Did I mention I love you ?, tome 3
  • Éditeur: Pocket Jeunesse
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2266265229
  • Tags: saga, roman, littérature jeunesse, jeune adulte, jeunesse,

Télécharger le livre Did I mention I love you ?, tome 3 gratuitement en français gratuitement

Quand Eden revient à Santa Monica pour les vacances d'été, tout le monde la regarde de côté. A la maison, la situation est compliquée, son père et Jamie sont très en colère contre elle pour avoir causé des problèmes dans la famille, rien ne s'arrêtera quand Tyler apparaîtra sans prévenir et Ella impose un week-end à Sacramento pour tout régler. Malgré leur rupture et leur départ soudain l'été dernier, Tyler cache-t-il quelque chose ? Ont-ils vraiment tourné la page comme ils disent ? Dans Did I Mention I I Miss You ? l'explosif final de DIMILY, Tyler et Eden sera-t-il enfin capable de remettre les pièces en place ?

Estelle Maskame

Estelle Maskame

Nationalité : Royaume-Uni Né à : Peterhead (Ecosse), 18/06/1997 Biographie : Estelle Maskame est l'auteur écossaise de la trilogie Dimily. Elle a commencé à l'écrire à 13 ans, l'a terminé à 16 ans et l'a publié à 18 ans. Trilogie sombre 2015 "Ai-je dit que je t'aime ?" 2015 "Ai-je dit que j'avais besoin de toi ?" 2016 "Je t'ai dit que tu me manquais ?" Elle est une amoureuse des livres et une fanatique inconditionnelle des romans. En 2018, elle publie Sur le Fil. Le 21 juin 2018, son roman "Just don't mention it" a été publié en anglais, écrit du point de vue de Tyler, le personnage de DIMILY. La première française est prévue pour juin 2019. Site : Twitter : Ajouter des informations

Critiques

13-11-2019

J'ai enfin la finale tant attendue et je comprends mieux les volumes d'Estelle Maskame concentrés sur une courte période de temps. Un été peut tout changer. L'auteur à la plume mûre et fraîche nous offre un dernier volume avec toutes les révélations qu'il attendait et surtout une évolution très impressionnante des personnages principaux et secondaires. Ce n'était pas seulement une histoire d'amour qu'elle voulait nous montrer, mais aussi la difficile transition de l'adolescence à l'âge adulte pour prendre les bonnes décisions. Eden retrouve Tyler après un an d'absence et de souffrance, qu'est-ce que ces deux-là veulent vraiment, et à quoi sont-ils prêts à faire face, le pardon et l'acceptation sont-ils possibles ? Ainsi, là où Estelle Maskame m'a surpris, c'est tout d'abord qu'elle a finalement répondu à toutes mes questions sans ajouter de pages et de pages supplémentaires. En fait, elle m'a donné un autre contexte dans lequel je n'avais aucune idée de cette romance. Ce dernier mot qu'elle a écrit m'a permis de comprendre la raison de cette trilogie concentrée de courtes périodes. Franchement, c'est un gros risque et je ne m'y attendais pas du tout. Comme toutes les romances, il y a une fin heureuse mais l'autre est différente et nous montre que rien n'est facile et que nous sommes loin d'être dans le monde des bisounours. Franchement, nous sommes confrontés à des confrontations qui laissent le lecteur en pleine question parce que cela peut nous arriver aussi (je pense à la dernière d'Eden et de son père). D'un autre côté, un personnage qui m'a donné envie de vomir et à la fin j'ai pris toute mon empathie pour lui. L'auteur met également l'accent sur les relations familiales et la communication. Lorsque la gangrène se forme, il faut l'arrêter à tout prix pour éviter l'amputation. Nous ne pouvons pas revenir en arrière, mais nous pouvons pardonner ou accepter. Franchement, je tiens à féliciter ce jeune auteur qui a écrit cette romance entre 13 et 16 ans et qui ne s'est pas lancé dans une histoire banale : la rencontre entre le Bad Boy et Cendrillon. Elle est allée plus loin pour trouver sa romance : le début quand ça peut enfin arriver... Malheureusement, ce n'est pas un coup de cœur et oui, il me manquait les émotions fortes, les montagnes russes, le côté des petites plumes magiques. C'est une trilogie mature et je ne m'y attendais pas. Félicitations encore une fois à cette jeune écrivaine, à qui j'ai hâte de lire ses prochains romans. J'espère vraiment qu'après "Enfin", elle nous donnera des nouvelles d'Eden et Tyler car il y a des choses à explorer et à développer avec Dave, Jamie, Peter et moi, je dirais même Ella et son passé. Et sachant que Tyler et Eden 3 ans plus tard ne se donneraient pas la peine en un été après l'obtention de leur diplôme. Je recommande les adolescents qui aiment les romans d'amour à lire et les mères qui aiment les romans en peluche. Il y a de très beaux messages dans cette trilogie donnée par une jeune fille de 18 ans.

