Royal Saga, tome 1 : Commande-moi
  • Éditeur: Hugo et Compagnie
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2755623357
  • Tags: dramatique, roman, fiction, diable, bourgeoisie,

Télécharger le livre Royal Saga, tome 1 : Commande-moi gratuitement en français gratuitement

Clara Bishop est une jeune femme moderne et brillante, diplômée, introvertie et brûlée par un passé d'amour catastrophique, déterminée à faire de sa carrière un succès, elle accepte un jour de suivre sa colocataire à une réception élégante où elle assiste à tous les gotha et rencontre une belle et mystérieuse étrangère au charme dévastateur en descendant un corridor. Quelle surprise quand il découvre quelques jours plus tard en première page de tous les tabloïds une mauvaise photo floue de ses baisers furtifs : il embrasse le prince héritier Alexandre de Cambridge et veut la revoir... Un bon prince mais surtout un mauvais garçon ! Pas le prince charmant pour deux sous son contrôle, il prétend qu'il est dangereux. Et tu ne peux pas lui dire non... Les deux ont des secrets qui peuvent les déchirer ou les rapprocher, mais les paparazzi enchevêtrent tout, elle doit décider jusqu'où elle est prête à aller... pour le roi et pour le pays. Entre secrets et scandales, une relation explosive émerge de leurs étreintes passionnées, mais le destin et la presse sont implacables et tous deux luttent contre leurs démons autant que leurs familles pour s'aimer. Dialogues très animés, tels que l'humour britannique, les traumatismes de l'enfance, les morts, les méchants en minijupes ou en costumes trois pièces, les rôles de soutien improbables (la vieille tante folle des années 1970, la reine qui dit des choses grossières, la mariée effrontée, le frère gay, etc.), la série Geneva Lee est addictive, sensuelle et très bien écrite.

Geneva Lee

Geneva Lee

Nationalité : Etats-Unis Biographie : Geneva Lee est l'un des auteurs les plus vendus du New York Times et de USA Today. Il préfère la fantaisie à la réalité, en particulier les fantasmes impliquant des hommes puissants, dangereux et sexy. C'est ce qui fait le succès de "Royal Saga" : son premier volume, "Commande-moi", a été publié en 2014. son site web : Page Facebook : Ajouter des informations

