Une semaine avec lui
  • Éditeur: Milady
  • Rencard:
  • Langue: Frances
  • ISBN: 2811211756
  • Tags: dramatique, comédie romantique, roman d'amour, peur, misère,

Télécharger le livre Une semaine avec lui gratuitement en français gratuitement

Sa réputation de fille facile l'a menée à une série d'aventures sans issue, ce qui a permis à Drew, le meilleur joueur de l'équipe de football universitaire, de faire des affaires. Alors qu'il s'apprêtait à passer une semaine avec sa famille, dont le passé était tourmenté, il lui a proposé, contre rémunération, de jouer le rôle de sa petite amie. Fable ne veut rien de mieux que de se mettre à la place du personnage. Si cette pause pouvait durer plus longtemps...

Monica Murphy

Monica Murphy

Nationalité : Etats-Unis Né à : Californie Biographie : Monica Murphy, écrivain romantique, écrit aussi sous le nom de Karen Erickson. Elle a publié son premier livre en 2006. Mariée et mère de trois enfants, elle vit avec sa famille en Californie. site web de l'auteur : Ajouter des informations

Critiques

22-05-2019

Ce roman, que je vais classer dans la même lignée que Jeu de Patience ou Beautiful Disaster, m'a complètement convaincu. L'auteur m'a tellement captivé que je n'ai pas pu publier ce livre avant de l'avoir terminé. Les citations marquent chaque chapitre au début et l'histoire est racontée par Drew et Fable. Histoire : Drew ne se sent pas capable de faire face seul à son père et surtout à sa belle-mère à son lieu de naissance, où il est censé revenir pendant les vacances de Thanksgiving. Il y a eu une tragédie dans cette maison il y a deux ans et nous avons aussi appris dès le début que Drew déteste sa belle-mère. Il va donc demander à Fable, qu'il ne connaît que de réputation, de devenir sa petite amie pendant une semaine pour une grosse somme d'argent. Comme elle était dans le besoin, elle a accepté sans hésitation, quels sont les secrets de Drew, comment sera la cohabitation dans Drew et Fábula ? Les personnages : Drew est beau, très grand et athlétique, va à l'université et joue au soccer. Fábula pense l'avoir connu dès le début : il est riche, superficiel et plein de lui-même. Mais il se rend vite compte qu'il avait tort depuis le début et Drew se révèle être un jeune homme modeste, aimant et tolérant. Ils n'ont pas les mêmes antécédents et ne considèrent jamais Fable comme inférieur à lui, contrairement à sa famille et à ses connaissances. Fable est blonde et élancée avec de belles formes. Elle est pétillante et douce, avec beaucoup d'humour et d'ingéniosité. Elle mène une petite vie de misère, sa mère est alcoolique et irresponsable. Son frère a treize ans et considère Fábula comme sa mère, ils s'adorent. Sans argent, Fable ne pouvait pas aller à l'université, il travaille dans un bar pour faire vivre sa famille. J'ai beaucoup aimé ces deux personnages. Fable apporte fraîcheur et tendresse à la vie de Drew, tandis que Drew apporte stabilité, protection et attention à Fable. La belle-mère de Drew, Adèle, est une bourgeoise égoïste et cruelle, au cœur de pierre, le père de Drew regarde Fable comme si elle était la prochaine fille qu'il pourrait mettre au lit, mais je pense qu'il aime son fils. Conclusion : Cette histoire à la Pretty Woman m'a totalement séduite : on veut aller de l'avant, évoluer avec les personnages, souffrir avec eux, rire avec eux, sympathiser avec leur douleur, et le roman est original dans le sens où c'est Drew qui a besoin d'aide et change si c'est le personnage masculin le plus fragile. Les scènes d'amour sont pleines de tendresse et ne sont pas ennuyeuses. J'ai beaucoup aimé la gentillesse que Drew ou Fable avaient l'un envers l'autre pendant ces scènes. Ma seule déception : malgré ses 285 pages, ce roman est trop court ! Ça finit trop vite, on en veut plus. Si un volume deux sortait, c'est avec enthousiasme et joie que je m'y jetterais. Et oui, c'est le problème quand on s'amuse, on souhaite que ça ne finisse jamais. En tout cas, un roman que je recommande vivement à tous les amoureux de belles histoires d'amour.

