse, donc sa relation avec le sexe opposé est fausse. Et rien ne rend plus facile de voir son premier amour depuis l'enfance. Et là, nous avons déjà notre histoire dans la tête parce que nous devons nous raconter, nous n'avons pas eu de surprises quant à la tournure que prendrait l'histoire. Nous savions très bien que cela mènerait à une belle histoire d'amour. Je vois ça, tu as tort de penser ça. L'auteur m'a complètement surpris et n'a plus suivi les schémas habituels. Et je peux vous dire qu'il nous garde en alerte jusqu'à la fin ! Parce que je me disais, quand est-ce que vous vous sautez dessus et admettez vos sentiments ? Cela a pris beaucoup de temps. Mais en même temps, nous avons Anna qui a du mal à surmonter son passé, ce qui est compréhensible, et nous avons James qui me semblait un peu perdu et qui ne semble plus savoir ce qu'il veut en amour, mais en même temps c'est un homme qui a perdu confiance dans les femmes. Quoi qu'il en soit, je vous ai vraiment laissé découvrir tout cela, parce que j'ai trouvé cette histoire assez magique, même si parfois elle me semblait longue. J'ai vraiment eu beaucoup de mal à sortir mon livre et en même temps, j'avais hâte d'être à la fin pour avoir le dernier mot. Une très belle fin digne des belles romances de Chick Lit et en même temps je l'ai trouvée un peu trop abrupte et trop rapide. En conclusion, ce n'est pas un coup de cœur, mais pas très loin. J'ai vraiment apprécié la plume de l'auteur, même si elle avait un côté sadique, du moins je pense. Je l'ai mangé, j'ai eu du mal à le relâcher et cela malgré le long côté. Mais pas trop douloureux, trop parce que le résultat prend du temps. Et je dois avouer que l'auteur m'a tenu éveillé, je pensais ne pas avoir une fin heureuse digne d'une Chick Lit, une grande découverte, donc je me demande pourquoi j'ai abandonné la première, je vais sûrement lui donner une chance dans les prochains mois.

11-11-2019

Après avoir lu et apprécié "Parce que c'était nous", j'avais hâte de découvrir un autre roman de l'auteur. "Comme si c'était vous" est l'histoire d'Anna qui, après avoir vécu une adolescence difficile en raison de sa condition physique, décide de changer complètement, de tourner la page et de prospérer dans son travail. Le début de l'histoire est un peu long. J'ai eu quelques difficultés à m'accrocher à l'histoire d'Anna. J'avais le sentiment que l'auteur voulait donner à ce pauvre adolescent toute la douleur du monde. Cependant, peu à peu, j'ai ressenti de la compassion pour cette jeune femme qui a vécu des moments terribles. Après quelques chapitres, j'ai commencé à apprécier l'histoire d'Anna, sa force de caractère et ses lignes nettes. Quant à Santiago, je dois dire que les premières descriptions de sa manière d'être ne sont pas destinées à les attirer. Fier, arrogant, moralisateur, M. Darcy des premiers chapitres de Jane Austen en un mot. Après avoir appris à aimer les personnages, j'ai aimé suivre leur évolution. Parfois nous avons droit au point de vue d'Anna, parfois à celui de James sans réelle transition, mais c'est facile à comprendre et j'ai toujours aimé avoir les sentiments de chacun. Entre le ressentiment, l'amertume et les divisions de ces personnages, je ne m'ennuyais pas. L'humour est très présent dans l'histoire et même si certains passages sont difficiles, la joute verbale d'Anna et James n'est pas mauvaise. Je voulais connaître la fin de l'histoire, mais en même temps j'avais peur de finir le livre. Je voulais en avoir plus, continuer à suivre la vie d'Anna. Mais contrairement à "Because it was us", qui m'a donné envie d'une fin trop brutale et clairement rejetée, j'ai eu le temps de m'habituer à l'idée qu'il ne me restait que quelques pages avant le mot End. Bref, malgré quelques durées, j'ai beaucoup aimé cette histoire, qui serait presque une favorite si le début n'avait pas été si long au départ.

10-11-2019

Un court roman d'été, j'ai d'abord eu du mal à m'accrocher au style d'écriture de l'auteur. Après cet embarras, j'ai adoré ma lecture. En fait, ce n'est pas une grande littérature, vous en conviendrez, mais j'ai trouvé ce que je suis venu chercher pour l'été : une histoire à l'eau de rose ! Comme s'il s'agissait d'un roman qui remplit sa mission : faire en sorte que le cœur de ces lecteurs passe un moment agréable et fasse fondre leur cœur ! l'apparence peu attrayante d'une jeune femme dont on se moquait au milieu du lycée n'est pas très originale, mais pas encore touchée, car au fond, bien que ce ne soit pas toujours facile à dire, nous sommes nombreux à pouvoir affirmer que cette période du lycée et du lycée était une période calme et tranquille... nous sommes tous plus ou moins connus comme Anna l'héroïne du roman. Ce livre est, bien sûr, fait de clichés, mais sans clichés, nous n'aimerions pas que les histoires en soient pleines. J'ai adoré !

Mhairi McFarlane

Milady

La collection Milady a été créée en 2008 par les éditions Bragelonne en référence à Milady de Winter, personnage du roman Les Trois Mousquetaires. Milady était à l'origine la collection de poche de Bragelonne, destinée à élargir la gamme des genres (fantastique, science-fiction, horreur, bit lit), mais elle s'est progressivement imposée comme une maison d'édition à part entière avec la publication d'ouvrages inédits.