Nos faces cachées
  • Éditeur: R-jeunes adultes
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2221156145
  • Tags: roman, littérature jeunesse, jeune adulte, roman d'amour, traumatisme,

Télécharger le livre Nos faces cachées gratuitement en français gratuitement

Ambrose Young est aussi beau qu'un dieu. Grand, musclé, les cheveux jusqu'aux épaules et la braise dans le cœurLe genre de beauté que l'on trouve sur la couverture des romances, et il est facile de dire que Fern Taylor en sait beaucoup de choses - il lit depuis l'âge de treize ans - mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose reste inaccessible à une fille comme Fern tant qu'il ne s'en va pas... Nos visages cachés racontent l'histoire de cinq jeunes gens qui ont grandi ensemble et sont partis à la guerre. C'est une histoire de douleur collective et individuelle, de douleur pour la beauté, de vies brisées, d'identités perdues. L'histoire d'amour qu'une fille porte pour un garçon en mille morceaux, l'histoire d'amour que ce guerrier porte pour une fille ordinaire dans sa chair, mais aussi l'histoire d'une amitié qui surmonte les pires peines, d'un héroïsme qui dépasse sa propre définition, une version moderne de la Belle et la Bête qui nous fera découvrir avec émotion qu'il existe une petite Belle et une petite Bête en chacun de nous ?

Amy Harmon

Amy Harmon

Nationalité : Etats-Unis Né à : New York (États-Unis), 17/09/1968 Biographie : Amy Harmon est l'un des rares auteurs auto-publiés sur la liste des best-sellers de USA Today et du New York Times. Chanteur, il a aussi sorti en 2007 un album de gospel blues intitulé What I Know. À ce jour, il a publié 6 romans, qui ont tous reçu d'excellentes critiques de la part de lecteurs. Véritable phénomène d'auto-édition aux États-Unis, Making Faces a révolutionné la blogosphère et les lecteurs de tous âges. Elle vit avec son mari et ses enfants dans l'Utah, aux États-Unis. Page Facebook : Amy Harmon France page Facebook : Ajouter des informations

Critiques

19-03-2019

Le résumé : une fille, Fern, pas très populaire, pas très jolie, pas très jolie, pas très jolie, pas très jolie, pas très jolie, pas très jolie, plutôt banale, qui est secrètement amoureuse d'Ambrose, le beau lycéen, un sportif incompris. Quel cliché ! Mais attention à ne pas se fier à ce résumé, l'histoire de ces deux-là est beaucoup plus profonde. Entre les diktats de l'apparence, l'incompréhension, la guerre, la maladie..., chacun d'eux traverse sa part d'épreuves. Cette histoire est le lien entre deux âmes qui, si elles n'avaient pas subi toutes ces blessures, ne se seraient probablement jamais rencontrées. Je découvre l'auteure Amy Harmon avec ce roman et je suis totalement d'accord avec son style, avec son stylo, donc ce ne sera pas la dernière.

18-03-2019

Le résumé ne donne pas ce à quoi je m'attendais. Parce que oui, je pensais me retrouver avec une belle histoire d'amour où enfin le beau garçon tombe amoureux d'une fille pas très jolie. C'est certainement l'impression que la couverture arrière peut donner... Mais non, c'est beaucoup plus que ça, c'est beaucoup plus que ça, c'est un très beau roman ! Fern a grandi avec sa cousine, qui souffre de myopathie et a donc une espérance de vie limitée. Mais une forte amitié se développe entre eux et ils deviennent rapidement inséparables. Fern n'est pas beau et s'immerge dans le roman en fantasmant sur la belle Ambrose. Ce livre est un beau conte moderne qui, bien sûr, nous rappelle un peu la beauté et la bête, mais est surtout une belle leçon d'humanité et de courage quand on pense à Bailey, qui sourit à la vie, malgré sa maladie. L'auteur cite Shakespeare avec cette citation et je pense qu'il résume bien Bailey : "le voleur souriant vole quelque chose au voleur. C'est aussi un beau livre qui honore l'amitié. Nous aimerions tous avoir un gang d'amis comme celui d'Ambrose, sans parler de l'amitié infaillible de Fern, Bailey et Rita. Ce livre est riche en émotions, il est impossible de ne pas avoir, à un moment ou à un autre, la gorge nouée... mais c'est vraiment une belle leçon de vie : il ne pleure pas, les personnages sont dignes et courageux et ne se laissent jamais battre. Seul petit inconvénient, mais qui ne gâche pas du tout ce magnifique livre, est le côté "américain" que l'on retrouve dans le patriotisme d'Ambroise ou dans la foi de certains personnages (partagés par l'auteur qui remercie Dieu)... C'est donc comme la plupart des gens qui le lisent un peu amoureux de moi aussi : pour ses thèmes, qui touchent nécessairement, et son originalité !

