Marked men, tome 1 : Rule
  • Éditeur: J`ai Lu
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2290112836
  • Tags: chroniques, préjugés, drame, sexe, deuil,

Télécharger le livre Marked men, tome 1 : Rule gratuitement en français gratuitement

Rule est la première saison d'une série passionnante sur le monde du tatouage et du métal. Quand elle était adolescente, les riches parents de Shaw Landon ont très peu pris soin d'elle et se sont ensuite réfugiés dans la famille Archer, où elle était particulièrement attachée à Rémy, le frère jumeau de Rule, qui est mort dans un accident de voiture. Mais Shaw a toujours été secrètement amoureux de Rule, ce qui l'empêche d'avoir de vraies relations avec d'autres hommes : il voit en elle la fille d'un père, trop sérieux et surtout la petite amie de son défunt frère... Tout les oppose : rebelles et fêtards par nature, tatoués et tatoués, il a des piercings et des cheveux de toutes couleurs. Avec son look classique, elle est sage et se concentre sur ses études de médecineMais parfois tout ce qu'il faut, c'est une jupe courte et quelques cocktails pour la façon dont vous regardez quelqu'un pour changer les secrets sont révélés et rien ne sera jamais la même... Rule et Shaw essaieront de comprendre ce qu'ils ressentent et d'être ce que l'autre attend. Mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de courir sur les genoux de Rule, l'horaire chargé de Shaw et son ex-petit ami harcelant, ces deux-là auront de la difficulté à se retrouver. Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ? L'ambiance de cette série est celle d'un salon de tatouage, de concerts de métal, le tout rehaussé par le délire des colocataires et des voyages dans leur ville natale.

Jay Crownover

Jay Crownover

Nationalité : Etats-Unis Biographie : Jay Crownover est l'auteur de New Adult romance. Comme ses personnages, elle est passionnée par les tatouages. Quand elle a réalisé qu'elle ne deviendrait pas la rock star qu'elle rêvait d'être depuis l'âge de huit ans, elle a décidé d'embrasser son autre passion : l'écriture. Très vite remarqué et couronné par les lecteurs et les critiques, il est aujourd'hui en tête du New York Times et du USA Today. Il vit dans le Colorado avec ses trois chiens. son site : Fuente : Editeur Ajouter des informations

