La ronde des saisons, Tome 1 : Secrets d'une nuit d'été
  • Éditeur: J`ai Lu
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2290059706
  • Tags: chroniques, saga, aventures & passions, aventure, roman,

Télécharger le livre La ronde des saisons, Tome 1 : Secrets d'une nuit d'été gratuitement en français gratuitement

Comme ses amies Évangéline, Lillian et Daisy, Annabelle Peyton cherche un mari. Cependant, la tâche semble difficile pour les quatre dames : la timide Évangéline est affligée par un bégaiementLes soeurs Bowman sont américaines et luttent pour s'intégrer dans la haute société londonienneQuant à Annabelle, la non-existence de sa dot est un sérieux désavantageCependant, elle doit trouver un mari riche, membre de l'aristocratie, bien sûrElle dit qu'il ne lui a aucune chanceC'est Simon Hunt qui lui dira avoir eu l'audace de lui dire que bientôt il allait être son amoureux ! Mais à quoi peut-on s'attendre d'un fils de boucher ? Non, même s'il a gagné des millions dans l'industrie, ce n'est pas une fête possible, et c'est dommage qu'il ne puisse oublier le baiser qu'il lui a volé...

Lisa Kleypas

Lisa Kleypas

Nationalité : Etats-Unis Né en 1964 Biographie : Lisa Kleypas est une auteure américaine d'histoires d'amour. En 1985, elle a remporté le titre de Miss Massachusetts et a participé au concours Miss Amérique à Atlantic City. Kleypas réside au Texas avec son mari Gregory Ellis, vice-président de Ultra Violet Systems Inc. et leurs deux enfants. Elle a commencé à écrire ses propres histoires d'amour pendant les vacances d'été entre ses études en sciences politiques au Wellesley College à Boston. Ses parents ont accepté de la financer pendant quelques mois après l'obtention de son diplôme afin qu'elle puisse terminer son manuscrit. Environ deux mois plus tard, à l'âge de 21 ans, Kleypas publie son premier roman. Bien que connu avant tout pour ses histoires d'amour historiques, Kleypas a temporairement abandonné le genre avec la publication en mars 2007 de sa première histoire d'amour contemporaine, Sugar Daddy. Kleypas dit qu'il continuera à écrire des histoires d'amour historiques à l'avenir. Source : Wikipédia Ajouter des informations

