Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles ?
  • Éditeur: Harlequin
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2280393859
  • Tags: magique, drame, légendes, quête, innocence,

Télécharger le livre Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles ? gratuitement en français gratuitement

Ce voyage, elle ne voulait pas le faire. Cette destination, elle n'a pas choisi. Et pourtant Sofia est dans la Royal Redstone House, une majestueuse demeure écossaise, pour un temps indéfini, pour se remettre de l'événement, et si au début elle ne voit que la décoration trop baroque, trop ostentatoire, trop démodée, Sofia apprend au fil des jours et des rencontres pour découvrir un nouvel hôtel... a une âme mystérieuse et intrigante, tout comme les gens qui y vivent, qui y travaillent, qui y travaillent... ou qui y flânentSophie est très perplexe devant la présence de Lachlan, un homme froid et désagréable dans ce monde petit, courtois et velouté... Quant à Lucie Castel, professeur de droit d'auteur dans une prestigieuse école lyonnaise, elle s'évade grâce à l'écriture, plus dynamique et talentueuse, mais elle exprime sa créativité à travers de multiples projets artistiques qu'elle aime mener en même temps.

Lucie Castel (II)

Lucie Castel (II)

Nationalité : France Né à : Lyon Biographie : Lucie Castel (pseudonyme) est romancière. Avocate de formation, elle est également professeur de droit dans une école prestigieuse de Lyon. Aussi dynamique que talentueuse, elle exprime sa créativité à travers de multiples projets artistiques qu'elle aime mener en même temps. "Pas si simple" (2017) est sa première comédie romantique. Il écrit des romans policiers sous le pseudonyme d'Oren Miller. Page Facebook : Fuente : Editeur Ajouter des informations

Critiques

23-10-2019

Lucie Castel, tu ne la connais toujours pas ? Tu n'as pas encore découvert un de ses romans ? Dommage, parce que vous manquez un beau stylo, des histoires drôles et folles en l'absence d'un bon moment pour lire. Déjà convaincu par le style de l'auteur dans Pas si simple, je ne pouvais pas rater ce nouveau gars. Et franchement, j'ai tout lu d'un coup ! Lucie a l'art et la façon de nous faire entrer dans son roman, ces descriptions sont si précises et délicates que nous voyageons en même temps que son héroïne. Elle m'a vraiment donné envie d'être en Ecosse avec Sofia et de visiter tous les jardins, tous les salons, tous les couloirs de ce bel endroit appelé Royal Redstone House et d'écouter pendant des heures Sofia nous parler de toutes ces peintures. Sofia, une femme petite et surprenante, tantôt forte et difficile, tantôt fragile et perdue. Il est impossible de choisir la facette que vous préférez. Sa fragilité face à cette douleur qu'elle doit surmonter nous émeut, mais son humour et son ironie nous amusent. Et elle s'amuse beaucoup avec Lachlan, cet employé mystérieux, glacial et désagréable. Ce que je croyais être une comédie simple et rafraîchissante s'est rapidement transformé en thriller. Made in Sofia et Lachlan sont des chercheurs de choc soutenus par une équipe tout à fait spéciale. Bien sûr, il n'y a pas que ça : l'histoire cache des dialogues épicés, des moments attrayants et d'autres un peu moins. Mais aussi des histoires de famille, des trahisons, des guérisons, des lâcher-prise... Un petit et beau cocktail qui, sans aucun doute, vous donnera du plaisir. En tout cas, j'aimais voir deux crocodiles se battre et se dompter. Et pour être honnête, si j'ai aimé découvrir la profondeur des sentiments de Sofia face à l'épreuve qu'elle traverse, c'est le dernier chapitre qui a tout sublimé. Je ne sais pas si vous aimerez cette histoire, mais j'ai été très ému.

