Invisibilité
  • Éditeur: Michel Lafon
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2749926319
  • Tags: mystère, roman, science-fiction, fantastique, littérature jeunesse,

Télécharger le livre Invisibilité gratuitement en français gratuitement

Stephen a toujours été invisibleUne malédiction impossibleJusqu'au jour où Elizabeth le voitElle ne peut briser le sortQuand elle risque de les séparer pour toujours.

Andrea Cremer

Andrea Cremer

Nationalité : Etats-Unis Biographie : Andrea Cremer est une romancière américaine. Elle vit dans le Minnesota. "Nocturnal Shadow" est son premier roman. Lorsqu'elle n'écrit pas, Andrea Cremer est également professeure d'histoire au Macalester College. Ajouter des informations

Critiques

21-05-2019

Un roman fantastique très original, qui donne un regard neuf sur le monde de la magie, tout en nous faisant vivre une aventure passionnante !

20-05-2019

Magnifique !

19-05-2019

C'est un beau roman fantastique qui mélange suspense et romantisme impossible entre deux jeunes gens follement amoureux l'un de l'autre, le fantastique a plus de priorité que le romantisme (dommage pour moi), mais c'est un roman qui ne vous laissera pas indifférent à la souffrance du pauvre Stephen. Bien que j'aie aimé le roman dans son intégralité, une petite chose qui m'échappe m'a rendu difficile à lire. Mais s'il fallait le relire, je recommencerais par un pas décisif. Un conseil ? Ne vous laissez pas tromper par les apparences, si vous les voyez.

18-05-2019

Ce livre était dans mon PAL depuis un moment. Je le prenais souvent... mais je le laissais reposer. Le quatrième m'a tenté (un adolescent qui a toujours été invisible, ne peut être vu que par une seule personne). Mais j'avais très peur que la dimension sf ne soit qu'un prétexte pour une histoire d'amour avec l'eau de rose. Ce n'est pas le cas. L'aspect affectueux, on le revoit très vite, et c'est très bien comme ça. Ensuite, nous nous concentrons sur une intrigue vraiment fantastique. D'un autre côté, j'étais confiant quand j'ai lu les noms des auteurs qui ont créé les voix alternées. Surtout David Levithan, que j'aimais dans Will and Will. Au début, j'ai trouvé que ses chapitres étaient meilleurs que les autres. Et puis, je me suis laissé emporter par l'intrigue en oubliant enfin d'avoir des idées préconçues. Et l'intrigue décolle bien. Eh bien, il y a encore beaucoup d'accidents fabuleux qui font les choses bien, beaucoup de choses sur lesquelles on s'entend et des personnages assez stéréotypés. Mais curieusement, le style est accrocheur et vous voulez connaître la fin. Le lecteur sait enfin qui, quoi, qui, quoi, quoi, et... n'attend que la scène finale de 100 pages à dérouler. C'est vraiment dommage après avoir réussi à captiver malgré les clichés de l'échec dans l'intérêt si près du but. l'invisibilité reste un titre agréable à lire, mais les images ont une bonne peau dure.

17-05-2019

Un roman acheté dans les ventes privées de Michel Lafon et j'ai beaucoup aimé. Un jeune homme, Stephen, est maudit par son grand-père Arbus Maxwell. Sa malédiction est qu'il ne peut être vu par personne, il est totalement invisible. Mais un jour, il rencontre la nouvelle voisine Elizabeth, qui, contre toute attente, parvient à le voir et fera tout son possible pour le sortir de cette malédiction. Mais réussira-t-il ? Tout d'abord, j'ai acheté ce livre parce que j'ai trouvé la couverture très belle et originale. Il montre un jeune homme invisible portant une fille "visible". J'étais intrigué et me suis laissé tenter par l'histoire. Ensuite, j'ai beaucoup aimé le style des auteurs Andrea Cremer et David Levithan. Leur écriture était fluide et attrayante. Nous voulons savoir ce qui se passe ensuite parce qu'ils rendent leurs personnages attachants et intéressants. J'ai trouvé l'histoire bien faite avec une évolution pas trop rapide pour apprécier chacun de nos héros. L'idée du jeune homme invisible était bien pensée, qui ne voudrait pas être invisible un jour pour s'occuper discrètement des choses que nous aimerions savoir ? Stephen a ce pouvoir ou cette malédiction, mais il peut très bien vivre avec. Il vit dans la simplicité et se retrouve de ses occupations quotidiennes à sa célèbre rencontre avec Elisabeth. Une jeune femme pleine de surprises et qui sera son seul espoir de briser la malédiction. J'ai beaucoup aimé le personnage de Millie, une femme avec un grand caractère qui donnera toute l'aide possible à cette nouvelle jeune "magicienne des sorts". La magie est omniprésente tout au long du livre et vous passez un agréable moment à la lire. Nous avons des lanceurs de malédiction, des chasseurs de sorts et bien d'autres surprises à découvrir au fil des pages. Mais je ne vais rien vous dire d'autre et je vous laisse le découvrir et découvrir l'histoire de ces héros attachants.