17-03-2019

Tout d'abord, je dois vous dire que j'ai commencé cette lecture pendant mes vacances avec le désir de lire quelque chose de facile. C'était donc naturel pour moi de m'adresser aux jeunes adultes. Ce roman n'est pas un roman de jeunes filles dans l'eau de rose, non, c'est une magnifique histoire de tolérance, pleine de sensibilité et de bon sens. J'ai failli verser une larme, oui, je dis presque parce que juste avant de lire Pandemia, donc c'est difficile de parler de larmichette parce qu'on change entre deux lectures si différentes. Allez, soyons sérieux, Nos caches de visage est sans doute un roman sur l'amour et les premières émotions chez les jeunes, mais c'est une histoire de handicap, d'acceptation de l'autre, d'ouverture sur la vraie beauté, la beauté de l'âme. Des personnages riches et adorables, des moments d'humour et des émotions profondes. Une lecture que je ne peux que recommander aux jeunes et aux moins jeunes, parce que beaucoup de gens comme moi, en tant qu'adulte expérimenté, aiment se tourner vers la littérature pour enfants quand les histoires sont belles et intelligemment écrites, ce qui est exactement ce qui arrive ici. Vue d'ensemble Ambrose Young est aussi beau qu'un dieu. Grand, musclé, avec des cheveux jusqu'aux épaules et des braises dans le cœur, le genre de beauté que l'on retrouve sur les couvertures des romances, et il est facile de dire que Fern Taylor sait une ou deux choses à ce sujet. Il le lit depuis qu'il a 13 ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose est toujours injoignable pour une fille comme Fern. Jusqu'à ce qu'il ne soit plus... Nos visages cachés racontent l'histoire de cinq jeunes gens qui ont grandi ensemble et sont partis à la guerre. C'est une histoire de deuil, de deuil collectif et individuel, de deuil pour la beauté, de vies brisées, d'identités perdues. L'histoire de l'amour qu'une fille a pour un garçon en mille morceaux, l'histoire de l'amour que ce guerrier a pour une fille ordinaire, blessée dans sa chair. Mais aussi l'histoire d'une amitié qui surmonte les pires peines, d'un héroïsme qui va au-delà de sa propre définition. Une version moderne de La Belle et la Bête qui nous fera découvrir avec émotion qu'il y a une petite Beauté et une petite Bête en chacun de nous...

16-03-2019

BAM !... Voici un autre livre qui me donne une grosse gifle ! J'ai laissé mon livre et j'étais très contrarié et la seule chose que j'ai trouvée était d'écrire à un ami et de recommander ce roman... parce que, bon sang, c'était écrasant et magnifique ! Je n'aurais jamais imaginé aimer autant cette histoire, surtout les personnages. Fern, Ambrose et Bailey ont joué avec mon cœur. Les quitter a été très difficile parce qu'ils m'ont fait vivre beaucoup d'émotions, surtout Bailey, la cousine de Fern. Je pense qu'il l'aimait plus que les deux héros... Il est drôle, direct, plaisantant et touchant. Tes répliques m'ont fait rire plus d'une fois. L'humour est votre façon de repousser votre douleur et vous le faites très bien ! J'aimais sa philosophie et sa façon de voir la vie. Finalement, j'ai été séduit par le duo que je forme avec Fern. Honnêtement, j'aurais aimé être votre ami... Cependant, je dois avouer que je n'ai pas tout aimé au début de l'histoire. Quand j'ai découvert Fern, cette rousse aux grosses têtes qui fantasmait sur Ambrose, le bel homme, athlétique et parfait à qui tout sourit, j'avais peur. Je pensais que j'avais affaire à une autre fausse romance pour adolescentes où la fille, bien que lambda, fait chavirer les belligérants avec sa beauté intérieure... Oh, j'avais tort ! Une fois le premier tiers terminé, l'histoire prend un tournant sombre : Ambrose rejoint l'armée et part en guerre en Irak... Et c'est là que je suis revenu à une scène vivante dans l'estomac : Amy Harmon n'est pas impliquée dans tout ce truc rose. Il ose soumettre ses personnages à certains traumatismes. C'est réaliste et terriblement douloureux. Les émotions sont là, l'auteur parvient à les transcrire parfaitement. La vie n'est pas belle. La guerre fait des ravages et personne n'est renvoyé indemne, que ce soit physiquement ou moralement... En ville, loin des bombes et des explosions, ce n'est pas mieux... Au risque de me répéter, ce livre est touchant et terriblement touchant. Fern apprendra à apprivoiser la nouvelle Ambrose et, en même temps, à changer d'avis sur elle. Ce qu'elle fait pour lui est si mignon. Voir votre relation évoluer m'a beaucoup touché. Les nombreux flashbacks sur la jeunesse, l'adolescence et l'Irak apportent une réelle valeur ajoutée à l'histoire. Cela nous permet d'approfondir les personnages principaux et secondaires. Je pense que beaucoup ont versé et verseront leurs larmes à la fin de "Our Hidden Sides". Personnellement, je n'ai pas beaucoup mené ! Je ne pensais pas que je découvrirais autant de bonnes sensations dans ce travail en tant que jeune adulte, ni que je verrais autant de sujets traités... Si vous avez aimé "Le Livre de la Mémoire" ou "Dites-moi si vous souriez", allez-y et découvrez cette romance pleine d'émotions...