Critiques

20-11-2019

Londres, 1843. Lors d'un bal de fin d'année, 4 jeunes femmes recherchent un futur mari riche et titré. Malheureusement, aucun cavalier ne les invite : Evangeline bégaye, Annabelle n'a pas de dot, Lillian et Daisy viennent d'Amérique et, si elles ont beaucoup d'argent, elles ne sont pas intégrées dans la haute société britannique qui a ses propres codes. Les 4 laissés pour compte décident alors de s'entraider en mettant leurs atouts respectifs au service des autres. Ils concentrent leurs efforts principalement sur le mariage de l'aînée, Annabelle, et c'est donc cet objectif qui fera l'objet du présent volume 1 ! Beaucoup d'aristocrates convoitaient Annabelle pour sa beauté mais, n'ayant pas de dot, ils la voulaient comme amante, ce qu'elle rejetait. Elle rejette également les avances de Simon, le fils d'un boucher qui a fait fortune en affaires. Parce que, s'il est extrêmement riche et séducteur, il n'est pas qualifié et surtout, Annabelle le trouve trop insupportable et impertinent pour avoir raison, surtout parce que sa réputation de séducteur le précède ? Cependant, la virilité et l'insistance de Simon la dérangent ; mais s'il est étonnamment tendre lorsqu'il veut la séduire, il semble plus moqueur et agressif qu'Annabelle ne le snobe. "Comment converser poliment avec un homme qui disait toujours ce qu'il voulait dire, même si son opinion était désagréable ou peu flatteuse ? Ainsi, pour marier Annabelle à un bon couple, les 4 amis ont mis leur plan en action : Selon leur accord, Évangéline a invité les 4, grâce à leurs relations, à un week-end avec un aristocrate ; les Américains offrent à Annabelle de nouvelles robes pour qu'elle soit présentable, puis tous ensemble choisissent un homme riche capable de marier Annabelle et décident de provoquer un compromis pour la marier... Mais sans parler du fait que Simon Hunt sera aussi invité et lui volera un baiser. Simon est-il si impoli et inflexible qu'il en a l'air ? veut-il faire d'Annabelle son amante ou pourrait-il nous surprendre... ? "Hunt l'a attrapée avec deux enjambées et, les mains sur les épaules, il l'a retournée. - Tu n'as plus besoin de jouer, dit-il en tremblant un peu. Dis-moi ce que tu veux. Immédiatement. Avant que je perde le peu de patience qu'il me reste. Annabelle était étourdie quand elle sentait son odeur de savon et de linge frais si délicieusement viril. Elle voulait se faufiler sous ses vêtements... Elle voulait que je l'embrasse jusqu'à ce qu'elle s'évanouisse. Elle le voulait, lui, l'arrogant, le méprisable, le sorcier, le séducteur Simon Hunt. Mais il serait impitoyable, elle le savait. Sa fierté menacée s'est rebellée, et c'est d'une voix étranglée qu'elle a répondu : - Je ne peux pas faire ça. Hunt la regarda fixement, ses yeux brillaient de joie. - Tu peux avoir ce que tu veux, Annabelle... La seule condition est que vous le demandiez. » Pendant un moment, j'ai voulu une vraie romance, mais j'avais trop peur de ce roman idiot pour commencer. Et puis un ami blogueur a recommandé cette série de romans qui allient humour et passion, et où les héros sont cohérents et attirants. "J'ai passé une partie de ma jeunesse à transporter des quartiers de bœuf et de porc à la boucherie de mon père. Vous porter dans vos bras est beaucoup plus agréable. - Comme c'est gentil, chuchota Annabelle, les yeux fermés. Toute femme rêve de se faire dire qu'il est préférable à une vache morte. » J'apprécie beaucoup la façon dont cet auteur moderne nous plonge dans les coutumes de 1843. On entre au cœur des couloirs de l'aristocratie anglaise, qui est en pleine évolution : Toujours fière et fière de sa prétendue supériorité, mais elle a de plus en plus besoin de l'argent de ces nouveaux riches à la recherche de relations. Et la façon dont Lisa Kleypas réunit nos héros montre les difficultés qui peuvent surgir lorsque deux personnes d'origines différentes se rencontrent, ainsi que les efforts d'intégration dans les deux sens, le petit plus de cette romance est qu'elle ne se termine pas par un mariage mais nous permet de voir la vie des jeunes mariés après leurs concessions réciproques. "C'est la reine, la pièce la plus puissante du plateau. Elle peut se déplacer dans toutes les directions et aller aussi loin qu'elle le souhaite. Il n'y avait rien de particulièrement suggestif dans sa façon de s'exprimer, mais quand elle parlait tranquillement, comme à ce moment-là, l'enrouement imperceptible de sa voix la touchait. - Plus puissante que le roi ? se demanda-t-elle. - Oui, le roi ne peut se déplacer que d'une case à la fois. Mais c'est le plus important. - Pourquoi est-ce plus important si ce n'est pas le plus puissant ? - Parce qu'une fois capturé, le jeu est terminé. » Mais la chose la plus importante pour une romance réussie est que Lisa