Critiques

22-05-2019

Un roman qu'il voulait découvrir par titre. Et oui, j'aime l'univers réel, le sur-kiffe suivant les aventures de la famille royale monégasque ou anglaise. Mais je ne savais pas à quoi m'attendre. Je ne sors de cette lecture qu'avec quelque chose de positif. L'histoire est celle d'une jeune femme nommée Clara Bishop, qui se retrouvera dans les griffes des paparazzi après avoir embrassé le Prince d'Angleterre, Alexandre de Cambridge, sans le savoir. Ce dernier voudra reprendre contact avec elle, parce qu'il est attiré par elle. Mais sa relation aura des hauts et des bas entre les obligations d'Alexander, sa famille et le passé de Clara, ainsi que sa propre famille. Des événements se produisent et le lecteur suit l'évolution de nos deux héros. En d'autres termes, dès les premières pages, je me suis plongé dans l'histoire, ce qui est magique. Comme je suis toujours fan des histoires de princesses, j'ai l'impression d'avoir une histoire plus adulte (scènes de sexe). Mais le roman m'a vraiment accroché, je l'ai fini en deux jours. Pour moi, les événements sont imprévisibles. J'ai aussi trouvé l'histoire originale, parce que je n'avais jamais lu une histoire de "princesses" entre guillemets dans le genre de la romance érotique, et j'ai aimé Geneva Lee jouer avec les émotions de l'auteur, alors j'ai pleuré plusieurs fois ? La fin est, pour ainsi dire, horrible ! Dois-je attendre un mois avant de lire le reste ? Je vais mourir ! Non, mais on ne peut pas finir comme ça, je ne m'attendais vraiment pas à ce que les trois derniers chapitres soient comme ça. Clara Bishop est une jeune femme, d'une famille assez riche, moitié américaine et moitié anglaise. Elle est assez timide et associative. Sa mère et sa sœur aimeraient qu'elle trouve l'amour, mais Clara n'est pas ce genre de femme, car elle s'est séparée de son ex-petit ami. Elle veut être indépendante pour ne pas souffrir. Petit à petit, au fil des pages, on découvre ce que Clara cache... surtout quand elle commence à faire confiance à Alexander et qu'elle est tombée amoureuse de lui. Elle va penser qu'elle ne le mérite pas, ce qui mettra sa relation en danger... Bref, une fille courageuse et indépendante, mais aussi fragile comme je l'aime, alors je me suis vite attachée à ce personnage et j'ai voulu l'aider à avancer. Alexandre de Cambridge est le fils du roi d'Angleterre, donc il a un certain nombre de responsabilités, mais surtout, il est exposé dans les médias et ces faits et actions sont soulignés dans les tabloïds anglais. Mais ce prince a des secrets, enfin pour le lecteur. Et en même temps que Clara, nous découvrons ce qui se cache derrière cet homme. Entre secrets de famille et désirs, nous découvrons qu'un homme peut en cacher un autre. Alexander a tout pour me plaire : c'est un gentleman et "fantastique" autant que possible, et il fait tout pour l'objet de son désir : Clara et moi pensons qu'il est grand, bien qu'à la fin j'ai été un peu déçu (en fait, j'aurais aimé avoir le reste sous la main^^^^). Bref, je suis littéralement tombé amoureux de ce personnage en même temps que Clara. La famille d'Alexander est très irritable. Non, mais vivent-ils au Moyen Âge ? Eh bien, leur réaction met de l'authenticité dans l'histoire. Mais franchement, j'ai été en colère contre eux relativement souvent. Belle, la meilleure amie de Clara, est une jeune fille qui la protège beaucoup. Elle est vraiment adorable, je l'ai beaucoup appréciée. La famille de Clara est aussi douloureuse que celle d'Alexander... Non, mais tout le monde veut qu'elle trouve un mari, sans penser à ce qu'elle va ressentir... Grr... Les deux familles sont tout aussi douloureuses... Le style d'écriture est très fluide et très descriptif à mon goût, surtout parce que nous ressentons vraiment les émotions des personnages. Bref, une lecture facile et fluide, qui nous plonge complètement dans l'histoire. Tout pour que je puisse m'amuser et passer un bon moment. En général, un vrai amour ♥ pour une vraie histoire originale et des personnages très attachants ♥

21-05-2019

Tout d'abord, je tiens à remercier Melusine, Olivia et Hugo & Cie de m'avoir donné l'occasion de lire ce livre, me donnant ainsi leur confiance dans le cadre de cette association. J'ai commencé le premier volume de cette nouvelle série et je dois dire que j'étais curieux de le découvrir. Quand j'ai vu le titre, je n'ai pu penser qu'aux mots "Prince charmant" et "Princesse", et j'ai directement imaginé un conte de fées moderne, je devais le lire très vite. J'ai dévoré les pages de façon éclatante et je dois dire qu'elles m'ont tenu éveillé pendant une bonne partie de la nuit parce que j'étais tellement absorbé par ma lecture. Clara Bishop vient de terminer ses études et se retrouve en train de célébrer cela dans une réception quelque peu luxueuse, ne se sentant pas à sa place parmi la noblesse anglaise. Lorsqu'un étranger croise son chemin et l'embrasse cette nuit-là, elle est loin de s'attendre à retrouver sa photo dans les tabloïds quelque temps plus tard, embrassant l'héritier du trône britannique. Tout cela suggère une aventure extraordinaire au milieu du gratin anglo-saxon ! Clara me semble être une jeune femme lucide, sage et raisonnable. Malgré les difficultés qui l'attendent dans le roman, elle est courageuse. Elle a des choses à cacher et je dois avouer que je n'aurais pas deviné quels problèmes sont cachés sous la surface, j'ai été surpris que ce ne soit pas un sujet traité dans les livres que je mange habituellement. Alexandre a une certaine arrogance, mais je crois que parce qu'il est membre de l'élite, son comportement ne manque pas de suffisance, parce que si en raison de son statut tout doit lui être donné dans un ensemble, il peut être attirant et parfois dépasse la compréhension dans son comportement. Il doit également faire face à des problèmes qui lui ont laissé des conséquences physiologiques et psychologiques. Ce qu'il a fui des profondeurs de lui-même sans pouvoir s'en souvenir suggère des révélations violentes lorsqu'elles éclatent, et je suis déjà impatient de découvrir si mes suppositions sont correctes. Certains personnages secondaires sont étonnamment vils, mais tous les coups, toutes les bassesses ont le droit de se faire une place dans la noblesse. J'ai halluciné sur le comportement parfois très inapproprié de la famille royale ou même de Pepper, la pire douleur dans le cul que la terre ait jamais connue. La relation entre les deux protagonistes est super rapide, m'a fait penser à une expression : "emballé, pesé". J'avais un sentiment de familiarité avec toutes les romances que l'on peut lire en ce moment, pourquoi les personnages féminins ne peuvent-ils pas faire languir les hommes séduisants qui les poursuivent ? J'ai découvert l'auteure Geneva Lee dans cette histoire et sa plume est très agréable à lire, je dirais même qu'elle est accro, impétueuse et tumultueuse, n'a pas peur des mots, n'hésite pas à utiliser un vocabulaire assez grossier si la situation l'exige, écrit avec passion et enthousiasme et je l'aime beaucoup. J'attends avec impatience le deuxième volume parce que la fin que Geneva Lee nous donne est tout simplement incroyable, elle ne peut pas nous faire languir autant avant de nous offrir le reste. J'espère que ce sera aussi un Coup de Coeur comme ce premier volume.

