Irrésistible attraction
  • Éditeur: La Martinière Jeunesse
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2732448680
  • Tags: roman, jeune adulte, littérature jeunesse, jeunesse, roman d'amour,

Télécharger le livre Irrésistible attraction gratuitement en français gratuitement

Pour échapper à la police de Mexico, Carlos Fuentes a emménagé avec son frère Alex, qui avait rejoint des gangs au ColoradoKiara, un jeune lycéen sage, un peu garçon manqué, qui lui a servi de guide dans ce monde policier qu'il ne connaît pas. Carlos, poussé par ses mauvaises habitudes de mauvais garçon, a vite repris l'habitude et, pour éviter la prison, il a dû faire un stage de réinsertion et accepter de vivre avec le professeur Westford, le père de la fille, qui avait déjà sorti son frère Alex de cette situation. Malgré leurs différences, les deux adolescents se connaissent et s'attirent de plus en plus, mais Carlos, s'il veut vivre pleinement son amour pour Kiara, doit d'abord rompre définitivement avec la culture des gangs ?

Simone Elkeles

Simone Elkeles

Nationalité : Etats-Unis Né à : Chicago, Illinois, le 24 avril 1970 Biographie : Simone Elkeles est une auteure américaine connue pour sa trilogie romantique Perfect Chemistry, grâce à laquelle elle a remporté le prix RITA 2010 de la meilleure romance des jeunes adultes. Née à Chicago, sa famille déménagea plus tard à Glenview, Illinois. Puis, quand ils ont commencé l'université, ils se sont installés à Deerfield, une banlieue de Chicago. Il a obtenu son diplôme de l'école secondaire Deerfield en 1988. Il s'est joint à l'Université Purdue mais a obtenu un diplôme en psychologie de l'Université de l'Illinois. Il a ensuite obtenu une maîtrise en relations de travail à l'Université Loyola de Chicago. Simone a commencé à écrire en 2000, mais il n'a pas été publié immédiatement. Tu devras attendre cinq ans avant que ça le soit. Cet agent a fait publier ses trois premiers livres, puis Simone Elkeles a changé son agent actuel, Kristin Nelson, qui a pu l'amener au chapitre suivant. Elle a remporté plusieurs prix et distinctions pour son travail, dont celui d'être nommée auteure de l'année par l'Illinois English Teachers Association. Les différences culturelles et sociales sont au cœur de ses romans + En savoir plusAjouter des informations

Critiques

19-09-2019

Je commencerai par dire que j'aime beaucoup cette auteure et sa façon d'écrire avec les opinions des deux personnages principaux, ce qui rend la lecture plus dynamique. Nous trouvons donc ici le deuxième frère Fuentes : Charles Bien sûr, nous nous attendons à une fin heureuse, mais ce que j'aime chez Simone Elkeles, c'est qu'il y a toujours quelque chose ou quelqu'un qui complique tout (comme en réalité). Ce volume est mon préféré, je pense que Carlos m'a fait rire et Kiara aussi ! Des personnages attachants et divertissants, même dans des personnages secondaires comme le meilleur ami de Kiara ! Ce qui est bien aussi, c'est que nous avons toujours les autres frères et sœurs présents, donc nous savons comment la relation entre Alex et Brit évolue et où sont Luis et sa mère ! Une lecture très agréable !

18-09-2019

Ce roman est une pure merveille. Après avoir mis beaucoup d'amour pour Brittany et Alex dans le volume 1 de cette trilogie, j'ai pensé que je serais déçu mais pas déçu ! J'ai vite pris goût à Kiara parce qu'elle était prête à affronter le monde en surmontant son bégaiement et j'aimais aussi son côté garçon disparu qui n'a rien à voir avec la Bretagne. A première vue, Carlos semble être un connard irrespectueux, mais au fur et à mesure que le livre progresse, on se rend compte que c'est juste une image qu'il veut redonner pour faire croire aux autres et à lui-même qu'il ne collera jamais à rien. En fait, il fait partie d'un groupe et il sait qu'il n'a pas d'avenir et qu'il ne sert à rien de s'en tenir aux choses si on veut les perdre tout le temps. La mère de Carlos décide de l'envoyer vivre avec son frère au Colorado pour étudier et réussir, Kiara deviendra la tutrice de Carlos pour l'aider à s'adapter à sa nouvelle école secondaire. Au début, ils se haïront et ensuite, ils s'aimeront encore plus. J'aimais beaucoup la famille adoptive de Carlos. Et Bran et Tuck m'ont beaucoup fait rire. Bref, je me suis bien amusé et ce sera la même chose pour vous si vous l'achetez ! Une trilogie à ne pas manquer.