Critiques

21-05-2019

Toujours dans ma découverte des nouveaux titres pour adultes, j'ai essayé cette fois-ci les Marked Men de Jay Crownover. Je vais le dire tout de suite, je ne suis pas du tout fan de tatouages, de piercings et de musique métal. J'entrais donc dans un univers totalement inconnu, et qui ne m'intéressait pas du tout. Mais c'est pourquoi j'aime lire, me plonger dans des mondes que je ne fréquente pas quotidiennement. Le charme a fonctionné dès les premières pages, parce que vous êtes immédiatement plongé dans le monde de Rule, un tatoueur qui amène une fille différente au lit chaque soir. J'ai aimé le personnage dès le début, son côté négligent et son regard fatigué nous ont immédiatement mis de bonne humeur. Le beau Shaw, en revanche, est exactement le contraire, toujours propre, parfaitement présentable, ne laissant rien au hasard. J'ai aussi aimé ce personnage, même si j'ai une nette préférence pour la Règle que j'ai trouvée la plus intéressante. Ce qui fait la force de ce titre, c'est ce duo improbable. Ils se connaissent depuis des années, ils n'ont absolument rien à voir l'un avec l'autre, et pourtant tous les dimanches, ils accomplissent le même rituel qui consiste à se réunir avec leur famille pour un repas dominical qui n'est jamais très joyeux. Il est à noter que Shaw a été accueilli dans la famille de Rule Archer il y a des années, car ses parents ne se sont jamais souciés d'elle. Elle le doit au frère jumeau de Rule, Remy, mort il y a trois ans. Le troisième frère, Rome, s'est engagé dans l'armée, et ses parents (en particulier la mère) blâment Rule pour la mort de Remy. En d'autres termes, il y a une bonne ambiance le dimanche chez les Archers ! Le livre commence un dimanche avec Rule et Shaw va à contrecœur à ce repas obligatoire. Mais cette fois, les choses vont empirer, et ni Rule ni Shaw ne voudront retourner déjeuner avec la famille Archer. C'est ce déclencheur qui permettra à Shaw et Rule de se voir en terrain neutre et finalement de se découvrir et de se connaître. J'avais peur que nous tombions dans une romance facile, une petite fleur bleue, mais ce n'est pas le cas, surtout grâce à une Règle qui est excellente avec ses habitudes de vie très particulières, pour sa part, Shaw aura beaucoup à faire avec un ex-petit ami complètement déséquilibré, un fils de papa qui se croit tout lui devoir. J'aimais ce petit harceleur prétentieux parce qu'il empêche le livre de tomber dans une romance idiote, car le monde des hommes marqués est dur, froid et complexe. Il n'y a pas de prince charmant, personne n'est parfait, et cela me semblait très réaliste. Chaque personnage a ses propres problèmes et cela lui donne une grande crédibilité. Mais comme son nom l'indique, Marked Men nous plongera dans le monde des tatouages, des piercings et autres joies douloureuses, comme Rule gère un salon de tatouage et est plein de tatouages. J'ai aimé cet univers même si je ne suis pas fan de tatouage. J'ai des problèmes avec l'idée de me marquer à vie. Bien que je puisse voir le foyer de ceux qui se font tatouer, par exemple par la mort dun être cher ou la naissance dun enfant, cela me laisse tout de même perplexe. Je respecte les tatouages même si je ne me fais jamais tatouer. Bref, le monde des tatouages m'a étonné, et ce n'est rien comparé aux piercings. Cela dit, je respecte le fait qu'après tout, chacun est libre de faire ce qu'il veut de son corps. D'ailleurs, ça n'a pas été un point négatif pour moi, parce qu'on ne peut pas être fan de tatouage et accepter tout de même cet univers vraiment excitant, parce que chaque tatouage raconte une histoire. Par contre, pour moi, qui aime dessiner, les descriptions des tatouages me semblent très détaillées, le serpent que Rule enroule autour de son bras est vraiment beau. Dommage que l'auteur n'ait pas inclus quelques pages avec les tatouages représentés. Le seul inconvénient que je mettrais dans ce livre est l'âge des personnages. Ils sont dans la vingtaine (je pense que la Règle n'est que de vingt-deux ou vingt-trois ans), alors que nous avons l'impression qu'ils sont trente. Vu l'univers, son passé, son attitude et tout ça, j'aurais préféré voir la trentaine. Quand l'auteur nous rappelle occasionnellement l'âge de telle ou telle personne, cela dénote un peu, parce que dans leurs attitudes ils semblent beaucoup plus âgés. Pour conclure, je dirais que Marked Men est un excellent roman pour les nouveaux adultes, au même titre qu'Off Campus. De plus, tout comme Off Campus, l'histoire se termine. Les volumes suivants resteront dans le même univers avec les personnages que nous avons déjà vus dans ce premier livre : le volume 2 se concentrera sur Jet, l'ami métallique de Rule, le volume 3 à Rome, le grand frère de Rule et le volume 4 à Nash, qui dirige le salon de tatouage avec... Règle ! Je n'ai pas regardé de quoi parlaient les volumes.

20-05-2019

Une très belle histoire ! Au début, le résumé ne m'a pas beaucoup convaincu, mais dès que j'ai commencé à le lire, j'ai été enchanté par le stylo de Jay Crownover. Il nous emmène dans un monde merveilleux de tatouages et de métal à découvrir avec une merveilleuse histoire d'amour ! La règle et Shaw sont des personnes différentes, mais avons-nous déjà dit que les opposés s'attirent mutuellement ? Rule fait partie de la famille Archer, qui pleure toujours la mort de leur frère jumeau, Rémy. Une famille qui a été la seule à accepter Shaw depuis son jeune âge, alors que sa famille, étant riche, ne se souciait que de l'image qu'elle pouvait donner aux autres. Shaw est le seul qui peut encore réunir la famille Archer après la tragédie, même si elle commence à se briser petit à petit. Mais étant la meilleure amie de Rémy, elle n'a jamais été considérée plus qu'une petite sœur Rule qu'elle aime depuis la première fois qu'elle a posé les yeux sur lui... Jay Crownover parvient à persévérer dans le mystère du début à la fin avec le secret Remy gardé jusqu'à sa mort, que seul Shaw connaissait et qu'il nous laisse finalement tomber au dernier moment comme une bombe qui dévaste tout sur son passage ! Surprenant et addictif, nous en redemandions ! ce livre m'a convaincu !