20-05-2019

Cette histoire est très addictive, j'ai beaucoup aimé les personnages, leur passé. Comme certains le disent, il y a des similitudes avec 50 nuances de gris, mais c'est une recette qui fonctionne. J'ai passé un bon moment et j'ai hâte de découvrir la suite de l'histoire de Clara et Alexander.

19-05-2019

L'histoire de Royal Saga est celle de Clara, une jeune femme dont les parents ont fait fortune avec les nouvelles technologies et qui vient de terminer ses études à Oxford. Lors d'une fête, par inadvertance, elle embrasse un étranger et ce sont les tabloïds qui lui montrent son identité en publiant une photo de son moment en une. Il n'a embrassé personne, seulement le prince héritier Alexandre. Bien qu'Alexander veuille la revoir, c'est toute la vie de la jeune femme qui est bouleversée et qui est montrée dans un des médias du pays. Tout d'abord, je dois dire que le style de Geneva Lee est très addictif. Nous ne nous mentirons pas, l'aspect de la famille royale m'avait déjà conquis pour la cause du livre et je n'ai eu aucun mal à entrer dans l'histoire, pourtant c'est bien la plume de l'auteur qui a fini de capter mon attention. Si le roman est encore assez basique dans son développement et qu'on ne peut pas dire qu'il y a un suspense fou, on ne s'ennuie jamais et on suit avec grand plaisir les aventures de nos héros. Aussi, je dois dire que j'apprécie vraiment le caractère de Clara. C'est une très bonne héroïne romantique avec une personnalité bien construite et des facettes très intéressantes. Si elle a du caractère, elle n'est pas nécessairement une guerrière, ce qui la rend beaucoup plus vraie et plus attirante pour le lecteur. En lisant des romans avec des protagonistes féminines, j'ai découvert qu'il est parfois difficile de trouver un équilibre entre la femme forte proche du robot (qui évolue principalement dans des genres fantastiques) et l'oie blanche ultra-croustillante (qui peuple trop de romances). Tout cela pour dire que cela m'a fait apprécier encore plus les forces et les faiblesses de Clara, car elle s'est retrouvée avec rien de plus ni de moins que n'importe quelle autre fille (sauf qu'elle couche avec un prince, nous ne sommes pas tous dans le même bateau que tu veux). Vous pouvez imaginer que j'ai cessé d'être tout sauf impartial au sujet du protagoniste masculin qui, depuis le début, me rappelait tant le Prince Harry. Vous n'avez pas tort. Je suis tombé complètement amoureux du Prince Bad Boy et je me suis torturé avant de commencer à lire, et je ne l'ai jamais regretté. Parce que l'auteure parvient à faire rayonner le charisme et les contradictions de son héros à travers les pages. C'est facile d'être captivé, tout comme l'héroïne elle-même, et cela contribue sans aucun doute à la dépendance de l'histoire. J'ai donc beaucoup aimé ce premier volume de Royal Saga. J'ai aimé les deux héros et le regard princier ajoute quelque chose qui différencie cette romance des autres. Au final, si le schéma reste fondamentalement le même que dans beaucoup d'histoires de ce type, cette touche d'originalité a suffisamment d'effet pour éveiller notre intérêt de la première à la dernière page.

