Reckless & Real, tome 1 : Something Dangerous
  • Éditeur: Hugo et Compagnie
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2755623500
  • Tags: saga, mystère, roman, roman d'amour, action,

Télécharger le livre Reckless & Real, tome 1 : Something Dangerous gratuitement en français gratuitement

La série RECKLESS & REAL (triptyque) de Lexi Ryan, qui se déroule à New Hope, dans l'Indiana, une petite ville de province américaine en pleine lutte politique et familiale, raconte l'histoire d'amour tourmentée de Liz et Sam, son ex-copain de 24 ans, qu'elle fuit mais aime toujours, dans un contexte de campagne électorale, une passion que chacun s'efforce de partager dans une ville où chacun se connaît et se rencontre. Cette série épicée plonge le lecteur dans un monde de prétentions, de sexe, de trahisons et de scandales de toutes sortes...

Lexi Ryan

Lexi Ryan

Nationalité : Etats-Unis Biographie : Lexi Ryan est une auteure à succès, publiée par le New York Times et Usa Today pour ses histoires d'amour aux intrigues chaudes et audacieuses. Elle est membre de l'American Society of Romantic Writers. Écrivaine vivante avec un stylo mais désireuse de partager sa passion pour l'apprentissage, elle enseigne l'anglais comme enseignante et vit avec son mari et ses deux enfants en Indiana. site web de l'auteur : Source : amazon Ajouter des informations

Critiques

19-09-2019

J'ai lu dans une critique que ce roman est très intéressant et vrai. Nous sommes immédiatement piégés dans l'histoire. J'ai pris goût aux personnages, qu'il s'agisse de Liz ou de Sam, le personnage de Liz qui n'est pas l'oie blanche que l'on trouve dans beaucoup de romans. Il fait des erreurs, surtout avec Connor, le copain de la soeur de Sam. Ça me rappelle un peu Mia de "Calendar Girl". En plus des personnages, le roman traite d'un sujet moderne : la correspondance et le fait de révéler des choses intimes, voire très intimes dans le cas de Liz. Le livre souligne également que sur Internet, cela semble facile, vous aimez une photo, vous parlez, mais une fois dans la réalité, vous vous sentez déçu. C'est le cas de Liz qui est entre guillemets multiples. Quant à l'intrigue, bien qu'il pensait savoir à qui Liz parlait sur le net, l'auteur fait un coup de maître avec une révélation à laquelle il ne s'attendait pas du tout. Bien sûr, cette révélation va tout changer dans la relation de Sam x Liz. J'ai adoré lire ce roman, je ne m'ennuyais pas une seconde. J'avais hâte de lire ce livre et il ne m'a pas déçu. Bref, c'est le meilleur New Romance que j'ai lu depuis le début de cette année. Je le recommande absolument.

18-09-2019

Voici enfin ce volume tant attendu, car oui, bien que le petit volume qui a fait une introduction parfaite et m'a fait saliver comme aucun autre, entre-temps j'ai lu autre chose. Nous nous retrouvons propulsés dans le temps, nous faisons un très bon, avec sa part d'histoire assez tumultueuse que nous découvrirons en lisant. Liz veut trouver le grand amour et enfin s'installer, alors elle est inscrite sur un site de rencontre où elle rencontre Riverart69, dont les échanges entre eux sont très chaleureux. Mais l'irréel finira par traverser le réel et les choses ne sont pas toujours ce qu'elles disent. Et c'est ce que j'aimais vraiment, c'est comme ça que tout se passe, mais j'y reviendrais plus tard et j'espère ne pas en dire trop. Au milieu de l'irréel, nous avons Sam qui est très réel pour lui et qui devra céder aux besoins de son père pour son partenaire, mais ce dernier ne contrôlera pas complètement ces deux personnes. Son attirance est clairement physique au début, mais pas seulement après... L'auteur a pu jouer à travers son livre sur l'alchimie et la tacite qui s'accumule au fil de nos lectures. Tout au long de notre lecture, nous avons deux points de vue qui alternent entre Liz et Sam. Et souvent, comme Liz, on s'attend à ce que le bel étranger sur le net soit Sam, mais l'auteur ne laisse rien voir avant la dernière ligne du livre, on ne sait pas qui il est. Et j'avoue que je suis resté les bras croisés dans la révélation, surtout parce que c'est le dernier mot du livre, quelque chose qui vous met en colère et, en même temps, c'est de la folie, mais je vous laisse le découvrir. Quant à la romance entre Liz et Sam, on n'a pas forcément des surprises, mais elles sont très touchantes et elles m'ont souvent mis des papillons au visage. Et surtout, assez d'angoisse en attendant que la bombe explose une fois que tous les secrets, manipulations et autres sont sortis de l'ombre. En conclusion, c'est l'un des favoris. J'aime le couple, l'histoire et tout ce qui en découle, jusqu'à ce que l'auteur finisse par me surprendre. J'ai hâte de lire le prochain volume, qui sera le dernier et j'espère qu'il est aussi bien fait que celui-ci. Quoi qu'il en soit, une histoire vraiment enivrante qui m'a surpris plusieurs fois quand j'ai senti que vous aviez quelque chose de prévisible dans votre main, si vous êtes comme moi et un fan du genre New-Adult alors vous savez comment ces histoires fonctionnent. Mais pour une fois, l'univers est très différent de ceux que j'ai découverts. Une série à découvrir.

