Love Game, tome 1 : Tangled
  • Éditeur: Hugo et Compagnie
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2755615281
  • Tags: saga, serie, roman, roman d'amour, roman érotique,

Télécharger le livre Love Game, tome 1 : Tangled gratuitement en français gratuitement

Drew Evans est un beau et arrogant gagnant, il négocie des contrats pour des millions de dollars et séduit les plus belles femmes de New York avec un seul sourire. Il a des amis loyaux et une famille indulgente, alors pourquoi est-il enfermé dans son appartement pendant sept jours, malheureux et déprimé ? Il vous dira qu'il a la grippe. Mais nous savons tous que ce n'est pas vraiment la vérité. Katherine Brooks est intelligente, belle et ambitieuse. Il refuse de laisser quoi que ce soit ou qui que ce soit entraver son succès. Lorsque Kate est embauchée comme nouvelle associée dans la banque d'investissement du père de Drew, la vie du playboy est complètement chamboulée. La compétence professionnelle est déstabilisante, son attirance pour ses distractions et son incapacité à la mettre au lit...exaspérante. Donc quand Drew est sur le point d'obtenir tout ce qu'il veut, son excès de confiance menace de tout détruire. Serez-vous capable de démêler vos sentiments de désir et de tendresse, de frustration et de satisfaction ? relèverez-vous le défi le plus important de votre vie ? Drew Evans peut-il réussir en amour ?

Emma Chase

Emma Chase

Nationalité : Etats-Unis Biographie : Emma Chase s'est fait connaître en publiant ses textes sur Internet. Ainsi, lors de sa première publication, Tangled : Love Game (2013) a été l'un des titres de fiction numérique les plus vendus selon le New York Times. Le livre est traduit en vingt langues. Il vit avec sa famille dans le New Jersey. site web de l'auteur : Ajouter des informations

Critiques

21-07-2019

J'ai adoré le fait que c'était une histoire aussi belle que j'aime et que dire de plus que hummmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm.

20-07-2019

Puisque l'histoire est racontée du point de vue de Drew, il n'hésitera pas à nous prendre comme témoins, pour qu'on puisse prendre sa défense. J'ai adoré ! J'ai adoré ! J'ai adoré ! Ça va nous énerver et nous adoucir en même temps. Il va flipper pour Katherine et il ne va pas faire les choses à moitié, comme tout ce qu'il fait, d'ailleurs. L'héroïne n'est pas une pauvre fille sans neurones et n'hésite pas à la mettre à sa place. On ne s'ennuie pas une seconde, on rit, on fond, on fond, on en redemande. Les scènes sensuelles sont superbes et le héros, malgré son côté flirteur qui accumule les conquêtes, n'est jamais vulgaire. C'est un vrai plaisir.

19-07-2019

J'ADORE ÇA !!!!!!!!!!!!!! Super, super, super, super, super, trop bien. Comment le décrire autrement qu'en tant que journal intime proche. Non pas le journal d'une fille douce et insipide, mais celui d'un homme, brut et sincère. C'est l'histoire de Drew, un jeune banquier célibataire, un assassin de femmes, sûr de lui et avec un ego disproportionné jusqu'au jour où il rencontre Kat dans un bar. Au début, ce n'est qu'une fille qui en autorise d'autres, mais il s'avère que Kat est sa nouvelle partenaire d'affaires ! Et puis le jeu du chat et de la souris commence. Les premiers chapitres du livre s'avèrent être le centre de l'histoire, mais Drew fait un joli retour en arrière pour expliquer toute l'histoire et pourquoi elle en est arrivée là, puis nous retournons à l'histoire où elle s'arrêta pour la vivre avec eux. Ce que j'ai le plus aimé, ce sont les confidences de Drew, ce que les gars pensent vraiment, ce qu'ils disent dans notre dos (il n'y a pas besoin de mentir, les filles ne sont pas mieux de voir qu'elles sont pires !). Je parle en connaissance de cause, je suis ainsi avec mon meilleur ami, sans honte et sans pudeur. C'est comme une séance chez un psychiatre qui nous raconte sa propre histoire, mais c'est tellement inattendu et inhabituel dans ce genre de littérature qu'il la rend encore plus attrayante. Bref, un pur moment où j'ai beaucoup ri. Je vous conseille pendant que je lis la suite de ses aventures.