17-09-2019

J'avais adoré la chimie irrésistible et je dois dire que ce deuxième volume est encore meilleur que le premier. Simone Elkeles sait parfaitement alterner la narration, ce qui rend la narration fluide, sans aucune redondance. Son style est toujours aussi addictif et nous sommes surpris de vouloir lire chaque dernière page, même s'il est tard. J'aurais aimé lire de plus en plus et partager plus de moments avec la famille Westford. Les personnages sont bien explorés, Carlos est encore plus touchant qu'Alex. J'ai aimé leurs côtés rebelles et fiers qui cachent en fait une grande sensibilité. Comme Alex, la vie de Carlos n'a pas été facile et son implication dans les gangs de drogue est effrayante. On s'attend à ce qu'il y ait un drame à chaque instant dans la deuxième partie de l'histoire. Malgré cela, il est devenu de plus en plus intégré et nous a permis de voir la vraie personnalité derrière son armure. Kiara, pour sa part, j'ai beaucoup aimé. C'est une fille avec un caractère fort et elle n'a pas à se soucier de sa tête, malgré sa timidité qui la fait parfois bégayer. Nous partageons d'agréables moments avec elle en famille, surtout avec son adorable petit frère. Kiara et Carlos sont un couple qui fonctionne parfaitement. Il y a beaucoup de tension, d'émotions et de moments émouvants. La seule chose que je regrette est que la scène érotique soit coupée au milieu d'une atmosphère pleine de tension, laissant le lecteur affamé. Si vous regardez derrière la couverture, vous vous rendez compte qu'il y a 12 ans + a été marqué quand le livre parle principalement d'une relation amoureuse, parsemée de sexe, qui ne devrait pas tomber entre les mains d'une personne si jeune. Notre relation à 17 ans et leur relation est très mature, c'est aussi pourquoi ce livre est l'un des rares YA que j'aime. Les personnages secondaires sont aussi très intéressants, j'ai beaucoup aimé Tuck qui d'une certaine façon se fera des amis avec Carlos, le jeu de Frisbee m'a beaucoup fait rire, cette scène me semblait excellente. Enfin, c'est sympa de continuer à suivre l'évolution du couple Britany/Alex. Maintenant, j'ai hâte de trouver le troisième frère Fuentes. Bref, une romance touchante et addictive qui vous fera passer un bon moment de lecture.

16-09-2019

Oui, plus de Simone Elkeles ! Je n'y peux rien si je suis accro, je suis si faible... En même temps, je ne me voyais pas lire le premier volume et pas le reste à cause de l'amour que je ressentais pour cet auteur. Ce deuxième volume confirme mon amour pour la plume de Simone Elkeles, toujours aussi addictive et qui vous fait passer des premières pages à son univers. Je dois avouer qu'au début, j'ai eu un petit problème avec Carlos à cause de son langage vulgaire et de son attitude de "visage giflé". Heureusement, son caractère s'améliore tout au long du livre et surtout on découvre qu'il cache d'autres facettes de sa personnalité. Kiara, en revanche, est une jeune fille à laquelle on peut facilement s'attacher car, contrairement à la Bretagne, l'héroïne du premier volume est à l'opposé de la jeune fille populaire et souffre de bégaiement. Carlos et Kiara sont très différents l'un de l'autre et au début, on se demande ce qui va les unir le plus. Kiara, malgré sa gentillesse, ne laissera pas Carlos lui faire ça et la mettra à l'épreuve et j'ai vraiment aimé cet aspect de sa personnalité. L'épisode des cookies est mémorable ! Au fur et à mesure que Carlos s'adoucit et que sa relation avec Kiara évolue, les histoires de gangs perturbent cet équilibre délicat et les choses se compliquent pour Carlos. Encore une fois, j'ai adoré cette romance douce et amère parce qu'avec Simone Elkeles rien n'est simple et nos héros sont une fois de plus mis à l'épreuve. Ma seule critique serait que l'auteur a tendance à toujours suivre le même schéma dans cette saga et c'est dommage d'avoir cette impression de répétition. J'ai apprécié le fait qu'Alex et Brittany, nos héros du premier volume, soient de retour et que leur relation évolue. Bien qu'ils restent à l'arrière-plan, ils continuent à jouer un rôle actif dans l'histoire et j'ai aimé cette continuité dans la saga. Quant à l'écriture, rien à dire, on trouve toujours l'alternance de vues entre les deux protagonistes et chaque fois que j'ouvre un livre de cet auteur, je suis sûr qu'il sera lu rapidement et surtout que le préféré est à portée de main, ce qui est encore le cas ici. Oui, cette histoire m'a encore touché, m'a touché et m'a fait vibrer. Une histoire comme je les aime ! Je ne peux que vous conseiller de découvrir cet auteur.