17-09-2019

Tout d'abord, je tiens à remercier Magali et Hugo & Cie de m'avoir donné l'occasion de lire ce livre avec leur confiance. Après avoir dévoré l'école maternelle, j'avais directement commencé à lire ce premier volume et j'étais submergé par les vacances de Noël et le réveillon du Nouvel An, j'ai finalement pris le temps d'écrire mon opinion sur ce volume avec la publication du volume suivant qui est là depuis quelques jours. Je le répète, mais les couvertures de cette série sont vraiment très belles. Je me suis cassé quand je les ai découverts. Cette nouvelle série est très intense et nous nous trouvons rapidement pris dans le monde de la politique et toutes les intrigues qui tournent autour. À la maternelle, nous avons eu l'occasion de découvrir l'histoire de Sam et Liz. Entre les deux livres, l'histoire se déroule plusieurs mois plus tard, exactement 24. Liz est toujours célibataire et fatiguée d'être l'une des rares filles du gang à n'avoir aucune relation ou aucun enfant. Il force donc le destin à s'inscrire dans l'application "Something Real" dans laquelle Liz peut enfin être elle-même avec la personne qui se cache sous le surnom Riverrat69, surnom qui imagine Sam se cachant derrière l'écran... Des liens se tissent entre eux et l'affinité qui les unit ne cesse de croître. Sam est sur le point de s'écrouler, il pense de plus en plus à Liz et la jeune femme est loin de le laisser indifférent, rêve de la séduire et de la piéger dans ses filets. Chaque fois que nous aurions pu être en feu pour sa romance avec Liz, boom ! et, bien sûr, il est impossible de réaliser ses rêves les plus secrets avec la jeune femme. Dans cette première pièce, j'avoue que j'ai eu du mal à ne pas crier de frustration quand je me suis dit qu'il n'était pas possible d'avoir autant de malchance que ces deux personnages. Et peu importe à quel point je regarde, je ne vois pas comment ils peuvent toujours se retrouver dans des situations où personne n'a le contrôle. C'est comme si tout ce qu'ils essaient de faire pour s'approcher l'un de l'autre se retourne contre eux et ne les pousse qu'un peu plus à chaque fois. Pour cette première œuvre, Lexi Ryan, nous permet d'imaginer les choses à nouveau, nous espérons que Liz est la seule dans les pensées de Sam, que pour une fois tout peut bien finir pour le couple et à la fin, un changement bien sûr, et le développement est différent de ce que nous avions prévu. Je n'attendais rien de la fin de ce roman et je dois dire que je suis stupéfait. J'ai halluciné en découvrant ce que l'auteur nous réservait, je me suis laissé tromper comme débutant, j'étais si sûr et sûr des signes et des indices que je pensais avoir détectés. C'est la preuve que l'auteur a réussi à me faire tomber dans le piège du personnage de Sam. Je ne vais pas en dire plus, je veux juste vous dire que si vous voulez découvrir l'autre côté de la scène politique, je pense que cette romance est un délicieux résumé des plaisirs et des machinations qui vous feront vibrer.

