Ugly Love
  • Éditeur: Hugo et Compagnie
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2755625201
  • Tags: tragédie, roman, jeune adulte, roman d'amour, peur,

Télécharger le livre Ugly Love gratuitement en français gratuitement

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n'est pas un coup de foudre, et pour cause, le beau pilote n'a le temps que pour les aventures sans lendemain, ils ne peuvent nier leur attirance mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Pourquoi ne pas vous laisser séduire quand le sexe est si bon ? Pas de liens, juste de la passion... Son arrangement semble parfait, tant que Tate promet de respecter les deux règles de Miles : pas de questions sur le passé, pas d'espoir pour l'avenir. L'amour, même s'il n'est pas évident, sera-t-il plus fort que ses promesses ?

Colleen Hoover

Colleen Hoover

Nationalité : Etats-Unis Né à : Sulphur Springs, Texas, 11/12/1979 Biographie : Colleen Hoover est une écrivaine romantique. Elle est titulaire d'un baccalauréat en travail social de la Texas A&M University et a travaillé comme travailleuse sociale et enseignante avant de se consacrer exclusivement à l'écriture. En 2000, Colleen a épousé Heath Hoover, avec qui elle a eu trois enfants. En 2012, elle publie son premier roman, "Slammed", et en quelques années, elle devient l'un des plus grands écrivains romantiques. Elle est l'auteur de "Hopeless" (2012) et "Maybe Someday" (2014), tous deux salués par la critique. Tous ses livres sont en tête de liste des best-sellers. Il vit au Texas avec sa famille. votre site web : Page Facebook : Voir plusSource : Ajouter des informations

Critiques

24-03-2019

C'est mon premier livre de Colleen Hoover. Je l'attendais avec impatience et je l'ai mangé dès que j'ai pu. Comment ne pas succomber au charme du beau Miles. Impossible !!!!!!!!! Bref, j'ai fondu et ri et j'ai même dû pleurer ^^^^ Ugly Love est mon premier livre de Colleen Hoover, mais ce ne sera pas le dernier.

23-03-2019

Tate emménage avec son frère à San Francisco pendant qu'elle termine ses études et économise de l'argent pour acheter son propre appartement. A son arrivée, il rencontre Miles, un ami et voisin de son frère. Une relation torride va se développer entre eux, mais Miles impose des règles : pas de questions, pas de sentiments, juste du sexe. Tate tombera rapidement amoureux de lui malgré la retenue. Cette relation l'a fait souffrir, mais elle a gardé espoir car, malgré le rhume flagrant de Miles, il y avait encore quelques signes d'attachement. Le roman alterne le présent et le flash-back. Ils sont à la première personne, soit du point de vue de Tate, soit du point de vue de Miles. C'est mon récit préféré, je trouve que les émotions sont dix fois plus fortes. Comme beaucoup, j'ai lu la trilogie Fifty Shadows. Je préférais l'amour laid à ça. C'est facile de s'identifier à Tate. Restez parce qu'on s'attend à ce qu'il arrive quelque chose d'autre à chacun d'entre nous. Ce roman m'a particulièrement émue au point de verser quelques larmes.

22-03-2019

Comme j'avais vu le nom de Colleen Hoover circuler dans les blogs littéraires depuis longtemps, j'avais une forte envie de découvrir cet auteur. C'est déjà fait et c'est une très bonne surprise, mieux que je ne l'imaginais. L'histoire n'est pas très originale au début : Tate et Miles décident d'avoir une relation purement sexuelle, sans questions sur le passé et sans attentes sur l'avenir. Mais évidemment, ça ne se passera pas comme prévu car Tate découvre des sentiments pour le beau Miles alors qu'il semble cacher un lourd secret qui le tient éloigné de Tate. Je n'ai pas soupçonné un secret comme ça. C'est ce qui m'a le plus surpris dans ce roman, qu'un sujet aussi lourd ait été traité dans une romance aussi légère. Cela a juste rendu le roman plus intéressant et excitant. A cela s'ajoute la fluidité de l'écriture, qui se lit très bien et très rapidement, et le seul point qui m'a troublé est le choix de la mise en page lors de la lecture du récit du point de vue de Miles. Pour moi, cela n'ajoute rien à l'histoire et se transforme même en quelque chose d'ennuyeux. A part ce détail, j'ai passé un bon moment avec Tate et Miles. Un autre roman de Colleen Hoover est déjà dans mon PAL et n'y restera pas longtemps.

