Fight for Love, tome 4 : Rogue
  • Éditeur: Hugo et Compagnie
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2755617314
  • Tags: roman, roman érotique, thriller, peur, sexualité,

Télécharger le livre Fight for Love, tome 4 : Rogue gratuitement en français gratuitement

Dans REAL, Brooke Dumas rencontre Remington Tate grâce à sa meilleure amie, Mélanie, et c'est maintenant à elle de trouver l'homme qui fera battre son cœur... Après l'avoir attendu pendant des années un soir de pluie, il est là, fort et mystérieux... Il s'appelle Greyson King et il vole à son secours. Quand ils font l'amour et qu'il dit son nom, c'est comme si tout avait un sens... Mais il disparaît sans un mot et quand il réapparaît, c'est pour lui dire : "Ne pouvant pas s'éloigner de lui, il a finalement découvert le côté obscur qu'il était déterminé à lui cacher et s'est rendu compte que sa première rencontre n'était peut-être pas aléatoire. Piégée dans un tourbillon d'émotions, Mélanie n'a rien d'autre à quoi s'accrocher que cet homme à qui elle devrait certainement fuir comme la peste. Que ferais-tu si ton prince charmant était un vrai voleur ?

Katy Evans

Katy Evans

Nationalité : Etats-Unis Biographie : Katy Evans est une écrivaine romantique. site web de l'auteur : Page Facebook : Ajouter des informations

Critiques

22-04-2019

Tout d'abord, je tiens à remercier chaleureusement Marie des Editions Hugo & Cie de m'avoir permis de lire ce magnifique roman en avant-première. C'est un réel plaisir de découvrir que pour ce volume, Katy Evans a choisi un double récit. C'est exactement ce que je lui reprochais de ne pas avoir fait dans les livres précédents. Nous connaissons (avons découvert) Mélanie, la meilleure amie de Brooke, décoratrice d'intérieur Melanie avec une devise dans la vie, portant toujours trois couleurs différentes ; une seule est trop ennuyeuse et deux trop banales. J'ai vraiment aimé son côté extravagant, toujours souriant et plein de vie. Mais ce qui m'a beaucoup émue, c'est que j'ai découvert pourquoi elle se sentait obligée d'être deux fois plus heureuse que les autres. Si Mélanie est la joie de vivre incarnée, Greyson est son contraire. "Elevé par son père à l'âge de 13 ans, il est devenu un véritable meurtrier et un formidable bras droit : il n'a laissé aucune trace de son passage, on l'a donc surnommé "Zéro", ce qui est essentiel quand on a un père qui est le parrain de la mafia underground. Après avoir laissé ce passé derrière lui, Greyson est forcé par son père, qui a des informations très importantes pour lui. Pour les obtenir, Greyson devra rayer tous les noms d'une liste particulière... Et sur cette liste, un nom en particulier attirera votre attention. Rogue est pour moi le meilleur volume de la saga tout simplement parce que pour moi c'est le plus réussi de tous. On oublie le côté "je me mouille toutes les cinq minutes", le côté "il me fait l'amour dans la tête" et tout le bataclan, même si évidemment la culotte de Mélanie (et la nôtre) ne dure pas longtemps. C'est beaucoup plus profond, plus intense. Greyson et Mélanie nous font vivre une vraie histoire. Nous avons tous les deux traversé de nombreuses difficultés que nous ressentons en nous-mêmes un réel attachement. Bien qu'ils ne soient pas du même monde, leur alchimie est si forte que cela semble évident. Et pourtant, ils ne seront pas au bout de leur douleur... Ce livre, bien que sombre, nous fait tellement sentir qu'il est, et continuera d'être ma GRANDE MAISON DU MOIS ! Je recommande sincèrement ce livre FORTEMENT. Même si vous n'avez pas lu les précédents, cela n'a pas d'importance car ce n'est pas un suivi. Alors va à ta librairie et ne sors pas sans elle. :)