16-09-2019

Le remède idéal contre une erreur de lecture est simple : un bon Hugo New Romance. Ils ont le don de réparer les petites plaies de la vie quotidienne, pour que l'on oublie les coupures alimentaires liées à l'hiver. J'ai longtemps hésité à commencer par l'école maternelle et sur un coup de tête, j'ai préféré garder l'effet de surprise et sauter dans le premier volume. Au-delà de la joie de retrouver la plume de Lexi Ryan, j'ai aimé m'immerger dans une histoire qui allie politique, secrets et érotisme, sans parler du plaisir de retourner à New Hope. Avant de comprendre dans quoi j'étais plongé, j'avais un sentiment de déjà-vu. Et quand la lumière s'est allumée, je me suis souvenu parfaitement de la charmante Liz Thompson, d'une petite sœur folle et d'une charmante jeune fille. Les années ont passé et nous trouvons une femme célibataire qui est un peu désespérée de sortir de sa solitude. Ne voyant pas d'autre issue, elle va, grâce à Something Real, maintenir une relation virtuelle avec un homme qui lui fait sentir de nouvelles choses. Leurs échanges seront plus intenses et la jeune femme est convaincue qu'elle a démasqué l'identité de son correspondant. Les indices semblent évidents et l'espoir fera le reste. Riverrat69 n'est-il pas Sam Bradshaw ? Notre héroïne se montrera satisfaite et, en même temps, terriblement contenue. Liz sait ce qu'elle veut d'un homme, son jugement est un peu obscurci par ses sentiments pour Sam. Il est le seul homme qui a toujours provoqué des émotions inexpliquées et on peut dire que sa relation s'est détériorée. Réaliste des opportunités qui s'offrent à elle, elle espère obtenir ce que ses sœurs ont, c'est-à-dire un homme aimant qui parvient à être l'homme de sa vie et qui est enfin capable de partager tout l'amour qu'elle a, à offrir. Sam est un héros qui pourrait laisser une mauvaise impression à première vue. Barricadé sous une charpente d'acier, il a cependant un cœur immense qui a été affaibli par l'histoire de son passé. Loin d'être habitué aux histoires d'amour, il n'a jamais voulu s'engager dans une relation avec Liz et son rare interlude lui convenait toujours, mais quelque chose s'est brisé entre eux et a ouvert les portes aux fantasmes. Caché derrière ses pensées salaces, il se rendra compte qu'il ne pense qu'à Liz et que lorsqu'un prétexte apparaît, il n'hésitera pas à saisir l'occasion pour comprendre l'attraction qu'il ressent. Et il faut voir l'amour avec lequel il s'exprime quand il en parle, c'est totalement irrésistible de le voir se rendre compte que même les plus intouchables des hommes à leurs faiblesses. Ce qui est intéressant dans ce roman, c'est qu'on s'attend à une lecture prévisible et qu'en même temps la romance n'est pas innovante, mais l'environnement politique change l'atmosphère, des discussions banales sans conséquences vont créer un lien anonyme entre deux personnes, qui semblent se frotter les épaules sans casser les masques. Nous passons d'une lecture légère et érotique à une narration plus profonde dans laquelle les sentiments profonds rapprochent nos deux héros. La campagne politique interférera avec la naissance de la romance jusqu'à présent simplement axée sur les sentiments entre Liz et Sam. Pour le grand théoricien, cette partie du secret est une vraie joie. Au fur et à mesure que les discussions avançaient, les indices ont glissé, alors j'ai évidemment essayé de faire le lien entre les personnages, puis cela m'a semblé assez prévisible, peu de recherches ont été faites, donc je ne m'intéressais pas tant à l'environnement. Une erreur de débutant, car j'ai écarté un fait important et j'ai été surpris à la fin. À la fois parce que je ne l'ai pas vu venir, et parce que je peux imaginer ce que cela signifiera. Je suis retourné au sommet pour découvrir l'ampleur des dégâts et en janvier, je devrai me contenter de l'école maternelle, pour que l'atmosphère dure un peu plus longtemps. Lexi Ryan nous captive jusqu'à la dernière page.