21-03-2019

J'ai lu Ugly Love samedi, et j'en suis toujours très contrarié ! Une fois de plus, Colleen Hoover nous a offert un véritable chef-d'œuvre dans son propre style. Il a le don de nous surprendre... Vous pensez que vous lisez une romance, comme tant d'autres, et en fait, vous n'êtes pas... un autre gros béguin pour moi. Je n'ai pas mis 20/20 mais seulement 19/20 d'autre part parce que ce livre est un livre New Adult pas pour les adolescents (je ne laisserai pas ma fille le lire !) mais à part ce petit détail, ce livre est un préféré pour moi... extrait de ma chronique : J'ai lu ce livre samedi. Comme je ne pouvais pas écrire ma chronique tout de suite, j'ai pris des notes... J'espérais tout arranger hier, mais j'étais tellement obsédée par Miles et Tate que j'avais envie de relire ce livre. Encore ce matin, je me force dans l'ordinateur, parce que je sais qu'il est derrière moi, et je veux juste le relire ! Tout d'abord, l'écriture. Chez Indecent, nous avons découvert le slam... avec Maybe Someday, c'est la musique qui nous emmène loin... Pour UglyLove, c'est le point de vue de Miles qui m'a frappé... Cette façon d'écrire, il y a 6 ans, ce que Miles a vécu... Je ne sais pas comment vous l'expliquer... C'était comme si le livre était magique, ce qui m'a fait voyager dans le temps, tout en lisant un roman New Adult, une histoire qui n'a rien de magique, de fantastique fantastique... n'est que contemporain et pourtant... Je ne sais pas... Colleen Hoover est une magicienne, en fait. Je ne peux pas vous l'expliquer, il faut le lire pour le voir de ses propres yeux... Rien qu'en écrivant, vous ressentez les émotions de Miles... vous n'avez pas l'impression de lire, mais vous le vivez... Quoi qu'il en soit, comme je l'ai dit dans une autre chronique, Colleen Hoover a le don de nous faire oublier que nous lisons un roman, avec lui, nous avons l'impression d'être là, que les personnages sont présents avec nous, réels, et que nous vivons tout ? En bref... Je prends encore mes notes ou je ne vais pas y arriver...

20-03-2019

J'ai la chair de poule ! J'ai la chair de poule ! J'ai envie de pleurer ! Je ne peux pas dépasser cette lecture ! J'ai besoin de faire une pause ! En lisant cette critique, vous pouvez vous dire que je suis hors de contrôle, mais non, c'est toutes ces émotions que je ressens après ma lecture ! Mais aussi tous les sentiments que j'ai ressentis pendant ma lecture ! L'histoire : Tate, une étudiante infirmière de 23 ans, emménagera avec son frère aîné Corbin, pilote d'avion, lorsqu'elle se retournera. Elle rencontrera Miles, le prochain pilote aussi. A première vue, ce ne sera pas une attraction entre ces deux-là, juste un appel au sexe. Miles rules : pas de questions sur le passé ou l'avenir ! Tate sous le charme de cet homme insensible acceptera parce qu'il a de l'espoir. Mais que cache Miles ? Félicitations encore une fois à Colleen Hoover pour m'avoir fait entrer dans son monde. Et oui, une histoire qui aurait dû être une histoire de bateau (romance avec l'eau de rose) est maintenant un chef-d'œuvre. Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? D'abord, la façon dont il est écrit avec deux têtes : Tate parle au présent et nous montre l'évolution douloureuse de leur relation et Miles nous plonge dans son passé où l'on découvre un jeune homme plein de vie. Nous avons des problèmes avec ce parallèle parce que nous ne comprenons pas le double visage de Miles. Et oui, je détestais les Miles du présent : Cruels, insensibles ! L'humiliation que Tate a subie a été très dure pour moi (chair de poule) au point de devoir arrêter de lire pour récupérer. Et puis nous avons les Miles du passé où nous attendons leur rupture pour comprendre le présent. Et oui, quand tu lis ce que Tate traverse en ce moment, tu es gêné, mal, en colère. Jusqu'où sommes-nous prêts à aller par amour ou par espoir ? Et oui, Tate attend que Miles lui ouvre les yeux. Et puis vient la réponse à notre question : Mais pourquoi Miles est-il devenu comme ça ? Et maintenant, c'est les pleurs qui arrivent. Une violence émotionnelle qui m'a laissé si tremblant que j'ai voulu faire une pause dans la lecture. Tous les personnages sont attachants et contribuent à cette histoire. Une petite mention pour le Cap'tain, dont la fin m'a certainement surpris. Voici un deuxième livre de Colleen Hoover que je vais emmener sur une île déserte, je me demande même si ce n'est pas elle que je vais prendre de force. Pour conclure que ce livre est une mine d'or, je ne le recommande pas, ce n'est pas beaucoup plus que ça : je dis juste qu'on doit le lire !