19-11-2019

Annabelle Peyton rencontre Simon Hunt lors d'une projection sur l'Empire romain et la canaille ose l'embrasser dans le noir avant de disparaître. Deux ans plus tard, Annabelle rencontre souvent Simon lors de réceptions, danses,... Notre héroïne désespérée de trouver enfin un mari parce que sa famille peut venir d'un bon passé, elle est sans l'argent. Annabelle sait que sa mère et son frère comptent sur elle pour faire un beau mariage. Simon s'intéresse toujours à Annabelle mais est hors compétition car il ne fait pas partie de la noblesse et se propose d'être son amant, ce qu'elle refuse d'accepter même si elle est virile, sexy, charmante, ... :D Lors d'une de ces réceptions, elle a rencontré Lillian, Daisy et Evangeline, d'autres ont laissé derrière eux ceux qui faisaient des tapisseries. Une amitié se développe entre leurs épouses qui décident de s'entraider pour trouver un mari. Que la chasse commence... Un premier volume très réussi qui nous emmène aux aventures d'Annabelle prête à tout pour enfin trouver un mari convenable et aider sa famille dans le besoin. Elle a une forte personnalité, que j'aime beaucoup dans les héroïnes romanesques, surtout quand il s'agit du 19ème siècle, quand les hommes gouvernent. Simon est un vrai homme qui attend son moment. Il ne comprend pas qu'Annabelle n'a pas trouvé un mari avec toutes ses qualités, mais il n'a pas l'intention de s'y tenir. En dépit d'être une attraction, alors une amitié se développera et ensuite un amour passionné qui les amènera à prendre des décisions qu'ils n'auraient jamais vues eux-mêmes : p. La fin est très émouvante car on sent à quel point ils s'aiment et l'évolution de leurs sentiments me semble très crédible (ce qui n'est pas toujours le cas dans les romances). J'ai hâte de découvrir les histoires des autres célibataires : surtout Lillian avec son caractère fort et Evangeline, la timide malade. Une belle découverte :)

18-11-2019

Londres, 1841 : Première rencontre entre Annabelle Peyton, une jeune femme dont la famille est dans la misère depuis la mort de son père et qui, malgré sa fragilité, se cache derrière la carapace d'une femme forte et Simon Hunt, un jeune industriel prometteur qui gagne toujours plus de pouvoir mais qui, malgré son succès, ne se satisfait pas complètement (un vide demeure dans sa vie). Cependant, sa rencontre avec l'héroïne lors d'un spectacle provoquera une véritable révélation et ne pourra éviter de voler un baiser passionné qui sortira de son pantelante (même s'il refuse de le reconnaître en temps voulu). Deux ans plus tard, Annabelle et sa famille sont dans le besoin. Elle entame sa énième saison sans avoir reçu aucune demande en mariage, malgré sa grande beauté elle est sans dot (il est intéressant de voir qu'à cette époque seuls les titres et l'argent comptent). Seule, impuissante, elle a perdu toute trace de naïveté et n'aspire qu'à une chose : avoir un mari dans l'aristocratie. C'est à ce moment qu'elle rencontre des jeunes femmes atypiques qui, comme elles, ont plus de difficultés à trouver un mari. Les soeurs Bowman, de riches jeunes Américaines mais sans aucune trace de savoir-vivre anglais, ainsi que Evangeline Jenner, une jeune femme trop timide qui ne doit sa fortune qu'à l'activité de son père dans le jeu (personnellement, j'adore ce quatuor qui me fait beaucoup rire)... Moment magique dans le livre, ses jeunes femmes décident de coopérer pour trouver un aristocrate qui va bientôt se marier, la priorité est notre héroïne qui est l'aînée des quatre. Le résultat de ce pacte sera une formidable amitié : les laissés-pour-compte n'ont pas encore dit leur dernier mot. Passons maintenant à la relation entre Simon Hunt et Annabelle Peyton. Dès les premières pages, j'ai été captivé par le caractère impétueux du héros qui, par sa colère, sa persévérance et son instinct, a réussi à se faire un nom dans l'industrie et à acquérir une vraie fortune malgré son manque de sang noble. Sur le plan physique, il ne doit pas être surpassé, coupé comme un athlète, masculin dans ses expressions et dans son physique, il respire la masculinité. Annabelle est aussi dotée d'une grande beauté, qui l'a attirée de nombreux soucis depuis la mort de son père, car la plupart des aristocrates qui ont ressenti l'angoisse de sa famille espèrent bientôt en faire leur amante. C'est lors d'une invitation au domaine de Lord Westcliff (un personnage que je trouve assez désagréable dans le volume 1 mais qui monte en estime à la fin de ce volume et que j'adore littéralement dans le volume 2) que l'amie Annabelle de Simon Hunt et ses amis ont conspiré pour attirer un aristocrate au mariage ; ce fut Lord Kendall, un jeune homme sans caractère, qui fut la cible de notre héroïne. Très vite, ce dernier parvient à attirer l'attention de Lord Kendall en jouant un rôle qui ne lui convient pas, celui de la parfaite dame anglaise (un pot). Pendant ses efforts, Simon est toujours présent pour se moquer de son comportement, ce qui sonne mal quand il essaie de faire succomber Kendall à ses pièges. C'est à partir du moment où Annabelle a été blessée que j'ai vraiment apprécié les passages qui les ont réunis, Simon a lâché son masque d'impétuosité à la grande surprise de l'héroïne en s'armant avec patience et bonté pour la soutenir et la protéger. Annabelle tombe enfin amoureuse de lui et sera attentive à chacune de ses rencontres alors qu'elle était si déterminée à l'emporter qu'elle ressentira un désir pour lui et se laissera compromettre, nous offrant ainsi des passages intenses et sulfureux comme elle le souhaite. Ce qui m'a beaucoup plu, c'est que l'histoire ne s'est pas terminée après le mariage, comme dans les histoires : "ils se sont mariés et ont eu beaucoup d'enfants". Certes, ils se marient, mais Annabelle, en faisant ce choix, devra renoncer à l'aristocratie, découvrira le monde moderne dans lequel Simon oscille et, bien que Simon l'aime follement et se condamne pour elle, c'est seulement au dernier passage ou ce dernier se jette dans la fonderie en feu pour découvrir qu'on comprend son amour inconditionnel pour Simon, elle préfère mourir que vivre sans lui. Pour conclure, je dirais que ce premier volume du cycle des gares a été pour moi une véritable révélation (c'est mon préféré avec un diable en hiver, comme preuve que je l'ai fait monter dans le train et que je l'ai mangé toute la nuit), j'ai été captivé par le charisme de Simon et le courage de Annabelle face à l'adversité, ses deux personnages ne pouvaient être destinés.