19-05-2019

Un stylo que j'ai rencontré dans la première partie de la série Bad, "Love forbidden". Alors quand j'ai appris qu'une autre de vos séries allait être publiée, j'étais curieux de savoir ce que l'auteur Jay Crownover allait nous apporter... Résultats de la course ? Une fois de plus, j'ai été littéralement conquis et enchanté par "Rule", la première œuvre de la série Marked Men... Encore et encore de l'éternel mauvais garçon qui connaît la gentille fille naïve et innocente, pourrait-on dire. Mais ne vous méprenez pas, ce duo vous surprendra à bien des égards ! Un héros tout simplement fascinant et déroutant. Rule, un gars difficile à oublier. Le cauchemar de toute mère. tatoueur de profession, il est plein de tatouages, d'une multitude de piercings et n'oublions pas la couleur exceptionnelle de ses cheveux, qui peuvent changer à tout moment. Et comme cerise sur le gâteau, elle vit comme bon lui semble et rien ne peut changer cela. Bien qu'il puisse agir comme l'idiot parfait, Rule a ses propres démons. Il n'a fallu qu'une terrible tragédie pour que sa famille soit détruite et que sa mère le diabolise à sa façon. A partir de ce moment, la Règle changea et douta toujours de l'affection de ceux qui l'entouraient. Parce qu'on lui a montré plus d'une fois que si on s'intéresse à lui, c'est seulement par intérêt et non par ce qu'il est... Entre, Shaw. C'est la fille parfaite à tous points de vue. Venant d'une famille de filles, mais elle n'a jamais été snob. Au contraire, elle a toujours fait et fait toujours ce qu'on attendait d'elle. C'est une grande âme avec un grand A, intelligent, fidèle et loyal, doté d'une grande patience. Elle est secrètement amoureuse de Rule. Et elle est consciente que la Règle ne réalisera jamais qu'il est en train de former une autre image d'elle. Mais il n'a fallu qu'une nuit pour que tout change entre Rule et Shaw... Avec un stylo toujours aussi fluide, séduisant et captivant, Jay Crownover nous offre un roman sublime. Une intrigue conduite à la perfection, sans longueur, intense en sensations et riche en rebondissements. Nos nerfs sont mis à l'épreuve parce que nous n'avons aucune idée de la tournure que les choses vont prendre. Nous sommes pris dans l'histoire de ces deux héros auxquels tout est opposé. Deux âmes brisées par la douleur mais cela apportera beaucoup aux deux. Une relation complexe dans laquelle la confiance jouera un rôle important. Les personnages secondaires sont également très intéressants. Vous en aimerez beaucoup, comme le frère de Rule ou le seul ami de Shaw ou les amis de Rule. Alors que d'autres vous offenseront. Je ne comprends toujours pas comment ces gens peuvent faire ça. En fin de compte, "Rule" est un Nouvel Adulte comme je l'aime. Une histoire fantastique, puissante et authentique. Nous passons du rire aux pleurs, du sourire à la souffrance. Des larmes au bonheur. L'auteur m'a impressionné. Parce qu'il a démontré sans exagération et sans aller jusqu'aux extrêmes que deux personnes diamétralement différentes peuvent parfaitement se compléter. Mais il a aussi montré avec beaucoup de délicatesse comment les gens gèrent la souffrance, et c'est EX-TRA-OR-DI-NAI-NAI-NAI-NAI-NAI-NAI-RE ! Avec les hommes marqués, Jay Crownover signe une autre série PHÉ-NO-MÉ-NA-NA-LE ! Et j'ai hâte de rencontrer les gens de Rule & Shaw...