21-04-2019

Lecture terminée Et je dois dire que j'ai eu un très, très, très, très gros béguin. J'ai beaucoup aimé le premier volume 1 de la série avec ce personnage masculin innovant et inclassable. J'ai lu dans plusieurs articles sur le net qui ne vous laissent pas indifférent. Soit tu l'aimais, soit tu le détestais. Pour ma part, j'entre dans la première catégorie. Je pense que Kathy Evans offre une littérature érotique qui ressemble à des personnages très caricaturaux... mais ça marche ! Il dégage une atmosphère littéralement captivante où le lecteur est emporté par la passion des protagonistes. Et avec tout le respect que je vous dois, c'est ce que vous recherchez quand vous lisez une romance. Vous avez dû comprendre que j'aime beaucoup ce programme. Bien que je dois dire que le volume 2 était moins captivant pour moi. Quant au volume 3, je ne pense pas qu'on puisse parler d'un vrai livre car il n'inclut que les deux premiers, mais le propos d'un personnage masculin. Quand j'ai abordé ce quatrième roman, je savais que j'aimais la jambe de l'auteur, mais l'intérêt pour les histoires que j'avais proposées était de géométrie variable pour moi. Ici, un tremblement de terre littéraire. Dès la première page, j'ai été convaincu de ma lecture. Un petit extrait : "Mon pénis est profondément enfoui dans la chatte d'une femme qui grince quand j'entends le déclic de la porte principale. Je sors et attrape les draps, je les lui jette, et elle se plaint pour protester contre l'absence de ma bite. - Couvre-toi, poupée, tu as trois secondes... Deux... A... Le premier à sortir par la porte est Derek. - Ton père veut te voir. A côté de lui, le trou du cul de mon demi-frère Wyatt n'a pas l'air content de me voir. C'est réciproque. Je vais mettre mon jean. - Il n'a envoyé que vous deux ? Je demande, presque en riant. Si j'étais une fille, ce serait le moment où je serais offensée. » Si vous n'aimez pas ce que vous venez de lire, ne passez pas à autre chose. Sinon, eh bien, il y a un crescendo qui est brillant en érotisme, intrigue et romance. Un tremblement de terre, je vous dis. Dernièrement, je me suis un peu lassé de la littérature érotique, qui est souvent un prétexte pour répéter des scènes de sexe. Alors, comme c'est agréable de pouvoir lire une histoire où il y a (mais pas seulement) un ingrédient qui la sert et qui ne la rend pas indigeste. Parlons d'histoire, c'est beau en soi. Il serait donc cruel de le raconter, mais c'est une histoire digne d'un conte de fées moderne (cruel). Mélanie parle souvent de la mariée Princesse et combien elle veut sa belle histoire d'amour ! Ce rêveur à la vie cabossée m'a enchanté. Cependant, au début du roman, elle semble être une fille plutôt inutile et légère, mais nous changeons d'avis quand nous la découvrons à travers les pages avec les yeux de Greyson. Greyson, je vais faire une digression avec cet homme. Un mot pour lui décrire. PARFAIT. Après être tombé amoureux de Remy, je ne voyais pas comment l'auteur avait pu proposer un personnage aussi maigre, brut, sensuel... et pourtant je suis conquis ! Juste pour ce personnage, vous devez lire ce livre. Il est aussi charismatique que Rémy, bien que totalement différent. J'apprécie les écrivains romantiques qui renouvellent leurs personnages (ce qui n'est pas toujours le cas). J'ai eu l'impression de lire une romance tout aussi passionnante mais TOTALEMENT différente et cela signifie pour moi que je vais lire la suite de la série sans me poser de questions, même si je ne suis pas convaincu par Pandora (l'héroïne du volume 5). Au début de ma lecture, j'ai remarqué plusieurs passages qui m'ont plu mais très vite je me suis arrêté quand j'ai réalisé qu'il y en avait trop... Katy Evans distille à l'érotisme une bonne impulsion et nous offre des personnages masculins qui sont ARGHHHHHHHHHHH (mot qui signifie mon incapacité à traduire la beauté de ce BBF) mais je peux vous dire que Greyson le détourne en terme de scène de sexe. Cependant, ce sera toujours sa belle histoire d'amour qui restera dans ma mémoire. La rencontre improbable de ces deux belles personnes qui ne le savaient même pas et qui se (re)découvrent dans les yeux de l'autre. En bref Ce livre est une explosion de passion qui m'a fait passer la nuit entière ! Attention donc à ne pas commencer ce roman en début de soirée.