18-07-2019

J'avais besoin d'un peu de légèreté pour me vider la tête après vendredi 13, ce qui restera dans notre mémoire. Je me suis donc plongé dans le PAL et j'ai sorti cette saga qui dormait là depuis longtemps et mes attentes ont été récompensées. Drew, notre trentenaire, séduisant, riche, est très cliché et à l'époque je m'attendais à quelque chose comme Beautiful Bastard, alors j'ai pensé que j'allais finir par dire : "Je lis aussi. Bien Drew malgré tous ses défauts, et Dieu sait ce qu'il fait, ce petit imbécile plein de lui-même, homme des dames, mâle, égocentrique... L'histoire se déroule bien, alors Drew raconte après "sa grippe" son aventure dans un style qui m'a vraiment séduit. C'est drôle, c'est brillant. Les pâtes sont délicieuses. Le côté interactif avec le lecteur est agréable, car Drew nous interpelle, explique ses modes de fonctionnement, se justifie, s'excuse parfois, répond à nos questions comme s'il nous adressait directement. J'apprécie ce style novateur La fin est une fin heureuse comme on pourrait s'y attendre dans ce genre de romance, et on n'échappe pas aux scènes de sexe assez détaillées et concentrées sur une période de temps, j'ai presque cru pendant un moment, de passer par là mais pas. Mais, étant le style ce que c'est, mais non, nous assistons au marathon sexuel de nos héros du week-end, et bien, nous sortons aussi épuisés... C'est une partie addictive, et je dois admettre que j'avais hâte de voir Drew et Kate et leur réponse parfois mordante. Kate est un personnage important dans cette histoire, un combattant, qui n'a pas peur de Drew et qui lui résistera pendant un moment, juste un moment, normal parce que cet arrogant et insupportable Drew va tomber. Les interactions avec les personnages secondaires sont intéressantes, avec des accords tout aussi savoureux, je pense à Alexandra, MacKinsie, Delores. Nous ne nous sommes donc jamais ennuyés dans ce volume, et j'ai vraiment aimé cette lecture, mais je ne dirais pas que c'est un coup de cœur. Mais la plume d'Emma Chase est vraiment étonnante dans ce style littéraire et ne laisse personne indifférent, et je suis curieux de voir comment Emma Chase va diriger le reste.

17-07-2019

Ce livre, mais ce livre... Comment puis-je vous le dire ? Dès le premier chapitre, j'ai su que ce serait un coup de foudre et que je passerais un bon moment. Et en fait, à chaque fois que j'ai eu le temps de le lire, il en sortait inévitablement de bonne humeur. Ce que j'ai vraiment aimé dans ce roman, c'est que non seulement un homme est le narrateur, et c'est assez rare qu'il se démarque dans ce type de roman, mais le schéma narratif est aussi totalement original et se démarque de façon très claire. En fait, nous avons découvert notre héros Drew alors qu'il est reclassé dans son appartement parce qu'il a la "grippe"... Son cœur est brisé, mais il ne veut pas vraiment l'admettre à lui-même, parce que cela nuirait à sa fierté en tant qu'homme. Drew passe donc la première moitié du roman à nous raconter comment il est arrivé là, seul à la maison avec sa "grippe". Et quand je dis qu'il nous dit des choses, il le fait vraiment. Il revient sans doute sur les événements et n'hésite pas à revenir sur son petit commentaire ou à insister pour que nous gardions certains points qui sont a priori insignifiants et qui le deviendront plus tard. Emma Chase a eu une excellente idée de mettre en pratique ce schéma narratif et c'est l'un des points positifs les plus importants de cette lecture pour moi. Nous ne sommes pas dans la tête du héros, c'est lui qui nous invite dans sa vie et ses pensées tout en contrôlant ce qu'il partage avec nous ; de plus, même si dans la deuxième partie nous retournons à l'action actuelle pendant que Drew développe un plan pour résoudre son problème de "grippe", la jambe de l'auteur reste. Grand soulagement et félicitations à l'auteur d'avoir réussi à manœuvrer cette deuxième partie de cette façon, car sinon les choses auraient pu facilement devenir insipides et mélancoliques. Mais Emma Chase sait vraiment ce qu'elle fait en apportant toujours ce petit plus qui fait que c'est un vrai plaisir de suivre les aventures de notre playboy financier. Et puisque nous parlons de notre playboy, cher Drew Evans, je dois vous dire que vous ne pouvez pas lire ce roman sans simplement l'aimer ! Il est tout simplement grand et comme il n'hésite pas à nous appeler, nous avons rapidement l'impression de le connaître et d'être avec lui tout au long de son histoire. C'est un peu comme quand une de tes amies te raconte ses aventures, sauf que là, ton amie se révélerait être un homme très sexy et sarcastique. Il m'arrivait parfois de devoir reposer ma lampe de lecture parce qu'un des commentaires de Drew me faisait rire. Vous avez toujours le bon mot quand vous en avez besoin et c'est pourquoi ce livre est plein de ce qu'on appelle "one-liner" en anglais et que je traduirais en phrases qui tuent (mais dans le sens comique du terme). Il y a eu un moment particulier où il a comparé des femmes avec des marques de dentifrice qui ont failli me tuer, et cette canaille a continué à faire de nouvelles allusions à leur sujet à des moments inattendus de leur histoire. La protagoniste féminine, Kate, ne doit pas être en reste. C'est une jeune femme ambitieuse et forte qui ne se laisse pas piétiner et, surtout, pas par le playboy financier que j'ai mentionné plus tôt. J'avais un peu peur de ne pas aimer Kate au début. Nous devons dire que nous sommes directement liés à Drew et nous nous demandons donc forcément comment nous allons faire face à cette jeune femme qui est responsable de sa "grippe" de toute façon, nous voulons défendre notre petite fille ! Cependant, Kate est aussi intéressante que Drew et assez attachante, bien que l'histoire soit bien sûr biaisée par le récit de Drew. J'aime toujours beaucoup la jeune femme et j'ai même été "Team Kate" dans certains de ses matchs. J'ai généralement aimé cette lecture. Pour un premier roman, Emma Chase a fait une entrée sensationnelle parmi les auteurs du genre, et beaucoup auraient même beaucoup à apprendre d'elle ! C'est original, amusant et les personnages sont un délice ! Deux jours après l'avoir terminé, je les ai déjà ratés !