16-05-2019

Tout d'abord, je tiens à remercier les partenaires de Livraddict et des Éditions Michel Lafon pour l'envoi de ce titre. J'attends depuis longtemps un titre de cet éditeur, merci ! La lecture du résumé soulève une multitude de questions. Je m'interrogeais sur la probabilité d'une telle mise en œuvre, sur la façon dont les auteurs se démêleraient d'une telle histoire, s'ils tenaient compte de tous les petits détails qui seraient générés par une invisibilité permanente. En fin de compte, j'ai obtenu presque tout ce à quoi je m'attendais, même si je reste sceptique quant à la probabilité. Nous sommes dans une histoire fantastique, alors ne soyez pas surpris par la présence de l'homme invisible. Cependant, je pense que les personnages prennent les faits avec trop de sérénité. Sauf peut-être pour Elizabeth, qui panique à la découverte de ce mystère, pour d'autres, cela ne semble pas si anormal. Comme l'existence de mauvaises orthographes. C'est inoffensif, tout le monde les rencontre dans la rue. J'avais l'impression que le lecteur était déjà familier avec toutes ces choses, alors que j'aurais aimé être pris pour une petite recrue qui ne savait pas dans quoi il s'embarquait. C'est un mystère qui nous aurait permis de donner de la dimension. Mais ne vous inquiétez pas, c'est le seul point problématique que j'ai identifié, car pour le reste, il n'y a pas de fausses notes. L'histoire est logique, les événements se déroulent avec des aventures, on se demande ce qui va se passer, et on est surpris par les émotions qui se dégagent de certains personnages. Bien que je me voyais comme Stephen, dans mon esprit, plus comme un garçon de 10 ans que comme un adolescent (peut-être à cause de leur immaturité ?), les sentiments des personnages me semblaient réels et cohérents. En particulier, j'ai beaucoup aimé tous les petits détails de la vie de Stephen, qui donnent forme à l'histoire et nous montrent toutes les implications de cette invisibilité : il ne peut pas cacher ses yeux du soleil, il doit parler doucement quand il marche dans la rue... Autant de petits détails que j'ai aimés pendant ma lecture, et que j'espérais secrètement pouvoir piéger les auteurs dans une petite chose qui serait incohérente. Dommage pour moi, ils semblent avoir pensé à tout ! Quant à cette finale, je m'en réjouis. Ce roman, sous couvert de fantaisie, nous donne une véritable leçon de tolérance et nous montre combien il est important d'aider et d'aimer les autres, qui qu'ils soient, même s'ils sont différents. Et cette conclusion l'illustre parfaitement. Je ne peux pas dire comment, sans révéler le but de l'intrigue, mais un autre but aurait eu moins d'impact et aurait légèrement gâché le message, si beau et si puissant. Bref, un très bon roman pour se détendre !

Andrea Cremer

Michel Lafon

Créée en 1980 par Michel Lafon, les Editions Michel Lafon sont une entreprise qui se veut le porte-parole d'une culture de la qualité auprès du grand public. Elle publie plus de 150 livres par an dans divers domaines tels que la littérature française, la littérature étrangère, les livres de qualité et les livres scolaires.