18-05-2019

La règle est rejetée pour ce qu'elle est par sa famille. Seul Shaw a toujours vu au-delà de son apparence. Et cette observation va tout changer entre eux. L'histoire parfaitement rythmée ne tourne pas seulement autour de la relation entre Rule et Shaw. Il y a aussi ces liens familiaux brisés par la tragédie, ces choses tacites qui séparent les membres de la famille...

17-05-2019

J'ai lu ce livre, juste après Maybe Not, pour surmonter mes émotions... Je n'ai pas pris trop de risques, donc j'avais besoin d'une bonne romance... Franchement, j'ai été agréablement surpris ! Quand j'ai commencé ce livre, il m'était impossible de m'arrêter... Je me suis vite attaché à Shaw, mais aussi à Rule et à son frère Rome ! En fait, je ne pensais pas que j'allais écrire une chronique à ce sujet quand j'aurais fini de le lire. Mais en même temps, Ce livre est pour moi, l'un des meilleurs d'Hugo New Romance, Je devrais être avec Maybe Someday, Ugly Love... Vraiment... Malheureusement, sa couverture... Je ne peux vraiment pas le faire, je suis désolé... Mais revenons à notre histoire. J'ai cru être amoureux depuis longtemps pendant ma lecture, j'ai même été ému par les yeux qui voulaient laisser couler une petite larme, 2 ou 3 fois... mais seul un petit passage m'a un peu déçu... Rien de grave, je vous assure, mais à un moment donné, je n'ai pas aimé la réaction de tous les personnages... J'aurais aimé que certaines personnes aient réagi différemment, plus positivement... surtout parce que j'attendais ce moment depuis presque le début du livre... Bref, si je décide aujourd'hui de partager mon opinion sur le blog, c'est parce que même si ce n'est pas un coup de cœur, c'est en fait un coup de cœur perdu, (comme Dublin Street et Samantha Young's Jamaica Lane) C'est une histoire formidable que je recommande vivement... Les histoires des deux personnages sont difficiles, touchantes et vraiment, rien que d'y penser, après 2 semaines, mon cœur est toujours brisé... (Je voulais acheter le livre en format papier, pour l'avoir avec mes autres livres préférés, ce qui prouve que je me suis finalement attaché à cette histoire et que ce livre méritait d'avoir sa rubrique dans mon blog). Le volume 2 sortira prochainement en France... Je ne sais toujours pas si je vais lire en français ou en anglais... mais une chose est certaine : j'ai hâte de lire l'histoire de Rome, ce sera le volume 3... Ma note : 17/20