17-11-2019

Jess de Livraddict nous a beaucoup parlé de la saga Hatthaway de Lisa Keyplas. Cette saga est une dérivation de la saga The Round of the Seasons. Je voulais donc commencer par le début. Je me réjouis de ce choix car ce premier volume était l'un des favoris. Dans ce premier volume, nous avons découvert Annabelle. C'est une jeune femme d'âge nubile, malheureusement elle n'a pas de dot et malgré sa beauté, personne ne s'intéresse à elle, pas même comme épouse, beaucoup d'hommes l'aiment comme amante, comme ce Simon Hunt qu'Annabelle méprise. Mais depuis la mort de son père, ses finances sont au plus mal et elle doit trouver une solution rapidement. Annabelle est un personnage plein d'ardeur et de caractère. Après ses revers économiques, sa mère a dû sacrifier son honneur pour que le frère d'Annabelle puisse poursuivre ses études. Annabelle sait que la solution est de trouver un mari riche. Au cours d'une danse, elle a rencontré trois jeunes filles qui n'avaient pas de cavalière. Les trois font un pacte, ils s'entraident. Ils ont été invités à rester dans le Hampshire pour avoir l'occasion parfaite pour Annabelle. La romance est très bien racontée. Petit à petit, on voit que la colère qu'il ressent pour Simon Hunt cache autre chose. Les choses bougent peu à peu et j'ai aimé, le lirvio se lit rapidement, on veut savoir ce qui se passe ensuite. C'était une très bonne lecture, et j'ai déjà lu le volume 2 !