15-09-2019

Quand on commence un volume 2 d'une série sur un frère, on commence toujours par dire "alala j'ai encore le frère numéro 1 dans ma tête, comment passer à l'autre...". Donc, soit on laisse du temps entre chaque volume, soit on fait ce que je fais, on les enchaîne les uns après les autres et on dit "on verra ! Eh bien, je dois dire que Carlos, le frère d'Alex, a répondu à toutes mes attentes et les a même dépassées ! Son histoire et son caractère m'ont immédiatement séduit ! J'avais déjà beaucoup aimé le personnage d'Alex, il est recruté par un groupe pour protéger sa famille et il ne rêve que de faire quelque chose de sa vie. Carlos est différent... il rejoint un groupe parce que c'est tout ce qu'il sait. Depuis qu'elle a déménagé au Mexique avec sa mère et son jeune frère pour échapper aux dangers des gangs de Chicago, sa vie a tourné autour de la violence, du trafic de drogue et des relations d'un soir avec des filles. Il ne se fait pas d'illusions sur son avenir et ne connaît sa vie que par un fil. Mais quand sa mère l'envoie vivre aux Etats-Unis avec son frère, il s'installe à l'université et entretient toujours une relation avec sa chère Bretagne, c'est un nouveau monde pour lui ! Mais il est loin de vouloir accepter tes dons. Bien qu'il essaiera de ne pas s'attirer d'ennuis, plus pour les éviter que pour se racheter, il devra vivre sous le toit d'un tuteur qui le remettra sur la bonne voie et qui, soit dit en passant, est le père de la fille la plus horrible et d'un garçon brun disparu qu'il connaît. Cette fille est Kiara. Malgré tout, j'ai eu un petit problème avec la Bretagne dans le volume 1, à tel point que j'ai immédiatement aimé cette jeune fille ! Elle est discrète et cache son corps dans des vêtements trop amples pour suggérer un signe de féminité (Carlos déteste surtout le style de cette fille à première vue), est capable de réparer sa propre voiture et a tendance à vouloir relever tous les défis que nous posons ! Sa seule faiblesse (et même c'est mignon...), son bégaiement qui la surprend sans prévenir et s'installe dès qu'elle est anxieuse ou inconfortable... Cependant, son tempérament ne retiendra pas Carlos longtemps, et ce malgré lui... Votre histoire est incroyablement émouvante ! Nous sommes transportés des lignes de front et souffrons de tout ce qui leur arrive. Les sentiments qui vont surgir entre eux sont si purs et intenses, que j'ai eu des frissons et des papillons dans l'estomac plusieurs fois ! Et tout cela sans sexe, imaginez-le ! En même temps, la tension sexuelle est si présente entre les deux qu'elle fait oublier qu'ils sont adolescents ! Eh bien, comme Simone Elkeles exagère un peu, ses héros de 17-18 ans ont un attrait sexuel digne des héros de 30 ans ! On dirait qu'ils savent déjà tout sur le sexe (euh... Mais nous ne blâmons pas du tout l'auteur ! De plus, les paroles et les actions de Carlos sont si belles que nous ne pouvons que les faire fondre ! Nous en avions déjà fait l'expérience avec Alex dans le volume 1, mais je me suis rendu compte qu'ici pour l'instant, son frère cadet s'en est remis ! Contrairement au volume précédent, voici un exemple de famille parfaite. On penserait que ce serait si parfait que ça nous donnerait envie de vomir, eh bien, ça ne l'est pas. La famille de Kiara est touchante, sincère et surtout altruiste ! Chacun a droit à une seconde chance ! Je vous entends dire "c'est un livre !" que vous voulez rapporter chez vous à un adolescent dealer de drogue qui fait partie d'un gang quand vous avez une fille du même âge... " . Vu sous cet angle, nous doutons un peu, mais quand nous lisons le livre, nous voulons y croire, nous voudrions que ces histoires soient vraies (c'est peut-être le cas ?). Comme dans le premier volume, nous sommes toujours stressés par les histoires de gangs, et nous craignons pour Carlos, pour son frère, pour sa famille au Mexique également menacée, et nous ressentons l'angoisse de ce jeune homme qui fera tout pour protéger l'amour de sa vie au risque de la sienne. Je vous assure que même si nous savons que les romances finissent généralement bien, nous ne sommes rassurés qu'au moment de tourner la dernière page. Nous avons aussi un nouvel épilogue qui nous réchauffe le cœur et qui m'a touché... Bref, j'ai préféré ce volume au précédent, mais le style qui me dérangeait dans le volume 1 ne m'a pas dérangé cette fois-ci parce que j'étais tellement pris par l'histoire et les personnages. Carlos me toucha, me fit trembler et me fit rire plus qu'Alex ne l'avait fait. Kiara est un "beau" personnage, que vous voulez aimer immédiatement. C'est avec une petite pincée dans le cœur que je quitte son histoire et que j'aborderai le prochain volume avec la fameuse phrase "alala j'ai encore le frère du volume 2 dans ma tête, comment passer à l'autre...". J'ai hâte d'être au volume 3 !