18-05-2019

Comment ne pas résister à ce résumé, à cette couverture ? Dans le volume 1 de "Royal Saga", nous rencontrons Clara, une jeune femme d'une famille américaine devenue particulièrement riche grâce à un site de rencontre créé par ses parents. Elle a fait ses études en Angleterre et sa vie quotidienne sera complètement transformée au cours de la nuit organisée après l'obtention de son diplôme. En fait, il rencontrera un homme mystérieux qui est absolument charmant... Et tu ne trouveras rien de mieux que de l'embrasser. Mais son visage lui rappelle quelque chose et ce n'est que le lendemain que la vérité lui parvient par la presse : cet irrésistible étranger n'est autre qu'Alexandre, prince héritier du trône d'Angleterre. Stupéfaite, Clara l'est encore plus lorsque cette dernière la contacte. Grâce à cette rencontre décontractée, elle découvrira un monde nouveau, mais aussi un prince loin d'être sage. Depuis le début, j'ai adoré. L'auteur nous plonge directement dans la rencontre entre Clara et Alejandro, pour notre plus grand plaisir, le choc est intense et agréable. Clara n'a pas la langue dans sa poche et Alexander est loin d'être sans repos. Un simple baiser verbal, puis un baiser. Cette rencontre fortuite, fruit du hasard, est rapide et efficace. Immédiatement, nous sommes accrochés à ce duo et nous continuons d'en demander plus. Après cette scène d'introduction, nous sommes plongés dans la vie quotidienne de nos deux héros. Clara travaille, Alexandre a ses obligations de prince. Chacun mène sa propre vie, mais dès que le soleil se couche, leurs chemins se croisent à nouveau. En fait, ils décident d'établir une relation purement physique entre eux, laissant de côté tout sentiment. La passion est naturelle. Il est ardent et ne laisse pas nos personnages de marbre. Ils sont comme aimantés entre eux et le lien qui les unit est fort. Le suivi de l'évolution de leur relation est agréable. Ce sont deux amoureux passionnés l'un de l'autre, à la recherche du plaisir et du bien-être de l'autre. Ils sont simplement fusionnels. Tout le livre est raconté du point de vue de Clara, il n'y a donc pas d'alternance entre elle et lui. Je suis heureux de trouver ce modèle, qui est de plus en plus négligé dans les romans d'amour. Ne vous attendez donc pas à connaître les pensées du prince charmant, sinon vous serez déçu. Mais croyez-moi, Clara est assez excitante pour vous garder alerte et ajoute vraiment du mystère au caractère insaisissable du prince. Clara est le bon choix pour le personnage principal. La plupart du passé, riche, talentueux, qui a déjà vu le loup (enfin une héroïne qui n'est pas vierge !), est loin des personnages féminins que l'on retrouve habituellement dans ces histoires. Et ça fait du bien. Elle n'est pas naïve, elle ne se laisse pas piétiner, avec son petit caractère. Son côté romantique est touchant, mais néanmoins réaliste. Alexandre est le prince par excellence. Belle, puissante, elle rayonne d'une présence incroyable. Son image douce est loin d'être semblable à celle qu'il a en privé. Sensuel et dominant, il aimerait soumettre sa beauté et l'initier à des pratiques sexuelles particulières. Il est aussi sensible et brisé, à cause d'une tragédie qui l'a affecté. Nous ne voulons qu'une chose : que les morceaux de son cœur se recollent et qu'elle puisse revivre et se laisser emporter par les émotions. Les personnages secondaires sont nombreux et oscillent entre ceux qui sont vraiment gentils et très exécrables. Annabelle est la meilleure amie toujours prête à soutenir Clara, quel que soit le champ de bataille. Elle ne tourne pas autour du pot et préfère dire une vérité qui fait plus mal qu'un mensonge. Mention spéciale à Edward qui est une vraie surprise ! Nous n'attendons pas du tout ce personnage, son histoire. A travers lui, l'auteur évoque des sujets importants et actuels. J'ai hâte d'en savoir plus. Ce livre n'a pas d'autre intention que de nous parler d'une romance interdite entre un prince et un "plébéien". Du début à la fin, nous nous demandons quel chemin nos personnages prendront, même si nous savons déjà que la saga aura trois livres, nous soupçonnons que l'auteur va faire durer le suspense. Et ses écrits ? Le stylo de Geneva LEE est vraiment beau et enivrant. Elle est capable de choisir ses mots avec précision pour nous faire ressentir une série d'émotions. C'est comme si nous étions des personnages dans son histoire parce que nous étions tellement pris dans son tourbillon de mots. Passons maintenant aux faits. Oui, "Royal saga" ressemble à "50 nuances de gris". Le personnage masculin est beau, riche, puissant, adepte de pratiques sexuelles particulières, a un torse dévasté et ne fait plus confiance à personne. Il y a beaucoup de similitudes, mais elles s'arrêtent