21-05-2019

Merveilleux comme je l'ai aimé et qu'est-ce que je peux dire d'autre que hmmmmmmmmmmmmmm. Ce roman a beaucoup de charme, pour sa part de sensualité hummm et aussi beaucoup d'émotions profondes.

20-05-2019

C'est dans la gamme de tous ces nouveaux albums New Adult et je dois admettre que j'aime ces albums - une nouvelle saga à mon compteur ! J'ai passé un bon moment avec ces deux personnages dépouillés à travers la vie. Nous avons vécu un moment intense, plein d'émotions, de sentiments qui explosent dans toutes les directions. Je vais quand même me plaindre : c'était trop court, on en demandait plus ! le livre est malheureusement court, on mange les pages. Tout comme Dans la peau, un grand format avec un prix suffisamment élevé pour l'épaisseur du livre. D'accord, ça vaut quand même le coup, c'est une belle histoire, mais on a toujours faim. J'ai hâte de lire le reste, vite, vite, vite, vite, vite, vite, vite, vite. Fable est notre héroïne qui travaille comme serveuse, soutient sa famille (sa mère et son jeune frère) parce que sa mère préfère boire et sortir avec son dernier petit ami. La fable est de se battre pour survivre et joindre les deux bouts. Sa réputation n'est pas des plus glorieuses, mais elle n'est pas dupe et veut s'en tirer. Comme on dit, ce ne sont pas les vêtements qui font le moine, elle est mauvaise, seule et fragile malgré sa confiance. Drew est le playboy de l'équipe de football universitaire, demandant à Fable de faire semblant d'être sa petite amie pendant une semaine avec sa famille pour un gros chèque. La jeune femme ne peut pas refuser une telle opportunité. Drew n'est pas le jeune homme qui se laisse voir, il cache ses émotions derrière une lourde coquille. Rencontrer ces deux personnes changera leur vie, mais même ensemble, elles se feront du mal l'une à l'autre. J'ai aimé ce couple, j'ai aimé leur moment, j'aurais aimé encore plus. J'étais complètement piégé dans ma lecture. Drew se touche, il nous blesse à cause de lui, il est prisonnier de son passé, il souffre. La fable est là pour lui, c'est vraiment touchant. Il n'y a rien de révolutionnaire là-dedans : deux jeunes qui se connaissent, se domestiquent, des secrets, des conflits, des malheurs, des romances ? Je m'en sors très bien. C'était tout simplement parfait ! La fin est une torture, j'aimerais lire après les autres et les retrouver. Le stylo est très fluide, on alterne les points de vue et c'est super. Je suis un adepte de ce principe qui approfondit notre participation à la lecture. Vous comprenez : j'aimais Fable et Drew, j'ai hâte de lire la suite de leur relation, qui est très compliquée. Je recommande cette romance qui se passe très bien !

19-05-2019

J'ai adoré ce livre, dévoré en seulement deux jours. Une semaine avec ce titre est un titre qui signifie tout ou rien et dans le cas de ce titre signifie beaucoup. Fable et Drew se connaissent à peine. Mais Drew, dont le vrai nom est Andrew, lui offrira un contrat de travail ordinaire d'une semaine : se faire passer pour sa petite amie pendant l'Action de grâce, en échange d'une somme d'argent importante. Fable accepte, mais le jeu devient difficile pendant les sept jours et surtout le dernier. La famille de Drew est inhabituelle, un père qui aime son fils et les exploits de son fils dans le football et une belle-mère belle, curieuse et jalouse. Drew est mal à l'aise avec sa famille. Que s'est-il passé ? Que s'est-il passé ? La fable donne l'impression que quelque chose est malsain et que la belle-mère ne l'est pas du tout. Les personnages sont parlés directement et indirectement. Ils pensent à eux-mêmes à travers l'autre et l'auteur dirige très bien son style d'écriture. Mais le week-end se termine avec des révélations très dures pour Drew, auxquelles Fable doit faire face. Le couple qui se forme à la fin résistera-t-il ? L'auteur nous laisse avide de développement d'événements jusqu'aux dernières pages de son roman et la chute est vertigineuse, magnifique ! Je ne m'attendais pas à de telles révélations et à un tel suspense. Le volume II nous promet encore de belles choses et des choses très compliquées, celles de deux personnes, de mondes différents et pour qui l'amour est compliqué. J'ai été conquis. Serez-vous conquis en lisant le volume I ?