14-09-2019

Carlos vivait à Mexico avec sa mère et son frère cadet, Luis. Mais à cause de divers problèmes de gangs et de la vie très dangereuse qu'il commençait à mener, sa mère l'envoya au Colorado pour vivre avec son frère aîné, Alex, et pour aller à l'école normalement. Le problème est que Carlos n'a pas l'intention de devenir un étudiant sage. C'est un rebelle, et pour lui, si les règles existent, c'est juste pour les enfreindre. Alors quand elle rencontrera Kiara, qui a toutes les caractéristiques d'une fille modèle, elle adorera la rendre folle. Mais les choses ne peuvent pas être si simples, et le jeune homme est vite pris dans son passé de voyou, mettant en danger sa propre vie, mais aussi celle de sa famille d'accueil, Kiara, à qui il commence à s'attacher, malgré tout... Tu te souviens comme j'ai aimé le premier volume, Irrésistible Alchemy ? J'étais donc impatient et ravi de voir venir la suite, qui met en avant Carlos Fuentes, le frère cadet d'Alex. Niveau garçon, rien de nouveau sous le soleil, à croire que les polices sont toutes faites selon le même moule ! Un jeune homme, membre d'un gang, est un mauvais garçon à l'état pur, enfreignant les règles uniquement pour le plaisir et un esprit de contradiction, pour moi, est l'image même du potentiel "petit trou du cul". Sans tolérer aucune forme d'autorité, vulgaire, macho et insouciante, vous la mettez entre les mains d'un auteur talentueux comme Simone Elkeles et vous avez... un fantasme de pieds durs, exactement. Oui, parce que cette brute devient évidemment l'image même du mauvais garçon dont les filles rêvent de se remettre sur les rails. Eh bien, il n'y a rien à faire, à 27 ans, mes fantasmes ne se nourrissent plus vraiment d'images d'adolescents rebelles qui, malgré eux, tomberaient sous mon charme et voudraient une vie rangée à mes côtés. Eh bien, Simone parvient à jouer avec la corde sensible du lecteur, et au fil des pages, j'ai facilement trouvé le cœur de ma petite fille qui, pour 400 pages, ne battait que l'ardent Carlos. Il n'y a aucun doute, il est fort. Très fort. Fondamentalement, il n'y a pas de différences réelles avec le premier volume. Au niveau de la base, nous prenons (presque) les mêmes et recommençons ! Un membre d'un gang mexicain qui connaît une jeune femme qu'il n'aime pas mais qui change rapidement d'avis à son sujet, et il y a beaucoup de complications lorsque des sentiments surgissent. Une jeune femme qui n'est pas ce qu'elle semble être et qui tombe sous les charmes exotiques et chauds d'une brute, qui donnerait très vite corps et âme (mais surtout corps) pour être avec son Latin qui, au fond, a une âme de bisounours. Allez, je l'admets, j'exagère. Et ceci, juste pour être fier et dur, parce que ce livre a complètement fait fondre mon petit cœur. Non, en fait, que ce soit dans le développement des personnages ou dans leurs sentiments, tout réussit, et nous nous impliquons dans cette histoire