20-04-2019

Il me reste encore deux livres à lire dans cette série, mais c'est sans doute celui que j'ai le plus aimé. C'est plus sombre, plus intense que les trois premiers volumes. Dans ce quatrième ouvrage, l'auteur fait un virage à 180°. Nous restons dans le monde souterrain mais nous quittons le monde de la lutte. Ici, nous sommes plongés dans les coulisses et enfin La Liga Subterránea n'est qu'une toile de fond très peu présente sur scène. Greyson King est le fils du propriétaire de l'Underground League. Comme tout le monde le sait, dans ce genre d'environnement, il y a toujours des paris sur qui va gagner les combats. Et Greyson est chargé de collecter l'argent des défaillants. Et dans son domaine, il est intraitable. Il a peu de méthodes arrogantes, souvent violentes, mais surtout efficaces. On l'appelle Zéro, celui qui ne laisse aucune trace. Depuis l'âge de 13 ans, Greyson a été séparé de force de sa mère, dont il n'a plus eu de nouvelles depuis lors. Ses recherches n'ont pas abouti. Son père est le seul qui sait où il est. Avec la leucémie terminale, il a offert à son fils de révéler l'information qu'il voulait en échange d'un dernier service : récupérer les dettes des personnes sur la liste qu'il lui avait donnée. 48 noms, 48 dettes à recouvrer et enfin vous trouverez cette mère si étrange. Accompagné d'une équipe, il observe, traque, parfois torture pour atteindre son but. Dans cette liste, en position n°5, se trouve le nom de Mélanie Meyers. Si elle n'est généralement pas dans un état d'esprit et ne montre pas ses sentiments, les choses se compliquent avec Mélanie. Il est captivé par sa beauté, comme ensorcelé. Il sait qu'il ne doit l'aborder que pour sa mission. Mais un soir de pluie, alors qu'il la regarde, il est ému par le désespoir de Mélanie alors qu'il voit sa décapotable avalée par la pluie et lui vient en aide. Son attrait est plus magnétique que jamais, et malgré ses résolutions, Greyson va s'effondrer et entraîner Mélanie dans une chambre d'hôtel pour la nuit. Elle sait peut-être que c'est contraire aux règles, que cela peut lui causer beaucoup de problèmes, mais elle ne peut pas résister. Pour sa part, Mélanie est complètement sous le charme de ce beau brun foncé aux yeux noisette. Celle qui a toujours rêvé de trouver l'amour, de se marier, de fonder une famille, mais qui n'a jamais connu une relation sérieuse ou intense, pense avoir enfin trouvé la bonne. Greyson la fait vibrer, la regarde comme si elle était la huitième merveille du monde... tout ce qu'elle a toujours voulu. Malheureusement, les contes de fées n'existent pas. Et bientôt tu le découvriras. Comment Melanie réagira-t-elle quand elle saura la vérité sur Greyson ? J'ai été ému par le passé des deux héros. L'histoire de Mélanie m'a même fait verser quelques larmes. En fin de compte, ce n'est qu'une question d'apparence. Elle se cache derrière un masque de joie et de bien-être, mais en réalité elle est malheureuse. Ses rêves d'amour seront endommagés. Le passé de Greyson est également troublant et j'ai été ému par le passage du temps quand il a été séparé de sa mère. J'ai aimé la façon dont ce gros dur que tout le monde craint dans son environnement va progressivement fondre par la belle Mélanie, soumettre et remettre en question tous ses principes. Ah, mon amour ! L'angoisse de Greyson dans les derniers chapitres m'a fait pleurer. Tout au long de ce roman, j'ai vécu toutes les émotions possibles : rire, sourire, pleurer, avoir peur, attendre ? J'ai vécu l'histoire en même temps que les personnages et je les aimais. Bref, ce quatrième volume est vraiment le meilleur de cette série en ce moment. J'ai hâte de lire les prochains et j'espère qu'ils seront aussi bons ou meilleurs.

