Trop beau pour être vrai
  • Éditeur: Harlequin
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2280278464
  • Tags: chick lit, romantisme, comique, culpabilité, cambrioleur,

Télécharger le livre Trop beau pour être vrai gratuitement en français gratuitement

Invitée à son quatrième mariage de l'année... et il n'y a toujours pas l'ombre d'un cavalier pour l'accompagner ! C'est un cauchemar pour Grace, qui imagine déjà le regard lamentable de sa famille, horrifiée de savoir qu'elle est toujours célibataire après une histoire d'amour particulièrement turbulente. Grace ne voit donc qu'une seule façon de rassurer ses parents et ses soeurs, terrifiée à l'idée de ne pas mettre fin à sa vie avec son chien Angus et son meilleur ami gay : en inventant un petit ami. Mais attention, l'ultime petit ami ! Riche, brillant, drôle, drôle, volontaire mais attentif, solide mais capable d'être tendreCherry in the cake : cet homme parfait sera littéralement fou d'elleBref, un mensonge innocent, pour rassurer chacun... Mais le lendemain, Grace rencontre sa nouvelle voisine, Callahan O'SheaUn regard brûlant, un corps viril... : cet homme a tout pour faire ressortir les fantasmes les plus chauds dans son esprit... Juste un détail de clochette : à peine sorti de prison, le beau Callahan est absolument peu fréquent... Surtout aux yeux de la famille de Grace, qui n'attend qu'une chose : qu'elle les présente à son fiancé parfait... directement de leur imagination.

Kristan Higgins

Kristan Higgins

Nationalité : Etats-Unis Né en 1965 Biographie : Kristan Higgins est l'auteur de romances contemporaines essentielles. Récipiendaire de deux prix Rita, elle a séduit la critique et les lecteurs par son ton ludique et humoristique. Auteure de comédies romantiques épicées et charmantes, elle a le don rare et unique de pouvoir faire rire les gens autant que de les émouvoir. Elle vit dans le Connecticut. site auteur Ajouter des informations

Critiques

23-09-2019

Depuis que j'ai découvert Kristan Higgins, je ne me suis pas lassé de ses livres. Alors, quand l'équipe MOSAIC m'a proposé de m'envoyer trop beau pour être vrai, je n'ai pas hésité une seconde (merci encore les filles !). Bien sûr, ses romans sont assez prévisibles, mais personnellement, ça ne me dérange pas plus que ça. Quand on commence ce genre d'histoire, c'est précisément parce qu'on veut que l'héroïne (qui nous ressemble forcément un peu) finisse dans les bras du beau garçon qu'on a vu au début du livre ! J'ai vraiment aimé suivre les revers de Grace, elle m'a rappelé les histoires qu'on peut se raconter entre copines : entre celles qui inventent un garçon pour en chasser un autre qui est un peu collant ou celles qui se rassemblent sur des sites de rencontres pour rencontrer l'homme dans leur vie... alors, en quelques chapitres, Grace est devenue une bonne amie qui me raconte son malheur en amour et ses bons moments (malheureusement, il n'y a pas que les négatifs !). Alors, évidemment, j'ai vite pris goût à Grace : c'est une Miss Tout le monde, ni particulièrement belle ni trop laide, avec d'étranges passions (les reconstructions de la guerre civile) et un peu d'humour ? Et il faut dire aussi qu'avec son histoire familiale, elle nous touche immédiatement. J'aimais aussi beaucoup Callahan : j'aimais beaucoup le fait que derrière le fait qu'à première vue il n'y est pas habitué, on peut rapidement deviner le potentiel de l'"homme parfait" qui se cache derrière lui. Sans compter que je me suis bien amusé à "rire" de Grace (il faut avouer que toute sa famille est en désordre !). Encore une fois, j'ai beaucoup aimé l'écriture de Kristan Higgins : c'est amusant, frais et plein d'épices ! Dès que tout semble aller bien, un nouvel épisode semble semer le mal. J'ai hâte de découvrir une autre de leurs histoires, trop belle pour être vraie est l'histoire d'une fille !