19-03-2019

Ai-je déjà dit que j'aimais Colleen Hoover ? Non, parce que j'aime vraiment Colleen Hoover. I... (Moment de silence, je pense compter sur mes doigts, les chiffres et j'ai toujours eu une relation conflictuelle) 5 romans d'elle, et le seul pour lequel j'ai exprimé un inconvénient n'était pas une conférence-calvaire, il m'a seulement déçu car il était un cran sous ce que Colleen Hoover avait l'habitude de moi à. Donc, dans ma logique blonde, un nouveau roman de Colleen Hoover = J'en ai besoin. Nous ne devrions pas essayer de comprendre, il y a des auteurs comme ça. Colleen Hoover en fait partie, Jennifer L. Armentrout en fait partie, mais je pourrais aussi parler de Carole Martínez (dont le dernier roman est dans mon PAL), Jean Teulé (dont le dernier roman sera bientôt dans mon PAL), Tonino Benacquista (enfin, quand son prochain roman M. Benacquista ? j'espère) ? Il n'y a rien en commun entre tous ces auteurs à part la confiance aveugle que j'ai en eux. Et me voilà, les yeux pleins de fatigue et presque débordant de larmes ; être sur tous les fronts est compliqué et mon petit cœur est harcelé par un cruel et intense besoin de consolation dans les livres qui palpite de plus en plus chaque jour. Et l'Affreux Amour est là, sur ma table de chevet... Tout ce que j'ai à faire, c'est tendre la main, bouger un peu mes doigts et ça va me tomber sur les genoux. Ce que j'ai fait. Le pouvoir de la lecture est là, vous enveloppant de ses bras et vous emmenant dans un autre univers pour caresser votre cœur. Il n'y avait pas de meilleur moment pour Ugly Love...Colleen Hoover nous sert un roman dans la veine de Hopeless. C'est dramatique des tragédies, tragique de la destruction, mais si beau de la reconstruction. Tout commence par une histoire commune, Tate, une jeune femme emménage avec son frère qui a manifestement des amis qui sont aussi ses voisins d'à côté, super mignons, super gentils et avec des emplois super incroyables (ahhh, le fantasme du pilote de ligne). Bref, tout est "Grand" ! Ce qui pourrait commencer comme un mauvais roman sur l'eau de rose a un pouvoir impressionnant dans la plume de Colleen Hoover. Tate est le souffle d'air frais de cette histoire, la jeune femme qui prend ses responsabilités, qui vit pleinement son désir et ses désirs. Miles est le leader qui nous met la tête sous l'eau. Le présent récit, que j'évite généralement comme la peste, acquiert ici toute son importance. L'alternance des chapitres du présent avec ceux qui ont eu lieu six ans plus tôt permet d'éviter de cataloguer Miles dans "Les beaux bauds & co" et, enfin, de le voir à travers le regard de Tate. C'est un homme détruit que nous découvrons, un homme qui a goûté au vrai bonheur et qui a tout perdu. Le parchemin des pages de la Tate rejoint Milla, Miles rejoint la Tate, mais il refuse de l'accepter. L'amour ne fait pas partie de votre programme. Les pages tournent, son passé semble heureux, mais vous pouvez sentir quelque chose approcher, et c'est terrifiant de penser que le bonheur pour lequel il s'est battu il y a six ans va se briser à un moment donné. Parce qu'elle ne peut être détruite que... Tu ne peux pas avoir si peur d'aimer sans une bonne raison... La construction intelligente du récit m'a complètement piégé dans le récit. C'est une ressource commune pour osciller entre le passé et le présent, mais les deux se fondent d'une manière diaboliquement efficace. Tout est prévisible, mais tout est imprévisible. J'ai adoré ce roman... Que j'ai aimé la galerie de personnages (mention spéciale pour le capitaine)... J'aime le stylo de l'auteur. Il a des accents de modernité que peu d'auteurs ont. Trois mots suffisent à traduire l'intensité d'une émotion, et ce livre en est plein. J'avais peur que Miles soit un chrétien gris potentiel, mais pas du tout. Miles est Miles. Comme dirait Tate, Miles dans son ensemble. Et c'est un joli "tout"... Et dire que nous devrons attendre la prochaine...

Colleen Hoover

Hugo et Compagnie

Fondée en 2005 par Hugues de Saint Vincent autour de documents, de titres sportifs ou encore d'humour, Hugo et Compagnie mise sur la fanfiction de Twilight : Beautiful Bastards, avec 150 000 exemplaires imprimés. C'est avec la série After d'Anna Todd et la création du label New Romance que la compagnie réussit avec un large public.