16-05-2019

Après avoir découvert le stylo de Jay Crownover avec l'excellent Bad : forbidden love, je peux vous dire que j'ai été ravi de le trouver dans "Marked Men : Rule". Ce premier volume n'est qu'un "Bomba" ! L'histoire est beaucoup plus complexe qu'on ne le pense, ce sont certainement deux personnes auxquelles tout est opposé, et cette fois vraiment tout... Shaw, une jeune fille au look très classique vient d'une famille pleine d'argent, mais malheureusement abandonnée par cela s'est réfugiée chez la famille Archer...Depuis qu'elle a 14 ans, elle a été adoptée par tous les membres de cette famille, très proche des enfants d'Archer, elle aura développé des sentiments pour Rule dès le début, mais pourquoi a-t-elle fait passer ça pour une amitié avec Remy, le frère Archer disparu ? Shaw, parlons-en, sous la fille de son père semble se cacher une jeune femme qui en a assez d'avoir à agir pour plaire à ceux qui l'entourent. La pression que ses parents lui mettent sur les épaules est une épreuve difficile à surmonter... Pour eux, il est essentiel d'avoir l'air d'eux et de le forcer à sortir avec un homme d'une bonne famille... Selon eux, bien sûr ! Parce que l'argent ne rend pas les gens meilleurs... Quand elle rencontrera la Règle, elle s'affirmera et finira par prendre des décisions pour elle-même. J'aimais son personnage, elle n'a pas eu une vie facile, et elle est loin d'être parfaite, mais elle est toujours elle-même, une personne profondément gentille et aimante ! Règle, notre Bad Boy est pour lui un grand fêtard, puisque la mort de Remy (son frère jumeau) fait une série de mauvaises décisions, perdues depuis la disparition de ce qui était comme son phare dans le noir... Rejeté par sa mère, il ne sait faire qu'oublier tout ça avec l'alcool et les coups d'un soir... Jusqu'au jour où il voit Shaw dans le bar où il travaille... Il porte un costume minimaliste qui fait tomber sa bouche par terre... Tu sais comment est le loup dans Tex Avery ! Oui, le voilà... Finalement, il voit Shaw comme une femme ! Mais la Règle est peut-être différente, mais il est ce qu'il est avec une personnalité extraordinaire, une œuvre qui reflète exactement ce qu'il est, un artiste tourmenté qui ne demande qu'à être aimé et aimé en retour, mais il n'y a pas d'instructions pour ces choses ! Tu vas devoir comprendre ce qui t'arrive ! Shaw ne supporte plus de garder ses sentiments pour elle et Rule s'attache de plus en plus à elle ! Mais son amour peut-il surmonter ses différences, les secrets du passé vont-ils tout chambouler, la Règle est-elle prête à se consacrer à la même femme, la famille Archer sera-t-elle capable de rassembler tous les morceaux ? Eh bien, je ne vais pas dans quatre directions, ce premier volume est un grand Coup de Coeur ! Oui, Jay Crownover connaît la recette pour nous brancher dans son monde de Bad Boy tatoué. Vivement addictif ! Impossible de le laisser passer avant la fin, donc j'ai dévoré ce roman en une nuit, une fois harponné vous ne pourrez plus vous en passer. C'est très simple, j'ai tout aimé, du début à la fin ! Tous les personnages ont leur propre identité, évidemment je suis tombé amoureux de Rule, mais aussi de Shaw parce qu'ils sont beaux parmi eux, ils sont faits l'un pour l'autre mais ils sont si différents qu'ils ne savent pas nécessairement comment ça marche. Tous ses amis forment une grande famille, son univers est captivant, je dois avouer que j'aime toujours lire un roman immergé dans le monde du tatouage... Parce que ce nest pas insignifiant, certaines personnes vont se faire tatouer pour suivre la vague de la mode, mais dans ce roman, le tatouage représente beaucoup plus, est de marquer votre peau tout au long de votre vie pour exprimer votre mode de vie. Chaque marque sur le corps de Rule a un sens et je le respecte autant que je le peux. J'avais toujours l'impression de marcher dans toutes les directions, mes émotions sautaient, Jay Crownover m'a fait aimer son histoire, une belle leçon de vie, elle a couvert de nombreux sujets très importants, le deuil d'un côté... Pfiou m'a serré la gorge à plusieurs reprises, la profonde amitié qui a conduit Shaw à garder un secret qui pourrait bien lui enlever tout ce qu'il avait, la famille, nous savons tous que rien n'est facile dans une famille. Et enfin, mon amour, j'ai pleinement embrassé tout le roman. L'auteur est aussi très bon en érotisme, et oui, Marked Men est chaud et chaud. Mais attention, si Rule est d'abord l'idiot parfait qui soulève la "poupe" tout le temps, je peux vous garantir que votre culotte se souviendra de lui. J'aimais pouvoir faire la distinction entre tout ce que je savais avant Shaw et ce que je partageais avec elle, je trouvais ça tellement beau ! Le rythme du roman est très bien maîtrisé, je vous le dis une fois entre mes mains que je n'ai jamais voulu le laisser aller ! En plus de son histoire d'amour, le scénario est très sympa et contient beaucoup de rebondissements, vous ne vous ennuierez pas.

Jay Crownover

J`ai Lu

A la demande d'Henri Flammarion en 1958, Frédéric Ditis crée la maison d'édition française J`ai lu, qui publie principalement en format de poche. Sa ligne éditoriale est variée, de la littérature générale à la science-fiction, en passant par les romans policiers et la fiction romantique. J'ai lu publie plus de 400 nouveaux produits en format de poche chaque année.