12-11-2019

Après avoir lu les deux premiers volumes en français, je n'ai pas pu attendre le mois de novembre pour le lancement du troisième, alors j'ai décidé de le commander en véhicule d'occasion. Et heureusement ! Bien que cela m'attriste de devoir quitter Eden et Tyler, je suis heureux de les retrouver dans ce troisième et dernier volume, et je sais que je les retrouverai en novembre dans la version française. On retrouve Eden, un an plus tard, toujours en été, car c'est la particularité de cette série, les trois volumes sont encore un an plus tard, et elle a lieu pendant les vacances d'été. Elle est de retour à Santa Monica après sa première année à l'Université de Chicago. Mais après la révélation de la relation entre elle et Tyler un an plus tôt, son père ne lui parle plus et Jamie, un des frères de Tyler. Ils n'acceptent pas leur relation et ne comprennent pas comment ils peuvent le faire entre demi-frère et demi-sœur. Mais Tyler étant mort à la fin du deuxième volume, Eden a passé un an à supporter tous ces commentaires stupides, et elle ne veut plus entendre parler de Tyler, et dit qu'elle n'est plus amoureuse de lui. Mais quand elle arrive à Santa Monica pour quelques jours, et lui propose de l'accompagner quelques jours, pour qu'il comprenne pourquoi il est parti pendant onze longs mois, elle ne saura plus quoi faire. Aaaaaaaah, j'adore cette émission ! C'est frais, c'est jeune, c'est joli, mais c'est aussi mûr, et j'ai adoré lire ces trois merveilleux volumes, et j'en demande de plus en plus ! Ce volume a une vraie fin, on ne s'emporte pas cinq, dix ou vingt ans plus tard comme dans beaucoup d'épilogues, il n'y en a pas, mais il y a toujours une fin, et je trouve ça magique. Tout n'est pas parfait, mais je pense que oui, et j'ai adoré la façon dont Estelle Maskame a terminé cette magnifique saga. On voit la plupart des personnages, Eden, Tyler, leurs parents, les grands-parents de Tyler, Rachael, Snake, Emily, mais aussi la meilleure amie d'Eden à Portland que nous avons rapidement rencontré dans le premier volume, Amelia. Tout est crédible dans cette série, l'amour que ressentent les protagonistes peut sembler grand, puisque dans chaque volume ils ont une année de séparation, mais il montre aussi que le véritable amour existe, et croyez-moi, je suis un grand romantique, mais je ne suis certainement pas le genre de personne qui croit au seul grand amour, ni au Prince charmant, mais je crois aux âmes sœurs, je crois au fait que nous avons beaucoup, et que nous les trouvons toute notre vie. C'est comme ça que je vois Eden et Tyler comme des âmes soeurs. Et puis cette série m'aura fait visiter plusieurs endroits, comme Santa Monica, New York, mais aussi Portland. L'auteur les décrit parfaitement. Quand je pense au premier volume, quand Eden vient à Santa Monica pour la première fois, j'ai l'impression que ça fait longtemps que je ne l'ai pas lu il y a seulement deux ou trois semaines. Depuis, trois ou quatre ans se sont écoulés dans l'histoire, et j'ai l'impression d'avoir vécu toutes ces années avec eux. Estelle Maskame a fait grandir ses personnages à la perfection, on assiste à une évolution incroyable entre le premier et le troisième volume. Je ne m'en rendais pas vraiment compte avant d'écrire cette chronique, mais je m'en tenais vraiment aux personnages et à l'histoire, et ça va tellement me manquer ! J'avais envie de lire cette saga il y a quelques mois, dès la sortie du premier volume en France, je me souviens que je voulais attendre jusqu'en novembre pour que les trois sortent en français, mais je ne pouvais pas attendre, et je l'ai très bien fait ! Quand on est sûr d'aimer un livre rien qu'en le regardant, il ne faut pas hésiter une seconde. Je terminerai cette chronique en disant que cette série était une grande favorite, et que je la recommande un million de fois. Et n'oubliez pas... Il n'y a pas de reddition.