16-11-2019

Après avoir dévoré les Hathaway, un de mes amis m'a fortement conseillé de lire The Round of the Seasons, sinon j'aurais commis un crime (x). Enfin, je l'en remercie, car je garde un excellent souvenir de ce premier volume. D'abord intriguée par le titre de la saga, j'ai vite compris son sens avec cette série de jeunes femmes, toutes amies qui suivent les différentes saisons, espérant trouver un mari. Annabelle, Lillian, Daisy, Evangeline forment un quatuor extraordinaire et me font beaucoup rire. Tous ont de nombreuses qualités mais aussi des défauts qui les font être rejetés par la plupart des bonnes personnes. Évangéline bégaie, Annabelle a un tempérament fougueux et les soeurs Bowman sont vraiment effrontées... assez pour renforcer les critiques de la bonne société de Londres. Mais ces quatre jeunes femmes deviendront amies et feront une forme d'alliance, consistant à trouver un mari convenable pour chacune d'elles. La première à mourir fut Annabelle Peyton, qui imagina qu'elle allait devenir l'épouse de Lord Kendall... Mais malgré l'intérêt de Lord Kendall et l'ingéniosité de ses amis, Annabelle ne pouvait échapper à l'homme qui lui avait volé un baiser dans un paysage. Simon Hunt, qui a réussi en affaires, n'est pas le gendre idéal en apparence : son métier, ses manières et sa réputation laissent à désirer... Cependant, Annabelle et ses amis verront tous leurs plans s'écrouler dès que Simon sera là. J'ai adoré la personnalité de Simon, qui n'est pas surprise par le caractère parfois exaspérant d'Annabelle. En fait, cela peut parfois être ennuyeux, surtout lorsqu'il refuse d'admettre certains faits évidents ou de donner à Simon le bénéfice du doute. Cependant, j'ai vraiment aimé cette héroïne, que nous avons découverte à la fin, ne manque pas de courage. L'histoire d'amour entre elle et Simon m'a rattrapé et je n'ai pas pu quitter le livre avant la fin, le méchant, Lord Hodgeham, a finalement conclu l'affaire, mais c'est un désastre externe qui a presque rompu notre relation. Finalement, j'ai réalisé que Lisa Kleypas a eu la malchance de faire un clin d'œil à la saga Hathaway. En fait, nous parlons de Rutlege, l'hôtel de Harry Rutlege, le mari de Poppy dans l'autre saga. J'ai trouvé cela très astucieux car d'une certaine manière, les Hathaway et La ronde des saisons forment un univers unique, uni par quelques détails subtils et bien pensés. En tout cas, je recommande vivement ce livre, en même temps que cette saga, que je continuerai à dévorer et à attaquer à partir de cette étape Volume 2 sur Lillian et Westcliff.

15-11-2019

Une belle romance ici ! Emmené dans le monde victorien, je me suis amusé depuis le front. L'histoire est assez classique : Mlle Peyton vit seule avec sa mère et son jeune frère, qui étudie dans un pensionnat anglais. Depuis la mort de son père, Annabelle sait qu'elle doit trouver un mari, un bon couple, afin de continuer à soutenir sa famille. Bien sûr, elle veut trouver un homme de son rang. Mais à cette époque où toutes les filles sont à la chasse, trouver un mari n'est pas facile, surtout pour une jeune femme qui a déjà 25 ans et où tout le monde connaît les difficultés financières de la famille. Heureusement, elle s'associera avec trois de ses amis pour trouver le meilleur départ avant la fin de la saison. Un pacte est scellé. Si seulement Simon Hunt, le fils du boucher qui a fait fortune dans la finance, cessait d'être près de lui, pourquoi la déstabilise-t-il autant ? Même si l'histoire n'est pas très originale et que le résultat est prévisible dès que l'on lit le verso de la couverture, le stylo de Lisa Kleypas est tellement addictif qu'on ne peut pas laisser passer ce roman. L'auteur nous offre une romance merveilleuse, pleine d'humour mais aussi de beaucoup d'émotions. Le fait qu'Annabelle soit aidée par ses amis, qui sont aussi à la recherche d'un mari, offre une vision très intéressante de l'histoire. Et Simon Hunt est si charismatique que nous apprécions chacune de ses apparitions. Ce premier volume offre une fin réelle, ce qui suffirait à en faire un volume unique, mais je suis très curieux de savoir ce que l'auteur va nous offrir dans la suite de cette saga. C'est en tout cas une très bonne romance et une merveilleuse lecture estivale.

Lisa Kleypas

J`ai Lu

A la demande d'Henri Flammarion en 1958, Frédéric Ditis crée la maison d'édition française J`ai lu, qui publie principalement en format de poche. Sa ligne éditoriale est variée, de la littérature générale à la science-fiction, en passant par les romans policiers et la fiction romantique. J'ai lu publie plus de 400 nouveaux produits en format de poche chaque année.