en une fraction de seconde, donc le style est fluide et agréable. Comme pour l'alchimie irrésistible, nous passons du narrateur masculin au narrateur de chapitre, à chaque fois à la première personne. Et je ne vois rien, mais j'aimerais bien mettre mon chapeau et ma peau d'homme et être crédible d'un bout à l'autre, ce que Simone est capable de faire avec facilité. Et bien, je n'ai jamais, directement ou indirectement, abordé l'univers des gangs (latins ou non), mais je me demande vraiment si elle a fait des recherches sur le sujet, parce que là encore, l'interprétation est très crédible, et il n'y a aucun doute sur ce que nous voyons. En fait, même s'il s'agit d'un livre 100% romantique sur fond de différences sociales et d'autres guerres de gangs, nous ne tombons jamais dans le mélodrame, la guimauve ou la déchirure facile. Il y a un équilibre dans tout cela, un équilibre habilement géré par l'auteur. En termes de personnages, Carlos est bien plus que ça, comment dire "sauvage" que son frère Alex. Plus grossier, plus rebelle, il peut aller loin dans ses retranchements comme dans ses exagérations. Sinon, c'est une Fontaine ! Joueur et moqueur, fougueux comme le feu et diaboliquement sexy, fera succomber plus d'un lecteur (même si apparemment Alex est difficile à détrôner dans le cœur). Un plus non négligeable, ce jeune homme est un peu plus vilain que son frère aîné, et je peux vous assurer que certaines scènes sont aussi chaudes que le soleil de Mexico. Kiara est vraiment une fille très gentille, j'aime ce mélange de force et de franchise en elle, ce qui fait d'elle un personnage très riche et réaliste, aux multiples facettes. Cette fille, un peu garçon manqué, qui aime réparer des voitures et ramper sur les rochers qui l'entourent, mais qui se bat contre le bégaiement depuis son enfance et qui rêve d'une relation romantique pleine de défis. On pourrait dire qu'entre Carlos et la fille, il y a des étincelles ! Mais mon personnage préféré dans tout le livre, celui que je regrette de ne pas avoir vu plus souvent, qui a les dialogues les plus savoureux et m'a fait rire pendant cinq minutes, est Tuck, le meilleur ami gay de Kiara. Merde, je suis sûr qu'il y a un moyen d'écrire un livre qui ne se concentre que sur lui ! Je le jure, il y a un passage où il chante à la porte de Carlos, il avait les larmes aux yeux, il ne pouvait plus me voir ! Pour moi, en tout cas, ce deuxième volume est aussi bon que le premier, je l'ai mangé presque aussi vite, et j'ai hâte de découvrir le reste, cette fois-ci concentré sur le jeune Luis, le dernier né des frères Fuentes. C'est une lecture très agréable, qui nous échappe, nous divertit, fait briller nos yeux et pulse notre cœur. La plume de Simone Elkeles en est une grande partie, et je suis très curieux de voir ce qu'il nous réserve après cette irrésistible trilogie. En attendant, il ne reste plus qu'à attendre l'arrivée de la suite française !