Une lueur d'espoir
  • Éditeur: Hugo et Compagnie
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2755636653
  • Tags: récits, tragédie, entretiens, romantisme, quête,

Télécharger le livre Une lueur d'espoir gratuitement en français gratuitement

Catherine Wright vit dans une petite ville. Elle est serveuse et s'occupe de sa fille de cinq ans. Un soir, alors qu'elle tombait dans le brouillard, elle heurta une voiture encastrée dans un arbre, intervint et réussit à sauver la vie d'un des occupants avant que le véhicule ne prenne feu, mais ce n'est que beaucoup plus tard qu'elle apprit qui elle avait sauvé : Brett Madden, la star du hockey, un héros national. Mais Catalina ne veut pas que son nom soit révélé jusqu'au jour où elle trouvera l'homme qu'elle a sauvé devant sa porte, elle veut juste le remercier, mais ça va bouleverser sa vieL'amitié qu'ils ressentent l'un pour l'autre, dès les premiers mots échangés, devient lentement quelque chose de plus profond qu'ils s'attendaient à sentir. comment une superstar comme Brett Madden pourrait-elle s'intéresser à une femme aussi normale que Catalina ? combien de temps avant que l'étincelle dans ses yeux s'éteigne ?

K.A. Tucker

K.A. Tucker

Nationalité : Canada Né à : Ontario Biographie : Née dans une petite ville de l'Ontario, Kathleen A. Tucker est l'auteure de romance, de fantaisie et de roman New Adult. Passionnée de littérature, elle a publié son premier livre à l'âge de six ans, avec l'aide de la bibliothécaire de son école. Auteure de plus d'une douzaine de livres, elle vit actuellement dans la banlieue de Toronto avec son mari, ses deux filles et un troupeau d'animaux. le site Web de l'auteur : Ajouter des informations : Ajouter des informations

Critiques

21-05-2019

Dès que je sortais d'une lecture décevante, je m'inquiétais du fameux échec de lecture qui vous entraîne souvent dans l'accumulation de lectures mixtes par la suite. J'ai donc plongé dans une lueur d'espoir dont je ne savais pas grand-chose, après avoir lu le résumé il y a longtemps... il y a longtemps. Les romans de K. A. Tucker ont toujours été une source d'émotions et de bons sentiments pour moi. Une lueur d'espoir est le roman animal en peluche parfait. J'utilise souvent ce terme lorsque je parle de romans dont les histoires, les personnages et les plumes de l'auteur me plongent facilement dans quelque chose de doux, d'émotionnel et de souriant depuis le début. Très vite, je me suis rendu compte que cette lecture était ce dont j'avais besoin. Sans trop en dire, A Ray of Hope est l'histoire de Catalina, une jeune mère célibataire dont la vie ne l'a pas épargnée. Longtemps critiquée pour sa relation avec son professeur d'art, dont la plainte a été retirée, elle essaie de faire tout ce qui est en son pouvoir pour donner le meilleur d'elle-même à sa fille, Brenna, et être oubliée des autres. Jusqu'à cette fameuse nuit où elle a sauvé la vie d'un homme. Brett Madden, célèbre sportif... Honnêtement, j'ai vite été accro à l'héroïne, Catherine. Son courage, sa détermination et surtout sa relation avec sa petite fille, Brenna, en font une héroïne tout simplement brillante. Brenna est l'une des grandes forces de A Beacon of Hope. Cette petite partie m'a fait rire à chacune de ses apparitions. Elle ajoute un peu de légèreté et de réalisme à cette histoire. Cath est aura de la difficulté à avouer ses secrets et à faire confiance aux autres, mais elle en sortira plus forte. Elle pourrait aussi être associée à une Cendrillon moderne, car sa vie va changer radicalement après avoir rencontré Brett. Parlons de Brett. Normalement, je ne suis pas fan des gentils. On ne le cachera pas, j'aime les rebelles et tout ce qui va avec. Mais ici, dans A Beacon of Hope, j'ai totalement fondu devant Brett. C'est un amour. Il est gentil, athlétique, riche mais pas stupide, montre beaucoup de respect pour les autres et ne montre pas son argent, bien qu'il soit heureux d'aider ceux dans le besoin. Ce qui m'a aussi renforcé dans cette belle image, c'est la relation qu'il entretient avec ses parents avec l'idée de toujours prendre du recul et de ne pas se sentir au-dessus des autres. Comme vous pouvez le voir, Brett rejoint le cercle très fermé de mon copain de livre. La relation entre nos deux personnages est belle, douce et très jolie. Dans A Ray of Hope, on ne saute pas de pas et rien ne va trop vite. Fanatique de romantisme, vous serez enchanté, chaque petit moment aura sa part de romantisme et de beauté. A tel point que j'ai montré un sourire idiot du début à la fin de ma lecture, que le couple évolue à son propre rythme et se sent très bien. Je ne voulais pas les quitter et pourtant, K. A. Tucker nous offre un beau pavé de près de 600 pages que je n'ai pas vu passer. J'ai tellement aimé regarder l'évolution du couple Cath/Brett que je n'ai pas prêté attention aux chapitres qui bougeaient. Comme je l'ai dit, les émotions sont là. A tel point que j'ai eu les larmes aux yeux dès les premières pages et ce, plusieurs fois pendant ma lecture. Bref, Une lueur d'espoir m'a tout simplement enchanté, fait rêver et m'a totalement séduit. Cela fait longtemps que je n'ai pas aimé découvrir une histoire qui m'a fait rire et qui m'a touché du début à la fin. K. A. Tucker, comme en d'autres temps, a réussi là où d'autres ne m'ont pas touché, et nous offre une histoire digne des contes de fées sans en faire des tonnes.