22-09-2019

Un roman délicieusement bon ! Le style de Kristan Higgins est accrocheur, simple et pétillant, accompagné d'une atmosphère légère et romantique, le rythme est accrocheur, l'auteur prend son temps pour développer les personnages et leurs relations. Pour en savoir plus est dans le blog ^^^^

21-09-2019

Trop beau pour être vrai, c'est une romance fraîche et légère, avec des situations amusantes qui vous font sourire. J'ai ri plusieurs fois parce que l'héroïne est si maladroite. Il a aussi un côté atypique et fou, à cause de sa passion pour l'Histoire qu'il enseigne, et plus particulièrement pour la guerre civile. Pour mieux peindre le tableau, il participe régulièrement à des reconstitutions grandeur nature, où il s'habille de façon uniforme et manie la baïonnette. Il est atteint d'un léger syndrome de Bridget Jones, avec une dépendance aux bouteilles de crème glacée en cas de coup sévère, ou une propension à ne pas très bien tolérer l'alcool - même sans se soûler. Elle aime sa famille plus que tout au monde et a tendance à trop disparaître devant les membres de sa famille. Elle est toujours disponible, que ce soit avec sa famille, ses étudiants, ses amis, ou même avec les "petits aînés" de la maison de retraite où elle travaille comme bénévole. C'est une jeune femme très attachante, mais au fond d'elle, elle doute d'elle-même : on ne peut la voir clairement que dans sa lutte perpétuelle pour dompter les boucles de ses cheveux. Elle fait tout ce qu'elle peut pour ses proches, souvent à ses propres frais, et c'est ce qu'est le roman. Pour trouver le véritable amour, il faut d'abord se trouver soi-même ! Brisée par son fiancé moins d'un mois avant son mariage (il la préférait... sa jeune sœur), Grace reste amicale et bien intentionnée avec son entourage. Mais elle en a marre d'avoir pitié, comme si être célibataire était un vrai fléau. Comme si venir seul au troisième mariage de sa cousine était comme être amputé d'un membre. La grâce reprend peu à peu le contrôle après cette terrible rupture, mais conserve son humour et sa vivacité. Ce roman est un véritable rayon de soleil entre les parents qui lancent de magnifiques piques toute la journée, la sœur aînée qui porte la culotte de son partenaire, l'adorable mais naïve qui est plus jeune et dévorée par les doutes, et la grand-mère aigre. N'oublions pas Julian, le meilleur ami gay de Grace, également dévasté dans sa vie amoureuse, ou Kiki, la collègue qui collectionne les histoires éphémères du cœur par manque de contrôle. Et le magnifique Angus McFangus, son petit Westie avec des gènes de calamité dans son adorable ADN de boule de poils. Bref, nous avons ici un beau panel de personnalités, pour notre plus grande joie. L'intrigue est née lors du mariage du célèbre cousin, où Grace a inventé un petit ami charmant et parfait sous tous les angles. Jouer, se lasser, avec un esprit de sacrifice, pour rassurer sa famille... ou tous à la fois ! Tout allait bien dans le meilleur des mondes jusqu'à ce qu'elle rencontre son nouveau voisin, dans des circonstances particulières... qui donneront le ton à ses futures relations. C'est un peu comme un jeu du chat et de la souris, et vous pouvez immédiatement sentir une certaine attraction entre eux. Callahan ne laisse pas Grace indifférente et essaie de lutter contre les sentiments qui surgissent en elle quand elle entre en contact avec lui. Parce qu'il est si différent de la vision qu'il avait de l'homme dans sa vie... et surtout, parce qu'il vient de sortir de prison. Grace cache ses doutes et ses craintes derrière des sarcasmes ou des questions ironiques sur son passé, qu'il ne révélera à sa casserole que casserole par casserole. Cependant, le ton reste léger, jamais agressif. On sent le manque de confiance de ces deux jeunes hommes. Pire encore, comment peut-on envisager quelque chose avec un ex-détenu alors qu'on est censé sortir avec un chirurgien pédiatrique qui est aussi attirant qu'il l'est pour lui ? De cette façon, Grace se retrouvera piégée dans son propre jeu et compromettra par inadvertance ses relations familiales et amoureuses. Entre les sites de rencontres, les entraînements pour trouver M. Parfait, les jeux verbaux... parfois même les jeux physiques, et un penchant pour les conseils matrimoniaux pour ses parents et sœurs, les promenades de Grace sont nombreuses et très attirantes. Si l'idée du petit ami imaginaire a pu sembler enfantine à une femme de trente ans - quand on voit à quelle distance elle porte parfois le concept, Kristan Higgins a trouvé le ton juste et une bonne raison pour cette tactique folle. Nous apprécions encore plus son héroïne, parfois avec le désir de la libérer des derniers obstacles qui la séparent du bonheur idyllique. Ils flottent à sa portée et elle le mérite tellement ! On passe du rire à l'émotion en un clin d'œil, dans cette histoire moderne et captivante où l'on retrouve une grande profondeur de personnages, un bon moral et un ton correct. La situation de Grace était compliquée à bien des égards, mais je vous laisse découvrir combien elle va démêler les noeuds de sa vie... et sa coiffure indomptable !