18-05-2019

Dans cette chronique, je vais vous parler de New Adult, un genre que j'aime particulièrement, et dès qu'ils sortent, je les adore ! Ce n'était donc pas une exception à la règle, je devais l'avoir ! J'ai été immédiatement attiré par l'histoire et la couverture n'est pas désagréable, donc ça aide. Ce n'est pas surprenant, j'ai passé un bon moment, même si je dois admettre que ce n'est pas mon préféré dans le genre, mais c'est quand même un très bon roman, que j'ai mangé en un jour. C'est incroyable à quel point ce genre de chose est addictif, je ne pouvais pas abandonner avant de l'avoir fini. En même temps, c'était trop court, on ne voit pas que le temps passe. L'action peut commencer un peu vite, dès les premières pages on y est déjà, j'aimerais que Drew ait un peu plus de mal à convaincre Fable, ce qui aurait ajouté un appel supplémentaire. Les personnages sont vraiment très attachants et l'histoire de Drew est un point fort, ils le torturent et essaient de se battre, mais c'est difficile pour lui. Il a l'habitude de se débrouiller seul et veut continuer dans cette voie, mais il est vite dépassé. Fable apportera une force inattendue, dont Drew aura rapidement besoin. Je comprends Drew, mais sa capacité à fuir au moindre ennui est agaçante, il n'a pas encore réalisé que fuir ne résout pas le problème, mais l'enterre plutôt pour mieux le ressusciter. La vie n'a pas été tendre avec Fábula, comme elle le dit elle-même, tout est temporaire dans sa vie. Et il y a un goût inachevé pour ça. Elle essaie d'être forte pour tout le monde, mais nous réalisons qu'il n'y a personne pour l'aider. Elle veut s'en sortir, elle est compréhensive et déterminée. Elle a souvent été utilisée par d'autres et c'est quelque chose qu'elle ne peut plus supporter. C'est un contexte particulier qui va les réunir pendant 7 jours. Puisque Drew décide d'engager la mariée la plus improbable : Fable. Sa réputation la précède et on la qualifie de "fille facile", ce qui explique en partie pourquoi Drew s'adresse à elle. Malgré les obstacles qu'ils ont tous deux érigés, leur approche se fera progressivement. Nous sommes émues par des confidences qui apparaissent progressivement parce que c'est un signe de confiance mutuelle. Et elle n'a pas été gagnée avec la belle-mère qui est une vraie salope (disons), franchement son père devrait ouvrir les yeux devant la femme qu'il a épousée ! Bien que l'histoire ne soit pas surprenante, j'ai aimé découvrir les histoires des personnages et j'ai hâte de découvrir le reste, parce que je suis vraiment attaché à eux et je veux avoir une fin digne de leur histoire et surtout mettre un terme à la souffrance intérieure des personnages. Un bon moment de détente, une saga, assez sympathique et terriblement émouvante, tant est perceptible l'angoisse des personnages. Nous sommes pris au piège des émotions et nous ressentons de la douleur pour ce que nous vivons les personnages, j'aurais aimé pouvoir franchir la barrière du livre, parce que cette histoire vous amène à l'intestin à un moment donné. Nous en demandons plus.