22-10-2019

Le ton est donné à la première page et je savais que je rirais beaucoup en lisant le deuxième roman de Lucie Castel. Nous trouvons le stylo pointu de l'auteur qui nous emmène en Écosse à la Royal Redstone House, qui ressemble à un faux hôtel de Budapest et nous présente une pléthore de personnages, tous aussi fous les uns que les autres. Nous mènerons l'enquête pour résoudre l'énigme qui règne au cœur de cette demeure perdue au milieu de nulle part mais qui nous promet un dépaysement total. Sofia Frémont est une jeune Française qui a été envoyée dans ce manoir écossais par son mentor Paul Lamard. Nous ne savons pas grand-chose sur elle, mais une certaine Mathilde a définitivement marqué sa vie et est une source de cauchemars. Elle a quitté Monaco et son travail dans l'espoir de reprendre contact avec la bête et de retrouver son amour et sa profession. Dès le début, j'ai aimé l'humour et le sarcasme de cette jeune femme qui n'a pas de langue dans sa poche et ne se laisse jamais piétiner. Elle n'est pas une demoiselle en détresse parce qu'elle peut se défendre des hommes mauvais. Dès son arrivée, elle se sentira très à l'aise dans cet hôtel et découvrira des personnages hauts en couleurs. Nous rirons avec elle mais nous découvrirons aussi son amour pour l'Art qu'elle saura nous transmettre parfaitement. Il lui semble difficile d'établir des liens avec d'autres personnes, mais ce ne sera pas le cas dans ce lieu démodé, qui n'a pas fini de nous dévoiler ses secrets. Un peu comme Mlle Marple, elle va chercher des indices pour découvrir ce que nous essayons de lui cacher. Sur son chemin, elle rencontrera d'abord Archibald et Lily, deux employés de Redstone, dont le premier est le majordome et est très capable de résoudre les moindres souhaits des clients les plus exigeants de la place. Il a aussi un grand sens de l'humour qui cache un grand cœur. J'ai aimé le lien qu'elle va tisser avec Sofia, parce que même si ce n'est pas évident, nous sentons qu'elle apprécie la jeune femme et ce qu'elle va faire pour eux. Celle qui m'a le plus touchée est évidemment Lily, parce que sous son apparence de femme facile qui cède aux sirènes de l'argent et du pouvoir, elle cache une jeune femme naïve qui n'a pas les bonnes cartes à la main, qui a toujours été dévaluée en tenant dans ses mains ses doigts de fée et son or. J'ai adoré ce personnage car ses conversations avec Sofia vont la faire évoluer au fil des pages. Sofia sera également sous l'aile de Lady Catherine Saint Andrews. Une femme très riche qui regarde le monde autour d'elle et les vautours qui errent autour d'elle. Il a un excellent sens de l'autodérision et sera également capable de bien diriger son bateau. Glen Wallace, le propriétaire de cet hôtel, sera également ravi de la jeune femme, mais Sofia pourra détecter le séducteur en lui. Ce dernier fait partie intégrante de l'intrigue et fera sans aucun doute en sorte que tous les personnages aient du mal à s'y retrouver. En plus de l'intrigue qui marque notre histoire, nous voulons en savoir plus sur Sofia, qui reste une jeune femme inquiétante, sensible et très intéressante... Est-ce que ce séjour vous permettra de tirer un trait sur le passé qui semble vous hanter ? Lachlan Boyd (ce nom sonne si écossais