20-09-2019

Un autre livre de Kristan Higgins qui fait mouche. Ce n'était pas loin de tomber amoureux cette fois-ci, coupable de l'argument inévitable qui me restait sur le chemin à cette époque, heureusement vite effacé par l'adorable fin offerte par l'auteur. J'ai partagé avec tous les personnages présents, que j'ai aimés pour différentes raisons, une multitude d'excellents moments. J'ai hâte qu'un autre de ses livres sorte.

19-09-2019

Grace est une jeune femme très proche de sa famille et depuis son enfance, elle a souvent inventé des petits amis imaginaires pour calmer et faire taire certaines personnes. Maintenant, ça recommence quand ta petite sœur se sent coupable de tomber amoureuse et d'avoir une relation avec Andrew. Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Tout simplement parce qu'Andrew est l'ex-fiancé de Grace et l'a quittée quelques semaines avant son mariage parce qu'elle était tombée amoureuse de sa sœur (bien qu'elle ne l'ait pas dit clairement). Il invente donc un petit ami imaginaire qui est parfait sous tous les angles et qui travaille si dur - pour les enfants - qu'il ne peut le présenter à sa famille... Et maintenant, un détenu vient d'emménager dans la maison d'à côté. Il est beau, il est sexy, mais il vient de sortir de prison où il a purgé une peine de 18 mois, je crois... Bref, c'est difficile de mentir à tout le monde et de tomber sous le charme d'un type qui ne semble pas vous aimer parce que vous pensiez que c'était un voleur... Deuxième roman de Kristan Higgins et aucune déception. J'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce roman et je ne voulais pas le terminer. Encore une fois, quand vous commencez, vous ne pouvez pas vous arrêter. J'ai trouvé l'originalité du premier livre que j'avais lu dans le second sans que ce soit le même. Notre héroïne est très différente de "L'amour et tout ce qui va avec". D'ailleurs, après avoir résumé l'histoire en vous donnant un peu plus d'informations que dans le résumé original -mais je ne la renverse pas parce que c'est au début du livre ^^^- il est temps que je vous parle des personnages et plus précisément de Grace, qui est le personnage central du roman. Je vais être honnête, je me suis dit, mon Dieu, mais elle est folle d'inventer des petits amis comme ça et de mentir aux gens qu'elle aime. Pourquoi fait-elle ça ? J'ai vite compris qu'il s'agissait vraiment de protéger sa famille et surtout sa petite sœur. Elle a une sœur aînée et une sœur cadette et j'ai réalisé qu'elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour leur faciliter la vie, qu'elle les protégeait trop et qu'elle faisait toujours semblant d'être elle-même. Quand j'ai réalisé que je m'étais vraiment touché... Elle aime tellement sa petite sœur Nat qu'elle accepte qu'elle est en relation avec son ex-petite amie. Soeur ou pas, croyez-moi, j'aurais tué la mienne si elle l'avait fait et je pense qu'elle m'aurait tué aussi si c'était le contraire. Vous n'avez pas besoin d'être trop bon... Eh bien, tout cela pour dire que j'ai compris pourquoi je le faisais même si je ne l'aurais pas fait du tout de la même façon. Parlons un peu de notre héros Callahan (j'adore son nom et il est écossais, Grace parle même du kilt).

18-09-2019

Merci d'avoir sauvé mon week-end ! Un livre génial que je recommande à tout le monde, l'histoire est tellement drôle ! J'arrête pas d'en rire...