17-05-2019

Fábula est une femme de 20 ans à qui la vie n'a pas donné beaucoup de cadeaux. Sa mère est alcoolique et dort souvent chez elle pour trouver ses amants, laissant ses enfants seuls. Fábula a donc deux emplois pour subvenir aux besoins de son frère de 13 ans et remplir un peu le frigo pour sa mère quand elle décide de rentrer chez elle... De plus, sa réputation auprès des hommes ne se répète plus, les rumeurs selon lesquelles il les accumule et fait des miracles au lit... C'est à cause de cette rumeur que Drew lui demande une faveur. Il lui a offert de la payer 3 000 $ si elle acceptait de faire semblant d'être sa petite amie pendant une semaine, à l'intérieur de la maison familiale ; pour que son père soit heureux de voir que son fils n'était pas gai et que sa belle-mère lui donne une chance ? Dès le début, j'ai su que j'adorerais ce roman ! Je ne pensais pas tant que ça, je pensais que j'en avais assez de ce beau désastre. Mais j'aime vraiment beaucoup ce nouveau genre après tout, et ce roman est certainement l'un des favoris ! Bien sûr, quand on sait dans le résumé que Fable se fait passer pour la copine de Drew, on peut imaginer qu'il ne s'arrêtera pas aux mensonges et aux apparences... Mais cette histoire, son histoire, est tout simplement magnifique. Malgré les hauts et les bas, il nous touche plusieurs fois, provoquant joie, haine, larmes, sourires, frustration, dégoût, révolte... Cette relation est assez atypique car Drew est le personnage qui souffre le plus dans cette histoire, malgré les apparences. Et ce passé qu'il a enduré pendant de nombreuses années ne fait que le détruire, même quand il est avec Fábula, avec qui il se sent si bien... Son expérience le pousse à avoir des réactions exagérées, parfois incompréhensibles mais de plus en plus émouvantes à mesure que nous découvrons tous ces petits secrets... Certains sont prévisibles, d'autres beaucoup moins. De toute façon, Drew sait se faire désirer, même s'il ne le fait pas exprès ! L'histoire est racontée des deux points de vue : de Fable mais aussi de Drew. Il se trouve que c'est à cause de la même situation mais vu le caractère de Drew, il m'a semblé essentiel que nous soyons aussi dans sa tête pour pouvoir le comprendre et soutenir ses actions. Pour l'instant, les vues de Fable nous permettent de faire une pause dans la vie trépidante de Drew, mais aussi de garder vivant le suspense sur les secrets de Drew. Drew est un personnage auquel nous nous attachons rapidement. Il veut faire semblant d'être quelqu'un qu'il n'est pas, pour se protéger, mais quand vous lisez ses opinions, vous réalisez rapidement qui il est, au moins vous pouvez plus facilement identifier sa personnalité et comprendre que tout ce qu'il veut montrer est faux. Découvrez après ce que vous ressentez à propos de tout cela, ce qui se passe vraiment... Il y a une vraie tornade dans sa tête et il n'est pas le genre d'homme qu'on rêve d'avoir dans sa vie, mais ici, d'un point de vue extérieur, il est totalement touchant, presque psychologiquement attirant... Fable n'est pas si différente de Drew qu'elle veut l'admettre... Elle a aussi un passé sordide, lourd à porter et ne montre que ce que les autres veulent voir... Elle est très intelligente, très calme et très calme. C'est cette dernière qualité qui rend Drew différent et l'aide beaucoup. Une romance qui ne peut être abandonnée une fois que ces deux personnages se rencontrent. Leur passé et leur caractère les rendent explosifs une fois que leur chemin se rencontre. De nombreuses situations nous font réagir contre notre gré. D'un autre côté, la fin est la torture... C'est cette fin qui m'a le plus fait réagir (j'ai vraiment envie de gifler Drew pour le boulot...) C'est tellement injuste (bon, surtout pour le lecteur...) ! J'ai hâte de voir ce qui va se passer !

Monica Murphy

Milady

La collection Milady a été créée en 2008 par les éditions Bragelonne en référence à Milady de Winter, personnage du roman Les Trois Mousquetaires. Milady était à l'origine la collection de poche de Bragelonne, destinée à élargir la gamme des genres (fantastique, science-fiction, horreur, bit lit), mais elle s'est progressivement imposée comme une maison d'édition à part entière avec la publication d'ouvrages inédits.