20-05-2019

J'adorais ce livre. Je l'ai mangé en deux jours. Une histoire incroyable : le passé de Catherine est très dur, mais c'est incroyable d'avoir pu se débrouiller seule. L'histoire est émouvante et ce livre nous apporte beaucoup d'espoir...

19-05-2019

Quand j'ai reçu ce roman jeudi, je savais qu'il ne durerait pas longtemps. Cependant, c'est une belle brique, mais j'avais tellement hâte de découvrir le nouveau roman de K. A. Tucker (auteur de la série Ten Tiny Breaths : Breathe, Lie, Grasp) que j'ai commencé cet après-midi même. Et je l'ai tellement aimé que je l'ai terminé le samedi matin au réveil, alors qu'il compte 596 pages. Voilà à quel point j'ai aimé : il ne m'a fallu qu'un peu plus de 24 heures pour terminer cette belle brique ! Quant à sa première série, j'étais complètement sous le charme de l'auteur. Si pour Lying, j'étais fan des personnages et des rebondissements... Voici bien plus que ça. J'ai aimé à un niveau plus profond et plus intense, plus profondément. L'histoire n'est pas vraiment originale. C'est une sorte de conte de fée pour nouvel adulte, et évidemment, très vite, j'ai compris comment ça finirait, mais c'était si bien écrit, si mignon, mignon, tendre, plein d'émotions que je ne pouvais pas laisser aller le livre... Bien sûr, j'ai dû m'arrêter pour dormir et penser que j'avais aussi une vie... mais dès que j'ai pu reprendre ma lecture, je me suis jeté dessus. En fait, j'y ai passé deux nuits... Je me suis endormi, je me suis réveillé, je l'ai pris dans mes mains... J'ai abandonné, je me suis réveillé... de toute façon, vous voyez... J'étais accro à Brett, mais surtout à Cath et à sa fille... Et tous les personnages, en fait. Parlons des personnages. Quand je dis que j'étais sous le charme de l'auteur, je parle évidemment de son stylo. On pourrait penser que 600 pages pour une romance, c'est beaucoup. Et c'est vrai que parfois j'ai trouvé le temps long parce que l'amour met du temps à arriver (mais j'y reviendrai plus tard)... mais, en fait, l'auteur a été capable de tout doser de la bonne façon pour qu'on comprenne bien nos personnages. J'aimais tous les personnages parce qu'on a vraiment appris à les connaître. Tout le monde était là, tout le monde avait un vrai rôle, ce n'était pas seulement pour meubler. J'aimais Lou, par exemple, qui me rappelait la Bonne Fée de la Marraine Cendrillon... Sa relation avec la mère de Cath aussi... Les parents de Brett, Jack aussi, le frère de Cath... Bref, je ne vais pas tous les mentionner, vous avez compris l'idée que je crois. Lorsque je dis que j'ai parfois trouvé le temps, je veux apporter une précision. Ce qui m'intéresse le plus, c'est d'abord la rencontre avec le personnage masculin, puis j'espère qu'ils admettent enfin leur attirance, ou mieux encore : leur amour. Quand il s'agit d'un livre de 400 pages, il va habituellement assez vite, parfois trop vite, parfois il prend juste le temps qu'il faut. Le fait est que nous avons 600 pages ici, et cela leur a coûté assez cher pour les réunir pour toujours... alors la romance se passe très bien... alors j'avais tendance à dire : "pfiou, c'est bien là... ? elle va bouger oui...". Mais en fait, rétrospectivement, j'ai adoré toute cette lenteur : J'explique : Avant que Cath ne tombe amoureuse, elle doit se reconstruire, reprendre confiance en elle et dans les autres. Et encore une fois, j'ai adoré le stylo de K. A. Tucker : il ne voulait pas nous jeter directement dans le cadeau de Cath. Dans ce roman, nous apprenons du passé et du présent de Cath. Tu ne peux pas deviner ton passé. Nous en faisons l'expérience aussi... Je pense que c'est le nouvel adulte le plus accompli, le plus structuré, le plus complet que j'ai lu en 3 ans. En fait, je ne sais pas si je peux expliquer à quel point j'ai aimé la façon dont l'histoire nous a été racontée. C'est juste magnifique. Ce n'est pas qu'une histoire d'amour. C'est à propos des secondes chances, désolé, je prends un risque. Brett, le personnage masculin n'est pas là en tant que sauveur, comme on le voit habituellement dans les romances. Non, j'ai trouvé Cath en train de se sauver. Elle doutait beaucoup, et j'ai adoré le fait que Brett l'ait laissée venir la voir. Je ne voulais pas qu'il la pousse. Et toutes les relations entre parents, enfants, frères et sœurs... Mère fille, pardon, explications, explications, moments d'interrogatoire... Pour conclure, je dirais que ce n'est pas un coup de foudre en ce sens : j'ai ri, j'ai souri, j'ai pleuré, je suis tombé amoureux de Brett ? Mais plutôt un coup de foudre pour l'histoire de Cath, pour les questions que l'auteur m'a posées pendant ma lecture... pour l'espoir et le rêve que j'ai ressenti quand je voulais être à la place de Cath. Quand je termine un Nouvel Adulte, ou même un roman de toute sorte, je veux juste tomber amoureuse de lui. C'est le personnage principal pour moi... La fille en général, est là pour faire ressortir la personnalité du personnage masculin... Mais ici, Cath et sa fille sont les protagonistes. Ils ont littéralement coupé le souffle à Brett avec le beau rôle (bien que, malgré tout, je vois

18-05-2019

C'était un bon moment de lecture. Ce livre est, pour moi, idéal pour la lecture pendant la période de Noël. Ici, l'auteur nous emmène dans un conte de fées de Disney. Ici, nous suivons Catalina, aussi connue sous le nom de Cath, que la vie n'a pas épargné. Quand elle sauvera la star du hockey Brett, sa vie changera littéralement. Nous pouvons voir toute la stupidité humaine, qui juge tout sans le savoir. Mais aussi, des gens qui savent comment atteindre ceux qui en ont besoin. Et cela seul réchauffe les cœurs. Cath a été littéralement blessée et ne vit que pour sa fille. Mais quand Brett arrivera, elle mettra la jeune femme contre le mur et assumera ses sentiments, qu'elle se protège depuis tant d'années. Et puis, au fur et à mesure qu'elle avance, elle s'effondre. La révélation finale a été un choc pour moi, car même s'il s'en doutait, l'auteur a noyé le poisson dès le début et nous a noyés dans la farine. Et enfin, je dirai que j'ai adoré le personnage de Brenna, la fille de Cath, avec son sens de la conversation. Bref, un livre avec une dévotion orale, littéralement. Un favori