11-11-2019

"Ai-je mentionné que tu m'as manqué ?" Estelle Maskame. Impossible de terminer le deuxième volume sans commencer le troisième consécutivement, ce que j'ai fait. Encore une fois, j'ai dévoré ce troisième volume. J'y ai été du début à la fin sans soucis. D'ailleurs, il arrive un moment dans la saga où l'on veut connaître la fin de l'histoire, il faut l'admettre, on veut tous connaître la fin, savoir ce qui va arriver. Nous avons découvert un nouveau Tyler mais aussi un nouvel Eden. Nous redécouvrons ces deux personnages sous un jour nouveau. Une facette que nous ne connaissions pas nécessairement lors des deux lectures précédentes. Et c'est très bon, je dois l'admettre. Eden me surprend avec ce petit côté "rebelle" et Tyler, eh bien, c'est Tyler. Mieux que ça ne l'était. En constante amélioration. Nous avons découvert d'autres personnages, ce qui est bien. Cela donne l'impression de voyager avec les personnages, d'être avec eux. C'est un très bon sentiment. Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de rebondissements dans ce volume, vous pouvez sentir le volume final. Certaines choses me semblent trop hâtives, mais après tout, l'histoire ne devrait pas être trop longue à la fin du troisième volume, ça se complique si on veut garder le lecteur jusqu'à la fin du livre. Je connaissais la fin, je pense que tous ceux qui ont lu la saga se méfiaient de la fin de l'histoire. Ce n'est pas dommage car ce n'est pas un roman à suspense dont on aimerait ne rien savoir avant la fin pour se surprendre. Qui s'en soucie, quand on lit ce genre de livre, on l'admet, on veut juste une fin possible, n'est-ce pas ? En conclusion, j'ai dévoré ces trois volumes en l'espace de trois jours. Je suis content de m'être lancé là-dedans. Lecture douce et rapide. Je dois avouer que la relation entre Tyler et Eden m'a fasciné, j'aime ce genre de relation compliquée et passionnée. Je recommande cette saga. N'hésitez pas et faites-le.

10-11-2019

J'ai adoré ce dernier volume. Le spectacle est un vrai succès. J'ai mangé tous les livres. Et ce dernier volume est incroyablement frais. Je le recommande vraiment... Cela m'attriste que ce soit fini...

09-11-2019

J'attendais avec impatience de voir ce dernier volume et combien j'étais heureux de trouver mes héros préférés. Je suis devenu accro à cette saga et j'aurais pu suivre Eden et Tyler pendant longtemps. Mais comme on dit, toutes les bonnes choses ont une fin. En tout cas, il y a longtemps que je n'ai pas autant aimé un livre (et encore moins une trilogie). Dans ce troisième et dernier volume, nous trouvons Eden et Tyler un an après leur séparation. Tyler a disparu il y a un an et Eden est retournée passer l'été avec son père. Depuis l'annonce de sa relation avec Tyler, plus rien n'est comme avant. Son père et son demi-frère la détestent, et personne ne comprend cette situation. Pendant cette longue année, Eden a eu le temps de transformer ses sentiments pour Tyler en une énorme colère. Mais quand il retourne à la ville, Eden est divisé entre deux sentiments : la haine et l'amour. Mais Eden résistera-t-il beaucoup plus ? Ce dernier volume est plutôt un volume explicatif. Nous en apprenons plus sur les sentiments de chaque personnage. Nous trouvons deux adolescents beaucoup plus âgés et plus matures. Une histoire addictive, des personnages attachants, c'est frais... Pour moi, il y a tous les ingrédients pour passer un bon moment. Estelle Maskame a de très belles paroles. Nous pouvons voir une évolution entre le premier et le dernier volume. Mais elle a réussi à écrire une trilogie qui n'est pas épuisée, qui nous retient du début à la fin. L'auteur termine son dernier volume avec style, et j'espère le relire dans un prochain roman.

08-11-2019

Une belle fin digne des deux premiers volumes, j'ai adoré ce spectacle !

Estelle Maskame

Pocket Jeunesse

Créée en 1994, Pocket Jeunesse, le département jeunesse de Pocket Editions, est une maison d'édition dédiée à la littérature jeunesse. Il a publié de nombreux best-sellers pour adolescents tels que Hunger Games de Suzanne Collins et Gone de Michael Grant.