19-04-2019

J'avoue que j'avais un peu peur quand j'ai commencé ce quatrième volume. Parce que pour moi, l'histoire parfaite de cet univers était Brooke et Remy. Et j'avais peur de ce qui pourrait arriver aux autres personnages. Mais franchement, après avoir lu deux chapitres de Rogue, je savais déjà que ce volume serait une lecture exceptionnelle pour moi. L'histoire commence un mois avant le mariage de Brooke et Remy. Mélanie a des ennuis et pour oublier ça, elle fait la fête. A cette occasion, elle a rencontré Greyson, qui l'a aidée à s'assurer que sa décapotable ne boive pas trop d'eau. Nous n'avons pas vraiment trouvé le médium de la boxe, mais plutôt un médium criminel avec des personnages plutôt sombres, que j'ai immédiatement aimé. Mélanie est toujours heureuse. Elle porte toujours trois couleurs, pour ne pas être ennuyeuse. Elle semble toujours heureuse et cache pourtant sa souffrance. Elle veut montrer qu'elle mérite de vivre. Et en plus de son caractère, il cache à tous ses proches une dette qu'il doit payer aux membres de la mafia. Il est très courageux et j'admire beaucoup la personne qu'il est. Il a fait une erreur, mais il prend ses responsabilités et j'ai adoré son personnage. Greyson est le fils de l'homme qui dirige le Metro. Il a tout quitté, mais il a dû revenir parce que son père lui a donné l'occasion de revoir sa mère. Il doit recouvrer les dettes de son père. Greyson est un jeune homme qui refuse de se soumettre mais qui fera tout pour retrouver sa mère. C'est un jeune homme brisé, qui n'a confiance en personne. Comment peux-tu ne pas te laisser ramollir devant lui ? Je pense qu'il est devenu un BookBoyFriend à partir du premier chapitre. C'est un double point de vue, qui nous permet de vraiment savoir où ils sont, chacun d'eux. Alors j'ai vraiment aimé ça. D'autant plus que le double point de vue s'exerce avec maîtrise. J'ai vraiment aimé les voir évoluer par eux-mêmes et ensemble. C'est une histoire qui peut sembler impossible et improbable, mais je suis immédiatement devenu accro et accro en quelques pages. Et puis, quelle joie de retrouver Rémi pour quelques passages. Parce que j'avais aussi beaucoup aimé notre petit boxeur. Leur histoire dure quelques semaines, nous sommes loin d'être une romance éclairée et pourtant ils évoluent très vite, comme si tout le monde savait, au fond, qu'ils étaient faits l'un pour l'autre. Cette romance m'a vraiment fait rêver, mais elle m'a aussi fait pleurer parfois. Je dois dire que j'ai vécu toutes les émotions imaginables. Toute l'histoire était très intense. L'écriture de l'auteur est vraiment belle, elle nous permet d'interférer dans la pensée des personnages. Elle décrit aussi un univers de telle sorte que toute l'atmosphère, tantôt sombre, tantôt vraiment heureuse, est transmise au lecteur. Bref, c'est une véritable histoire d'amour avec l'histoire de Melanie et Greyson. J'aimais les personnages, leur histoire, l'univers. Et j'ai hâte de lire les derniers volumes

18-04-2019

Greyson est le fils de Slaughter, chef redouté de l'Underground, une fois de plus dans sa vie, son père va l'utiliser comme une marionnette. En effet, il est sur le point de mourir et confie une tâche à son fils. Soyez son exécuteur testamentaire dans l'ombre pour obtenir l'argent de 48 joueurs. Greyson est le meilleur, mais il doit relever le défi de prendre la relève. Sans aucune trace, sans identité et surtout sans cadeau, il récupère TOUTES ses dettes de jeu. Qui est Greyson, une canaille sans principes ou l'homme qui ne veut pas d'attachement de peur de blesser les gens qu'il aime ? Pourquoi Melanie est-elle sur la liste de l'Underground ? Sera-t-elle capable d'échapper à toutes les menaces de cette organisation ? Qui sera la victime de l'autre ? Remy qui est Remy ? Tu as adoré, maintenant tu vas succomber au charme mystérieux et dangereux de Greyson. À l'âge de 13 ans, Greyson a vu sa mère attachée à une chaise, pour lui sauver la vie, il devra passer un test qu'il ne savait pas qu'il ne faisait pas confiance à Slaughter, le chef redoutable de l'Underground, qui était aussi son père. Tout au long de son enfance, il a appris à intimider, à tuer, à être Zéro un homme dans l'ombre qui ne laisse aucune trace, qui n'a ni identité ni attachement. Mélanie est la meilleure amie de Brooke Future, épouse de Remy, l'héroïne des 3 premiers volumes. Le superbe et ludique décorateur d'intérieur, qui doit toujours porter trois couleurs, est une question d'honneur. Elle participera à deux événements majeurs au mariage de sa meilleure amie (l'histoire se déroule parallèlement aux volumes précédents) et à son 25e anniversaire, mais elle n'est pas heureuse et toujours sur ses gardes. Ce volume est beaucoup plus sombre que les précédents, plus intense et plus érotique. Une intrigue passionnante. L'autre côté de l'Underground est beaucoup plus sombre qu'on ne le pensait. s'attend à un univers violent, captivant et totalement mafieux. Greyson pourrait être une nouvelle forme, la lumière pour agrandir le métro. Greyson est l'homme aux gants noirs : Sensuel, Sexuel, Joker, Dangereux, Mystérieux, Magnétique, c'est simplement Savoureux, nous ne voulons pas l'essayer, nous voulons tout cela. Mélanie cache un triste secret lié à son enfance, elle regarde à travers ses aventures d'un soir pour l'homme qui la regardera comme Rémy regarde Brooke. Dans ce volume nous ne sommes pas en détail, très peu de descriptions, nous sommes en pure action et érotisme. L'auteur ne parcourt pas quatre chemins, les mots sont directs, le style est fluide et tout acquiert alors son sens au moment des révélations. La narration à deux voix donne plus de force à l'histoire, parce que le point de vue de Greyson est très important, et je pense que c'est même l'élément central. Je pense que l'auteur donne une nouvelle directive à sa série : le t1 et le t2 étaient très bons, le t3 m'a finalement semblé inutile, enfin avec Rogue on veut lire le reste et en découvrir plus. Attendez-vous à détester Greyson, même s'il le déteste parce que ses choix sont douteux, il ne fait aucune concession. D'un autre côté, je pense que l'auteur aurait pu éviter 2-3 petites choses, le surnom Grey ("Greyson" /"Grey") le fait que Mélanie est une habitude de rêve ("sachant que tu devras lire le livre") et étrangement j'aurais aimé que Greyson apparaisse dans les deux premiers volumes dans lesquels on voit l'ombre qu'elle est, cela aurait donné encore plus de profondeur à l'histoire, et même plus d'intensité à celle-ci. Le style de Katy Evans est toujours si intense, fluide, qu'il nous rend totalement accro. J'ai hâte de lire le volume 5 sur Pandora, l'amie gothique, elle est intrigante :