17-05-2019

J'étais loin d'imaginer que ma rencontre avec le stylo de K.A. Tucker serait si touchante. Il y a des romans qui laissent leur marque et la série Respire est l'une de ces histoires qui ont eu un impact profond sur moi. Une lueur d'espoir a été pour moi l'occasion de relire enfin l'œuvre d'un auteur que j'aime, de découvrir que la magie des mots fonctionnait encore et de me laisser emporter par la douceur d'une histoire sublime. Catherine Wright vit dans une petite ville où elle travaille comme serveuse. Un soir, après une rencontre désastreuse, elle tombe sur une voiture endommagée, ne pensant pas qu'elle court vers la voiture pour essayer de sauver ses occupants avant que le feu ne se propage au véhicule. C'est beaucoup plus tard qu'il a découvert que l'homme qu'il avait sauvé était le célèbre joueur de hockey Brett Madden. Alors que la ville brûle de cette histoire, Catherine tente de rester anonyme malgré l'insistance et les plans du clan Madden de retourner à sa vie paisible, ce qui lui a pris tant de temps à obtenir après plusieurs années au milieu des ragots. Je suis tout de suite tombée amoureuse de cette femme qui, malgré les difficultés du passé et les revers de quelques années plus tard, est prête à tout pour s'en sortir et offrir le meilleur à sa famille. Les échecs ont parfois été difficiles, mais elle n'a jamais abandonné et c'est toujours très touchant de voir une femme qui a des difficultés financières maintenir sa confiance dans l'avenir, une scène en particulier m'a troublé, si pleine d'espoir que je vais vous sauver le butin, mais je sais que ce roman m'a particulièrement touché, surtout l'expérience de notre héroïne et attend simplement une fin heureuse. Brett, pour sa part, est un héros national et, évidemment, son statut ne lui est pas monté à la tête, c'est incroyable comment quelqu'un de cette origine peut garder les pieds sur terre et, à la fin, c'est un héros très simple qui aspire à la même chose que tout le monde, c'est-à-dire à l'amour d'une femme et de sa famille. Il faut dire que le clan est particulièrement proche et que toute la famille apportera la douceur et contribuera à donner l'impression de rêver les yeux ouverts. Il faut dire que malgré le silence, la tension entre nos héros est absolument exquise. Nous parlons de questions intéressantes comme la différence de classe sociale ou l'impact qu'une rumeur peut avoir, et la communauté des petites villes est très critique, tout est bon pour les ragots. On dit depuis longtemps que Catherine en sait quelque chose et qu'elle n'a pas l'intention de révéler son identité pour ne pas redevenir le centre de l'attention. Mais les choses ne se passent pas toujours comme prévu et Brett est l'une de ses rencontres qui a changé sa vie. Et cette nouvelle vie est absolument incroyable. Le coup de foudre entre nos héros est encore magnifique, on les voit se dompter sans oser s'approcher et une histoire naissante sous les yeux des caméras n'est pas toujours facile. Peu à peu, ils oublieront leurs différences et réaliseront qu'ils ne sont rien de plus qu'un homme et une femme attachés l'un à l'autre. Les premières émotions seront effrayantes pour Catalina, mais le résultat est absolument parfait et les émotions sont là. Une très belle histoire d'accueil, de redécouverte de l'amour et qui gère parfaitement l'humour et l'émotion. Un voyage qui rassemble tous les éléments pour apprécier le destin et mon âme romantique est absolument conquise par cette romance. Une belle histoire à découvrir.

16-05-2019

Une très belle histoire à lire, tendre, magique et qui fait vraiment rêver. J'avais des papillons dans le cœur et l'estomac et je demande de plus en plus, clairement au revoir à l'objectivité 😂

K.A. Tucker

Hugo et Compagnie

Fondée en 2005 par Hugues de Saint Vincent autour de documents, de titres sportifs ou encore d'humour, Hugo et Compagnie mise sur la fanfiction de Twilight : Beautiful Bastards, avec 150 000 exemplaires imprimés. C'est avec la série After d'Anna Todd et la création du label New Romance que la compagnie réussit avec un large public.