21-10-2019

Dans ce deuxième roman de Lucie Castel, on retrouve son stylo pointu et humoristique qui m'a fait tomber amoureux d'elle. Me voici donc, me transportant en Ecosse avec une pléthore de personnages excentriques, étranges et attachants. Et aidez-les à découvrir la vérité sur le mystère de la disparition des peintures des Maîtres de ce lieu plein d'histoires et de secrets. Sophia, la petite "Française" qui vient ici pour "essayer de se ressourcer", était loin d'imaginer que ce voyage allait changer à jamais le cours de sa vie. Il se retrouve au milieu de cette quête de vérité entouré de Lily, la jeune femme de ménage étourdie, Archibald, le majordome disponible, Glen, le beau et discret propriétaire du lieu et le mystérieux Lachlan, le comptable public. Je ne vous en dirai pas plus parce que je préfère vous laisser complètement surpris pour que vous puissiez découvrir par vous-même les détails qui font que ce roman mérite d'être à sa place dans votre PAL. Je me suis laissé tenter d'abord par le fait que Lucie Castel en était l'auteure et ensuite le titre m'a fait sourire. Sans savoir de quoi il s'agissait, j'ai commencé à le lire. Et j'étais plus que justifié de me laisser tenter... un grand moment que je viens de passer. Toute cette tribu heureuse m'a fait vivre un moment de lecture complètement exotique, agréable et souriant à plusieurs reprises. Ce roman, les lieux qu'on imagine à la perfection, les personnages si atypiques, complémentaires et drôles, m'ont captivé. Tous les ingrédients qui font qu'un roman soit lu pour moi sont présents. Je vous recommande donc à vous et à moi de vous laisser séduire et d'essayer de répondre à ce qui peut faire pleurer les crocodiles. Un petit message pour l'auteur... quelle merveilleuse idée que les recettes de la dernière page... montre, si nécessaire, tout l'humour que l'on peut montrer... Ne changez rien.

20-10-2019

J'ai lu ce livre après avoir lu un extrait et des critiques de The Lovely Teacher Addictions. Je l'ai acheté à la dernière foire du livre et j'ai eu l'occasion de rencontrer l'auteur qui est brillant et gentil. J'ai aimé l'histoire, qui est cohérente et la vie des différents personnages, la recherche, les secrets. L'histoire d'amour n'est pas nécessairement surprenante pour une romance, mais l'histoire est très agréable à lire. La vie de Sofia est incroyable et émouvante. Certains détails du livre me parlent beaucoup. Et je ne sais pas pourquoi, mais cette histoire me rappelle l'auberge jamaïcaine de Daphné du Maurier du côté de l'intrigue dans un hôtel, l'enquête, la circulation... car il y a une sorte d'enquête policière. Le livre raconte donc l'histoire de plusieurs personnages de la Royal Redstone House, un manoir écossais. Sofia y a été envoyée après avoir vécu quelque chose d'assez difficile à Monaco. Elle y est à contrecœur. Et son séjour commence bien, car elle trouve un homme nu dans sa chambre quand elle arrive... Voici les premières lignes de l'histoire : "Il y a un homme nu dans ma chambre. Complètement nue. Je suppose que dans d'autres circonstances, j'aurais fait quelque chose de festif avec cette information, mais pas dans ce cas-ci. Parce que cet homme nu - et énorme - dans ma chambre ne devrait pas être là." Bref, un livre bien écrit à dévorer si vous voulez lire une romance sympathique avec une touche d'humour et une enquête.