15-09-2019

Lorsque les affaires politiques et familiales interfèrent avec sa vie amoureuse, les relations sont perturbées. C'est la vie de Sam. Liz, par contre, est seule pour rendre la famille Bradshow encore plus problématique. En fait, je suis divisé par les émotions qu'elle me fait ressentir. Je ne comprends pas vraiment cette fille. Et à mon goût, l'auteur en fait trop. Parce que notre héroïne est perçue comme une petite garce en chaleur, alors que quelqu'un essaie de nous présenter à Sam comme le méchant en service, ce qu'il n'est pas. Non, Liz n'est pas très affectueuse avec moi. C'est Sam à qui ma sympathie s'adresse, pris dans ses problèmes personnels, ses erreurs de jugement, sa famille et son attirance pour Liz. Oui, Sam est pour moi le personnage central de cette histoire racontée en deux parties. Il séduit totalement le lecteur par ses faiblesses et la situation complexe dans laquelle il se trouve. D'autres personnages de soutien sont très importants dans l'intrigue, comme Connor, Della et le père de Sam. Connor, un autre protagoniste difficile à identifier, que fait-il ? On ne peut donc que comprendre le comportement de Della envers Liz. Cependant, celui qui a la paume de la main du personnage le plus tordu de la famille est Bradshow, père. À vrai dire, je n'ai pas vu venir cette torsion et elle a causé beaucoup de chaos. Je dois admettre que c'est à partir de ce moment que j'ai commencé à ressentir de l'empathie pour Liz. Une belle chute dans l'histoire au bon moment pour s'accrocher à cette saga et nous encourager à continuer à lire jusqu'au bout. Cependant, il me semble qu'il y a trop de scènes érotiques, Liz et Sam ne peuvent être seuls dans une pièce sans sauter l'un sur l'autre et après la chaleur, le froid. Lexi Ryan aime son style constructif, mais là aussi, je le trouve un peu répétitif. Quant à mes questions sur les insinuations des amis Will et Max, ils sont toujours insatisfaits parce qu'ils sont trop limités en profondeur, quel est donc l'intérêt de ces personnages ? Malgré mes réserves, je pense que le romantisme est agréable. C'est facile à lire, le style est fluide, agréable, pas vulgaire. Une lecture sans mal de tête, une romance sans émotion.

14-09-2019

Je pense que je suis encore choqué par les dernières pages quand j'écris cette chronique. Et je peux vous assurer que je suis plus qu'heureux de savoir que dès que j'aurai terminé ce texte, je pourrai continuer avec le deuxième et dernier volume. Parce qu'il est clair que la fin est tout simplement incroyable... J'ai lu la maternelle le mois dernier et j'avais déjà succombé au stylo de Lexi Ryan. Il entre dans son univers, découvre New Hope et tout ce que cette ville cache, connaît ses personnages... Tout se fait avec une facilité déconcertante. Nous sommes rapidement piégés dans le jeu du secret, du mensonge, des mots tacites. Nous suivons les aventures de toutes ces petites personnes et voulons secouer les protagonistes dès qu'ils font une erreur. Bien sûr, la fin ne me dérangeait pas tant parce que je connaissais déjà un petit détail (pas si petit), mais l'histoire est si convaincante que j'ai attendu la révélation que ce n'était pas vrai. Avec les antécédents du couple, la course présidentielle, Liz et Sam ne réalisent même pas que chaque moment est déformé par quelque chose, que ce soit leur manque de communication, leur entourage électoral ; c'est une conclusion évidente que le château de cartes s'écroulera à un moment donné. Je réalise que ma chronique est totalement délirante et énigmatique, mais l'auteur a mis en place une telle scène que je ne peux rien dire, rien expliquer sans expoliation. Et pour ce genre d'histoires, il n'est pas nécessaire de connaître les événements à l'avance, sinon vous ruinez tout le suspense, toute la tension qui se déroule jusqu'à la dernière page (et qui nous donne envie de crier encore plus si vous n'avez pas le Volume 2 sous la main). Tout ce que je peux vous dire, si vous ne le savez pas déjà, c'est de vous laisser tenter par cette saga. Vous ne pouvez être touché que par les personnages, pris dans l'histoire et enchantés par la plume de l'auteur.

Lexi Ryan

Hugo et Compagnie

Fondée en 2005 par Hugues de Saint Vincent autour de documents, de titres sportifs ou encore d'humour, Hugo et Compagnie mise sur la fanfiction de Twilight : Beautiful Bastards, avec 150 000 exemplaires imprimés. C'est avec la série After d'Anna Todd et la création du label New Romance que la compagnie réussit avec un large public.