17-05-2019

J'avais acheté ce roman le jour de sa publication sans vraiment savoir à quoi m'attendre. Je n'avais pas lu le résumé ou quoi que ce soit. Mais la couverture sublime et le nom de la Saga m'ont séduit et j'ai craqué. Et pour dire que je ne regrette pas tant mon achat, j'ai été contrarié par cette histoire qui est l'une des préférées ♥ C'est l'histoire d'Alejandro et Clara. Leur rencontre est assez atypique car Clara se retrouve à l'embrasser sans le connaître, même s'il lui semble familier. Il se rendra compte qu'il est le prince héritier lorsque les médias publieront ce baiser. Alexander la trouvera et lui offrira une relation qui n'en serait pas une. Clara est une jeune femme qui vient d'obtenir son diplôme et qui est sur le point de commencer son nouvel emploi. Dès le début du roman, nous comprenons qu'elle a un passé particulier, mais nous devons attendre un peu avant de comprendre où est sa fragilité. Il a l'air très fort. Elle vit seule quand son meilleur ami est sur le point de se marier. Elle n'a pas besoin d'argent, car ses parents ont fait fortune en vendant leur entreprise quelques années auparavant. J'ai beaucoup aimé cette jeune femme qui ne veut pas être piétinée. Nous la voyons surtout quand elle est dans la famille d'Alexander, quand tout le monde la déteste. Elle sait comment se défendre. Alexander, comment puis-je dire ça ? C'est un merveilleux Book Boy Friend. Je crois que je suis tombée amoureuse de lui en même temps que Clara. C'est un prince héritier, mais il s'est rebellé contre sa famille depuis un tragique accident qui a coûté la vie à sa jeune sœur. Il semble être un homme fort, mais surtout parce qu'il ne laisse pas apparaître ses faiblesses. Et pourtant, avec Clara, il enlèvera progressivement son masque. Mais ensuite la fin ! Merde, je l'aurais bien mangé ! Eh bien, en même temps, je le plains aussi un peu... Non, mais parce que cette fin de comment dire... Je ne pourrai pas attendre un mois avant de pouvoir le lire... Je ne sais pas comment je vais faire ^^^^ Mon cœur bat encore si fort que j'ai été bouleversé tout au long du roman. Autre chose, j'aimais la façon dont elle appelait Clara "mon amour", elle semblait si adorable. Le scénario de l'histoire a été fait pour vous faire rêver : c'est un prince après tout. C'est donc une belle romance de conte de fées - avec quelques ou même beaucoup de passages érotiques d'une intensité impressionnante. Revoir cette histoire, c'était comme lire un conte de fées. Nous nous trouvons au milieu de la famille royale et pourtant tout semble moins céleste parce qu'ils ne veulent pas de Claire dans la famille. J'ai adoré chaque ligne de ce roman que j'ai mangé. L'écriture de l'auteur est sublime. J'ai adoré lire son histoire et j'ai hâte d'entendre la suite ! Bref, une grande histoire d'amour de ce premier volume, un roman émouvant avec un univers magique, des personnages attachants et une écriture de première classe ♥

Geneva Lee

Hugo et Compagnie

Fondée en 2005 par Hugues de Saint Vincent autour de documents, de titres sportifs ou encore d'humour, Hugo et Compagnie mise sur la fanfiction de Twilight : Beautiful Bastards, avec 150 000 exemplaires imprimés. C'est avec la série After d'Anna Todd et la création du label New Romance que la compagnie réussit avec un large public.