17-04-2019

Un grand merci à Hugo Roman pour l'envoi de ce livre. J'avais vraiment apprécié les trois premiers volumes malgré une héroïne parfois ennuyeuse. Ici, changement de caractère, on suit Mélanie, la meilleure amie de Brooke, complètement folle, qu'elle avait aimée au moment de notre rencontre. Quant au personnage masculin, Greyson, totalement différent de Rémy, et pourtant elle l'aimait aussi. Les personnages sont très intéressants à suivre et nous nous sommes vite attachés à Mélanie qui est vraiment heureuse, pleine de vie et pourtant si mystérieuse et dont la vie est très mauvaise. Elle est beaucoup plus attentionnée qu'on ne le pense. J'ai beaucoup aimé le personnage de Greyson, et grâce à lui, nous avons trouvé le monde souterrain le plus profond, beaucoup plus malsain et dangereux. Greyson aimerait tellement ne pas l'être qu'il devient très attachant. Cependant, je l'ai trouvé un peu moins charismatique que Rémy. C'est aussi très agréable de rencontrer les personnages des volumes précédents, Brooke, Remy, Riley, etc... Leur histoire est tout ce qui est original, j'aime le fait que les deux personnages n'ont rien en commun à première vue, il n'y a aucune raison de finir ensemble et pourtant ils sont attirés par l'autre malgré tout. Leur relation est compliquée parce qu'ils sont liés malgré eux. Le fait que l'auteur ait choisi d'alterner le point de vue de Mélanie et celui de Greyson pour ce volume ajoute beaucoup au roman. Je suis un vrai fan de ce genre de récit, qui nous permet de découvrir la pensée de chacun des personnages. J'ai trouvé beaucoup plus d'humour dans ce volume, alors que nous restons dans un univers plutôt sombre, mais Mélanie apporte vraiment quelque chose. Encore une fois, c'est une excellente lecture, tout est opposé aux personnages et pourtant ils sont faits pour être ensemble. Un volume que j'ai préféré aux autres que j'avais aimé. Le volume 5 sortira en juillet et se concentrera sur Pandora, l'amie de Mélanie, qui est totalement différente de Mélanie et que j'espère mieux connaître.

Katy Evans

Hugo et Compagnie

Fondée en 2005 par Hugues de Saint Vincent autour de documents, de titres sportifs ou encore d'humour, Hugo et Compagnie mise sur la fanfiction de Twilight : Beautiful Bastards, avec 150 000 exemplaires imprimés. C'est avec la série After d'Anna Todd et la création du label New Romance que la compagnie réussit avec un large public.