19-10-2019

Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles ? Je suis sûr que, comme moi, vous vous êtes demandé ce que ce titre signifie vraiment et à quel niveau il pourrait faire référence à la romance. Nous y voilà, je vous épargne les idées folles qui m'ont traversé l'esprit et vous évitez d'imaginer de petits crocodiles les larmes aux yeux, car il n'y a pas de folie dans le choix de Lucie Castel, car son originalité évoque ses personnages, ses expériences et son comportement, tout n'est-il pas très clair ? C'est normal parce que de mon point de vue, il faut lire ce roman de toute urgence et l'apprécier à tout moment. Ah l'Ecosse, son histoire, ses mythes, ses bâtiments et ses couloirs hantés peuplés de spectres et d'entités... Je suis désolé de me perdre, mais l'auteur a un vrai don pour les descriptions qui m'ont immédiatement plongé dans cette atmosphère particulière de ce pays. Je ne suis pas un passionné des hauts plateaux, mais je dois avouer que j'ai été totalement emporté par Redstone, ce monument emblématique, berceau de la famille Wallace, protecteur de son secret et traître. Mais ce bijou ne fait pas tout et je suis ravi de voir que le talent de Lucie Castel s'étend aussi à la construction de ses personnages et de l'intrigue. Chaque protagoniste semble avoir émergé d'une autre époque très contemporaine. J'ai eu le sentiment de revivre les siècles, mais d'un point de vue moderne, ce qui m'a captivé. Soyons clairs, je suis tombé amoureux de tout le roman et je ne vais en aucun cas m'en cacher. Si je vous dis Lara Croft et Mata Hari, vous essayez probablement de comprendre où je veux en venir. Un seul nom : Sofia. Cette jeune femme avec l'âme et l'esprit vif d'une espionne au corps brisé qui ne sait plus comment se lever. Ma rencontre avec elle me donne beaucoup de force, une bonne dose d'admiration et une grande dose de tendresse. Maintenant, si je vous dis : jupe écossaise, chignon d'homme, intensité et inaccessibilité ? Je vois vos yeux briller d'ici et comment puis-je résister à ces attributs ? Cependant, je dois vous avertir que Lachlan est difficile à définir, d'un type résolument froid, voire presque intouchable. Cependant, cela n'empêche pas son charisme et son intelligence de fonctionner, car lorsque vous le connaissez, la magie fonctionne avec force et puissance. En lisant tout cela, vous vous rendez compte que ses personnages mouillés se frappent mutuellement et forment une montagne d'étincelles. Donc, pas toujours dans la bonne direction, mais c'est un plaisir de les voir se défier, voir leur sarcasme et leur cynisme. Les lignes éclatent, les joutes verbales deviennent épicées face à face, leurs échanges sont de purs plaisirs. Il semble que celui qui aime bien punir... Les réflexions cèdent la place à la passion et vous disent que c'est aussi chaud que vous le souhaitez. Je vous ai déjà donné de nombreuses raisons pour obtenir ce livre et voici la dernière : le point culminant. Redstone n'est pas seulement cet endroit pour la guérison et les rassemblements sociaux, c'est aussi un défi de toute une vie, vous les entendez : le match qui fait craquer et met le feu aux crédits de Mission Impossible ? Eh bien, attendez, parce que la fin libère des langues, résout des mystères et donne la priorité à la manipulation, à l'argent et au pouvoir qui l'accompagne.

18-10-2019

J'ai eu l'occasion de voir Lucie Castel à travers son premier roman Pas si simple ! Alors quand j'ai rencontré celui-ci à NetGalley, je me suis immédiatement inscrit sur ☺ Un grand merci à Harlequin de m'avoir accepté sur ♥ Il ne m'a pas fallu longtemps pour entrer dans le style de Lucie Castel. Pour être honnête, à la fin du deuxième chapitre, j'étais partout ! J'ai immédiatement approché Sophie, notre belle Française au pays des Kilts. Après un triste événement, son patron l'envoya se reposer de force, mais elle n'avait pas le choix de l'endroit où aller, pas même de son logement. La voici donc dans un manoir où le personnel est aussi mystérieux qu'authentique - sans s'en rendre compte, elle sera impliquée dans une enquête ! Cette enquête n'est pas seulement une enquête, mais bien plus encore ! car non seulement notre héroïne est forcée d'affronter ses propres démons, mais elle va aller au-delà de tout ce que ses yeux lui montrent et plonger dans des explications qu'elle n'avait même pas soupçonnées ! Eh bien, bien sûr, une belle romance s'échappe et je ne sais pas si c'est une enquête éclaboussée de romance, ou une romance pendant une enquête ! La vérité, c'est que, de toute façon, c'est un délice. Les personnages sont attachants, parfois des clichés, mais l'auteur les interprète pour nous offrir des scènes hilarantes, des jeux de mots dans lesquels tomber. L'ambiance générale est unique et ne peut qu'être appréciée ♥ Ce charme a fonctionné sur moi et je suis sorti aussi excité que j'ai eu du plaisir, mais toujours avec les étoiles dans mes yeux ♥ Ma lecture était en format numérique, mais j'ai l'intention d'en obtenir une copie papier quand je sortirai dans ma poche pour rejoindre ma petite collection &H ☺